RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Gengis Khan

            Pocket
            EAN : 9782266273435
            Code sériel : 16867
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Gengis Khan
            Le Conquérant

            Date de parution : 02/02/2017
            En 1206, Temüdjin devient Gengis Khan, Souverain Universel et chef des Mongols. Éduqué, charismatique, autoritaire, il a l’art de rallier les peuples, y compris ceux qui lui sont hostiles. Il rassemble alors des milliers d'hommes autour d’un seul projet : bâtir le plus vaste empire qui ait jamais existé !
            De...
            En 1206, Temüdjin devient Gengis Khan, Souverain Universel et chef des Mongols. Éduqué, charismatique, autoritaire, il a l’art de rallier les peuples, y compris ceux qui lui sont hostiles. Il rassemble alors des milliers d'hommes autour d’un seul projet : bâtir le plus vaste empire qui ait jamais existé !
            De la Chine du Nord aux frontières de l’Europe, ses armées conquièrent les plus grandes villes d’Asie centrale. Celui qui n’était qu’un nomade devient alors le plus grand conquérant de l’Histoire. Un homme complet – guerrier implacable, cavalier hors pair, mais aussi séducteur et éminent stratège – qui aura vécu tous ses rêves.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266273435
            Code sériel : 16867
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • gonewiththegreen Posté le 11 Juillet 2016
              Pour ce second tome , on va découvrir Gengis Khan , le souverain universel, conquérant. Après avoir mis au pas la steppe dans le premier tome, Gengis Khan veut ici devenir " l'empereur océanique " et régner de la mer de Chine à la Méditerranée. Ce second tome fait bien sur beaucoup plus de place au conquérant et le coté "fleur bleue" du personnage du premier tome a complétement disparu. Il multiplie les conquêtes , territoriales et féminines, décapite à tour de bras. Les massacres succèdent aux massacres. L'intérêt de l'ouvrage est sans doute de montrer l'évolution du caractère de l'empereur avec l'âge et les douleurs physiques attenantes. On peut aussi être surpris de la tolérance religieuse de Gengis Khan. Lecture intéressante , assez riche culturellement. Mais pour avoir plongé le nez sur internet sur Gengis Khan, j'ai du mal à discerner l'historique du romancé: Par exemple pour la scène finale avec Börte , sa première épouse, au retour de la campagne occidentale.Or, pour d'autres historiens, celle ci est morte bien avant le retour de l'empereur. Un sentiment donc un peu confus , même si la lecture reste agréable et enrichissante.
            • Florel Posté le 16 Mai 2016
              Suite et fin de vie la de Gengis Khan. Nous l'avons quitté empereur balbutiant nous le retrouvons empereur tyrannique qui a su rassembler – pas forcément de la manière douce – sous une même bannière différents peuples. Ici plus que dans le premier tome nous retrouvons cet homme stratège qui ne manque pas d'idée pour contrôler toujours plus de territoire. Nous retrouvons en plus de ces traits déjà connus la naissance d'un tyran, mégalomane, ne supportant pas la critique ou le manque de respect et qui n'en a jamais assez. Que ça soit pour les femmes où les pays à contrôler. Cela étant si dans le premier tome j'avais douté du caractère de Gengis Khan, notamment avec les femmes, je dois avouer que dans ce deuxième tome ce personnage ressemble plus à l'idée que je me faisais de lui. Un homme avec plusieurs femmes, un sanguinaire, un Attila semant le massacre et la désolation sur son passage. Bon, tout cela ne change rien au fait qu'il fut un génie de la guerre et de politique mais la cruauté ressort ici davantage. Cela étant même si on s'y attend rien de tout ça ne blase. En effet, même si dans ce tome il... Suite et fin de vie la de Gengis Khan. Nous l'avons quitté empereur balbutiant nous le retrouvons empereur tyrannique qui a su rassembler – pas forcément de la manière douce – sous une même bannière différents peuples. Ici plus que dans le premier tome nous retrouvons cet homme stratège qui ne manque pas d'idée pour contrôler toujours plus de territoire. Nous retrouvons en plus de ces traits déjà connus la naissance d'un tyran, mégalomane, ne supportant pas la critique ou le manque de respect et qui n'en a jamais assez. Que ça soit pour les femmes où les pays à contrôler. Cela étant si dans le premier tome j'avais douté du caractère de Gengis Khan, notamment avec les femmes, je dois avouer que dans ce deuxième tome ce personnage ressemble plus à l'idée que je me faisais de lui. Un homme avec plusieurs femmes, un sanguinaire, un Attila semant le massacre et la désolation sur son passage. Bon, tout cela ne change rien au fait qu'il fut un génie de la guerre et de politique mais la cruauté ressort ici davantage. Cela étant même si on s'y attend rien de tout ça ne blase. En effet, même si dans ce tome il rejoint l'image qu'on peut avoir de lui, ça reste de la découverte du début à la fin malgré tout. Effectivement ici José Frèches a vraiment parlé plus en profondeur de l'homme et de ces plans guerriers ; et y'en a un notamment qui m'a étonnée par les résultats comme par les moyens dépenser pour le mettre en oeuvre : le plan du barrage. Là je dois dire que je ne me serais jamais attendu à une telle chose venant d'un nomade. Pourquoi exactement ? je ne sais pas, mais voilà ce fut une sacrée surprise. Et pas la seule du livre. Par contre comme pour le premier livre, même problème niveau écriture, ça manque de panache. Certains passages sont un peu longs et personnellement les références fréquentes au sexe m'ont dérangé – mais là c'est probablement parce que je ne suis pas fini. Mais outre cela, ce fut un plaisir de découvrir la suite et fin de l'histoire de cet homme, et d'approcher toujours plus les us et coutumes. En résumé c'était une duologie dans l'ensemble agréable à lire pour découvrir la vie de cet homme qui fonda un empire extrêmement vaste.
              Lire la suite
              En lire moins
            • BurggraeveDidier Posté le 5 Mars 2016
              Un peu tiré en longueur mais très intéressant sur la vie de cet empereur de légende qui est responsable de la mort de millions de personnes.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.