En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Dune, la genèse

        Pocket
        EAN : 9782266173087
        Code sériel : 5939
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 832
        Format : 108 x 177 mm
        Dune, la genèse

        ,

        Michel DEMUTH (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
        Date de parution : 14/06/2007

        Dix millénaires avant les événements relatés dans Dune, l’humanité est soumise à la tyrannie des Machines intelligentes. Celles-ci ont formé un réseau et leur élément le plus puissant, Omnius, s’est emparé du pouvoir. Certains humains ont également choisi de greffer leur cerveau sur des machines, devenant des cyborgs. Ils se...

        Dix millénaires avant les événements relatés dans Dune, l’humanité est soumise à la tyrannie des Machines intelligentes. Celles-ci ont formé un réseau et leur élément le plus puissant, Omnius, s’est emparé du pouvoir. Certains humains ont également choisi de greffer leur cerveau sur des machines, devenant des cyborgs. Ils se sont baptisés eux-mêmes les Titans.

        Ce sera le déclencheur de la Guerre des Machines, connue plus tard sous le nom de Jihad Butlérien et qui mènera à l’interdiction absolue de la création de machines à l’image de l’intelligence humaine.

        Humains contre machines, ce combat donnera naissance aux Grandes Familles et aux Ordres comme le Bene Gesserit ou les Mentats.

         

         

         

