RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Embuscade à Fort Bragg

            Robert Laffont
            EAN : 9782221115305
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 154
            Format : 122 x 182 mm
            Embuscade à Fort Bragg

            BENJAMIN LEGRAND (Traducteur)
            Collection : Pavillons Poche
            Date de parution : 04/02/2010

            Un roman à couper le souffle sur le monde de la télévision et la mort annoncée de notre civilisation bien-pensante.

            Un producteur de télévision ambitieux, Irv Durtscher, et la célèbre présentatrice de son grand magazine d’actualités « Day and Night », Mary Cary Brokenborough, se rendent à Fayetteville, en Caroline du Nord, pour y tendre un guet-apens, sujet de leur prochaine émission...
            Leur cible ? Trois Rangers - plutôt « fachos »...

            Un producteur de télévision ambitieux, Irv Durtscher, et la célèbre présentatrice de son grand magazine d’actualités « Day and Night », Mary Cary Brokenborough, se rendent à Fayetteville, en Caroline du Nord, pour y tendre un guet-apens, sujet de leur prochaine émission...
            Leur cible ? Trois Rangers - plutôt « fachos » - de l’US Army, qu’ils savent impliqués dans le meurtre d’un soldat gay nommé Randy Valentine.
            L’équipe de « Day and Night » commence par truffer de caméras et de micros le DMZ, un club de strip-tease où se retrouvent habituellement les trois soldats, et les surprend en train de parler du meurtre. Puis Irv Durtscher, le cerveau de l’opération, aidé par Lola Thong, une strip-teaseuse eurasienne, parvient à attirer les trois suspects sur le parking du club, jusque dans un mobile home où sont cachés d’autres caméras... ainsi que certains membres de l’équipe TV, à l’affût de l’instant idéal pour l’embuscade.
            L’histoire en soi ne peut suffire à rendre compte de l’aspect littérairement, et littéralement, ébouriffant de ce court roman, tout à la fois truculent et ciselé au vitriol. À travers l’intrigue et des dialogues percutants, c’est le monde dans lequel nous vivons qui se trouve férocement démonté et mis en pièces par Tom Wolfe.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221115305
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 154
            Format : 122 x 182 mm
            Robert Laffont
            7.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Sallyrose Posté le 22 Juillet 2018
              Quelle surprise quand j’ai découvert le livre : Tom Wolfe a écrit un roman de 150 pages seulement ! Convaincue de son talent, je n’ai pas été surprise, en revanche, par le mordant du propos, le panorama sans concession d’une société américaine décadente, le style qui fait mouche, l’humour toujours tapi derrière une virgule. Fort Bragg, Caroline du Nord, est une ville qui héberge une base militaire où vivent GI et rangers émérites…et aussi homophobes. Une équipe de télé, la fameuse émission Day Night, va monter une embuscade pour confondre les 3 militaires qui ont battu à mort l’un des leurs en raison de son orientation sexuelle. Ni pires ni meilleurs les uns que les autres, l’Armée et le mécanisme des media (et donc ceux qui les consomment) sont passés au vitriol pour le plus grand bonheur du lecteur. Tout ça en moins de 150 pages. Chapeau bas Mr Wolfe
            • zagzaguel Posté le 22 Novembre 2017
              Avec ce court roman, Tom Wolfe nous montre l'envers des émissions de télé et surtout comment il est facile d'arranger la vérité quand on veut avant tout faire de l'audimat. Irv Durtscher, producteur de l'emission Day Night, décide de retrouver les coupables d'un homicide antigay, pour enfin être reconnu dans son milieu. C'est alors une embuscade à coup de micro et de caméras cachés que trois militaires vont être piégés et confrontés à la vérité. Nous suivons l'évolution de l'enregistrement des scènes phares qui permettront ensuite de faire le montage pour l'émission. La démarche n'est pas très légale, mais ce n'est pas si grave car LA vérité est plus essentielle. Seulement voilà, quand les militaires retournent les faits à leur avantage en déplaçant le problème (avec un parti pris pour leur phrasé assez difficile - les mots sont mâchés et déstructurés), Irv n'est pas satisfait. Et c'est là que l'on comprend que LA vérité est tellement malléable: à coup de coupures, de voix off et de changements de plan, les coupables rentrent enfin dans le moule qu'Irv avait prévu. Par le biais de ce roman, Tom Wolfe nous fait comprendre que ce que montre et ce que dit la télé n'est pas... Avec ce court roman, Tom Wolfe nous montre l'envers des émissions de télé et surtout comment il est facile d'arranger la vérité quand on veut avant tout faire de l'audimat. Irv Durtscher, producteur de l'emission Day Night, décide de retrouver les coupables d'un homicide antigay, pour enfin être reconnu dans son milieu. C'est alors une embuscade à coup de micro et de caméras cachés que trois militaires vont être piégés et confrontés à la vérité. Nous suivons l'évolution de l'enregistrement des scènes phares qui permettront ensuite de faire le montage pour l'émission. La démarche n'est pas très légale, mais ce n'est pas si grave car LA vérité est plus essentielle. Seulement voilà, quand les militaires retournent les faits à leur avantage en déplaçant le problème (avec un parti pris pour leur phrasé assez difficile - les mots sont mâchés et déstructurés), Irv n'est pas satisfait. Et c'est là que l'on comprend que LA vérité est tellement malléable: à coup de coupures, de voix off et de changements de plan, les coupables rentrent enfin dans le moule qu'Irv avait prévu. Par le biais de ce roman, Tom Wolfe nous fait comprendre que ce que montre et ce que dit la télé n'est pas parole d'évangile et qu'il faut avoir un certain recul. Car après tout avant la vérité c'est surtout les parts de marché sur le paysage audiovisuel que les boites de production recherchent. Fascinant.
              Lire la suite
              En lire moins
            • sarracino Posté le 21 Mars 2016
              J'adore ce bouquin ..
            • BVIALLET Posté le 17 Avril 2012
              "Embuscade à Fort Bragg" raconte une histoire des plus sordides : l'assassinat dans les toilettes d'un bar topless d'un jeune soldat des commandos US, homosexuel surpris par trois de ses collègues dans une "posture intéressante". Tout l'intérêt du livre repose sur la manière dont "l'enquête télévisée" est menée... Pour Irv, producteur d'une émission d'investigation limite télé-réalité, tous les moyens sont bons : caméras cachées, planques durant des semaines, micros gros comme des têtes d'épingles installés discrètement dans les spots du bar, car-régie dissimulé dans un luxueux mobil-home, location des lieux pour les transformer en studio-télé invisible et même participation d'une strip-teaseuse pour arriver à découvrir une affaire encore plus glauque quoi que moins évidente que la démonstration de politiquement correct prévue... Qu'à cela ne tienne, on coupe au montage, on change les plans, on charcute la pellicule à qui mieux-mieux, on trie les interventions, on choisit les séquences, on place des "bips" un peu partout pour faire croire à l'utilisation de termes encore plus orduriers que ceux cachés etc... Irv veut absolument prouver la culpabilité des GI's ainsi que l'homophobie latente des blancs en général. Par ce côté-là, le bouquin est passionnant. En effet, Wolfe se sert de ce fait divers nullissime... "Embuscade à Fort Bragg" raconte une histoire des plus sordides : l'assassinat dans les toilettes d'un bar topless d'un jeune soldat des commandos US, homosexuel surpris par trois de ses collègues dans une "posture intéressante". Tout l'intérêt du livre repose sur la manière dont "l'enquête télévisée" est menée... Pour Irv, producteur d'une émission d'investigation limite télé-réalité, tous les moyens sont bons : caméras cachées, planques durant des semaines, micros gros comme des têtes d'épingles installés discrètement dans les spots du bar, car-régie dissimulé dans un luxueux mobil-home, location des lieux pour les transformer en studio-télé invisible et même participation d'une strip-teaseuse pour arriver à découvrir une affaire encore plus glauque quoi que moins évidente que la démonstration de politiquement correct prévue... Qu'à cela ne tienne, on coupe au montage, on change les plans, on charcute la pellicule à qui mieux-mieux, on trie les interventions, on choisit les séquences, on place des "bips" un peu partout pour faire croire à l'utilisation de termes encore plus orduriers que ceux cachés etc... Irv veut absolument prouver la culpabilité des GI's ainsi que l'homophobie latente des blancs en général. Par ce côté-là, le bouquin est passionnant. En effet, Wolfe se sert de ce fait divers nullissime pour placer le microcosme faisandé de la télé-poubelle sous le microscope de l'entomologiste et permettre au lecteur de découvrir toutes les ficelles cachées de la machine à décérébrer... Court roman ou longue nouvelle (145 pages), d'abord paru en feuilleton dans la revue "Rolling Stone", au style aisé malgré quelques redites, vite écrit, vite lu mais néanmoins essentiel ...
              Lire la suite
              En lire moins
            • beeshop Posté le 28 Février 2010
              Jusqu’où aller pour obtenir des aveux ? La dénonciation de faits graves justifie t elle le voyeurisme ? Les faits de guerre héroïques d’un soldat atténuent t-ils la gravité de ses actes ? Ce sont quelques unes des questions auxquelles Embuscade à Fort Bragg de Tom Wolfe nous amène à réfléchir. Ce livre nous plonge dans les coulisses de Day Nigth, une émission de télévision à succès produite par Irv Durtscher prêt à tout pour « faire le scoop » et nourrir sa vanité. A Fort bragg, une grande base d’entrainement militaire en Caroline du Nord, un soldat homosexuel a été battu à mort dans les toilettes d’un bar topless. Ce crime est pour l’instant impuni. Irv et son équipe souhaite obtenir les aveux des trois militaires coupables et les diffuser en direct à la télévision, audience garantie ! Ce qui pourrait passer pour un idéal de justice est juste le moyen pour faire du fric, encore plus de fric. Quoi de mieux que du sordide, du trash, du bouseux pour faire exploser la cote d’une émission de trash TV ! Tous les moyens sont bons (même illégaux) pour piéger les 3 rednecks, caméras cachés, micro-espions, strip-teaseuse aguicheuse pour les entrainer dans le camping-car devenu... Jusqu’où aller pour obtenir des aveux ? La dénonciation de faits graves justifie t elle le voyeurisme ? Les faits de guerre héroïques d’un soldat atténuent t-ils la gravité de ses actes ? Ce sont quelques unes des questions auxquelles Embuscade à Fort Bragg de Tom Wolfe nous amène à réfléchir. Ce livre nous plonge dans les coulisses de Day Nigth, une émission de télévision à succès produite par Irv Durtscher prêt à tout pour « faire le scoop » et nourrir sa vanité. A Fort bragg, une grande base d’entrainement militaire en Caroline du Nord, un soldat homosexuel a été battu à mort dans les toilettes d’un bar topless. Ce crime est pour l’instant impuni. Irv et son équipe souhaite obtenir les aveux des trois militaires coupables et les diffuser en direct à la télévision, audience garantie ! Ce qui pourrait passer pour un idéal de justice est juste le moyen pour faire du fric, encore plus de fric. Quoi de mieux que du sordide, du trash, du bouseux pour faire exploser la cote d’une émission de trash TV ! Tous les moyens sont bons (même illégaux) pour piéger les 3 rednecks, caméras cachés, micro-espions, strip-teaseuse aguicheuse pour les entrainer dans le camping-car devenu studio d’enregistrement, les mettre face à leurs aveux et apothéose finale : l’animatrice vedette des États-Unis pour les faire avouer ! Tout ne va pas se passer comme prévu car malgré leur inculture, leur racisme, leur homophobie, leur phrasé douteux, l’un deux va tenter de renverse la vapeur. Et si l’émission accusait un héros, un marine trop jeune pour la guerre et déjà confronté à l’horreur, une victime ? Comble du cynisme, le montage, les coupes, les plans séquence arrangent tout, Irv ne leur laissera aucune chance de s’exprimer. Même un coupable a le droit de s’exprimer mais le spectateur est un idiot et il ne faudrait pas qu’il se laisse attendrir. Ne lui laissons pas le choix de juger par lui-même, gavons le d’image, de son, de mots et rendons le message unique ! Le livre est court, vif, percutant et amène à réfléchir sur notre positionnement face aux médias. Sommes nous si facilement manipulable ? Les dialogues des 3 militaires sont écrit dans leur propre « patois » auquel, à ma grande surprise, on s'habitue très vite ! Ce livre est acide, dur et effrayant ! Triste société du spectacle…..
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.