En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Du feu de l'enfer

        Pocket
        EAN : 9782266284349
        Code sériel : 17192
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 672
        Format : 108 x 177 mm
        Du feu de l'enfer

        Date de parution : 08/03/2018
        Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l'une des combines d'Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s'accumulent autour d'eux, traçant un jeu de piste sanglant vers... Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l'une des combines d'Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s'accumulent autour d'eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte, le capitaine Raynal s'intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l'épreuve les liens du sang.

        « Un suspens implacable. » La Dépêche du Midi

        « Sire Cedric revient en chef d'orchestre du suspense et des frissons. » Horizons Nord-Pas de Calais
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266284349
        Code sériel : 17192
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 672
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.30 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • galamimi69 Posté le 8 Juin 2018
          Quel talent !! Pour moi le meilleur de Sire Cédric !! Un roman dynamique où j'aurais voulu participer ne serait-ce que pour mener les protagonistes plus vite à bon port. Un thriller qui vous tient en haleine (j'ai même manquer de souffle par moment) mai surtout ne pas lâcher...
        • Saiwhisper Posté le 6 Juin 2018
          Voici un Sire Cédric qui a fait couler de l’encre en mal comme en bien… Premier polar sans élément fantastique, l’ouvrage se concentre sur des êtres maléfiques qui n’ont pas besoin de l’Imaginaire pour exister… Pour cela, l’auteur a décidé de proposer une intrigue sombre, haletante et pleine de rebondissements avec une secte satanique au cœur de l’affaire. Honnêtement, je me suis régalée avec « Du feu de l’enfer » dont le rythme m’a transportée. Comme dans ses autres publications, Sire Cédric enchaîne les scènes d’action, les révélations, les morts et les indices sans ennuyer le lecteur. Le rythme est également présent grâce à la narration qui papillonne d’un personnage à l’autre. On a aussi bien le point de vue de Manon, d’Ariel, des enquêteurs et des antagonistes. Grâce à cela, la tension est présente au fil des chapitres. Cela rend la lecture totalement addictive ! Avec Siabelle, mon amie et binôme de lecture, nous avons été autant conquises que horrifiées par ce que nous avons lu. Mon attachement pour la majorité ds personnages s’est fait rapidement. Manon, thanatopractrice, est une jeune femme observatrice, fougueuse, téméraire, (trop) sérieuse et dévouée à sa famille, en particulier à son frère, Ariel, avec qui... Voici un Sire Cédric qui a fait couler de l’encre en mal comme en bien… Premier polar sans élément fantastique, l’ouvrage se concentre sur des êtres maléfiques qui n’ont pas besoin de l’Imaginaire pour exister… Pour cela, l’auteur a décidé de proposer une intrigue sombre, haletante et pleine de rebondissements avec une secte satanique au cœur de l’affaire. Honnêtement, je me suis régalée avec « Du feu de l’enfer » dont le rythme m’a transportée. Comme dans ses autres publications, Sire Cédric enchaîne les scènes d’action, les révélations, les morts et les indices sans ennuyer le lecteur. Le rythme est également présent grâce à la narration qui papillonne d’un personnage à l’autre. On a aussi bien le point de vue de Manon, d’Ariel, des enquêteurs et des antagonistes. Grâce à cela, la tension est présente au fil des chapitres. Cela rend la lecture totalement addictive ! Avec Siabelle, mon amie et binôme de lecture, nous avons été autant conquises que horrifiées par ce que nous avons lu. Mon attachement pour la majorité ds personnages s’est fait rapidement. Manon, thanatopractrice, est une jeune femme observatrice, fougueuse, téméraire, (trop) sérieuse et dévouée à sa famille, en particulier à son frère, Ariel, avec qui la relation est explosive. Malgré ce conflit, elle ne