RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dune

            Pocket
            EAN : 9782266233200
            Code sériel : 7122
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 832
            Format : 108 x 177 mm
            Dune

            Michel DEMUTH (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
            Date de parution : 22/11/2012

            Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
            Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des...

            Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
            Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'Histoire.
            Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique : elles veulent créer un homme qui réunira tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266233200
            Code sériel : 7122
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 832
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            11.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • yann72000 Posté le 7 Novembre 2018
              J'ai lu Dune, puis le Messie de Dune puis les Enfants de Dune (et les suivants mais bof) et j'ai alors cru que j'aimais la SF. Et bien non ! j'adore Dune, les autres ouvrages SF m'ont déçu, exception faite de 2001 et 2010 de Clarke, de demain les chiens de Simak, Barjavel et des HG Wells. donc si j'ai un conseil à donner (en même temps cette rubrique est faite pour ça), si vous ne connaissez pas la SF lisez la trilogie de Dune, mais dispensez vous des autres volumes sortis pour faire du fric, sauf peut-être l'empereur-dieu).
            • PaulineDeysson Posté le 4 Novembre 2018
              Que dire de Dune ? C’est une œuvre à la fois littéraire, philosophique, écologique et psychologique. Une écriture élaborée, de belles descriptions, et une infinité de thèmes qui s’entrecroisent et dépendent les uns des autres. J’ai adoré cette complexité, et le fait que tout ne soit pas explicité : Dune n’est qu’un épisode dans une vaste Histoire qui dépasse tous les personnages et toutes les époques. On peut le situer aussi bien dans l’avenir que dans le passé, ou dans un autre présent. L’univers de Dune est incroyablement riche et complexe : paradoxalement, ses personnages m’ont semblé relativement creux. Il y a Paul, le héros tout puissant, et prophète impuissant devant les tragédies de l’avenir. Il y a Jessica, mère, amante, sage et magicienne. Il y a les Harkonnen, parfaitement ignobles à tout point de vue. Et il y a les Fremens, combattants sauvages et impitoyables. Au final, beaucoup d’archétypes dans un monde assez manichéen. Alors pourquoi ai-je aimé ? Parce que c’est une histoire qui m’a fait beaucoup réfléchir. Les personnages sont certes simplistes, mais ils portent, questionnent et symbolisent des thématiques infiniment complexes. Le bien et le mal, la politique et la paix, la place de la liberté dans un... Que dire de Dune ? C’est une œuvre à la fois littéraire, philosophique, écologique et psychologique. Une écriture élaborée, de belles descriptions, et une infinité de thèmes qui s’entrecroisent et dépendent les uns des autres. J’ai adoré cette complexité, et le fait que tout ne soit pas explicité : Dune n’est qu’un épisode dans une vaste Histoire qui dépasse tous les personnages et toutes les époques. On peut le situer aussi bien dans l’avenir que dans le passé, ou dans un autre présent. L’univers de Dune est incroyablement riche et complexe : paradoxalement, ses personnages m’ont semblé relativement creux. Il y a Paul, le héros tout puissant, et prophète impuissant devant les tragédies de l’avenir. Il y a Jessica, mère, amante, sage et magicienne. Il y a les Harkonnen, parfaitement ignobles à tout point de vue. Et il y a les Fremens, combattants sauvages et impitoyables. Au final, beaucoup d’archétypes dans un monde assez manichéen. Alors pourquoi ai-je aimé ? Parce que c’est une histoire qui m’a fait beaucoup réfléchir. Les personnages sont certes simplistes, mais ils portent, questionnent et symbolisent des thématiques infiniment complexes. Le bien et le mal, la politique et la paix, la place de la liberté dans un monde où la prescience existe, et ce qui définit l’humanité quand on spécialise les hommes au point d’en faire des machines. Un questionnement passionnant, et un livre à relire sans fin ! Pauline Deysson - La Bibliothèque
              Lire la suite
              En lire moins
            • Melie100 Posté le 17 Octobre 2018
              Livre assez complexe. Je l'ai lâché puis repris beaucoup plus tard. Difficile alors de ne pas être perdue. Trop de personnages pour moi. J'ai malgré tout accroché et lu les 3 tomes.
            • JCLDLGR Posté le 9 Octobre 2018
              C'est une écriture adressée à nos sens (en particulier l'odorat : la fameuse épice), et à nos émotions (dégout, peur…) ; Ce premier opus est magnifique, et même si je l'ai lu il y a près de 20 ans, il m'en reste des images et des sensations très forte. il y a des idées géniales jusque dans les moindres détails et le scénario de ce livre nous installe dans la Saga future comme si on en était l'un des protagonistes.
            • karkarot Posté le 14 Septembre 2018
              Dune est un classique absolu de la SF, et de la littérature serais-je tenté de dire. Par certains aspects, il me fait penser à Alamut de Vladimir Bartol avec seulement 10 000 ans de plus dans les avancées technologiques. Par cet énorme bond temporel, Herbert peut se permettre n'importe quel bouleversement technologico-sociétal et inventer complètement un nouvel univers. Ce qu'il ne se prive pas de faire. Dans ce premier tome du cycle de Dune, le décor est planté, les personnages introduits, chaque corporation et chaque famille présentée. C'est aussi dans les trois premiers opus (Dune 1 et 2, le Messie de Dune) qu'il y a le plus d'action, que l'histoire avance le plus vite. Par la suite Franck Herbert se "contentera" de broder, de développer ses thèmes et ses intrigues. Dune est une fresque épique à portée mythologique et qui frise le mysticisme par moment. On ne se demande pas pourquoi le premier a avoir eu une intention sérieuse de l'adapter au cinéma est Alejandro Jodorowski. On retrouve bon nombre des thèmes de ce cycle monumental dans les BD de l'Incal, mais c'est une autre histoire. Dune 1 est le roman le plus important du cycle et par là, de la SF. Enfin si... Dune est un classique absolu de la SF, et de la littérature serais-je tenté de dire. Par certains aspects, il me fait penser à Alamut de Vladimir Bartol avec seulement 10 000 ans de plus dans les avancées technologiques. Par cet énorme bond temporel, Herbert peut se permettre n'importe quel bouleversement technologico-sociétal et inventer complètement un nouvel univers. Ce qu'il ne se prive pas de faire. Dans ce premier tome du cycle de Dune, le décor est planté, les personnages introduits, chaque corporation et chaque famille présentée. C'est aussi dans les trois premiers opus (Dune 1 et 2, le Messie de Dune) qu'il y a le plus d'action, que l'histoire avance le plus vite. Par la suite Franck Herbert se "contentera" de broder, de développer ses thèmes et ses intrigues. Dune est une fresque épique à portée mythologique et qui frise le mysticisme par moment. On ne se demande pas pourquoi le premier a avoir eu une intention sérieuse de l'adapter au cinéma est Alejandro Jodorowski. On retrouve bon nombre des thèmes de ce cycle monumental dans les BD de l'Incal, mais c'est une autre histoire. Dune 1 est le roman le plus important du cycle et par là, de la SF. Enfin si l'on me suis pour dire que Dune est l'oeuvre la plus aboutie de la SF. C'est magnifiquement écrit, faisant revivre une espèce de féodalité à l'échelle d'un empire galactique, avec des rivalités entre clans (maisons), des sectes étranges aux pouvoirs mystèrieux et des humains mutants et spécialisés dans des tâches "technologiques". On explore en beaux chapitres le nouveau rapport des hommes avec la technique puisque l'intelligence artificielle est interdite, les luttes de pouvoir, les trahisons vieilles comme Hérode, les religions qui cherchent les oreilles des puissants, les tentatives d'eugénisme et de manipulation génétique de certaines sectes, l'évolution des techniques de contrôle mental et corporel sur un modèle qui rappelle la méditation et les énergies du Chi, on découvre les œuvres sur lesquelles se basent les hommes pour penser (avec des incursions vers le Citadelle de Saint Exupéry) qui sont souvent placer en exergue de chaque nouveau chapitre. La narration est très bien construite, on découvre petit à petit le fonctionnement de chaque chose, le caractère des personnages, tout vient à point, rien n'est obscur ou placé au hasard, c'est une architecture très complexe mais parfaite que ce roman. En parlant d'architecture, les descriptions sont fabuleuses ; qu'elles soient de paysages, de planètes, de bâtiments, de vaisseaux, de "monstres" et celles des personnages, aussi. Les combats sont tels ceux de samouraïs, rapides, efficaces, mortels. C'est -vous l'avez compris- un livre génial qui lance magnifiquement un cycle fabuleux: tout y est: un univers fantastique et immense, des rivalités entre grandes familles, des serviteurs fidèles et d'autres fourbes, une planète que tout le monde convoite, des sectes qui fomentent et complotent, d'autres qui manipule le génome pour parvenir à condenser les qualités humaines en un seul être, un messie qui doit arriver pour régler son compte à l'Empire, des être mutants, rapides, calculateurs, une écriture fluide et puissante, un monde entier à découvrir à travers le cycle de Dune qui commence ici, et maintenant.
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.