Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266162098
Code sériel : 12960
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Disparition

PHILIPPE SAFAVI (Traducteur)
Date de parution : 11/01/2007

Où est donc passée Nell Ryder, quinze ans, cavalière émérite et petite-fille du propriétaire d’un des plus prestigieux haras anglais ? Deux ans après sa disparition, toujours aucun indice. Toute sa famille a perdu espoir, sauf son oncle, Vernon Rice.
Cette affaire fascine d’autant plus Melrose Plant : le père de...

Où est donc passée Nell Ryder, quinze ans, cavalière émérite et petite-fille du propriétaire d’un des plus prestigieux haras anglais ? Deux ans après sa disparition, toujours aucun indice. Toute sa famille a perdu espoir, sauf son oncle, Vernon Rice.
Cette affaire fascine d’autant plus Melrose Plant : le père de la jeune fille est Roger Ryder, le médecin de Richard Jury au Royal London Hospital. Pour ce dernier, cette énigme est presque un baume apaisant, une affaire pour tuer le temps entre deux rendez-vous avec son exécrable infirmière. Mais pour la police de Cambridge, l’enquête est on ne peut plus close.

« Dépaysement assuré, humour noir en prime (...) suspense, raffinement et désinvolture. » Valeurs Actuelles

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266162098
Code sériel : 12960
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« (…) dépaysement assuré, humour noir en prime (…) suspens, raffinement et désinvolture. »

S. des H. – Valeurs Actuelles

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • kinyo42 Posté le 7 Mai 2020
    J'ai finalement passé un bon moment sur ce roman. Au début, beaucoup de mal à accrocher. L'univers des courses hippiques n'est pas ma passion première.. Mais, passé le démarrage, je me suis laissée embarquer par l'histoire, avec l'envie d'aller au bout pour connaître le dénuement. Malheureusement, la fin très alambiquée m'a laissée ...sur ma faim.. Un retournement de dernière minute bien trop tiré par les cheveux. Je n'ai pas trouvé les personnages spécialement attachants, voire, je n'ai pas compris à quoi pouvaient bien servir certains d'entre eux. Peut-être normal, c'est le 1er roman de M. Grimes que je lis et donc je n'ai pas toutes les clés pour comprendre les réactions des uns et des autres.
  • brigaldufenec Posté le 7 Avril 2013
    Ai-je aimé ce livre? Difficile à dire! J'ai été attirée par l'intrigue dans un univers, celui des chevaux, qui me plaît. Le commissaire, les membres de la famille de Nell sont des personnages intéressants. Mais j'ai trouvé que cette intrigue était parasitée par trop de personnages, de détails, de situations inutiles. Bien sur ils apportent un peu d'humour, mais j'avais du mal à suivre le bon déroulement de cette enquête et je n'ai pas aimé ce côté! Dommage
  • sofy74 Posté le 21 Mars 2013
    Le domaine du cheval a influencé mon choix face à cette lecture. De plus j'apprécie l'humour de l'auteure . Un bon policier, reposant et divertissant . Une disparition qui semble facile à élucider mais qui comme tous les titres de cet écrivain , se révèlent plus pointus que prévu.
  • Gwelan Posté le 26 Mai 2012
    Dans certains romans de Martha Grimes comme celui-ci, il y a les deux types de personnages, les incontournables représentés par la joyeuse bande de farfelus entourant Merlose Plant le Lord qui a bien du mal à s'occuper ! Entre nous, embaucher un ermite pour ajouter un peu de d'intérêt à sa propriété, il fallait y penser ! Et les autres, les autres sont ceux a qui il arrive des misères, vol meurtre, disparition .... et qui se retrouvent au centre de l'intérêt du commissaire Judy et de la bande à Merlose. Ces autres sont aussi l'occasion pour Martha Grimes de nous faire découvrir différents milieux. Un peu comme Maigret mais ce n'est pas du Simenon! Ici Martha nous fait découvrir le monde chevalin, entraineurs, jockeys ... Ici l'énigme n'est pas vraiment de retrouver la jeune fille qui a disparut mais de cerner les tenants et les aboutissants des personnages qui entourent cette jeune fille. Peut être que le caractère de la jeune fille aurait put être un peu plus fouillé. Oui j'ai pris du plaisir à la lecture de ce livre
  • Giwago Posté le 28 Avril 2008
    J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre. Les histoires de Martha Grimes sont très bien ficelées. Au fil des livres on s’attache très rapidement aux personnages, tous aussi allumés les uns que les autres, gentiment déjantés et complètement barges… Entre une tante totalement mégalo et invivable, un ermite d’ornement, un libraire jaloux et vindicatif, Melrose a bien du travail, sans compter la lourde tâche de retrouver Nell Ryder. La fin du livre est assez surprenante et m’a beaucoup plu, assez différente d’une fin traditionnelle de roman policier de type « agatachristien ».
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.