En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Et elle me parla d'un érable, du sourire de l'eau et de l'éternité

        Pocket
        EAN : 9782266275194
        Code sériel : 16901
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 130 x 200 mm
        Et elle me parla d'un érable, du sourire de l'eau et de l'éternité

        Antoine PAJE (Traducteur)
        Date de parution : 02/03/2017
        La vie nous offre des minutes d'éternité que nous laissons filer, trop occupés ailleurs.
        Mais il n'est jamais trop tard pour sauter dans le bon train, choisir les bons aiguillages. 

        Alexandre a tout pour être heureux : un physique avenant, une excellente situation professionnelle et un bel appartement. Dorloté par sa voisine qui lui mitonne des bons petits plats, il semble épanoui. Mais lorsque la vieille dame meurt seule à l’hôpital, il commence à prendre la mesure du désert affectif...

        Alexandre a tout pour être heureux : un physique avenant, une excellente situation professionnelle et un bel appartement. Dorloté par sa voisine qui lui mitonne des bons petits plats, il semble épanoui. Mais lorsque la vieille dame meurt seule à l’hôpital, il commence à prendre la mesure du désert affectif qu’est en réalité sa vie, et surtout son manque évident d’attention envers autrui.
        Il décide alors de reprendre contact avec un vieil ami qu’il retrouve père de famille épnanoui et marié à une femme remarquable. Grâce à ce couple, aussi amoureux que bienveillant, Alexandre va peu à peu s’ouvrir au monde, aux autres, et se mettre à l’écoute des minutes décisives qui vont changer son existence de manière radicale…