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266173087
        Code sériel : 5939
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 832
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        11.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Misterblue Posté le 8 Novembre 2017
          Magistral. Les auteurs ont su initier avec brio le préquel et la suite de « Dune » (créé par Frank Herbert). Un total de plus de 15 tomes. Qu’est-ce que cet univers ? Qu’est- ce que cette histoire qui se déroule sur +/- 20 millénaires ? Il est difficile de parler de cet univers sans dévoiler l’intrigue… mais … Tout commence sur terre, une époque on les hommes construisent un super calculateur à mémoire humaine. Ordinateur qui voudra obligatoirement gouverner l’ensemble de la terre pour sa propre survie. Les machines feront travailler, sous leur joug infernal, les humains. Ceux-ci à force de ruses réussiront à s’évader de la planète Terre. La colonisation de l’espace a commencée pour eux. Quelques millénaires plus tard. Alors que les humains ont vaincu les machines gouvernées par les ordinateurs, une planète « Dune » est la seule planète où l’on peut trouver de l’épice. Epice qui permet, pour certaine personnes, de voir les routes spatiales les plus sûres. Tout le monde veut gouverner Dune (planète aride) pour asseoir leur pouvoir. Batailles aussi bien titanesques, que diplomatiques, trahisons, meurtres, et autres méfaits mais aussi, un peu d’amour, d’amitié, d’héroïsme, de dons de soi, de surpassement… tout cela remplit ces ouvrages d’une vie qu’on aurait envie... Magistral. Les auteurs ont su initier avec brio le préquel et la suite de « Dune » (créé par Frank Herbert). Un total de plus de 15 tomes. Qu’est-ce que cet univers ? Qu’est- ce que cette histoire qui se déroule sur +/- 20 millénaires ? Il est difficile de parler de cet univers sans dévoiler l’intrigue… mais … Tout commence sur terre, une époque on les hommes construisent un super calculateur à mémoire humaine. Ordinateur qui voudra obligatoirement gouverner l’ensemble de la terre pour sa propre survie. Les machines feront travailler, sous leur joug infernal, les humains. Ceux-ci à force de ruses réussiront à s’évader de la planète Terre. La colonisation de l’espace a commencée pour eux. Quelques millénaires plus tard. Alors que les humains ont vaincu les machines gouvernées par les ordinateurs, une planète « Dune » est la seule planète où l’on peut trouver de l’épice. Epice qui permet, pour certaine personnes, de voir les routes spatiales les plus sûres. Tout le monde veut gouverner Dune (planète aride) pour asseoir leur pouvoir. Batailles aussi bien titanesques, que diplomatiques, trahisons, meurtres, et autres méfaits mais aussi, un peu d’amour, d’amitié, d’héroïsme, de dons de soi, de surpassement… tout cela remplit ces ouvrages d’une vie qu’on aurait envie d’avoir. Dès les premières pages, on aime où on n’aime pas. Pour les passionnés de « Space opera » Cette série est un univers bien construit, épique, et tous on peut s’y retrouver. Parfois avec quelques longueurs, mais c’est pour mieux décrire ce qu’il s’y passe. J’ai aimé, et je sais que si je n’ai plus rien à lire, c’est ce que je relirais en 1er.
          Lire la suite
          En lire moins
        • boubously Posté le 17 Novembre 2015
          Les machines pensantes règnent pratiquement sur toute la galaxie. A leur tête Omnius qui est une sorte de super intelligence artificielle autonome ayant comme généraux impitoyables "les Titans ". Les Titans sont des humains etant capables de transférer leurs cerveaux ( devenus du coup immortels ) dans n'importe quel corps mécanique appelés "des cymeks ". Les humains résistent avec à leur tête des personnages importants tels que Butler le vice roi, Xavier Harkonen commandant des armées, gentil et dévoué (à cette époque), Vorian Atreides en début de roman qui est l'un des fils du titan Agamemnon, Serena, des sorcières comme celles du Bene Gesserit etc... Beaucoup de personnages bons comme méchants dans ce cycle mais nous ne perdons jamais le fil. Les 2 trames de l'histoire sont évidemment la guerre contre les robots sous forme de Space opéra et l'esclavage très présent aussi bien dans un camp comme dans l'autre. Nous en profitons aussi pour découvrir les origines de l'épice et l'apparition des premiers fremens sur Arakis... Beaucoup d'informations dans ce livre et d'actions au détriment d'un manque de sentiments entre les personnages et de véritable suspense. En effet son style étant, on a souvent l'impression que l'auteur expédie rapidement... Les machines pensantes règnent pratiquement sur toute la galaxie. A leur tête Omnius qui est une sorte de super intelligence artificielle autonome ayant comme généraux impitoyables "les Titans ". Les Titans sont des humains etant capables de transférer leurs cerveaux ( devenus du coup immortels ) dans n'importe quel corps mécanique appelés "des cymeks ". Les humains résistent avec à