Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266299947
Code sériel : 17750
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Ecoute la petite musique du Clos des anges

Date de parution : 09/07/2020
Raphaëlle, artiste peintre à fleur de peau, a depuis longtemps rompu les liens avec son père qui l’a toujours rejetée. Lorsqu’elle apprend son décès, toutes ses blessures refont surface. À 39 ans, elle est rattrapée par son passé. Que faire du Clos des Anges, la magnifique demeure que son père... Raphaëlle, artiste peintre à fleur de peau, a depuis longtemps rompu les liens avec son père qui l’a toujours rejetée. Lorsqu’elle apprend son décès, toutes ses blessures refont surface. À 39 ans, elle est rattrapée par son passé. Que faire du Clos des Anges, la magnifique demeure que son père lui a léguée à Giverny ? Doit-elle fuir ses souvenirs ou se confronter enfin à son enfance douloureuse ? Poussée par Fanny, son amie de toujours, et par Paul, le mystérieux jardinier de la propriété, elle décide de s’installer dans la maison de son père et d’ouvrir ce lieu magique à d’autres personnes qui, comme elle, cherchent à réinventer leur vie. Pas à pas, Raphaëlle ose revisiter son enfance, s’ouvrir aux autres, et faire vibrer en elle la petite musique de la vie…

« Un roman plein de douceur et de bienveillance. Une lecture lumineuse. » Je lis en chaussettes

« Un énorme coup de cœur. » Sysy in the City

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266299947
Code sériel : 17750
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une histoire bouleversante qui invite à accepter son passé, prendre conscience de l'influence des liens transgénérationnels, développer et nourrir des relations positives et apprendre à être bienveillant avec soi-même. » Fémitude
Fémitude