peut s’empêcher de le couvrir ou de l’aider. De son côté, Ariel est un garçon roublard, malicieux, fonceur et lâche. Il semble être assez doué pour plonger tête baissée dans les ennuis. Il faudra cependant que le tandem apprenne à cohabiter, car les événements vont rapidement prendre une tournure incroyable : tous les crimes les désignent comme coupables ! Les pauvres ont donc les autorités à leur trousse ! Hélas, les policiers ne sont pas les seuls à leur courir après… La secte est bien décidée à les faire chanter, à les utiliser, puis les tuer. On est donc face à une course contre la montre haletante, immersive et sans temps morts ! Si vous appréciez les thrillers et que les descriptions gores ou sanglantes ne vous rebutent pas, vous devriez apprécier cet ouvrage ! Pour ma part, j’ai grandement aimé suivre le duo fuir, essayer de creuser les pistes et faire des découvertes. Une chance pour eux, le commandant Raynal Franck est là pour les aider. À la manière d’Alexandre Vauvert, Raynal agit parfois dans l’ombre ou contre le système. Il est le genre de policier à agir seul contre tous, à se donner corps et âme dans l’affaire et à laisser parler ses émotions… J’avoue m’être bien attachée à ce personnage qui, même s’il jouait un peu le rôle d’amoureux transi avec la belle Manon, gardait les pieds sur terre. De leur côté, les antagonistes ont su montrer leur cruauté et leur sadisme. Certains ont plus de consistance que d’autres mais, globalement, j’ai trouvé ces rivaux bien construits… Des surprises, en veux-tu, en voilà ! Attendez-vous à tomber de haut à plusieurs reprises ! Parfois, les concours de circonstances nous bouleversent ! On se demande réellement comment Manon et Ariel vont finir par s’en sortir… Une fois encore, Sire Cédric a su me surprendre avec ses twists, notamment avec l’un d’eux que j’ai tardé à voir venir… Et que dire de cette scène finale ?! Une bombe ! On ne s’attend pas à voir un tel retournement de situation et de telles horreurs. Cela m’a fait comprendre que, surnaturel ou non, l’auteur arrive toujours aussi bien à proposer des récits sombres, violents, sanglants, dynamiques et inattendus ! En revanche, je ne recommande pas ce titre aux âmes sensibles, car certains passages comme l’introduction, la scène des toilettes ou le final sont affreux… Il y a de quoi frémir ! Sire Cédric, le maître du suspense et de l’horreur, a encore frappé fort avec ce nouveau page-turner mettant en avant la folie des Hommes… Si vous êtes prêt(e) à prolonger votre séjour dans les flammes de l’enfer, je vous invite à découvrir la critique de Siabelle.
          Lire la suite
          En lire moins
        • PlusieursVies Posté le 10 Mai 2018
          Horriblement magnifique! J'ai tout simplement adoré! Quel ambiance! C'est un gros coup de cœur et je dois dire qu'il détrône un titre de mon top 10 puisque qu'il est clair qu'il en fait partit! Il y aurait tellement de choses à dire sur ce roman! Il ne faut pas que je m'éparpille! La première chose à savoir avant de lire ce roman c'est qu'il faut avoir le cœur bien accroché. C'est un thriller assez costaud qui tire vers l'horreur. Ariel, sans le vouloir à cause de ses histoires de petit délinquant, finit par toucher du bout des doigts les personnes qui ne fallait vraiment pas et à partir de là, le cauchemar commence. Et quand il demande de l'aide à sa sœur Manon, ils sont loin de se douter dans quoi ils sont tombés! SECTE / SACRIFICES/ RITES/ SATANISME ARGENT / POUVOIR C'est une course contre la montre qui se déclenche pour Manon et Ariel où leur vie est dorénavant mise en jeu. C'est le premier roman de Sire Cédric que je découvre et waouh! Il est magnifique cet auteur !! ça faisait longtemps que je lui tournais autour je dois l'avouer, mais, je sentais qu'il me fallait encore un peu de temps lol... Et... Horriblement magnifique! J'ai tout simplement adoré! Quel ambiance! C'est un gros coup de cœur et je dois dire qu'il détrône un titre de mon top 10 puisque qu'il est clair qu'il en fait partit! Il y aurait tellement de choses à dire sur ce roman! Il ne faut pas que je m'éparpille! La première chose à savoir avant de