Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266307192
Code sériel : 17855
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

Ghost in love

Date de parution : 06/02/2020
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?
Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de...
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?
Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?
Et si ce fantôme était celui de votre père ?
Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue…
Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder, Ghost in love donne envie de croire au merveilleux.

« C’est à la fois entraînant, drôle et sérieux. » Matthieu Marin – Ouest-France

« La promesse d’un voyage exaltant. » LiRE

« Ce roman a la loufoquerie et l’élégance de certaines comédies américaines des années 50. » Isabelle Raepsaet – La Voix du Nord
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307192
Code sériel : 17855
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un vingtième roman, touchant, tendre et léger, véritable ode à l’amour filial, et la promesse d’un moment de bonheur estival pour les nombreux lecteurs de l’écrivain français le plus lu dans le monde. » Stéphanie Gianninelli dans Jours de France
Jours de France

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lovelybook Posté le 9 Février 2020
    Un Marc Levy, comprenant un fantôme rappelant son premier roman Et si c'était vrai, et du piano, ce roman m'attirait fortement. Toujours une petite touche d'humour, on ne se sent jamais dépaysé. J'ai passé un moment très agréable, mais je l'ai trouve beaucoup trop court ses romans, j'en redemande. Je reste sur ma faim à chaque fois.
  • LeParfumdesMots Posté le 30 Janvier 2020
    Je tiens à rassurer les sceptiques et "anti Marc Lévy". Oui, il s'agit d'un roman très court où l'utilisation d'une grande police et de grandes marges permet de proposer un roman de plus de 300 pages alors qu'il pourrait tenir en moins de 200 pages. Oui, il s'agit d'une intrigue qui est construite selon le même schéma que les précédents livres où tout finit par s'arranger. Et pourtant, il s'agit une nouvelle fois d'un coup de coeur. Marc Lévy, grâce à une plume très douce et linéaire est parvenu à me happer dès les premières pages et instaurer une  addictivité surprenante malgré l'absence de cliffhanger en fin des chapitres. Ces derniers, très courts, accentuent également l'avancement de l'intrigue où il n'y a aucun temps mort. Malgré un thème très compliqué à aborder, l'auteur nous propose de vivre une histoire atypique et parsemée de traits d'humour intéressants avec une telle réalisme que cela en devient déconcertant. Et si Marc Lévy et son personnage principal étaient une seule et même personne ? Je me suis sérieusement mis à douter de la véracité de certains passages au point d'espérer recevoir la visite d'un être cher disparu et pouvoir ainsi lui rendre un service loufoque et... Je tiens à rassurer les sceptiques et "anti Marc Lévy". Oui, il s'agit d'un roman très court où l'utilisation d'une grande police et de grandes marges permet de proposer un roman de plus de 300 pages alors qu'il pourrait tenir en moins de 200 pages. Oui, il s'agit d'une intrigue qui est construite selon le même schéma que les précédents livres où tout finit par s'arranger. Et pourtant, il s'agit une nouvelle fois d'un coup de coeur. Marc Lévy, grâce à une plume très douce et linéaire est parvenu à me happer dès les premières pages et instaurer une  addictivité surprenante malgré l'absence de cliffhanger en fin des chapitres. Ces derniers, très courts, accentuent également l'avancement de l'intrigue où il n'y a aucun temps mort. Malgré un thème très compliqué à aborder, l'auteur nous propose de vivre une histoire atypique et parsemée de traits d'humour intéressants avec une telle réalisme que cela en devient déconcertant. Et si Marc Lévy et son personnage principal étaient une seule et même personne ? Je me suis sérieusement mis à douter de la véracité de certains passages au point d'espérer recevoir la visite d'un être cher disparu et pouvoir ainsi lui rendre un service loufoque et inattendu. On se prend rapidement d'affection pour Thomas, personnage principal de Ghost in Love et l'identification est presque immédiate. Toutefois, Marc Lévy ne parvient toujours pas à proposer une intrigue sur le sol français plus de quelques dizaines de pages. Peut-être pour le prochain roman ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • emilie5335 Posté le 18 Janvier 2020
    Après la lecture du dernier Amélie Nothomb (Soif) qui n’a pas été facile pour moi, j’avais besoin de quelque chose de plus simple et de plus léger donc je me suis dit : pourquoi pas Marc Lévy ? Avec ce roman, l’auteur revient vers ce qui a fait son succès au début de sa carrière littéraire : un soupçon de fantastique. Paul est un pianiste virtuose dont le père, Raymond, décédé il y a 5 ans, revient le « hanter ». Paul voit et surtout entend le fantôme de son père qui lui donne une mission assez inattendue à accomplir : aller récupérer les cendres de sa maîtresse, Camille, pour les mélanger aux siennes et leur permettre de vivre enfin ensemble pour toujours… Si Paul a quelques doutes au départ (il faut dire que son père lui est apparu après avoir fumé par erreur des cigarettes un peu particulières appartenant à sa mère…), il se laisse assez vite convaincre et prend un vol pour les Etats-Unis où se déroule la crémation. Là où les choses ne tournent pas comme il l’avait prévu c’est quand il tombe nez à nez avec la fille que Camille a eu avec son mari et... Après la lecture du dernier Amélie Nothomb (Soif) qui n’a pas été facile pour moi, j’avais besoin de quelque chose de plus simple et de plus léger donc je me suis dit : pourquoi pas Marc Lévy ? Avec ce roman, l’auteur revient vers ce qui a fait son succès au début de sa carrière littéraire : un soupçon de fantastique. Paul est un pianiste virtuose dont le père, Raymond, décédé il y a 5 ans, revient le « hanter ». Paul voit et surtout entend le fantôme de son père qui lui donne une mission assez inattendue à accomplir : aller récupérer les cendres de sa maîtresse, Camille, pour les mélanger aux siennes et leur permettre de vivre enfin ensemble pour toujours… Si Paul a quelques doutes au départ (il faut dire que son père lui est apparu après avoir fumé par erreur des cigarettes un peu particulières appartenant à sa mère…), il se laisse assez vite convaincre et prend un vol pour les Etats-Unis où se déroule la crémation. Là où les choses ne tournent pas comme il l’avait prévu c’est quand il tombe nez à nez avec la fille que Camille a eu avec son mari et qui est loin de le laisser indifférent…Au final, cette lecture a bien rempli sa mission : me détendre. Bien sûr ça reste du Marc Lévy : il faut accepter la donnée fantastique du départ, s’attendre à deviner très vite la fin et surtout ne pas être rebuté par une bonne dose de bons sentiments. Bref à ne surtout pas consommer si vous êtes d’humeur un peu sarcastique et ironique ou si vous en avez assez de la guimauve après les fêtes de noël. Comme souvent toute lecture est une question de timing !
    Lire la suite
    En lire moins
  • SebastienElbied Posté le 15 Janvier 2020
    Je n'ai mis que 4 étoiles, car c'est le Marc Lévy que j'aime le moins. L'histoire de ce père mort qui vient parler à son fils, m'a donné envie d'abandonner assez vite. Mais comme c'est un Marc Lévy, j'ai continué et la suite m'a donné raison d'avoir persévéré. Sebastien Elbied
  • MjeyW Posté le 10 Janvier 2020
    C'est l'histoire d'un pianiste talentueux du nom de Thomas, qui malgré les apparences, n'a pas pu surmonter la perte d'un proche, c'est l'histoire de retrouvailles émouvantes et fantastiques d'un père et son fils. C'est l'histoire d'une seconde chance qui durera trois jours, trois jours durant lesquels Raymond et Thomas auront l'occasion de renouer des liens, de se parler ouvertement et de se confier tout ce qu'ils n'ont pas pu se dire avant. C'est une histoire de pardon et d'amour. L'auteur Marc Levy signe un vingtième roman magnifique, drôle et touchant à la fois. C'est un véritable coup de coeur pour moi ❤
Marc Levy

Lisez maintenant, tout de suite !