Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266272797
Code sériel : J2948
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 108 x 177 mm

Hantée

Pauline VIDAL (Traducteur)
Date de parution : 06/07/2017
Et si la pire rivale de Delilah était la maison de son petit ami ?
Delilah a toujours été attirée par Gavin, mais un mystère entoure le garçon : on dit qu’il n’a pas de parents et que sa maison est hantée… Lorsque Gavin emmène Delilah chez lui, elle
découvre en effet avec stupeur que les lieux sont capables de communiquer. Très vite, Delilah comprend que la maison est vivante… et qu’elle est prête à tout pour éliminer l’intruse.
EAN : 9782266272797
Code sériel : J2948
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ettoitulisquoi Posté le 14 Juillet 2021
    Un roman orienté ado. Je suis friande de ce genre donc j’y pends toujours beaucoup de plaisir. Moi, l’ado complexée, obnubilée par les études et la réussite scolaire, j’ai parfois l’impression d’être passée à côté de pas mal de choses et j’aime beaucoup vivre une seconde adolescence à travers ces romans. Cela dit ici l’histoire est orientée fantastique avec une petite romance entre ado très légère. Mais je n’ai pas été emballée par cette lecture malheureusement. C’est une lecture en demie teinte. La première moitié du roman est longue. Il ne se passe pas grand chose. La mise en place de l’intrigue prend du temps et la progression dans l’histoire n’est pas fluide. J’ai trouvé des passages très répétitifs. Les deux héros adolescents sont attachants. L’univers est également bien créé. Le thème de la personnification était original et bien traité. L’auteure (les deux auteurs) semble avoir pensé à tout et poussé la figure de style poussée à l’extrême. Mais MAIS le dénouement et l’explication finale ruine toute l’histoire car on se rend compte que tout ceci est bien bancal au final et que sans mauvais jeu de mots ça ne peut pas tenir debout. Très dommage car il y avait au delà du... Un roman orienté ado. Je suis friande de ce genre donc j’y pends toujours beaucoup de plaisir. Moi, l’ado complexée, obnubilée par les études et la réussite scolaire, j’ai parfois l’impression d’être passée à côté de pas mal de choses et j’aime beaucoup vivre une seconde adolescence à travers ces romans. Cela dit ici l’histoire est orientée fantastique avec une petite romance entre ado très légère. Mais je n’ai pas été emballée par cette lecture malheureusement. C’est une lecture en demie teinte. La première moitié du roman est longue. Il ne se passe pas grand chose. La mise en place de l’intrigue prend du temps et la progression dans l’histoire n’est pas fluide. J’ai trouvé des passages très répétitifs. Les deux héros adolescents sont attachants. L’univers est également bien créé. Le thème de la personnification était original et bien traité. L’auteure (les deux auteurs) semble avoir pensé à tout et poussé la figure de style poussée à l’extrême. Mais MAIS le dénouement et l’explication finale ruine toute l’histoire car on se rend compte que tout ceci est bien bancal au final et que sans mauvais jeu de mots ça ne peut pas tenir debout. Très dommage car il y avait au delà du phénomène «hantée » une forme de possession. Or, lorsque la maison (qui est la véritable héroïne de cette histoire) nous fait une vraie démonstration de ce qu’elle renferme, on s’aperçoit que tout aurait pu finir bien plus vite ! J’ai donc eu le sentiment d’avoir été flouée. J’ai refermé le livre avec un goût amer. Cela reste mon ressenti et je pense que d’autres y trouveront peut-être leur compte car en dehors de ce problème sur la conclusion de l’histoire, la relation entre les deux jeunes protagonistes est très mignonne ce qui rattrape un peu la catastrophe.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Telmiwai Posté le 11 Avril 2021
    On est avec Delilah, jeune fille de retour dans sa ville natale après des années à l’autre bout du pays. Elle y retrouve ses anciens camarades de classe, dont Gavin, un garçon qui avait déjà attiré son attention quand elle était petite. Delilah va donc tenter de renouer des liens avec Gavin, et finir par découvrir qu’il y a dans la vie de ce garçon mystérieux des choses très étranges, pour ne pas dire surnaturelles… Alors je ne lis pas forcément beaucoup de romances, et honnêtement en débutant le livre, je n’étais pas sûre qu’il me plairait. Je dois d’ailleurs avouer que le début m’a laissée un peu de marbre. Mais plus on avance dans l’histoire et plus le côté surnaturel, fantastique, arrive sur le devant de la scène au même niveau que la romance. Et là, par contre, j’ai été embarquée. J’ai trouvé l’histoire très sympa, le rythme s’accélère peu à peu une fois que le décor est en place et l’angoisse monte. Il y a un sentiment d’oppression assez présent dans toute la seconde moitié du livre environ. J’ai vraiment apprécié cette lecture et je me suis finalement attachée aux personnages. Plutôt sympa en fait, je le conseillerai même à... On est avec Delilah, jeune fille de retour dans sa ville natale après des années à l’autre bout du pays. Elle y retrouve ses anciens camarades de classe, dont Gavin, un garçon qui avait déjà attiré son attention quand elle était petite. Delilah va donc tenter de renouer des liens avec Gavin, et finir par découvrir qu’il y a dans la vie de ce garçon mystérieux des choses très étranges, pour ne pas dire surnaturelles… Alors je ne lis pas forcément beaucoup de romances, et honnêtement en débutant le livre, je n’étais pas sûre qu’il me plairait. Je dois d’ailleurs avouer que le début m’a laissée un peu de marbre. Mais plus on avance dans l’histoire et plus le côté surnaturel, fantastique, arrive sur le devant de la scène au même niveau que la romance. Et là, par contre, j’ai été embarquée. J’ai trouvé l’histoire très sympa, le rythme s’accélère peu à peu une fois que le décor est en place et l’angoisse monte. Il y a un sentiment d’oppression assez présent dans toute la seconde moitié du livre environ. J’ai vraiment apprécié cette lecture et je me suis finalement attachée aux personnages. Plutôt sympa en fait, je le conseillerai même à ceux qui ne raffolent pas des romances !
    Lire la suite
    En lire moins
  • audrebook Posté le 6 Octobre 2020
    J'ai lu hantée de Christina Lauren mon premier roman new way de ces auteur et oui elles sont deux . ce n'est pas le roman que je préfère de ces autrices bien écrit toujours dans l'intrigue . mais cette fois si on va suivre Delilah Blue qui n'a d'yeux que Gavin. qui est un garçon très mystérieux et solitaire. Un jour Gavin va emmener Delilah chez lui et va découvrir que la maison peut communiquer mais la question pourquoi? comment? c'est une bonne lecture pour la période d'halloween mais j'ai aimer sans plus pour tous ceux ou celle qui mais les histoires de maison hantée je vous le recommande
  • agrume Posté le 27 Novembre 2018
    J'ai lu très rapidement ce roman, j'ai été passionnée par l'histoire de cette maison magique mais j'ai été un peu déçue par la fin que j'ai trouvé un peu rapide.
  • Machalise_livre Posté le 24 Juillet 2018
    Une lecture originale, peu commune que j'ai su apprécier, ça change un peu. J'ai beaucoup aimé le côté terrifiant du roman, j'aurai dû écouter l'avertissement au dos du livre qui précise "À ne pas lire la nuit" car j'ai eu du mal à m'endormir après! Néanmoins j'ai moins aimé l'histoire d'amour qui etait serte très belle mais un peu bâclée... j'aurai aimé que l' histoire entre Gavin et Delilah soit plus progressive, un peu trop rapide à mon goût...
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.