lire ce roman c'est qu'il faut avoir le cœur bien accroché. C'est un thriller assez costaud qui tire vers l'horreur. Ariel, sans le vouloir à cause de ses histoires de petit délinquant, finit par toucher du bout des doigts les personnes qui ne fallait vraiment pas et à partir de là, le cauchemar commence. Et quand il demande de l'aide à sa sœur Manon, ils sont loin de se douter dans quoi ils sont tombés! SECTE / SACRIFICES/ RITES/ SATANISME ARGENT / POUVOIR C'est une course contre la montre qui se déclenche pour Manon et Ariel où leur vie est dorénavant mise en jeu. C'est le premier roman de Sire Cédric que je découvre et waouh! Il est magnifique cet auteur !! ça faisait longtemps que je lui tournais autour je dois l'avouer, mais, je sentais qu'il me fallait encore un peu de temps lol... Et j'ai commandé Du feu de l'enfer presque sans m'en rendre compte! Il n'a même pas eu le temps de traîner dans ma PAL, je l'ai ouvert quasiment aussitôt. C'était LE MOMENT et en à peine 2 pages j'étais aspirée! Je me suis régalée d'horreur et de terreur! c'était glaçant à souhait. C'est travaillé, c'est intense, fort et rythmé. La plume de Sire Cédric est juste complètement addictive! On ne peut pas s'arrêter une fois qu'on commence! Ses personnages sont très attachants! J'ai vraiment adoré Manon! Un personnage charismatique. Elle a tout pour elle. Elle se découvre au fil des pages puisqu'elle va devoir puiser tout au fond d'elle pour survivre. C'est un personnage loyale, intelligent, fort qui va jusqu'au bout des choses! Franchement, j'étais admirative. Ariel .. Ariel c'est celui qui fait les conneries et qui ne les assume absolument pas. Il est plutôt lâche, même si, avec le temps, il grandit! Il veut jouer les dur, mais il est faible. C'est souvent comme ça dans la vie. Les gros caïds ou les gens qui jouent les costauds mais qui n'assument rien. ça m'horripile! En tout cas on a cette relation frère, sœur, qui est assez éprouvante dès le début de par leur histoire qui n'est vraiment pas singulière. Ils ont un passé chargé à cause d'un lourd secret qui pèse sur leurs épaules depuis leur enfance et tout ce qui leur arrive aujourd'hui va les obliger à régler leurs comptes personnels. Pour ce qui est de l'intrigue elle est juste magnifiquement menée et je dois dire que j'ai eu la nausée plusieurs fois (ouinnnnnn c'était horrible lol mais j'ai adoré ça! ) L'histoire de cette secte était vraiment fascinante, leurs rites, leurs vices .. On est ancré dans l'histoire on ne peut plus en sortir avant d'avoir le fin mot de celle ci. Et je dois avouer que je n'avais pas vu le dernier retournement de situation et que j'ai été tellement choquée que j'ai dû fermer mon livre plusieurs minutes .... Mes enfants se demandaient ce qui me mettait dans cet état lol En 3 mots : FASCINANT / TERRIFIANT / CAPTIVANT Je ne vous en dis pas plus, car le meilleur c'est de tout découvrir par vous même. A lire si vous êtes fan de Thriller avec GRANDS FRISSONS!!!
          Lire la suite
          En lire moins
        • loeildeluciole Posté le 24 Avril 2018
          Vous prendrez bien un peu de gore, de sectes au rites sataniques, des déguisements de bouc, un peu de thanatopraxie et de liens fraternels mis à rude épreuve ? Si oui, le dernier Sire Cédric est fait pour vous ! Un poil plus trash que le précédent : l'excellent Avec tes yeux, il va aussi plus loin dans l'addictif ! Les chapitres sont courts et le rythme prenant. Il se passe toujours quelque chose et la variations de points de vue augmente encore l'effet page-turner. Manon et son frère Ariel se retrouvent embarqué malgré eux, enfin surtout malgré elle, dans une aventures glauques et sur les pistes de gens hauts placés qui s'amusent avec des bougies et des couteaux. Et des chiens. Et des jeunes filles effrayées. On entre directement dans le vif du sujet avec une scène d'ouverture digne d'un film d'horreur ! Comme dans le précédent roman, il n'y a plus aucune trace de fantastique et ça me convient parfaitement bien ! Le scénario fait froid dans le dos et le roman se déguste ou plutôt se dévore ! Sire Cédric compte une nouvelle fan ! Vivement le prochain !
