Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266312332
Code sériel : 99999
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Ghost in love - COLLECTOR
Pauline Lévêque (dessins de)
Date de parution : 05/11/2020
Éditeurs :
Pocket

Ghost in love - COLLECTOR

Pauline Lévêque (dessins de)
Date de parution : 05/11/2020
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu...
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?
Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de...
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?
Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?
Et si ce fantôme était celui de votre père ?
Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue…
Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder, Ghost in love donne envie de croire au merveilleux.

« C’est à la fois entraînant, drôle et sérieux. » Matthieu Marin – Ouest-France

« La promesse d’un voyage exaltant. » LiRE

« Ce roman a la loufoquerie et l’élégance de certaines comédies américaines des années 50. » Isabelle Raepsaet – La Voix du Nord
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266312332
Code sériel : 99999
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Léger et drôle, servi par des dialogues qui font souvent mouche. »

« Le nouveau roman de Marc Levy, auteur français aux 45 millions d’exemplaires vendus dans 49 langues souvent adapté au cinéma, fait parfois penser aux meilleures comédies de l’âge d’or d’Hollywood. »

« Un magnifique témoignage d’amour à la fois filial et paternel. »

Le quotidien 
Le quotidien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • RURU98 Posté le 7 Avril 2022
    Une belle façon de parler du dialogue père fils et de la difficulté d'exprimer ses sentiments par excès de pudeur. En plus une touche de romantisme qui ne gâche rien. Un roman facile à lire et qui fait du bien. Mais la morale dans l'histoire ce n'est pas qu'on vit qu'une fois mais que l'on vit chaque jour et qu'on ne meurt qu'une fois....#x1f609
  • Andraste Posté le 26 Mars 2022
    Je n'avais jamais lu de livres de Marc Lévy. Or, c'est un auteur très connu en France, c'est donc avec une certaine curiosité que je me suis lancée dans cette lecture, conseillée par ma maman.  J'avais peur de tomber dans une de ces histoires molle, fade et sans intérêt : erreur. L'histoire est plutôt bien construite. Thomas est un jeune homme célèbre pour ses talents de pianiste. Il a perdu son père, il y a cinq ans, d'une crise cardiaque foudroyante. Rien ne présageait une re-rencontre entre les deux, et pourtant... Thomas se met à voir son père, comme s'il pouvait le percevoir en chair et en os. Une histoire rocambolesque, surnaturelle, mais pleine de vie... Malgré les morts citées.  Ne pensez pas que le fait d'évoquer le décès, rende la lecture triste. Elle ne l'est aucunement, au contraire elle pousse à vivre, à faire attention à soi, à ses proches et à sa vie. Il y a beaucoup d'humour, j'ai beaucoup ris et souris, c'est une lecture agréable.  J'ai passé un bon moment avec ces personnages mais ce n'est pas assez pour louer l'ouvrage. Il manque ce ''je ne sais quoi'' pour pouvoir dire que c'est une superbe trouvaille. Oui, ça se lit bien, oui, c'est une lecture touchante, oui on se laisse emmener dans ces histoires familiales étonnantes et mystérieuses, mais ce n'est pas assez pour mettre... Je n'avais jamais lu de livres de Marc Lévy. Or, c'est un auteur très connu en France, c'est donc avec une certaine curiosité que je me suis lancée dans cette lecture, conseillée par ma maman.  J'avais peur de tomber dans une de ces histoires molle, fade et sans intérêt : erreur. L'histoire est plutôt bien construite. Thomas est un jeune homme célèbre pour ses talents de pianiste. Il a perdu son père, il y a cinq ans, d'une crise cardiaque foudroyante. Rien ne présageait une re-rencontre entre les deux, et pourtant... Thomas se met à voir son père, comme s'il pouvait le percevoir en chair et en os. Une histoire rocambolesque, surnaturelle, mais pleine de vie... Malgré les morts citées.  Ne pensez pas que le fait d'évoquer le décès, rende la lecture triste. Elle ne l'est aucunement, au contraire elle pousse à vivre, à faire attention à soi, à ses proches et à sa vie. Il y a beaucoup d'humour, j'ai beaucoup ris et souris, c'est une lecture agréable.  J'ai passé un bon moment avec ces personnages mais ce n'est pas assez pour louer l'ouvrage. Il manque ce ''je ne sais quoi'' pour pouvoir dire que c'est une superbe trouvaille. Oui, ça se lit bien, oui, c'est une lecture touchante, oui on se laisse emmener dans ces histoires familiales étonnantes et mystérieuses, mais ce n'est pas assez pour mettre plus d'étoiles. Ceci dit, c'est un livre que l'on peut mettre entre toutes les mains car le style est simple et le vocabulaire est très accessible.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Montitiouistiti Posté le 19 Février 2022
    Dans ce roman, Marc Levy nous raconte l'histoire de Raymond qui revient de l'au-delà pour demander un dernier service à son fils Thomas... A priori une histoire pas faite pour moi. Etant très rationnelle, je pensais que j'aurais du mal à accrocher à cette lecture centrée sur un fantôme qui revient de l'au-delà pour hanter son fils... Et bien c'est une belle surprise car j'ai vraiment apprécié ce roman ! J'ai découvert la plume de Marc Levy grâce à ce roman car je n'avais jamais lu de livre de l'auteur auparavant et c'est une belle découverte. Les mots sont simples, pertinents, ce qui nous plonge dans une lecture sans prise de tête, et c'est une très bonne chose. Une histoire émouvante, pleine de douceur et d'humour, et qui nous tient en haleine jusqu'à la fin, pour savoir si Thomas va réussir à réaliser le rêve post-mortem de son père malgré les différents obstacles rencontrés. Des passages qui m'ont beaucoup touchée, d'autres qui m'ont fait sourire, et une belle leçon a retenir : "la vérité c'est qu'on ne meurt qu'une fois, en revanche, on vit tous les jours". En bref : J'ai apprécié cette lecture, douce, émouvante, drôle, avec une touche de... Dans ce roman, Marc Levy nous raconte l'histoire de Raymond qui revient de l'au-delà pour demander un dernier service à son fils Thomas... A priori une histoire pas faite pour moi. Etant très rationnelle, je pensais que j'aurais du mal à accrocher à cette lecture centrée sur un fantôme qui revient de l'au-delà pour hanter son fils... Et bien c'est une belle surprise car j'ai vraiment apprécié ce roman ! J'ai découvert la plume de Marc Levy grâce à ce roman car je n'avais jamais lu de livre de l'auteur auparavant et c'est une belle découverte. Les mots sont simples, pertinents, ce qui nous plonge dans une lecture sans prise de tête, et c'est une très bonne chose. Une histoire émouvante, pleine de douceur et d'humour, et qui nous tient en haleine jusqu'à la fin, pour savoir si Thomas va réussir à réaliser le rêve post-mortem de son père malgré les différents obstacles rencontrés. Des passages qui m'ont beaucoup touchée, d'autres qui m'ont fait sourire, et une belle leçon a retenir : "la vérité c'est qu'on ne meurt qu'une fois, en revanche, on vit tous les jours". En bref : J'ai apprécié cette lecture, douce, émouvante, drôle, avec une touche de suspens et sans prise de tête
    Lire la suite
    En lire moins
  • Audfrst Posté le 11 Janvier 2022
    Ce roman est le premier Mark Levy que je lis et je n'ai pas été dessus. Il est incroyable. Il y est mis en relief un récit paternel pour le moins hors du commun. C'est avant l'histoire d'un fils qui aide son père (mort et revenue sous une frome fanromatique) à retrouver son grand amour qui n'est pas sa mère (mais ça on s'en doutait). Il va donc voyager avec son père pour la retrouver ne trois jours. Cette histoire ne va pas seulement aider son père mais, indirectement, il lui aussi trouver quelque chose. La scène que j'ai le plus aimé, c'est la fin, elle était incroyable mais pour la conaître il faut lire le livre. Et ça vaut largement le coup!
  • Melka06 Posté le 27 Novembre 2021
    Ghost In Love. LOVE, comme toute histoire d'amour qui chavire deux personnages éperdus d'un bout à l'autre du monde. L'amour d'un père tout d'abord. Pour son fils sur Paris en premier et pour sa bien aimée sur San Francisco en second. Amour Paternel Amour Complice. Ce sont deux petites partitions de vie où Marc Levy vous livrera ses petits conseils, ses petites bulles de fraîcheur sur fond de nostalgie sépia et de temps éternel et filant. Tandis que l'enfant, devenu homme, rencontre son père sous un autre visage, cette histoire évade un instant le lecteur sur son petit nuage, de Paris à San Francisco. Cette courte escapade tombe le masque d'un père absent pour celui d'un homme et de son fils. Une relation retrouvée et des échanges complices, le but étant de vivre l'amour éternel avec sa complice de toujours, l'amour impossible de sa vie: Camille, partie à l'autre bout du monde. Quelle plus belle leçon que de suivre le chemin de son père et construire aussi sa propre romance. Thomas et Manon, jusqu'alors si éloignés et si seuls vont alors se rencontrer et s'apprendre l'un et l'autre. GHOST, comme les fantômes qui hantent les romans de Levy depuis... Ghost In Love. LOVE, comme toute histoire d'amour qui chavire deux personnages éperdus d'un bout à l'autre du monde. L'amour d'un père tout d'abord. Pour son fils sur Paris en premier et pour sa bien aimée sur San Francisco en second. Amour Paternel Amour Complice. Ce sont deux petites partitions de vie où Marc Levy vous livrera ses petits conseils, ses petites bulles de fraîcheur sur fond de nostalgie sépia et de temps éternel et filant. Tandis que l'enfant, devenu homme, rencontre son père sous un autre visage, cette histoire évade un instant le lecteur sur son petit nuage, de Paris à San Francisco. Cette courte escapade tombe le masque d'un père absent pour celui d'un homme et de son fils. Une relation retrouvée et des échanges complices, le but étant de vivre l'amour éternel avec sa complice de toujours, l'amour impossible de sa vie: Camille, partie à l'autre bout du monde. Quelle plus belle leçon que de suivre le chemin de son père et construire aussi sa propre romance. Thomas et Manon, jusqu'alors si éloignés et si seuls vont alors se rencontrer et s'apprendre l'un et l'autre. GHOST, comme les fantômes qui hantent les romans de Levy depuis ses premières écritures. On retrouve encore une fois pour ce roman, sa fidèle passion pour les rencontres paranormales. [masquer] Et malheureusement c'est bien tout ce que l'on pourra retrouver de l'auteur ici. Car pour le reste, il va falloir oublier les nombreuses destinations et les aventures haletantes des précédents romans. Tel un bon film français, ce récit est Touchant, Sensible, Mou et Décevant. On attend une fin, on attend une histoire d'amour. On attend une explication, on attend des retrouvailles, mais une fois le livre terminé, on attend toujours... Quel dommage ça avait si bien commencé. Je regrette de m'être emballé aux premiers chapitres, car la fin, aussi soudaine que attendue, laisse un goût fade de friandise mal assaisonnée.[/masquer]
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité de votre auteur préféré, Marc Levy

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Les beaux collectors : romans, thrillers... nos livres se parent de mille feux pour Noël

    De Il était deux fois, le dernier thriller de Franck Thilliez à Dune, le best-seller de science-fiction signé Frank Herbert, les fêtes de fin d'année sont l'occasion de découvrir sous un jour nouveau les romans qui nous ont fait rêver ou qui nous font envie depuis longtemps. Couvertures sublimées, coffrets comme des écrins... (s')offrir un livre n'a jamais été aussi doux.

    Lire l'article