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mela04 Posté le 7 Septembre 2021
    Raphaelle, peintre, a coupé les ponts avec son père depyis longtemps. Ce dernier decede et lui légue le clos des anges. Entre haine et amour, Raphaelle va devoir faire un travail sur elle même pour prendre sa décision et pardonner son père. Une aventure de partage, de rencontre, d'entraide et de vie commune.
  • stephaniemartin31 Posté le 6 Avril 2021
    J'ai dévoré dans le train cette histoire sentimentale qui fait du bien. La diversité des personnages tous complémentaires est attachante. L'écriture est fluide. Les thèmes abordé sont néanmoins durs et profonds. On a envie de visiter cette maison, ce jardin, et sympathiser avec ses habitants. Juste la fin part vraiment dans la démesure ce qui gâche la fraicheur candide du récit, à mon goût.
  • sayv Posté le 14 Mars 2020
    génial....un concentré de poésie....qui parle de la vie....des déceptions...j'adoooore cet auteur !
  • coquinnette1974 Posté le 26 Février 2020
    A la bibliothèque, j'ai emprunté : Écoute la petite musique du clos des Anges d'Ondine Khayat. Raphaëlle, artiste peintre à fleur de peau, a depuis longtemps rompu les liens avec un père qui l'a toujours rejetée. Lorsqu'elle apprend son décès, toutes ses blessures refont surface. À 39 ans, elle est rattrapée par son passé. Que faire du Clos des Anges, la magnifique demeure que son père lui a léguée à Giverny ? Doit-elle fuir ses souvenirs ou se confronter enfin à son enfance douloureuse ? Poussée par Fanny, son amie de toujours, et par Paul, le mystérieux jardinier du Clos des Anges, elle décide de s'installer dans la maison de son père et d'ouvrir ce lieu magique à d'autres personnes qui, comme elle, cherchent à réinventer leur vie. Pas à pas, Raphaëlle ose revisiter son enfance, s'ouvrir aux autres et faire vibrer en elle la petite musique de la vie... J'ai hésité à emprunter ce roman car les ouvrages mélangeant le genre du roman avec celui du développement personnel ne sont pas vraiment ma tasse de thé. Mais le fait que cet ouvrage se déroule à Giverny m'attirait alors j'ai souhaité le lire quand même et j'ai bien fait :) J'ai apprécié le fait que l'autrice... A la bibliothèque, j'ai emprunté : Écoute la petite musique du clos des Anges d'Ondine Khayat. Raphaëlle, artiste peintre à fleur de peau, a depuis longtemps rompu les liens avec un père qui l'a toujours rejetée. Lorsqu'elle apprend son décès, toutes ses blessures refont surface. À 39 ans, elle est rattrapée par son passé. Que faire du Clos des Anges, la magnifique demeure que son père lui a léguée à Giverny ? Doit-elle fuir ses souvenirs ou se confronter enfin à son enfance douloureuse ? Poussée par Fanny, son amie de toujours, et par Paul, le mystérieux jardinier du Clos des Anges, elle décide de s'installer dans la maison de son père et d'ouvrir ce lieu magique à d'autres personnes qui, comme elle, cherchent à réinventer leur vie. Pas à pas, Raphaëlle ose revisiter son enfance, s'ouvrir aux autres et faire vibrer en elle la petite musique de la vie... J'ai hésité à emprunter ce roman car les ouvrages mélangeant le genre du roman avec celui du développement personnel ne sont pas vraiment ma tasse de thé. Mais le fait que cet ouvrage se déroule à Giverny m'attirait alors j'ai souhaité le lire quand même et j'ai bien fait :) J'ai apprécié le fait que l'autrice explique qu'il faut pouvoir accepter le fait que le passé ne peut pas changer pour aller de l'avant. Accepter son passé, aussi lourd soit t'il, permet de vivre mieux son présent et de pouvoir mieux envisager son avenir. C'est plus facile à dire qu'à faire mais c'est tout à fait vrai. De toute façon, le passé ne peut pas être changé alors à quoi bon ruminer ? De plus, il est important de se libérer des blessures de l'enfance et de faire l'expérience des liens qui guérissent. J'avoue que j'ai aimé le message véhiculé par Ondine Khayat, j'ai bien aimé l'histoire et surtout l'ambiance de ce roman. J'irais bien faire un tour au clos des Anges :) Je n'ai jamais au l'occasion d'aller à Giverny mais ça me donne encore plus envie. En ce qui concerne les personnages, je n'ai pas réellement accroché avec Raphaëlle. Le fait qu'elle soit hypersensible, ok. Mais son comportement est parfois un peu agaçant. Elle est en fait trop. Par contre, j'ai apprécié l'idée trouvée par rapport au Clos des Anges et aussi tous les personnages qui apparaissent au fur et à mesure. Même si je n'ai pas eu de coup de cœur, j'ai apprécié ma lecture et je mets quatre étoiles à Écoute la petite musique du clos des Anges.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Aurelivres57 Posté le 8 Mai 2019
    «Tu dois renoncer à avoir un passé meilleur. En revanche, ton futur n’attend que toi» Raphaëlle, artiste peintre hypersensible de 39 ans, vient d’apprendre la mort de son père Joseph qu’elle n’avait pas revu depuis 15 ans. Les relations avec lui ont toujours été compliquées : enfant non désirée, elle recherchait sans cesse son amour, mais ce dernier la rejetait avec méchanceté. Les sombres souvenirs d’une enfance triste refont surface avec l’annonce de ce décès. Alors quand elle apprend que Joseph lui a légué le Clos des Anges, la demeure familiale de Giverny, pleine de rage et de ressentiment, elle n’a qu’une idée en tête, la vendre et s’en débarrasser pour faire une croix sur ce passé douloureux, pour punir son père. Mais son amie de toujours, Fanny, et le jardinier de son père, Paul, vont la convaincre de garder cette demeure si apaisante où elle ne pourra qu’être heureuse. Raphaëlle va donc s’installer au Clos des Anges et monter une colocation originale avec d’autres personnes qui souhaitent aussi se réconcilier avec la vie. Grâce à ce groupe soudé, qui va devenir une vraie famille, une drôle de famille même, elle va tenter d’accepter son passé, de s’ouvrir aux autres et de redonner un... «Tu dois renoncer à avoir un passé meilleur. En revanche, ton futur n’attend que toi» Raphaëlle, artiste peintre hypersensible de 39 ans, vient d’apprendre la mort de son père Joseph qu’elle n’avait pas revu depuis 15 ans. Les relations avec lui ont toujours été compliquées : enfant non désirée, elle recherchait sans cesse son amour, mais ce dernier la rejetait avec méchanceté. Les sombres souvenirs d’une enfance triste refont surface avec l’annonce de ce décès. Alors quand elle apprend que Joseph lui a légué le Clos des Anges, la demeure familiale de Giverny, pleine de rage et de ressentiment, elle n’a qu’une idée en tête, la vendre et s’en débarrasser pour faire une croix sur ce passé douloureux, pour punir son père. Mais son amie de toujours, Fanny, et le jardinier de son père, Paul, vont la convaincre de garder cette demeure si apaisante où elle ne pourra qu’être heureuse. Raphaëlle va donc s’installer au Clos des Anges et monter une colocation originale avec d’autres personnes qui souhaitent aussi se réconcilier avec la vie. Grâce à ce groupe soudé, qui va devenir une vraie famille, une drôle de famille même, elle va tenter d’accepter son passé, de s’ouvrir aux autres et de redonner un sens à sa vie. La sagesse, la bienveillance, l’écoute de ses nouveaux amis vont l’aider à soigner les douleurs et blessures enfouies depuis son enfance. « De la singularité de chacun naissait une harmonie particulière » Ondine Khayat n’est pas que romancière, elle est aussi psychopraticienne certifiée dans la psychologie humaniste. « Ecoute la petite musique du Clos des Anges » s’inscrit donc dans ces nouveaux romans axés sur le développement personnel et le mieux-être. A travers le personnage de Raphaëlle, on apprend à faire la paix avec son passé pour mieux aller de l’avant. On plonge dans un univers empli de douceur et de quiétude, avec en fond le superbe village de Giverny et ses jardins romantiques aux couleurs pastelles. On puise l’énergie du renouveau par le biais de ces colocataires atypiques aux blessures passées mais à l’optimisme sans faille. Ce livre est une bouffée de bonheur, au message plein d’espoir. Je suis sortie de cette lecture apaisée et émue car Raphaëlle est le symbole du cheminement difficile d’un passé douloureux vers l’acceptation d’une vie meilleure. Merci à Ondine Khayat pour cette jolie histoire qui nous recharge en énergie bienveillante et en émotions positives.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.