        • DesPlumesEtDesLivres Posté le 23 Avril 2018
          Dans Du feu de l’enfer, Sire Cédric ne s’encombre pas de poser lourdement le décor, il nous place directement dans le feu de l’action et ce, dès le prologue glauque à souhait. J’avais déjà lu un livre de l’auteur, De fièvre et de sang en novembre dernier, cette fois-ci, point de fantastique, mais toujours un thriller palpitant et angoissant ! Les événements s’enchaînent avec énormément de rebondissements. Les chapitres sont courts, ce qui permet une lecture très rythmée. Malgré les 500 pages passées, j’ai eu du mal à reposer ce livre. J’avais prévu de le lire en une semaine (un peu chaque soir pour faire de « beaux rêves »), finalement en deux jours je l’avais dévoré ! Du feu de l’enfer est le genre de livre que j’ai lu comme je suis la saison d’une série tv. Au fil des épisodes, on sent la tension monter, les événements s’enchaîner, cela va nous mener quelque part mais où ? Où veut en venir l’auteur ? Que va-t-il se passer ? Des éléments sont semés ici et là, pour guider le lecteur ou pour le faire douter ? Car le doute est omniprésent dans ce roman. Qui croire ? Les personnages sont-ils réellement ce... Dans Du feu de l’enfer, Sire Cédric ne s’encombre pas de poser lourdement le décor, il nous place directement dans le feu de l’action et ce, dès le prologue glauque à souhait. J’avais déjà lu un livre de l’auteur, De fièvre et de sang en novembre dernier, cette fois-ci, point de fantastique, mais toujours un thriller palpitant et angoissant ! Les événements s’enchaînent avec énormément de rebondissements. Les chapitres sont courts, ce qui permet une lecture très rythmée. Malgré les 500 pages passées, j’ai eu du mal à reposer ce livre. J’avais prévu de le lire en une semaine (un peu chaque soir pour faire de « beaux rêves »), finalement en deux jours je l’avais dévoré ! Du feu de l’enfer est le genre de livre que j’ai lu comme je suis la saison d’une série tv. Au fil des épisodes, on sent la tension monter, les événements s’enchaîner, cela va nous mener quelque part mais où ? Où veut en venir l’auteur ? Que va-t-il se passer ? Des éléments sont semés ici et là, pour guider le lecteur ou pour le faire douter ? Car le doute est omniprésent dans ce roman. Qui croire ? Les personnages sont-ils réellement ce qu’ils paraissent ? Au fil des chapitres, nous allons de rebondissements en rebondissements. Manon et son frère Ariel vont repousser leurs limites à l’extrême. Parlons-en de ces personnages. C’est le point fort du livre. Car si on doute de tous les personnages, la relation entre la soeur et le frère n’y est pas étrangère. Contrairement à d’autres romans, où les liens du sang réunissent les personnages, ici les deux s’affrontent de par leurs différences et désaccords. Manon a toujours été responsable et sérieuse, allant jusqu’à couvrir les erreurs de son frère, tandis qu’Ariel a toujours attiré les ennuis et les a lâchement fuis. Vous l’aurez compris, pour moi, ce roman est un énorme coup de coeur. J’ai hâte de lire d’autres livres de cet auteur car je n’ai pas été déçue de mes deux premières lectures.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Un roman addictif écrit à l'encre noire des ténébres."
        Olivier Norek

        "Un suspense implacable."
        La Dépêche du Midi


        "Sire Cédric revient en chef d'orchestre du suspense et des frissons."
        Horizons Nord - Pas de Calais
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com