Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266316415
Code sériel : 01824
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté
Face Mort
Date de parution : 02/06/2022
Éditeurs :
Pocket
Nouveauté

Face Mort

Date de parution : 02/06/2022
Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour la paix ?
Le sous-lieutenant Georges Kabla, diplômé de Polytechnique, effectue un stage dans une base d’écoute de la DGSE. Sa mission ? Dresser un logiciel de reconnaissance faciale particulièrement pointu et rétif,... Le sous-lieutenant Georges Kabla, diplômé de Polytechnique, effectue un stage dans une base d’écoute de la DGSE. Sa mission ? Dresser un logiciel de reconnaissance faciale particulièrement pointu et rétif, surnommé Face Mort. Soudain ce dernier donne l’alerte sur une vidéo filmée en Libye, mais le téléphone sonne : on... Le sous-lieutenant Georges Kabla, diplômé de Polytechnique, effectue un stage dans une base d’écoute de la DGSE. Sa mission ? Dresser un logiciel de reconnaissance faciale particulièrement pointu et rétif, surnommé Face Mort. Soudain ce dernier donne l’alerte sur une vidéo filmée en Libye, mais le téléphone sonne : on lui demande de cesser toute investigation. À des milliers de kilomètres de là, la capitaine Maxime Barelli, paria des forces spéciales, est chargée d’éliminer secrètement des djihadistes français. Cette mission la ronge et fait resurgir un passé terrible, jusqu’au moment où elle découvre qu’une arme mortelle est sur le point d’entrer en action. Une arme aussi insaisissable que l’air et qui menace la France...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266316415
Code sériel : 01824
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une claque ! Magistral. » 
Pierrick Fay / Les Echos
« Une intrigue qui fait froid dans le dos... Impossible à lâcher ! » Jérôme Toledano.
Librairie des Cyclades
« Vous avez aimé Le Bureau des Légendes ? Vous allez adorer Face Mort. Un thriller réaliste à couper le souffle. »
Le Midi Libre