        « Délicieux, rafraîchissant et apaisant. » Christophe Mangelle – Metronews
         

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266275194
        Code sériel : 16901
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 304
        Format : 130 x 200 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Corail54 Posté le 11 Septembre 2018
          Un livre philosophique qui nous soumet au temps qui passe! il est important de profiter de chaque minute et d'apprécier chaque instant, de prendre son temps...
        • Ladybird123 Posté le 25 Août 2018
          Alexandre Khraunos (petit clin d’oeil au dieu Chronos, dieu du temps et de la destinée dans la mythologie grecque), 26 ans, comptable et surtout bien seul. Il est pourtant attachant Alexandre, il aime bien sa voisine âgée Élise, pas uniquement parce qu’elle lui témoigne beaucoup de petites attentions mais parce qu’elle lui rappelle sa tante qui l’a élevé au décès de sa mère quand il n’avait que 12 ans. Au décès de cette gentille voisine, Alexandre se rend compte que bien des choses manquent à sa vie. Antoine Paje ou Antoine le sage, retrace en 19 minutes l’importance de chaque minute dans une vie. Partant d’un décompte de 47 millions de minutes pour 90 années à vivre, beaucoup de ces minutes sont utilisées pour les commodités, les obligations, tout autant passent inaperçues, ce roman est un bel hommage à la vie, au temps qui passe, aux petits signes, à l’importance d’accumuler dans ses poches un maximum de jolies minutes. J’ai beaucoup apprécié les discours-pensées d’Antoine Paje à la fin de chaque chapitre-minute qui décrypte sans moraliser les réactions d’Alexandre. C’est ludique et souvent très sage. Une jolie lecture toute fraîche qui fait toujours du bien. Peut-être l'énième roman-ouvrage de trop... Alexandre Khraunos (petit clin d’oeil au dieu Chronos, dieu du temps et de la destinée dans la mythologie grecque), 26 ans, comptable et surtout bien seul. Il est pourtant attachant Alexandre, il aime bien sa voisine âgée Élise, pas uniquement parce qu’elle lui témoigne beaucoup de petites attentions mais parce qu’elle lui rappelle sa tante qui l’a élevé au décès de sa mère quand il n’avait que 12 ans. Au décès de cette gentille voisine, Alexandre se rend compte que bien des choses manquent à sa vie. Antoine Paje ou Antoine le sage, retrace en 19 minutes l’importance de chaque minute dans une vie. Partant d’un décompte de 47 millions de minutes pour 90 années à vivre, beaucoup de ces minutes sont utilisées pour les commodités, les obligations, tout autant passent inaperçues, ce roman est un bel hommage à la vie, au temps qui passe, aux petits signes, à l’importance d’accumuler dans ses poches un maximum de jolies minutes. J’ai beaucoup apprécié les discours-pensées d’Antoine Paje à la fin de chaque chapitre-minute qui décrypte sans moraliser les réactions d’Alexandre. C’est ludique et souvent très sage. Une jolie lecture toute fraîche qui fait toujours du bien. Peut-être l'énième roman-ouvrage de trop sur un sujet combien exploité qui me questionne néanmoins, le monde tourne t-il si mal pour un titre tellement proche de nous : et elle me parla d’un érable, du sourire de l’eau et de l’éternité...
          Lire la suite
          En lire moins
        • babounette Posté le 10 Juillet 2018
          Et elle me parla d'un érable, du sourire de l'eau et de l'éternité, d'Antoine Paje-lu en juin/juillet 2018. Ce petit bijou, découvert dans la boîte à livres où je me rends régulièrement a attiré mon attention par son titre dégageant une certaine poésie, une certaine douceur. Il nous parle de la vie d'Alexandre, comptable vivant à Tours mais déménageant à Paris. Une vie pas compliquée, faite de rencontres, de retrouvailles avec un couple d'anciens amis, mais malgré tout, assez solitaire, il vit seul, un peu boulot, métro dodo. Il fait connaissance avec une voisine de son immeuble, une dame d'un certain âge, adorable qui le prend un peu sous son aile, mais hélas, un jour, elle meurt, seule, à l'hôpital. Alexandre se rend alors compte qu'il aurait dû s'inquiéter plus d'elle, il réalise qu'il n'a personne de très proche dans sa vie, qui est un désert affectif. Il part alors retrouver son ancien ami qui s'est marié avec une charmante, jolie et pétillante femme, un couple très amoureux avec enfants. Ces retrouvailles et la mort d'Elise la vieille dame sont pour lui le déclic pour prendre sa vie en main sur le plan humain, il s'aperçoit qu'il est passé à côté... Et elle me parla d'un érable, du sourire de l'eau et de l'éternité, d'Antoine Paje-lu en juin/juillet 2018. Ce petit bijou, découvert dans la boîte à livres où je me rends régulièrement a attiré mon attention par son titre dégageant une certaine poésie, une certaine douceur. Il nous parle de la vie d'Alexandre, comptable vivant à Tours mais déménageant à Paris. Une vie pas compliquée, faite de rencontres, de retrouvailles avec un couple d'anciens amis, mais malgré tout, assez solitaire, il vit seul, un peu boulot, métro dodo. Il fait connaissance avec une voisine de son immeuble, une dame d'un certain âge, adorable qui le prend un peu sous son aile, mais hélas, un jour, elle meurt, seule, à l'hôpital. Alexandre se rend alors compte qu'il aurait dû s'inquiéter plus d'elle, il réalise qu'il n'a personne de très proche dans sa vie, qui est un désert affectif. Il part alors retrouver son ancien ami qui s'est marié avec une charmante, jolie et pétillante femme, un couple très amoureux avec enfants. Ces retrouvailles et la mort d'Elise la vieille dame sont pour lui le déclic pour prendre sa vie en main sur le plan humain, il s'aperçoit qu'il est passé à côté de pas mal de choses importantes condensées en minutes de vie, minutes qui ne reviendront jamais, minutes perdues. Chaque chapitre est une nouvelle minute, il y en a 19. Après chaque chapitre, l'auteur nous explique sa manière de voir les choses en rapport avec ce qui est arrivé, ou pas, à Alexandre. Fait particulier, Alexandre a pour nom de famille Khraunos, allusion à Chronos, dieu du temps de la ,myhtologie grecque. Alexandre Paje ne nous fait pas ici des leçons de morale,,mais nous donne des clés pour ne pas passer à côté de l'essentiel dans nos vies si organisées, dans nos vies stressantes où nous ne prenons plus le temps de voir que le vrai bonheur est dans les choses simples de notre quotidien. Un livre philosophique, un livre parfait pour l'été, période propice à la réflexion, où la nature est à son apogée, à lire à l'aise loin des contraintes. Ses autres livres portent eux aussi des titres à nous faire rêver : "Et il me parla de cerisiers, de poussières et d'une montagne..." et "Mes mots sont les fleurs de ton silence".
          Lire la suite
          En lire moins
        • Passion_des_livres_31 Posté le 13 Mai 2018
          C’est le deuxième roman que je lit d’Antoine Paje et je ne suis une fois de plais pas déçu. Il m’a donné à réfléchir après l’avoir lu et à voir justement ces petites choses qui peuvent changer le cours d’une journée. Je le recommande a 300%
        • Mellisuga2018 Posté le 28 Mars 2018
          Après la lecture de "My absoute darling", ce petit "conte "initiatique m'a fait beaucoup de bien, m'a reposée....d'autant que le découpage en chapitres/minutes nous permet de prendre le temps de réfléchir, de nous interroger sur nous même, notre vie, notre parcours...nos choix.... Alexandre pourrait effectivement, être chacun de nous....durant tout ma lecture, il a résonné en moi et je me suis sentie proche de lui...(d'autant plus que je suis sur Tours :). Une belle respiration...j'en retiens aussi une message de l'auteur.....une vie heureuse, est une vie avec de l'amour pour soi et pour les autres....

        Ils en parlent

        « Un beau roman existentialiste. » Alexandra Compain-Tissier - Grazia
        « Délicieux, rafraîchissant et apaisant. » Christophe Mangelle - Metronews
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com