Lisez! icon: Search engine
Et nous sommes revenus seuls
Virginie Carton (avec la collaboration de)
Date de parution : 14/04/2022
Éditeurs :
Pocket

Et nous sommes revenus seuls

Virginie Carton (avec la collaboration de)
Date de parution : 14/04/2022
Revenue seule des camps de la mort avec ses deux petits frères, c’est avec ses yeux d’enfant que Lili revit chaque jour les longs mois de survie au cœur de... Revenue seule des camps de la mort avec ses deux petits frères, c’est avec ses yeux d’enfant que Lili revit chaque jour les longs mois de survie au cœur de la barbarie nazie.
 
« Quand nous sommes revenus, nous ne pouvions parler à personne de cet enfer, de ces souffrances quotidiennes, de...
Revenue seule des camps de la mort avec ses deux petits frères, c’est avec ses yeux d’enfant que Lili revit chaque jour les longs mois de survie au cœur de la barbarie nazie.
 
« Quand nous sommes revenus, nous ne pouvions parler à personne de cet enfer, de ces souffrances quotidiennes, de cette vie de bêtes battues que nous avions menée pendant près de deux ans dans une inhumanité indigne et impardonnable. Nous étions traumatisés et nous nous taisions... Puis j’ai beaucoup réfléchi : afin que la vie ait un sens après ce passé ignominieux, il me fallait témoigner pour révéler à tous, au monde, cette tragédie à nulle autre pareille. »
 
« Le témoignage poignant à hauteur d’enfant d’une lutte pour la vie. » Vocable
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266324021
Code sériel : 18609
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266324021
Code sériel : 18609
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 144
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

"Un livre à mettre entre toutes les mains, surtout celles des plus jeunes."
Paule Martigny / Le Blog des Arts
"Témoignage poignant à hauteur d’enfant d’une lutte pour la vie."
Vocable
"Un récit sur « le miracle d'être vivant », « le chagrin immense », « l'amour incommensurable » et salvateur d'une mère."
Midi Libre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mireillew 07/03/2023
    Ce témoignage nous relate l'effroyable période de la Shoah, la déportation de Lili avec ses deux petits frères et sa maman et leur retour bien difficile. Un récit à faire lire à tous les lycéens. Un peu de notre histoire à connaître. Triste période, tellement de souffrance et de force. Ne jamais oublier.
  • Amelitdesmelo 23/02/2023
    Lilli Keller-Rosenberg, l'une des toutes dernières rescapée des camps témoigne et quel témoignage! Elle n'a que douze ans quand elle revient avec ses deux jeunes frères, ils sont en vie mais à quel prix... Ce prix, elle accepte de le payer pour que jamais on oublie ce qui n'aurait jamais dû arriver. Ce récit touchant et émouvant nous rappelle ô combien le devoir de mémoire est primordial. Pour tous ces êtres humains victimes de la barbarie, il convient de le lire et de le faire lire, de le transmettre au plus grand nombre.
  • prune42 31/12/2022
    Lili, 10 ans, ses frères Robert 9 ans et André 3 ans et leurs parents sont arrêtés à Roubaix en octobre 1943 car ils sont juifs. Les enfants avaient été placés quelque temps à l'abri des menaces d'arrestation mais pas suffisamment longtemps. Ils sont conduits en Belgique avant d'être déportés à Ravensbrück en décembre 1943 et leur père à Buchenwald. Les conditions de vie sont effroyables entre la faim perpétuelle, le froid, le manque d'hygiène, de vêtements, les maladies, la violence... En février 1945, ils sont transférés vers Bergen Belsen où c'est encore pire. Leur mère attrape le typhus et quand le camp est libéré, les enfants rentrent seuls en France, sans nouvelles de leurs parents. Ils sont recueillis par de la famille puis emmenés pour être soignés sur la Côte Atlantique où leur mère les retrouve ; leur père ne reviendra pas. Adulte, Lili témoignera toute sa vie de ce qu'elle a vécu pour que cela ne se reproduise jamais. J'ai beaucoup aimé ce témoignage écrit comme si c'était une petite fille qui parlait sur la déportation dont elle et sa famille ont été victimes pendant la guerre. Cé récit très court de 140 pages, se lit facilement et très rapidement, on se laisse immerger dans l'histoire et on vit le quotidien effroyable de la famille Rosenberg. J'ai lu beaucoup de romans et récits sur les camps de concentration mais j'ai trouvé celui-ci encore plus prenant car la réalité est vue à travers les yeux d'une enfant. La narratrice n'essaye pas de cacher certaines choses, elle parle des morts chaque jour qu'il faut évacuer des bâtiments, des maladies qui défigurent, de la violence extrême... J'ai trouvé intéressant que ce récit soit illustré de photos de famille ou de documents, cela donne une sensation de vécu encore plus intense. Ce témoignage peut être lu par des adultes mais aussi par des adolescents qui voudraient savoir ce qui s'est passé en France pendant la Seconde Guerre Mondiale. Le fait que ce soit une jeune fille qui parle peut donner encore plus de poids à son témoignage.Lili, 10 ans, ses frères Robert 9 ans et André 3 ans et leurs parents sont arrêtés à Roubaix en octobre 1943 car ils sont juifs. Les enfants avaient été placés quelque temps à l'abri des menaces d'arrestation mais pas suffisamment longtemps. Ils sont conduits en Belgique avant d'être déportés à Ravensbrück en décembre 1943 et leur père à Buchenwald. Les conditions de vie sont effroyables entre la faim perpétuelle, le froid, le manque d'hygiène, de vêtements, les maladies, la violence... En février 1945, ils sont transférés vers Bergen Belsen où c'est encore pire. Leur mère attrape le typhus et quand le camp est libéré, les enfants rentrent seuls en France, sans nouvelles de leurs parents. Ils sont recueillis par de la famille puis emmenés pour être soignés sur la Côte Atlantique où leur mère les retrouve ; leur père ne reviendra pas. Adulte, Lili témoignera toute sa vie de ce qu'elle a vécu pour que cela ne se reproduise jamais. J'ai beaucoup aimé ce témoignage écrit comme si c'était une petite fille qui parlait sur la déportation dont elle et sa famille ont été victimes pendant la guerre. Cé récit très court de 140 pages, se lit facilement et très...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Severinette86 20/12/2022
    un temoignage important sur une periode de l'Histoire tragique qu'il ne faut pas oublier un livre a mettre dans toutes les mains, les cdi et bibliothéque pour que chacun ait acces a cette histoire qui est la notre! le recit est court (environ 150 pages) mais poignant, avec une enfant qui a vecu l'horreur des camps de concentration et sa vie apres
  • Llya5988 19/10/2022
    Ce récit ne fait "que" 137 pages... Mais alors quelle intensité dans ses pages ! Une fois commencé, je n'ai pas pu m'arrêter et j'ai d'ailleurs pleuré du début à la fin. On imagine pas ce à quoi ces enfants, cette mère ainsi que tous les déportés ont survécus. Ce témoignage est aussi quelque part un hommage à sa mère, qui les as portés (2 fois dans le récit) et les a sûrement sauvés. Lili Leignel se fait un devoir de transmettre son témoignage et elle a raison... En ces temps tourmentés, je crois qu'il n'a jamais été aussi important de se souvenir.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !