Lisez! icon: Search engine

Femmes sous emprise

Pocket
EAN : 9782266157582
Code sériel : 12834
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm
Femmes sous emprise
Les ressorts de la violence dans le couple

Date de parution : 21/09/2006

Les agressions physiques dans le couple n’arrivent pas soudainement mais résultent d'une escalade de comportements abusifs et d’intimidations. La pire violence n’est pas la plus visible. Si les femmes ne partent pas, c’est qu’elles ont été piégées, mises sous emprise. Comprendre l’emprise, c’est aussi s’en déprendre.
Marie-France Hirigoyen analyse les ressorts...

Les agressions physiques dans le couple n’arrivent pas soudainement mais résultent d'une escalade de comportements abusifs et d’intimidations. La pire violence n’est pas la plus visible. Si les femmes ne partent pas, c’est qu’elles ont été piégées, mises sous emprise. Comprendre l’emprise, c’est aussi s’en déprendre.
Marie-France Hirigoyen analyse les ressorts de la violence au sein du couple, car il faut comprendre pour agir.
Un livre utile et pratique qui permet d’intervenir dès les premiers signes de violence psychologique.

« Un indispensable point de départ pour comprendre comment et pourquoi la situation bascule, mais aussi pour trouver des solutions. » Valérie Péronnet – Psychologies

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266157582
Code sériel : 12834
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un indispensable point de départ pour comprendre comment et pourquoi la situation bascule, mais aussi pour trouver des solutions. »

Valérie Péronnet – Psychologies Magazine

« Un livre événement. »

