Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266247795
Code sériel : 7178
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

I, Robot

Patrick DUSOULIER (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 09/10/2014
La véritable histoire de Susan Calvin, l'héroïne du cycle d'Isaac Asimov, Les Robots.

2035. Susan débute son internat en psychiatrie au très réputé hôpital Hasbro de Manhattan. Elle y exerce ses talents de diagnosticienne sur des cas complexes d'enfants hospitalisés. Elle y rencontre aussi N8-C, un robot si évolué qu'elle peine...
La véritable histoire de Susan Calvin, l'héroïne du cycle d'Isaac Asimov, Les Robots.

2035. Susan débute son internat en psychiatrie au très réputé hôpital Hasbro de Manhattan. Elle y exerce ses talents de diagnosticienne sur des cas complexes d'enfants hospitalisés. Elle y rencontre aussi N8-C, un robot si évolué qu'elle peine à croire qu'il ne s'agisse pas d'un humain.
Pourtant, le créateur de ce miracle scientifique n'est autre que son père, John Calvin. L'intelligence artificielle est désormais une réalité et ouvre un nouveau monde de possibles, régie par les Trois Lois de la robotique : protéger, obéir, se préserver.
Mais la très puissante Société pour l'humanité est prête à tout – intimidation, espionnage, terrorisme – pour stopper la marche du progrès...

« Mickey Zucker Reichert propose une trilogie qui se passe avant les aventures imaginées par Asimov. Un éclairage bienvenu ! » Le Parisien

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266247795
Code sériel : 7178
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Mickey Zucker Reichert propose aujourd’hui une nouvelle trilogie, préquelle qui se passe avant les aventures imaginées par Asimov. Un éclairage bienvenu pour les fans ! » Le Parisien
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Dr_Lapinou Posté le 28 Juillet 2014
    I, Robot : Protéger retrace la jeunesse du Dr Susan Calvin, célèbre personnage appartenant au cycle des robots d'Isaac Asimov. Ainsi, c'est à Mickey Zucker Reichert qu'incombe la lourde tâche d'offrir un prélude à ce personnage emblématique. A travers son roman, publié en 1950, Asimov tentait de nous dépeindre sa vision du futur et ce que pouvait apporter l'utilisation des robots. C'est là que nous pouvons noter la première grande différence. La technologie n'a pas forcément évoluée comme l'imaginait Asimov et Mickey Z. Reichert n'hésite donc pas à remettre au goût du jour la technologie utilisée afin de la rendre plus crédible par rapport à l'époque où est située l'histoire. C'est à travers un style fluide et épuré que nous découvrons la jeune Susan Calvin, âgée de 25 ans, et débutant ses 3 dernières années d'internats en psychiatrie. Le personnage est intéressant et attachant. On enchaîne les pages afin d'en apprendre d'avantage sur ce personnage. Si nous sommes encore loin du personnage décrit par Asimov, on en sent néanmoins les prémisses. L'histoire se déroulant en bonne partie au sein d'une unité psychiatrique, la médecine tient une place importante et l'auteur semble parfaitement maîtriser le sujet, on se laisse guider aveuglement à travers... I, Robot : Protéger retrace la jeunesse du Dr Susan Calvin, célèbre personnage appartenant au cycle des robots d'Isaac Asimov. Ainsi, c'est à Mickey Zucker Reichert qu'incombe la lourde tâche d'offrir un prélude à ce personnage emblématique. A travers son roman, publié en 1950, Asimov tentait de nous dépeindre sa vision du futur et ce que pouvait apporter l'utilisation des robots. C'est là que nous pouvons noter la première grande différence. La technologie n'a pas forcément évoluée comme l'imaginait Asimov et Mickey Z. Reichert n'hésite donc pas à remettre au goût du jour la technologie utilisée afin de la rendre plus crédible par rapport à l'époque où est située l'histoire. C'est à travers un style fluide et épuré que nous découvrons la jeune Susan Calvin, âgée de 25 ans, et débutant ses 3 dernières années d'internats en psychiatrie. Le personnage est intéressant et attachant. On enchaîne les pages afin d'en apprendre d'avantage sur ce personnage. Si nous sommes encore loin du personnage décrit par Asimov, on en sent néanmoins les prémisses. L'histoire se déroulant en bonne partie au sein d'une unité psychiatrique, la médecine tient une place importante et l'auteur semble parfaitement maîtriser le sujet, on se laisse guider aveuglement à travers ses explications médicales. Néanmoins l'histoire est inégale et contient certaines exagérations notamment cette petite fille de 4 ans cruellement dangereux qui semble plus intelligente que la plupart des adultes. De plus, au fur et à mesure que la trame avance, on a l'impression que par moment l'auteure à du mal joindre les éléments tente de bâcler les explications. Le final semble également bâclé et nous laisse sur notre faim. Mais le plus gros point négatif pour ma part concerne les robots. Le roman se veut être un prélude au cycle des robots en nous présentant la jeune femme qui sera la première robopsychologue de l'histoire. Et tout au long de l'histoire, les robots semblent écartés, ils ne tiennent qu'un second rôle. Cela est plutôt frustrant quant on à commencé par le cycle des robots. Il est vrai néanmoins que le personnage de Susan découvre les robots à travers ce bouquin ainsi que les Trois lois de la robotique, peut-être prendront-ils plus de place dans les prochains romans ? Si le bouquin s'adresse bien évidemment à tous, je le conseillerais principalement à ceux ne connaissant pas encore le personnage de Susan Calvin ni l’œuvre d'Asimov. Pour ces derniers, ce premier roman sera plus difficilement digérable.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.