Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266308007
Code sériel : 17910
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Fantômes de papier

Laura Bourgeois (traduit par)
Date de parution : 12/05/2021
Un road trip assassin et au bout la vengeance !
La jeune femme sans nom est enfin assise face à l’homme qui l’obsède depuis qu’elle a douze ans : Carl Feldman, le célèbre photographe. L’homme qui a tué sa sœur, Rachel, et fauché leur enfance. L’homme qui n’a jamais payé pour cette mort, malgré la photographie retrouvée sous l’escalier du... La jeune femme sans nom est enfin assise face à l’homme qui l’obsède depuis qu’elle a douze ans : Carl Feldman, le célèbre photographe. L’homme qui a tué sa sœur, Rachel, et fauché leur enfance. L’homme qui n’a jamais payé pour cette mort, malgré la photographie retrouvée sous l’escalier du grenier de leur maison, malgré les preuves. L’homme qui a tué d’autres femmes. Et qui, aujourd’hui, enfermé dans un centre de soins pour criminels vieillissants, joue la sénilité et l’oubli. Alors la jeune femme sans nom a élaboré un plan minutieux. Il est temps pour elle de le mettre en action. Pour forcer la mémoire du tueur et découvrir la vérité, quelle qu’elle soit.
 
« Un suspense psychologique original à l’issue incertaine. » Le Courrier de l’Ouest
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266308007
Code sériel : 17910
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un original suspense psychologique à l'issue incertaine. », Jean-Paul Guéry
Le Courrier de l'Ouest

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pat0212 Posté le 27 Février 2021
    Un thriller psychologique très original, qui aurait pu se détacher vraiment du lot, mais s’avère au final assez décevant. Grace, dont nous n’apprenons le vrai nom qu’à la toute fin du livre, est traumatisée par la disparition de sa soeur, survenue douze ans auparavant, alors qu’elle-même n’avait que douze ans. On n’a jamais retrouvé son corps mais notre héroïne est sûre qu’elle s’est fait assassiner. A partir de ce moment, elle a mené une enquête à l’insu de ses parents et s’est préparée durant des années à traquer et affronter le tueur, elle enquête sur tous les meurtres ou les disparitions inexpliqués survenus au Texas depuis des années, ce qui fait une très longue liste. Elle a contacté des dizaines de témoins et n’est pas toujours bien reçue. Elle a enfin trouvé l’assassin de Rachel, il s’agit de Carl, un photographe connu, qui a été jugé et acquitté pour un des meurtres. Il est atteint d’un début de démence et se trouve dans une institution spécialisée destinée aux fous criminels. Grace se fait passer pour sa fille et propose de l’emmener en vacances, ce que la directrice finit par accepter, elle lui donne dix jours durant lesquels nous suivrons leurs péripéties... Un thriller psychologique très original, qui aurait pu se détacher vraiment du lot, mais s’avère au final assez décevant. Grace, dont nous n’apprenons le vrai nom qu’à la toute fin du livre, est traumatisée par la disparition de sa soeur, survenue douze ans auparavant, alors qu’elle-même n’avait que douze ans. On n’a jamais retrouvé son corps mais notre héroïne est sûre qu’elle s’est fait assassiner. A partir de ce moment, elle a mené une enquête à l’insu de ses parents et s’est préparée durant des années à traquer et affronter le tueur, elle enquête sur tous les meurtres ou les disparitions inexpliqués survenus au Texas depuis des années, ce qui fait une très longue liste. Elle a contacté des dizaines de témoins et n’est pas toujours bien reçue. Elle a enfin trouvé l’assassin de Rachel, il s’agit de Carl, un photographe connu, qui a été jugé et acquitté pour un des meurtres. Il est atteint d’un début de démence et se trouve dans une institution spécialisée destinée aux fous criminels. Grace se fait passer pour sa fille et propose de l’emmener en vacances, ce que la directrice finit par accepter, elle lui donne dix jours durant lesquels nous suivrons leurs péripéties à travers le Texas. Carl affirme ne se souvenir de rien et Grace se propose de l’emmener sur les lieux de ses supposés crimes pour lui rafraîchir la mémoire dans le but de lui faire avouer l’assassinat de sa soeur et le lieu où elle est inhumée. Rien ne se passe comme elle l’a prévu, Carl semble plus lucide qu’elle ne le pensait, même s’il a des hallucinations, elle lui montre des photos qu’il a réalisées et essaie différentes stratégies, son angoisse est palpable tout au long du livre, mais il n’avoue rien et le livre se conclut sur un dénouement inattendu. Le personnages de Carl est attachant, on le sent à la fois dangereux et très vulnérable, souvent manipulateur. Au fil du livre on se demande s’il est vraiment malade ou simule seulement. Grace paraît aussi de plus en plus perturbée à mesure que l’intrigue se déroule, finalement la question se pose de savoir si Carl est vraiment un dangereux tueur en série qui a su échapper à la justice durant toutes ces années ou simplement la victime des projections de Grace qui en a fait le coupable idéal. L’idée de départ est excellente et originale, c’est dommage qu’il y ait autant de longueurs, par moment on se perd dans les détails du voyage et ça n’apporte rien à l’intrigue. Si le roman était plus condensé, il y aurait beaucoup gagné. J’ai bien aimé visiter le Texas avec ces deux personnages, ainsi que le basculement de l’intrigue autour d’eux, on se demande lequel est finalement le plus perturbé et dangereux. Grace est peu sympathique contrairement à Carl, avec son humour noir. Il l’a vite percée à jour et semble en fait mener le jeu, c’est en tout cas lui qui détient la solution avec un dénouement peu banal. Certaines invraisemblances, comme l’attitude d’Andy le policier, nuisent aussi au roman. Il aurait pu être excellent, mais se révèle finalement assez moyen, on va dire une très bonne idée mais pas très bien réalisée. La visite à l’ancienne ferme de Carl est par contre excellente, Grace se fait peur toute seule ! Un grand merci à Netgalley et aux Presses de la cité pour ce thriller qui m’a quand même fait passer un très bon moment, car j’aime tout particulièrement voyager aux USA, surtout en cette période où les déplacements ne peuvent être que virtuels.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Myreadbooks Posté le 19 Juillet 2020
    Je tiens à remercier le site Netgalley et les éditions Presses de la cité pour m'avoir permis de lire ce livre. J'ai de suite été attiré par cette couverture de livre en noir et blanc où l'on y voit les deux sœurs de dos. On y retrouve Grace qui pense avoir trouver l'assassin de sa sœur Rachel. C'est une obsession depuis pas mal de temps, le retrouver. Elle va retrouver une photo sous l'escalier du grenier et elle sait qui à fait cela, un photographe qui vit dorénavant dans un établissement adapté. C'est l'heure de savoir toute la vérité sur le meurtre de Rachel, elle va tout faire pour le faire parler. Elle va se faire passer pour la fille de ce photographe et l'entrainer sur des affaires de disparitions non résolues. Un livre lu en deux après-midi tellement j'ai accroché de suite à l'histoire si émouvante à certains passages dans le livre, captivante, addictive, remplie de suspens et de rebondissements avec des personnages très attachants, on ressent en le personnage de Grace qu'elle est prête à tout pour savoir la vérité sur l'assassinat de sa sœur Rachel.
  • Lalivrophile Posté le 21 Juin 2020
    Je souhaite lire ce roman depuis que j'ai entendu une interview de Julia Heaberlin à ce sujet. (Pour ceux que ça intéresse, deux interviews audio de la romancière sont disponibles gratuitement sur Audible.fr. Bien sûr, elles sont en anglais.) Le livre m'a beaucoup plu. Après que l'héroïne a appris son but au lecteur, les choses sont un peu lentes à démarrer. Cela ne m'a pas dérangée: on a le temps de se faire une idée de l'héroïne, de Karl, etc. Ensuite, rien ne traîne, tout est cohérent. J'ai tout de suite décidé que la narratrice s'était fourvoyée, et que Karl n'avait pas tué Rachel. À vous de voir ce que vous en pensez en commençant le roman. Karl est ambigu. [...] Lire la suite sur:
  • pascalinedebrabant Posté le 10 Décembre 2019
    Avec ce livre, j’ai fait un road trip au Texas…et ça j’ai aimé ! On a ici un thriller très original pour plusieurs raisons : le meurtrier présumé, Carl, est déjà désigné et jugé innocent pour plusieurs meurtres…pour les autres disparitions, les corps n’ont pas été retrouvés. il est atteint d’une maladie neurologique et se fait « kidnapper » ( un peu trop facilement peut être ) par la sœur d’une de ses victimes présumées. Mais Carl n’est pas qu’un meurtrier présumé, il est aussi photographe, et un photographe reconnu et publié. Grace à ce livre , notre improbable duo va remonter la piste de plusieurs disparition dans le Texas en passant pas la tristement célèbre ville de Waco et d’autres coins plus reculés. Pendant tout ce temps, l’auteur vous balade…est il vraiment sénile ? est il toujours dangereux ?…est ce vraiment lui?…jusqu’au dénouement final…un peu trop prévisible. BREF…une bonne lecture qui fait voyager et ça j’adore !! C’est pas un coup de cœur, mais je tiens à souligner l’originalité de l’idée de départ.
  • TPKLLBOOK_95 Posté le 13 Septembre 2019
    Ce livre change des thrillers habituels, on a là une femme déterminée à mener l'enquête et trouver ce qui s'est réellement passer le jour de la disparition de sa sœur. Elle ne fait pas partie de la police, n'a pas fait d'études de criminologie et pourtant elle pourrait faire rougir un enquêteur aguerri. Grâce n'a pas froid aux yeux, elle est prête à tout, même à mourir si cela lui permet de comprendre ce qu'il s'est passé. Le jeu du chat et de la souris avec Carl nous tient facilement en haleine malgré selon moi quelques longueurs et rétropédalage dans le récit qui me donnait l'impression de ressasser certaines choses. Carl est un homme doté d'un humour noir plutôt rigolo, qui contraste du coup avec son image de tueur potentiel. On s'attache même en quelque sorte à ce vieux gaillard rabougri mais qui a l'air sincère. Grâce m'a de temps en temps taper sur le système soyons honnête mais je l'ai quand même trouvé très forte et sûre d'elle, je pense que quiconque dans la même situation n'aurait pas forcément cette force de caractère et cette détermination à toute épreuve. On est de son côté très rapidement et pourtant elle aussi est remplie de failles, de... Ce livre change des thrillers habituels, on a là une femme déterminée à mener l'enquête et trouver ce qui s'est réellement passer le jour de la disparition de sa sœur. Elle ne fait pas partie de la police, n'a pas fait d'études de criminologie et pourtant elle pourrait faire rougir un enquêteur aguerri. Grâce n'a pas froid aux yeux, elle est prête à tout, même à mourir si cela lui permet de comprendre ce qu'il s'est passé. Le jeu du chat et de la souris avec Carl nous tient facilement en haleine malgré selon moi quelques longueurs et rétropédalage dans le récit qui me donnait l'impression de ressasser certaines choses. Carl est un homme doté d'un humour noir plutôt rigolo, qui contraste du coup avec son image de tueur potentiel. On s'attache même en quelque sorte à ce vieux gaillard rabougri mais qui a l'air sincère. Grâce m'a de temps en temps taper sur le système soyons honnête mais je l'ai quand même trouvé très forte et sûre d'elle, je pense que quiconque dans la même situation n'aurait pas forcément cette force de caractère et cette détermination à toute épreuve. On est de son côté très rapidement et pourtant elle aussi est remplie de failles, de défauts. Cela la rend-elle plus réelle au final ? C'est un récit assez juste et une enquête divertissante malgré l'ombre de la sœur disparue.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.