Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266308366
Code sériel : 95
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Hue, Dada !

Date de parution : 26/11/2020
En Irlande, j’ai eu beau chercher un certain fantôme, je n’ai pu dénicher que des poivrots et des curés. Entre autres, le bon père O’Goghnaud à qui j’ai eu la joie de donner ma bénédiction épiscopale. Tu voudrais savoir ce que j’allais épiscoper dans cette île ? Ce serait trop... En Irlande, j’ai eu beau chercher un certain fantôme, je n’ai pu dénicher que des poivrots et des curés. Entre autres, le bon père O’Goghnaud à qui j’ai eu la joie de donner ma bénédiction épiscopale. Tu voudrais savoir ce que j’allais épiscoper dans cette île ? Ce serait trop long à te raconter. Faudrait t’expliquer le coup de la môme qui avait oublié son slip dans ma chambre de Dublin, et puis la visite des gonziers qui avaient l’intention de me marquer au fer rouge, et comment Béru s’est passé la frite à la cire à parquet, et puis encore des flopées de trucs. Tu sais aussi qu’on fait l’élevage de chevaux en Irlande. Eh bien, mon vieux, si tu savais sur quel Dada je suis tombé là-bas !...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266308366
Code sériel : 95
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DrOdR Posté le 7 Juillet 2019
    Drôle mais inégal. San Antonio des années 70 : beaucoup d'action, beaucoup d'humour, beaucoup de sexe : malheureusement c'est un peu trop. Ca commence pourtant pas mal, F Dard nous offre des descriptions savoureuses de l'Irlande et ses habitants. L'intrigue commence en douceur avec sa part de mystère. Mais le dernier tiers du livre vire au grand n'importe quoi (on va dire encore plus que d'habitude...). Comme souvent, on y trouve bien sûr quelques perles : -"L'emmerde, avec nous autres poètes, c'est que lorsqu'on a de la peine, au lieu de la chasser on lui cherche un titre..." - "...Bref: le first baiser, ce radieux bonjour qui contient déjà un adieu." - "Ce que j'ai pas lu, je l'ai deviné; ce que j'ai pas deviné, je l'ai imaginé; ce que j'ai pas imaginé, je l'ai rêvé. Une éducation, ça finit toujours par soi-même. Les autres ne t'apprennent jamais qu'eux, c'est pas suffisant pour t'accomplir. Si tu ne te finis pas, tu restes en rade." ...
  • Wyoming Posté le 5 Février 2019
    95ème San-Antonio, paru en 1977. L'Irlande est au programme d'une enquête très dense pour le commissaire et très riche en péripéties dont l'imbroglio se démêle à la fin après de bons passages typiques de Frédéric Dard. On ne peut pas dire qu'il ait été séduit par les charmes et la cuisine de la verte Erin, mais cela donne quand même un numéro tout à fait acceptable.
  • Beathi Posté le 4 Juin 2016
    95ème roman de San-Antonio publié le 20/10/1977. L'histoire se déroule en Irlande pendant 4 jours au printemps de juin 1977. Histoire : Un détective américain demande à San-Antonio de rechercher un malfrat caché en Irlande. Huitième affaire de la Paris-Détective Agency avec uniquement San-Antonio et Bérurier. Un bon San-Antonio avec une enquête intéressante même si le hasard fait souvent bien les choses. On remarque que Frédéric Dard ne s'attardent pas trop sur les scènes grivoises.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.