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Danslabaignoire 14/02/2022
    Vous rêvez d'une immersion au cœur du service de renseignement français qui traque les terroristes? Bah quoi, ça change les idées en pleine crise Covid, non? Des exécution dégueulasses, un scandale d'Etat, une arme terroriste encore jamais vue, des procédures militaires millimétrées pour garantir la sécurité de la France.. Non, vraiment? Pourtant, pour les adeptes du genre, Face Mort est plutôt bien outillé pour faire monter la tension cran à cran jusqu'au grand final et apporter son lot de déconnexion. Pitch (4ème de couv): "Le sous-lieutenant Georges Kabla, petit génie tout juste sorti de Polytechnique, effectue son stage au centre radioélectrique des Alluets-le-Roi, en réalité une base d'écoute de la DGSE. Sa mission? Paramétrer Face Mort, un algorithme de reconnaissance faciale extrêmement sophistiqué. Quand la machine déclenche une alerte après avoir détecté et analysé une vidéo, la France se retrouve en première ligne face à une conspiration incroyable... A des milliers de kilomètres de là, de l'autre côté de la Méditerranée, en Afrique du Nord, une femme traque dans le plus grand secret les djihadistes français pour les éliminer. Maxime Barelli, capitaine dans les forces spéciales, affronte ses vieux démons, mais obéit aux ordres. Jusqu'à ce matin où elle découvre qu'une arme inconnue... Vous rêvez d'une immersion au cœur du service de renseignement français qui traque les terroristes? Bah quoi, ça change les idées en pleine crise Covid, non? Des exécution dégueulasses, un scandale d'Etat, une arme terroriste encore jamais vue, des procédures militaires millimétrées pour garantir la sécurité de la France.. Non, vraiment? Pourtant, pour les adeptes du genre, Face Mort est plutôt bien outillé pour faire monter la tension cran à cran jusqu'au grand final et apporter son lot de déconnexion. Pitch (4ème de couv): "Le sous-lieutenant Georges Kabla, petit génie tout juste sorti de Polytechnique, effectue son stage au centre radioélectrique des Alluets-le-Roi, en réalité une base d'écoute de la DGSE. Sa mission? Paramétrer Face Mort, un algorithme de reconnaissance faciale extrêmement sophistiqué. Quand la machine déclenche une alerte après avoir détecté et analysé une vidéo, la France se retrouve en première ligne face à une conspiration incroyable... A des milliers de kilomètres de là, de l'autre côté de la Méditerranée, en Afrique du Nord, une femme traque dans le plus grand secret les djihadistes français pour les éliminer. Maxime Barelli, capitaine dans les forces spéciales, affronte ses vieux démons, mais obéit aux ordres. Jusqu'à ce matin où elle découvre qu'une arme inconnue vient d'être testée dans une petite ville de Libye. Une arme qui choisit ses victimes, aussi insaisissable que l'air, et qui menace l'Hexagone!" Ce genre de fiction, ce n'est pas ma came. Pourtant sans être complètement emballée, je me suis finalement assez prise au jeu pour que mon cœur ait quelques palpitations. Alors oui, je suis restée assez hermétique aux enjeux sentimentaux et psychologiques des personnages. Car ils sont mal exploités, tombent comme un cheveu dans la soupe (l'explication de la mort de la mère de Maxime... arrrrrrrgh!) et n'apportent rien de plus au roman. Non, son grand atout c'est le côté "caméra à l'épaule" qui fait que le lecteur est au cœur de l'action, embarqué tantôt aux côtés des forces spéciales, tantôt aux côtés des terroristes, dans l'incertitude de savoir qui va s'en sortir vivant. Les chapitres courts permettent de renforcer ce sentiment d'urgence. De l'actu-spectacle! Et puis le deuxième bonus bienvenu, c'est d'avoir mis une femme aux commandes de l'équipe qui doit empêcher le massacre, sans tomber dans le travers facile des clichés. Ancien grand reporter, Stéphane Marchand l'écrivain est dans son élément sur les pistes du désert libyen, dans l'hélico en rase-motte, dans la salle opérationnelle de la DGSE ou encore dans le bureau de l'Elysée. Il est évident que l'auteur maîtrise son sujet et qu'il s'est appuyé sur son expérience de journaliste pour faire de Face Mort une fiction plus vraie que nature... plutôt réussie!
    Lire la suite
    En lire moins
  • SebPierre 02/09/2021
    Le logiciel nouvelle génération Face Mort livré à la DSGE sensé utilisé les ressources du Web afin de prévenir les menaces terroristes est mal exploité et délivre malheureusement des informations fantaisistes... Jusqu'au jour où le petit lieutenant Kabla est missionné pour apprivoiser l'intelligence artificielle. Il y parvient avec brio,mais le résultat fait froid dans le dos : une menace imminente d'un genre totalement inédit d'une dangerosité jamais atteinte risque de frapper la France... Un roman d'anticipation à l'ambiance suffocante qui fait réfléchir à l'aspect double tranchant des progrès scientifiques qui à la fois permettent d'espérer enrayer les maladies les plus graves mais,mis entre de mauvaises mains, ils pourraient aisément entraîner la destruction de l'espèce humaine...
  • Widad90000 15/08/2021
    Sujet qui peut ne pas plaire : le terrorisme assez Realiste. Très bien documenter Je le verrai bien en film. Ce livre à un petit quelque chose de différent par rapport aux livres qui traite du même sujet. Où s'arrête la fiction et où commence la réalité... . Pas trop de perso. Chapitre court
  • Misterblue 13/08/2021
    Face mort - Stéphane Marchand Qu'en dire ... Je lis rarement des romans français du genre thriller ( 🙂 ) mais ici, je suis content de l'avoir fait. De quoi cela parle ... en gros pour ne pas dévoiler l'histoire C'est l'histoire d'un groupe d'opérations secrètes qui vont là, où la diplomatie à ratée et quand on ne sait plus rien faire d'autre que de tuer tous les protagonistes anti-français et autres terroristes. C'est l'histoire de la Cheffe de groupe Maxime et son équipe qui vont devoir aller au moyen orient pour déjouer un attentat à l'arme biologique dirigée vers la France. C'est l'histoire d'une cheffe de groupe terroriste qui veut se venger de la France. Et.... Et c'est pas mal foutu, c'est rapide comme histoire d'un peu plus de 460 pages On suis Maxime dans cette lutte biologique mais aussi dans sa lutte personnelle contre ses propres fantômes. Elle en devient sympathique. De la même façon, son ennemie,... dans sa folle vengeance .... on la comprend tellement bien qu'on en viendrait à la soutenir. Bref, un bon moment de passer avec ce roman
  • Olivier43 26/07/2021
    Depuis quelques années on voit foisonner les polars sur le terrorisme avec plus ou moins de talents et de succès. Celui là est plutôt dans la moyenne haute. Une chasse à l homme (ou plutôt à la femme) haletante ; une intrigue relativement solide ; de vrais moments d action ; une anticipation du point de vue technologique terrifiante. Mais les personnages manquent d épaisseur et même lorsque l auteur essaie de donner de l épaisseur à son personnage Maxime Barelli cela ne prend pas vraiment. On peut dire que l action compense neanmoins cette lacune et le fait que les personnages forts soient féminins esy assez appréciable. En revanche je regrette la facilité avec laquelle la terroriste se déplace en France malgré son identification et le raccourci pris dans le roman sur ce point m'a dérangé. Quant au final je n ai absolument pas accroché, par manque de crédibilité. Au final j ai été embarqué, mais j ai trouvé qu il manquait d âme et d'originalité pour me happer totalement.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.