Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348054648
Code sériel : 592
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 120 x 190 mm
Nouveauté

Économie du bonheur

Collection : Repères
Date de parution : 05/03/2020
Qu’est-ce qui nous rend heureux ? Si psychologues et sociologues se penchent sur ce sujet, l’économie peut aussi apporter des éléments de réponse à la question essentielle de la nature du bonheur.
Au tournant des années 2000, le nombre d’articles et de livres publiés par des économistes sur le bonheur a...
Qu’est-ce qui nous rend heureux ? Si psychologues et sociologues se penchent sur ce sujet, l’économie peut aussi apporter des éléments de réponse à la question essentielle de la nature du bonheur.
Au tournant des années 2000, le nombre d’articles et de livres publiés par des économistes sur le bonheur a crû de manière exponentielle. Comment expliquer une telle révolution en économie ? Quels sont les méthodes et les principaux enseignements de l’économie du bonheur ? L’argent fait-il le bonheur et la croissance économique s’accompagne-t-elle de mieux-être ? Si le rôle de la croissance constitue un débat fondateur, et toujours vivant, d’autres questions animent les économistes, qui scrutent désormais l’évolution du bien-être au travail, mais aussi tout au long du cycle de vie, et dans des contextes sociaux et culturels divers : chômage, inégalités, démocratie en berne, environnement dégradé sont autant de facteurs qui contribuent à miner le moral. Le bonheur, une donnée éminemment individuelle, désormais sondée et mesurée, se retrouve alors au cœur de débats politiques.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348054648
Code sériel : 592
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 128
Format : 120 x 190 mm

Ils en parlent

Lucie Davoine insiste sur la multiplicité des variables et sur le thème singulier du malheur du chômage. Elle rappelle que personnalité et préférences individuelles jouent, mais aussi envie et jalousie. Bien entendu les conditions de vie comptent, dont les conditions de travail. Cette édition actualisée souligne que solidarité et confiance font, collectivement, les sociétés heureuses. Individuellement, on notera que c’est à 21 heures que nous sommes les plus heureux. Et chacun méditera sur la célèbre courbe en U du bonheur, qui, dans la vie, décroît jusqu’à environ cinquante ans, pour augmenter ensuite.
Julien Damon / Les Echos
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION MENSUELLE DE LA COLLECTION REPÈRES
Pour connaître toutes les nouveautés et les nouvelles éditions de la collection !