RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Funny Girl

            10/18
            EAN : 9782264066503
            Code sériel : 5102
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 456
            Format : 108 x 177 mm
            Funny Girl

            Christine BARBASTE (Traducteur)
            Date de parution : 18/08/2016
            Angleterre, 1964. Le titre de Miss Blackpool en poche, Sophie Straw quitte sa province pour Londres où elle rêve de devenir comédienne. Elle obtient alors un rôle dans la nouvelle série comique de la BBC : Barbara and Jim. Le succès est au rendez-vous et elle devient une star de... Angleterre, 1964. Le titre de Miss Blackpool en poche, Sophie Straw quitte sa province pour Londres où elle rêve de devenir comédienne. Elle obtient alors un rôle dans la nouvelle série comique de la BBC : Barbara and Jim. Le succès est au rendez-vous et elle devient une star de la télévision. Bientôt, la réalité rejoint la fiction : Sophie et Clive, couple à l’écran, deviennent couple à la ville. De leur côté, les deux scénaristes cachent un secret et le producteur souffre de problèmes conjugaux. Une illustration drôle et touchante de la pop culture des années 1960.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264066503
            Code sériel : 5102
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 456
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            8.40 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Brooklynbythesea Posté le 26 Août 2018
              Bof. Nick Hornby retrace le début de carrière d'une actrice de série télévisée de la BBC, au milieu des 60's, alors que l'Angleterre oscille entre tradition et révolution. C'est agréable à lire, mais ça ne m'a pas emportée. Les personnages sont bizarrement brossés : à la fois à traits grossiers, mais aussi avec une extrême finesse. C'est assez déroutant. Toutefois, j'ai bien aimé découvrir le travail des scénaristes des séries TV. Et puis, la description du swinging London qui se heurte au conservatisme ambiant est plaisant (mais l'héroïne est Tory, c'est perturbant). Enfin l'insertion d'images dans le livre est sympathique. Cependant, l'ensemble me semble un peu indigeste ; j'attendais plus de fantaisie, d'audace, de subversion. Pas assez punk pour moi.
            • SophieWag Posté le 10 Février 2018
              1964, Blackpool, Angleterre. Barbara Parker,couronnée reine de beauté dans sa petite ville, part vivre à Londres pour y faire carrière. Elle devient Sophie Straw, la nouvelle star de la comédie à succès de la BBC. Elle n'a qu'une seule ambition dans la vie : faire rire les gens. Sur le tournage, comme à l'écran, elle fait vivre de bons moments à tous ceux qui la croise. J'ai adoré! C'est le meilleur livre de Nick Hornby pour moi, un livre qui, tout en restant pétillant, ne se prive pas d'explorer, voire de se moquer de la société anglaise et de ses tabous.
            • Boom Posté le 21 Juin 2017
              De fil en aiguille, les personnages se révèlent, trouvent leur voix, tracent leur route, on évolue, grandit et vieillit avec eux. Ce que j'ai trouvé dommage c'est que j'ai beaucoup apprécié les derniers chapitres de part ce côté plus posé avec les personnages qui ont mûri du fait de leur âge. Sophie m'est devenue plus sympathique qu'auparavant et c'est dommage que ce soit arriver si tard même si c'est dans la logique des choses. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé cet ouvrage, certes je m'y suis parfois embêtée mais il m'a également diverti et intéressé pendant une majeur partie, mais peut-être pas assez pour me marquer et sortir du lot d'ouvrages du même genre que je lis d'habitude. Un roman pas mal pour passer le temps, pourquoi pas en vacances, car il y a matière à découvrir mais si vous cherchez quelque chose de plus exceptionnel, je pense que vous pouvez chercher ailleurs. Mais, je nuance encore une fois, car ce livre n'est pas mauvais, il ne répondait juste pas à mes attentes.