L’Express

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ECB Posté le 22 Juillet 2019
    C'est un livre qu'on se procure pour comprendre, dont on souligne les passages, incrédule, en reconnaissant son propre parcours, un livre qui aide à s'en sortir, puis qu'on cache quand la décision de partir est prise. Marie-France Hirigoyen, docteur en médecine, psychanalyste et psychothérapeute familiale, y explique la violence dans le couple, la violence psychologique et physique, ses différents scénarii et la mise en place de l'emprise. Femmes sous emprise est émaillé de nombreux exemples et comprend les résultats impressionnants d'études et d'enquêtes. Il donne aussi des axes de réponse des professionnels de santé, des associations et de la justice. Sa lecture peut être complétée par les multiples vidéos présentes sur internet. A mon sens, il lui manque un volet majeur : "Sortir de l'emprise et après?". Car on si on s'en sort on n'en est pas moins démuni, encore très fragile, ne comprenant pas pourquoi la gaieté ne revient pas plus vite, pourquoi les pleurs sont encore là. Alors merci à l'émission Le Monde en Face de France 5 diffusée le mardi 8 janvier à 20h50 et surtout merci à ces femmes qui y ont témoigné et font comprendre que... C'est un livre qu'on se procure pour comprendre, dont on souligne les passages, incrédule, en reconnaissant son propre parcours, un livre qui aide à s'en sortir, puis qu'on cache quand la décision de partir est prise. Marie-France Hirigoyen, docteur en médecine, psychanalyste et psychothérapeute familiale, y explique la violence dans le couple, la violence psychologique et physique, ses différents scénarii et la mise en place de l'emprise. Femmes sous emprise est émaillé de nombreux exemples et comprend les résultats impressionnants d'études et d'enquêtes. Il donne aussi des axes de réponse des professionnels de santé, des associations et de la justice. Sa lecture peut être complétée par les multiples vidéos présentes sur internet. A mon sens, il lui manque un volet majeur : "Sortir de l'emprise et après?". Car on si on s'en sort on n'en est pas moins démuni, encore très fragile, ne comprenant pas pourquoi la gaieté ne revient pas plus vite, pourquoi les pleurs sont encore là. Alors merci à l'émission Le Monde en Face de France 5 diffusée le mardi 8 janvier à 20h50 et surtout merci à ces femmes qui y ont témoigné et font comprendre que la route sera longue, peut-être très longue, mais qu'on s'en sortira. https://www.france.tv/documentaires/societe/848973-les-pervers-narcissiques-une-violence-invisible.html
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pavlik Posté le 3 Octobre 2017
    Ce livre a deux vertus principales, et non des moindres : pédagogie et vulgarisation. A ce titre, je le conseillerais en premier lieu aux femmes victimes de violences (celles qui l'ont été, qui le sont, qui se posent des questions...) ou à leur entourage. Un professionnel (travailleur social, éducateur spécialisé) qui débuterait un travail dans une structure accompagnant ce genre de problématique y trouverait également son compte. Marie-France Hirigoyen est psychiatre et psychothérapeute et s'intéresse aux problématiques liées aux violences conjugales (et à la violence en générale) depuis de longues années. Elle possède donc le savoir empirique construit au contact de la parole de nombreuses victimes. Sur la base d'une approche psychologique du phénomène des violences, elle décrit avec des mots toujours accessibles, les différentes formes de violences psychologiques, ainsi que les phénomènes à l'oeuvre dans la mécanique perverse de l'emprise. Ainsi, elle insiste sur deux messages qu'il est toujours essentiel de rappeler : il existe des raisons psychologiques qui expliquent les grandes difficultés qu'ont les femmes victimes à quitter l'homme violent (raisons souvent ignorées ou incomprises par l'entourage et nombre de professionnels, et qui provoquent chez eux de l'agacement). Et deuxièmement, toute violence est avant tout psychologique : les marques... Ce livre a deux vertus principales, et non des moindres : pédagogie et vulgarisation. A ce titre, je le conseillerais en premier lieu aux femmes victimes de violences (celles qui l'ont été, qui le sont, qui se posent des questions...) ou à leur entourage. Un professionnel (travailleur social, éducateur spécialisé) qui débuterait un travail dans une structure accompagnant ce genre de problématique y trouverait également son compte. Marie-France Hirigoyen est psychiatre et psychothérapeute et s'intéresse aux problématiques liées aux violences conjugales (et à la violence en générale) depuis de longues années. Elle possède donc le savoir empirique construit au contact de la parole de nombreuses victimes. Sur la base d'une approche psychologique du phénomène des violences, elle décrit avec des mots toujours accessibles, les différentes formes de violences psychologiques, ainsi que les phénomènes à l'oeuvre dans la mécanique perverse de l'emprise. Ainsi, elle insiste sur deux messages qu'il est toujours essentiel de rappeler : il existe des raisons psychologiques qui expliquent les grandes difficultés qu'ont les femmes victimes à quitter l'homme violent (raisons souvent ignorées ou incomprises par l'entourage et nombre de professionnels, et qui provoquent chez eux de l'agacement). Et deuxièmement, toute violence est avant tout psychologique : les marques des coups partent facilement, mais les mots et les attitudes restent longtemps gravés au fer rouge dans l'âme, et leur effet est dévastateur. La description qu'elle fait des profils des hommes violents est éclairante, mais aussi, d'une certaine façon, très "déprimante", quand elle pointe la très grande difficulté (qui frise l'impossibilité) à travailler, au niveau thérapeutique, avec ces hommes. Pour elle, il n'y a donc pas d'autres solutions pour ce sortir de la violence (car, finalement, toute les formes de violences sont liées), que de réfléchir en amont et de mettre le paquet sur la prévention et l'éducation : aider les parents, c'est protéger les enfants. Il faut le dire avec calme, mais lucidité : nous vivons dans un pays dont la Protection de l'Enfance fonctionne (ou tente de ) avec des moyens ridicules, une culture parfois archaïque, et des professionnels mal formés ou mal encadrés. Nous vivons dans un pays qui n'a pas compris que le social et l'éducatif ne sont pas des fonds donnés à perte, mais au contraire, un formidable investissement sur l'avenir. Car il est bien évident que la violence engendre la violence, (les enfants témoins deviendront peut-être eux-même agresseurs ou victimes) et son lot de "coûts sociaux". Pour terminer, je résumerais en disant que ce livre peut-être très utile à beaucoup de femmes (et d'hommes). Je ne suis pas toujours d'accord avec ses postulats théoriques (par exemple, l'auteur ne semble pas souscrire au concept de doxa, ni d'habitus de genre, tel que définit par Bourdieu, ou encore de "fait social") mais là n'est pas, au fond, le plus important. Ce qui me gêne davantage, c'est le manque de vigueur à dénoncer l'incurie scandaleuse de la réponse judiciaire, dans nombre de cas, qui, si elle était moindre, aiderait sans aucun doute beaucoup de femmes à ne pas s'enfermer dans une posture mortifère de victime (même si j'entends bien l'argument de l'auteur sur le non sens d'une judiciarisation à outrance : disons que, quand c'est le cas, on serait en droit d'attendre de faire face à des professionnels formés à ces questions : on sait pourtant faire un Parquet National Financier, non ?) PS : les nombreux extraits de témoignages qui émaillent la lecture de ce livre sont un plus pour que les femmes potentiellement victimes qui le liraient identifient les maux, en y mettant des mots...
    Lire la suite
    En lire moins
  • hellza24 Posté le 18 Avril 2017
    Marie-France Hirigoyen nous livre une étude complète des mécanismes de la violence au sein du couple : comment elle peut se mettre en place, pourquoi, ses différentes formes, ses évolutions possibles. L'auteur aborde des sujets difficiles, que les victimes n'osent pas aborder, comme les actes sexuels imposés par leur conjoint. Une lecture passionnante, forte en émotions et en leçons de vie. Etre autonome, avoir confiance en soi, se respecter, autant de petites clefs qui paraissent dérisoires mais sont le ciment de la liberté. Un livre qui remue, bouleverse, et finalement apaise, comme un exorcisme, une catharsis. Finalement, j'ai seulement envie de d'écrire : merci.
  • babounette Posté le 9 Février 2016
    Femmes sous emprise, les ressorts de la violence dans le couple est un livre à lire, il peut prévenir ou aider à guérir s'il n'est pas trop tard, toutes celles qui sont interpellées par le sujet. Nombreuses sont les femmes ainsi manipulées, détruites, réduites à moins que rien par une violence verbale souvent impossible à déceler tant elle se fait lentement au quotidien, jour après jour, année après année. Il faut savoir qu'il n'y a pas que les coups qui peuvent tuer, les paroles peuvent détruire quelqu'un lentement mais sûrement, c'est en quelque sorte un meurtre parfait. La plupart du temps, les hommes qui agissent ainsi ont deux faces, celle qu'ils montrent au monde extérieur et celle qu'ils ont dans l'intimité. C'est dans cette dernière qu'ils agissent. Alors, si vous êtes confrontées à un individu de ce genre, lisez ce livre. Et comme le dit si bien ClaireG , fuyez.
  • MarieC Posté le 7 Juin 2012
    Un ouvrage très grand public qui démonte, comme le titre l'annonce, les mécanismes de la violence dans le couple. L'auteur décrit, de manière précise, de quelle manière s'engage la violence psychologique - le plus souvent de l'homme sur la femme, mais pas systématiquement - avant d'expliquer pourquoi les femmes battues ont tant de mal à quitter leur tortionnaire. Une analyse fort intéressante, qui permet de prendre du recul sur des situations qu'on a malheureusement forcément côtoyé.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.