Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266307192
Code sériel : 17855
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ghost in love

Date de parution : 06/02/2020
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?
Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de...
Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?
Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?
Et si ce fantôme était celui de votre père ?
Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue…
Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder, Ghost in love donne envie de croire au merveilleux.

« C’est à la fois entraînant, drôle et sérieux. » Matthieu Marin – Ouest-France

« La promesse d’un voyage exaltant. » LiRE

« Ce roman a la loufoquerie et l’élégance de certaines comédies américaines des années 50. » Isabelle Raepsaet – La Voix du Nord
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266307192
Code sériel : 17855
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un vingtième roman, touchant, tendre et léger, véritable ode à l’amour filial, et la promesse d’un moment de bonheur estival pour les nombreux lecteurs de l’écrivain français le plus lu dans le monde. » Stéphanie Gianninelli dans Jours de France
Jours de France

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Audaaa Posté le 14 Juillet 2020
    C’est un roman que j’ai trouvé frais et doux. Je ne l’ai pas dévoré car il n’y a pas de suspens fort, mais la douceur et l’humour de ce livre donnent un sentiment de bien-être. La fin est très émouvante. Ce livre est un mélange parfait de Et si c’était vrai et de Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites, du même auteur. C’est une ode à la relation père-fils.
  • Ptitelilie Posté le 4 Juillet 2020
    Inconditionnelle de Marc Levy pendant des années, j’ai un peu perdu le rythme au fil du temps. En effet, un peu déçue par certaines de ses parutions et prise aussi dans le tourbillon de la vie, je ne suis plus aussi assidue pour le lire. Néanmoins, au moment du déconfinement, je n’ai pas hésité sur le premier livre à acheter en librairie : le dernier roman de M.Levy sorti en poche ! Et encore une fois, malheureusement, je ressors mitigée de ma lecture…. Nous faisons ici connaissance avec Thomas, un pianiste virtuose qui, un soir, voit le fantôme de son père. Croyant rêver, il va se coucher mais se retrouve, le lendemain, de nouveau en sa compagnie. Ce dernier est venu pour lui demander d’aller à San Francisco, afin de lier ses cendres avec une personne venant de décéder, et aussi pour lui faire des révélations sur son passé. Thomas pourra-t-il relever la mission que son père lui confie ? Que va-t-il découvrir au fil de ce voyage incroyable ? Thomas est un jeune homme assez solitaire. Vivant toujours entre deux concerts, il ne prend pas le temps de nouer de relations avec une femme ou même avec des amis. Solitaire dans... Inconditionnelle de Marc Levy pendant des années, j’ai un peu perdu le rythme au fil du temps. En effet, un peu déçue par certaines de ses parutions et prise aussi dans le tourbillon de la vie, je ne suis plus aussi assidue pour le lire. Néanmoins, au moment du déconfinement, je n’ai pas hésité sur le premier livre à acheter en librairie : le dernier roman de M.Levy sorti en poche ! Et encore une fois, malheureusement, je ressors mitigée de ma lecture…. Nous faisons ici connaissance avec Thomas, un pianiste virtuose qui, un soir, voit le fantôme de son père. Croyant rêver, il va se coucher mais se retrouve, le lendemain, de nouveau en sa compagnie. Ce dernier est venu pour lui demander d’aller à San Francisco, afin de lier ses cendres avec une personne venant de décéder, et aussi pour lui faire des révélations sur son passé. Thomas pourra-t-il relever la mission que son père lui confie ? Que va-t-il découvrir au fil de ce voyage incroyable ? Thomas est un jeune homme assez solitaire. Vivant toujours entre deux concerts, il ne prend pas le temps de nouer de relations avec une femme ou même avec des amis. Solitaire dans l’âme, il a été échaudé par le divorce de ses parents et ne sait pas vraiment faire confiance. Pourtant, quand il croise Manon, le contact s’établit facilement. Manon vient de perdre sa mère et elle a comme une impression de déjà-vu, quand elle rencontre Thomas. Passionnée par son métier de libraire, elle est intègre et a envie de toujours faire de son mieux. Enfin, il y a Raymond, le père de Thomas. Ancien chirurgien, il semble avoir beaucoup de regrets et n’avoir pas profité de la vie, comme il l’aurait fallu. Sa relation avec son fils est en même temps touchante et amusante car on sent qu’il y a eu beaucoup de non-dits entre eux. En refermant ce livre, je suis mitigée. En effet, je ne peux pas dire que je n’ai pas passé un bon moment de lecture… Comme toujours, la plume de Marc Levy est vive, efficace, visuelle et quand vous commencez son roman, il est rare de le lâcher avant de l’avoir terminé. Mais, car il y a un mais, je ne me suis pas régalée pendant ma lecture. Les protagonistes sont, pour moi, trop lisses. Je n’ai pas réussi à m’attacher à eux et malgré les confidences échangées entre Thomas et son père, Raymond, je n’ai pas été touchée outre-mesure par cette relation. En plus, j’ai eu une impression de déjà-vu, étant donné que l’auteur avait proposé, comme premier roman, une histoire de fantôme. L’intrigue est bien ficelée et jusqu’au bout, je me suis demandée comme elle allait se terminer. Pour conclure, je ressors de cette lecture avec une pointe de déception. Je n’ai pas été sensible aux personnages et, malgré la facilité à tourner les pages, je ne pense pas garder un grand souvenir de ce roman. C’est dommage car Marc Levy a, pendant longtemps, fait parti de mes auteurs fétiches mais là, je trouve que ses écrits perdent peu à peu de leur magie….
    Lire la suite
    En lire moins
  • SansSucreSansSel Posté le 21 Juin 2020
    « La pudeur peut bien aller au diable, moi j'irai au paradis puisque je t'aime, mon fils. C'était cela d'être un père et je suis le tien pour l'éternité tout entière » . . « Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire. Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l'aider à réaliser son vœu le plus cher ? Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l'autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ? Et si ce fantôme était celui de votre père ? » . . Encore une chouette lecture commune aux côté de la douce @lesmotsquilient . J’ai décidé de lire ce roman après avoir été sélectionnée pour l’évènement Pocket où @marclevy devait être présent mais qui a malheureusement dû être annulé au vu des conditions sanitaires. M’enfin, cela ne m’a pas empêché de dévorer ce dernier Marc Levy. L’histoire est tout simplement très chouette, Marc Levy jouant encore avec les limites de la science-fiction. Une histoire qui est aussi pleine de romantisme, de questions d’un père à son fils ou d’un fils à son père et de scènes drôles. On y retrouve le fil conducteur... « La pudeur peut bien aller au diable, moi j'irai au paradis puisque je t'aime, mon fils. C'était cela d'être un père et je suis le tien pour l'éternité tout entière » . . « Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire. Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l'aider à réaliser son vœu le plus cher ? Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l'autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ? Et si ce fantôme était celui de votre père ? » . . Encore une chouette lecture commune aux côté de la douce @lesmotsquilient . J’ai décidé de lire ce roman après avoir été sélectionnée pour l’évènement Pocket où @marclevy devait être présent mais qui a malheureusement dû être annulé au vu des conditions sanitaires. M’enfin, cela ne m’a pas empêché de dévorer ce dernier Marc Levy. L’histoire est tout simplement très chouette, Marc Levy jouant encore avec les limites de la science-fiction. Une histoire qui est aussi pleine de romantisme, de questions d’un père à son fils ou d’un fils à son père et de scènes drôles. On y retrouve le fil conducteur que Marc Levy glisse parfois dans ces romans mais je ne vous en dirais pas plus mais les personnages secondaires sont très vite attachants. Ce roman est une sorte de feel-good roman, comme une rom-com sympa mais littéraire. J’ai adoré ce roman tout doux et tout léger, j’ai passé un agréable moment en lisant et en échangeant autour de ma lecture. Ce roman est la garantie de sourires, tendresse aux côtés de Thomas et Raymond.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Latetedansleslivres08 Posté le 20 Juin 2020
    Un super livre qui se lit d'un coup. L'intrigue est truffé d'humour entre espoir et amour on avance dans les péripéties.On a envie de croire aux deuxièmes chances autant pour Thomas que pour son père. J'ai adoré ce livre qui est plein de bon sentiment avec une pointe d'humour. Je le recommande pour un peu de bonne humeur et rien n'est acquis dans la vie on peut tous agir sur son bonheur. Marc Levy. Ghost in love. Pocket.
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 20 Juin 2020
    👻 SALE GHOST !👻 19 ans après son premier roman Et si c'était vrai?, Marc Levy nous refait le coup du fantôme mais cette fois l'histoire est tout à fait différente. Thomas, jeune pianiste classique en pleine ascension voit apparaître son père un soir de fumette. Sauf que son père, Raymond, grand chirurgien, a passé le bistouri à gauche, 5 ans plus tôt!!! Thomas a beau tout faire pour chasser Raymond qui a une fâcheuse tendance à faire du mauvais esprit, le fantôme s'incruste! En plein concert, dans son appart' , dans la rue, une vraie plaie! À force Thomas finit par comprendre que son paternel a un truc super important à lui dire. Raymond va réussir à persuader son fils de l'aider à réaliser son vœu le plus cher, un vœu qui va les emmener direction San Francisco... Variation plaisante et originale sur l'amour, le deuil, la transmission, l'importance de s'accrocher à ses rêves et de vivre sa vie pleinement, Ghost in love a un charme fou. Plus que jamais, Marc Levy s'impose comme un maître en matière de dialogues. Ces ping pong entre le fils et le père sont irrésistibles, flirtant avec l'absurde et révélant une... 👻 SALE GHOST !👻 19 ans après son premier roman Et si c'était vrai?, Marc Levy nous refait le coup du fantôme mais cette fois l'histoire est tout à fait différente. Thomas, jeune pianiste classique en pleine ascension voit apparaître son père un soir de fumette. Sauf que son père, Raymond, grand chirurgien, a passé le bistouri à gauche, 5 ans plus tôt!!! Thomas a beau tout faire pour chasser Raymond qui a une fâcheuse tendance à faire du mauvais esprit, le fantôme s'incruste! En plein concert, dans son appart' , dans la rue, une vraie plaie! À force Thomas finit par comprendre que son paternel a un truc super important à lui dire. Raymond va réussir à persuader son fils de l'aider à réaliser son vœu le plus cher, un vœu qui va les emmener direction San Francisco... Variation plaisante et originale sur l'amour, le deuil, la transmission, l'importance de s'accrocher à ses rêves et de vivre sa vie pleinement, Ghost in love a un charme fou. Plus que jamais, Marc Levy s'impose comme un maître en matière de dialogues. Ces ping pong entre le fils et le père sont irrésistibles, flirtant avec l'absurde et révélant une nouvelle facette du romancier, son goût pour l'autodérision et l'humour noir. On lache le feelgood roman plus léger, (plus heureux?), avec l'envie de profiter de la vie et de dire aux vivants et aux morts qu'on les aime.
    Lire la suite
    En lire moins
Marc Levy

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Fêtes des mères : 20 romans passionnants à lui offrir

    La fête des mères, c'est dimanche 7 juin ! Et si vous profitiez de cette occasion pour lui offrir un livre et étancher sa soif de lecture ? De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Douglas Kennedy, focus sur 20 romans passionnants qui devraient plaire à votre chère maman.

    Lire l'article
  • News
    Pocket

    "Ghost in Love" : l'émouvante variation de Marc Levy sur la filiation

    Le plus New-yorkais des romanciers français est de retour chez Pocket avec un nouveau titre oscillant entre drame et comédie, porté comme toujours par une plume enlevée. Avec Ghost in Love, son 20e roman publié chez Pocket, Marc Levy renoue avec les histoires de fantômes et continue d’entretenir joliment le lien qui l’unit à la maison d’édition.

    Lire l'article