Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782351428986
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 115 x 177 mm
Fullmetal Alchemist - VII (tomes 14-15)
Fabien Vautrin (traduit par)
Collection : Fullmetal Alchemist
Date de parution : 12/09/2013
Éditeurs :
Kurokawa

Fullmetal Alchemist - VII (tomes 14-15)

Fabien Vautrin (traduit par)
Collection : Fullmetal Alchemist
Date de parution : 12/09/2013
Avec son subtil mélange d'action, d'humour, de suspense et de tragédie Fullmetal Alchemist est le titre incontournable pour toute mangathèque !
La lutte contre les homonculi s'intensifie ! Après un combat sans merci, Edward et Lin se sont fait avalés par Gluttony. Ils découvrent dans son gigantesque estomac de nombreux éléments... La lutte contre les homonculi s'intensifie ! Après un combat sans merci, Edward et Lin se sont fait avalés par Gluttony. Ils découvrent dans son gigantesque estomac de nombreux éléments concernant le complot organisé par les homonculi et la véritable apparence de Envy. Ils arrivent à s'extraire de la panse... La lutte contre les homonculi s'intensifie ! Après un combat sans merci, Edward et Lin se sont fait avalés par Gluttony. Ils découvrent dans son gigantesque estomac de nombreux éléments concernant le complot organisé par les homonculi et la véritable apparence de Envy. Ils arrivent à s'extraire de la panse du monstre, mais tombent nez à nez avec un mystérieux personnage qui ressemble trait pour trait à Van Hohenheim. De son côté, le colonel Roy Mustang se fait prendre à son propre piège en tentant de compromettre le président King Bradley.

Nos héros sont en mauvaise posture ! Vont-ils réussir à sortir indemnes de ce bourbier ?

Central City est, plus que jamais, le centre d'un obscur complot aux ramifications dépassant l'imagination de nos protagonistes. Le colonel Mustang voit son unité démantelée tandis qu'Edward et Alphonse doivent faire face à l'énigmatique géniteur des homonculi. Ce dernier réussi à rallier Lin à sa cause, le prince de Xing succombant aux pouvoirs de la pierre philosophale. Bien décidé à percer les mystères qui s'amoncèlent, Edward se rend chez Riza Hawkeye où le lieutenant va lui relater les terribles chroniques de la guerre d'Ishbal.

Un flashback passionnant au cœur de ce conflit primordial pour mieux appréhender les luttes de pouvoir qui agitent Amestris !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782351428986
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 115 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BazaR Posté le 9 Août 2016
    Le coup de marteau de ce volume nous est donné par la description de la guerre d’Ishbal. Il s’agit de réminiscences de divers personnages, alors que le gouvernement central avait décidé de mâter la révolte de la province Ishbal, peuplée de gens dévoués à leur religion, pacifiques si on ne les embête pas, implacables autrement. Le président King Bradley avait décidé le génocide sans concession et envoyé les alchimistes d’état au combat. La guerre a profondément marqué les esprits et provoqué de nombreuses séquelles psychologiques chez les survivants. Les descriptions sont aussi poignantes que celles des deux guerres mondiales (Hiromu Arakawa est d’ailleurs entrée en contact avec d’anciens combattants pour mieux décrire cette partie). Le reste paraît fade en comparaison, bien que ce soit toujours génial. Les frères Elric se rendent compte de la puissance de leur ennemi : le « père » des homonculus. Mais comme ils sont tous deux des « sacrifices », les homonculus ne peuvent attenter à leur vie. Ils limitent cependant leurs mouvements à coup de menaces non voilées sur leur entourage. En revanche Lin Yao, le prince de Xin, n’a pas cette « chance » et son corps servira de réceptacle à une nouvelle version de l’homonculus... Le coup de marteau de ce volume nous est donné par la description de la guerre d’Ishbal. Il s’agit de réminiscences de divers personnages, alors que le gouvernement central avait décidé de mâter la révolte de la province Ishbal, peuplée de gens dévoués à leur religion, pacifiques si on ne les embête pas, implacables autrement. Le président King Bradley avait décidé le génocide sans concession et envoyé les alchimistes d’état au combat. La guerre a profondément marqué les esprits et provoqué de nombreuses séquelles psychologiques chez les survivants. Les descriptions sont aussi poignantes que celles des deux guerres mondiales (Hiromu Arakawa est d’ailleurs entrée en contact avec d’anciens combattants pour mieux décrire cette partie). Le reste paraît fade en comparaison, bien que ce soit toujours génial. Les frères Elric se rendent compte de la puissance de leur ennemi : le « père » des homonculus. Mais comme ils sont tous deux des « sacrifices », les homonculus ne peuvent attenter à leur vie. Ils limitent cependant leurs mouvements à coup de menaces non voilées sur leur entourage. En revanche Lin Yao, le prince de Xin, n’a pas cette « chance » et son corps servira de réceptacle à une nouvelle version de l’homonculus Greed. Lin accepte de bon gré ce partage de son corps car cela, pense-t-il, lui apportera la vie éternelle. En parallèle de la guerre d’Ishbal, on en apprend aussi beaucoup sur les origines du fanatique ishbali Scar, qui souhaite abattre tous les alchimistes d’état. Scar répond au génocide par une vengeance implacable qu’il croit guidée par Dieu. Avec beaucoup d’empathie, Hiromu Arakawa nous fait pénétrer dans la psyché des uns et des autres et nous permet ainsi comprendre leur comportement, si horrible soit-il. C’est une des grandes forces de ce manga.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.