            • MAPATOU Posté le 25 Janvier 2017
              Coup de coeur ! Au tout début des années 60, Barbara, jeune fille née et vivant à Blackpool, petite cité ouvrière du nord de l’Angleterre, n’a qu’une envie : se rendre à Londres pour devenir comédienne et faire rire les gens. Alors qu’elle vient de remporter le titre de Miss Blackpool grâce à son physique avantageux, elle prend soudain conscience que ce titre comporte un tas de responsabilités (visites dans les hôpitaux, expositions, galas de charité) qui vont freiner son départ. Elle démissionne dans les 5 minutes qui suivent et part pour vivre son rêve. Ses premiers mois dans la capitale seront difficiles, mais sa rencontre avec deux scénaristes lui permettront de devenir une immense vedette de la télévision sous le pseudonyme de Sophie Straw. Le génie de Nick Hornby est de s’appuyer sur ce que l’on appellerait aujourd’hui une sitcom ayant réellement existé : « Barbara (et Jim). Son roman nous fait découvrir la lourdeur de la télévision anglaise à cette époque, la volonté des scénaristes à faire reculer les lignes de la bien pensance. C’est aussi le prétexte d’aborder le problème de l’homosexualité à une époque où elle était passible de prison, la place de la femme dans la société, les débuts de... Coup de coeur ! Au tout début des années 60, Barbara, jeune fille née et vivant à Blackpool, petite cité ouvrière du nord de l’Angleterre, n’a qu’une envie : se rendre à Londres pour devenir comédienne et faire rire les gens. Alors qu’elle vient de remporter le titre de Miss Blackpool grâce à son physique avantageux, elle prend soudain conscience que ce titre comporte un tas de responsabilités (visites dans les hôpitaux, expositions, galas de charité) qui vont freiner son départ. Elle démissionne dans les 5 minutes qui suivent et part pour vivre son rêve. Ses premiers mois dans la capitale seront difficiles, mais sa rencontre avec deux scénaristes lui permettront de devenir une immense vedette de la télévision sous le pseudonyme de Sophie Straw. Le génie de Nick Hornby est de s’appuyer sur ce que l’on appellerait aujourd’hui une sitcom ayant réellement existé : « Barbara (et Jim). Son roman nous fait découvrir la lourdeur de la télévision anglaise à cette époque, la volonté des scénaristes à faire reculer les lignes de la bien pensance. C’est aussi le prétexte d’aborder le problème de l’homosexualité à une époque où elle était passible de prison, la place de la femme dans la société, les débuts de la libération sexuelle, le divorce. Tout cela dans un roman léger, joyeux, pétillant. Excellent moment de lecture.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ibidou Posté le 9 Novembre 2016
              J’ai passé un bon moment avec ce roman, qui nous immerge complètement dans l’univers des séries télé anglaises des années 1960. L’histoire est drôle, ponctuée d’un humour anglais particulièrement piquant. Les personnages sont attachants et tous très différents. Ils ont des personnalités bien particulières, des modes de vie divergents et ça ajoute une dimension intéressante, plus profonde, à l’histoire. Cela permet par exemple de traiter de la place de la femme dans la société dans les années 1960 mais aussi de l’homosexualité, qui était encore considérée comme illégale à l’époque. Ces sujets sont traités avec justesse et subtilité, l’auteur ne s’épanche pas dessus sur des pages et des pages. C’est un roman intelligent, mais qui comporte malheureusement quelques longueurs, notamment sur la fin. L’idée du flash-forward était intéressante mais j’ai trouvé la conclusion hâtive, un peu bâclée, et c’est dommage. Je m’attendais à plus. Ma lecture a tout de même été très agréable, c’est un roman que je vous conseille de lire à l’occasion. Sachez par ailleurs que Nick Hornby s’est inspiré de faits réels pour écrire ce roman, bien que la série Barbara (et Jim) ou les personnages n’aient jamais vraiment existé. J’avoue avoir bugué au milieu, quand l’auteur a... J’ai passé un bon moment avec ce roman, qui nous immerge complètement dans l’univers des séries télé anglaises des années 1960. L’histoire est drôle, ponctuée d’un humour anglais particulièrement piquant. Les personnages sont attachants et tous très différents. Ils ont des personnalités bien particulières, des modes de vie divergents et ça ajoute une dimension intéressante, plus profonde, à l’histoire. Cela permet par exemple de traiter de la place de la femme dans la société dans les années 1960 mais aussi de l’homosexualité, qui était encore considérée comme illégale à l’époque. Ces sujets sont traités avec justesse et subtilité, l’auteur ne s’épanche pas dessus sur des pages et des pages. C’est un roman intelligent, mais qui comporte malheureusement quelques longueurs, notamment sur la fin. L’idée du flash-forward était intéressante mais j’ai trouvé la conclusion hâtive, un peu bâclée, et c’est dommage. Je m’attendais à plus. Ma lecture a tout de même été très agréable, c’est un roman que je vous conseille de lire à l’occasion. Sachez par ailleurs que Nick Hornby s’est inspiré de faits réels pour écrire ce roman, bien que la série Barbara (et Jim) ou les personnages n’aient jamais vraiment existé. J’avoue avoir bugué au milieu, quand l’auteur a glissé des biographies type Wikipédia sur les différents acteurs et scénaristes présentés dans le roman. J’ai vraiment cru sur le coup que c’était des personnes qui avaient vraiment existé ! L’ensemble est bien documenté, ponctué de quelques photographies d’époque. L’ambiance des années 60 est bien retranscrite, on a l’impression d’y être et ça rend l’ensemble vraiment sympa.
              Lire la suite
              En lire moins
            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…