leur tête des personnages importants tels que Butler le vice roi, Xavier Harkonen commandant des armées, gentil et dévoué (à cette époque), Vorian Atreides en début de roman qui est l'un des fils du titan Agamemnon, Serena, des sorcières comme celles du Bene Gesserit etc... Beaucoup de personnages bons comme méchants dans ce cycle mais nous ne perdons jamais le fil. Les 2 trames de l'histoire sont évidemment la guerre contre les robots sous forme de Space opéra et l'esclavage très présent aussi bien dans un camp comme dans l'autre. Nous en profitons aussi pour découvrir les origines de l'épice et l'apparition des premiers fremens sur Arakis... Beaucoup d'informations dans ce livre et d'actions au détriment d'un manque de sentiments entre les personnages et de véritable suspense. En effet son style étant, on a souvent l'impression que l'auteur expédie rapidement les évènements et que nous assistons le plus souvent à des constats. Un bon roman malgré tout qui se lit vite et qui ravira sans aucun doute certains fans de Dune. Pour ma part j'ai été un peu déçu car je l'ai trouvé un peu trop commercial et bref alors que j'avais vraiment adoré son cycle " Avant Dune ".
          Lire la suite
          En lire moins
        • pakstones Posté le 29 Avril 2015
          Le jugement dernier ! Voici le premier volet de la plus grande saga S.F. de tous les temps : Dune. La genèse de Dune écrit par le fils de Frank Herbert, se déroule 10 000 ans avant le mythe Dune. Nous découvrons un univers en plein apocalypse, le chaos qui règne entre les machines pensantes, les cymeks et les êtres humains au bord de l'extermination. C'est la guerre à grande échelle car l'enjeu est la conquête des planètes majeures habitées, les mondes de la ligue et la domination par Omnius, un super ordinateur "suresprit" qui contrôle les machines pensantes. Les civilisations humaines subissent l'esclavage, seul quelques rebelles luttent pour leur survie. La ligue des nobles en quête de liberté contre les mondes synchronisés. Roman à la fois géo-politique, tacticien, ésotérique, shakespearien et bourré d’adrénaline. Chapitres courts et lecture haletante, rythmé comme un grand film d'action. Les personnages sont bien détaillés, l'histoire bien construite, le dénouement excitant. Tout parait réel dans ces mondes fantastiques tellement que ça sonne vrai. On a très vite envie de lire la suite sachant que le meilleur reste à venir. 650 pages d'imagination débordante, de trahisons, de retournements de situations, de morts cruelles inattendues, de héros jusqu'au jugement dernier .... Allez, une petite bouffée d'épices et je reprends... Le jugement dernier ! Voici le premier volet de la plus grande saga S.F. de tous les temps : Dune. La genèse de Dune écrit par le fils de Frank Herbert, se déroule 10 000 ans avant le mythe Dune. Nous découvrons un univers en plein apocalypse, le chaos qui règne entre les machines pensantes, les cymeks et les êtres humains au bord de l'extermination. C'est la guerre à grande échelle car l'enjeu est la conquête des planètes majeures habitées, les mondes de la ligue et la domination par Omnius, un super ordinateur "suresprit" qui contrôle les machines pensantes. Les civilisations humaines subissent l'esclavage, seul quelques rebelles luttent pour leur survie. La ligue des nobles en quête de liberté contre les mondes synchronisés. Roman à la fois géo-politique, tacticien, ésotérique, shakespearien et bourré d’adrénaline. Chapitres courts et lecture haletante, rythmé comme un grand film d'action. Les personnages sont bien détaillés, l'histoire bien construite, le dénouement excitant. Tout parait réel dans ces mondes fantastiques tellement que ça sonne vrai. On a très vite envie de lire la suite sachant que le meilleur reste à venir. 650 pages d'imagination débordante, de trahisons, de retournements de situations, de morts cruelles inattendues, de héros jusqu'au jugement dernier .... Allez, une petite bouffée d'épices et je reprends mon voyage !!!!
          Lire la suite
          En lire moins
        • clavierbepo Posté le 16 Juillet 2014
          Prémonitoire sur l'avenir de l'humanité, Brian herbert s'est démarqué à la fois de son père d'Asimov. Le fiston mérite les honneurs pour avoir entrepris de monter une telle fresque. Des hommes voulaient mettre fin aux inégalités de la société. Ils se sont soulevés contre le reste de l'humanité en mettant leurs cerveaux dans des corps de machine et ils ont gagnés l'éternité. Mais dans leurs quête aveugle, ils ont fait confiance aux machines et ont été supplantés par celles - ci. Une guerre Machine - Homme a eu lieu. L'humanité a essuyée de nombreuses pertes. Les rescapées sont refugiés sur des mondes menacés ou esclaves. L'histoire commence à la veille de la grande guerre, celle ou l'homme ira jusqu'au bout. Il y a de nombreuses histoires qui se déroulent en parallèle. B Herbert déroule le scénario pour chacun de ces univers dont le destin va se croiser. Un événement sera le déclencheur. Il bouleversera l'avenir de l'humanité, déjà très secouée. B Herbert a su développer : - le point de vue des machines conquérantes, persuadées d'agir pour la bonne cause, insensibles de leurs exactions. Il y a de nombreux passages détaillant l'intelligence propre aux machines, même si cela doit amener à la mutilation, aux meurtres,... Prémonitoire sur l'avenir de l'humanité, Brian herbert s'est démarqué à la fois de son père d'Asimov. Le fiston mérite les honneurs pour avoir entrepris de monter une telle fresque. Des hommes voulaient mettre fin aux inégalités de la société. Ils se sont soulevés contre le reste de l'humanité en mettant leurs cerveaux dans des corps de machine et ils ont gagnés l'éternité. Mais dans leurs quête aveugle, ils ont fait confiance aux machines et ont été supplantés par celles - ci. Une guerre Machine - Homme a eu lieu. L'humanité a essuyée de nombreuses pertes. Les rescapées sont refugiés sur des mondes menacés ou esclaves. L'histoire commence à la veille de la grande guerre, celle ou l'homme ira jusqu'au bout. Il y a de nombreuses histoires qui se déroulent en parallèle. B Herbert déroule le scénario pour chacun de ces univers dont le destin va se croiser. Un événement sera le déclencheur. Il bouleversera l'avenir de l'humanité, déjà très secouée. B Herbert a su développer : - le point de vue des machines conquérantes, persuadées d'agir pour la bonne cause, insensibles de leurs exactions. Il y a de nombreux passages détaillant l'intelligence propre aux machines, même si cela doit amener à la mutilation, aux meurtres, ou à l'extermination de la race humaine si nécessaire. - les humains, indignés et intimement meurtris par les massacres, sont prêts à tout pour sortir de ce destin obscur. Par exemple, des sorcières commencent à soupeser les enjeux de leurs pouvoirs psychiques. Elles seront à l'origine du bene gesserit Il y a beaucoup de critiques qui ont n'a pas interceptés ces thèmes profond.
          Lire la suite
          En lire moins
        • finitysend Posté le 10 Janvier 2014
          Avec ce tome nous sommes dans la guerre contre les machines , dans le cycle de Dune , en époque Genèse , mode Tome 1 . Des extensions textuelles au cycle et donc , postérieur au décès de Herbert père . Autrement dit , il s’agit de textes écrits par Anderson et Herbert fils et ils sont donc des pièces rapportées au cycle originel , Sortes de préquelles , ici quatrième volume rattaché .... Sur le fond , je dirais que du point de vue de l’intrigue , la trame narrative n’est pas si mal faite . Il y a énormément de rebondissements , l’univers est dense ( je veux dire épais en fait ) . Il y a aussi un incontestable sens scénique avec des descriptions soignées et généralement évocatrices . Une gravité bien dosée , globalement qui s’accélère , qui monte en puissance , et qui entraine les lecteurs dans une grande proximité avec les thématiques , les situations , l’histoire appliquée de cet univers et les personnages ... Cependant , toutes ces péripéties sont surlignées , et fonctionnent un peu comme un collier de perles , une perle après l’autre . Un assemblage qui donne une teinte assez convenue... Avec ce tome nous sommes dans la guerre contre les machines , dans le cycle de Dune , en époque Genèse , mode Tome 1 . Des extensions textuelles au cycle et donc , postérieur au décès de Herbert père . Autrement dit , il s’agit de textes écrits par Anderson et Herbert fils et ils sont donc des pièces rapportées au cycle originel , Sortes de préquelles , ici quatrième volume rattaché .... Sur le fond , je dirais que du point de vue de l’intrigue , la trame narrative n’est pas si mal faite . Il y a énormément de rebondissements , l’univers est dense ( je veux dire épais en fait ) . Il y a aussi un incontestable sens scénique avec des descriptions soignées et généralement évocatrices . Une gravité bien dosée , globalement qui s’accélère , qui monte en puissance , et qui entraine les lecteurs dans une grande proximité avec les thématiques , les situations , l’histoire appliquée de cet univers et les personnages ... Cependant , toutes ces péripéties sont surlignées , et fonctionnent un peu comme un collier de perles , une perle après l’autre . Un assemblage qui donne une teinte assez convenue au texte . Globalement il y a aussi un positionnement que trouve naïf et de plus en plus casse bonbons au grès de la narration . Il me semble que les idées sont bonnes : la structure des personnages , l’univers , un gout certain et salutaire pour l’action ainsi que pour le spectaculaire . L’aspect machine est assez bien posé , suffisamment pour concerner le lecteur . Cependant , un peu trop de naïveté , de simplisme aussi à différents niveaux , en font un texte partiellement décevant , quelquefois encombrant , un peu trop facile . Donc me voici farci d’une bonne impression mitigée ...
          Lire la suite
          En lire moins
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !