RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            J'ai toujours cette musique dans la tête

            Pocket
            EAN : 9782266282888
            Code sériel : 17157
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            J'ai toujours cette musique dans la tête

            Date de parution : 19/04/2018
            Yanis et Véra s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais Yanis, autodidacte talentueux dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La... Yanis et Véra s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais Yanis, autodidacte talentueux dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse le chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
            Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Saura-t-il échapper à une spirale infernale ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

            « L’auteur a réussi encore une fois à créer des personnages qu’on n’oublie pas. » Le Figaro

            « Une histoire captivante et des personnages attachants. » ELLE
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266282888
            Code sériel : 17157
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Une leçon de vie sur le couple, ses failles, mais surtout ses forces. » Sandrine Bajos – Le Parisien
            « L’auteur a réussi encore une fois à créer des personnages qu’on n’oublie pas. » Le Figaro
            « Ce roman dessine le portrait sensible d’un couple qui se bat pour traverser l’épreuve. En filigrane, il dit aussi l’importance d’oser relever les défis que la vie met sur votre chemin, afin de gagner une nouvelle peau. » Pèlerin
            « Des livres qui font du bien à l’âme. » Livres de France
            « Un titre prometteur, une histoire simple mais captivante et des personnages attachants. » ELLE
            « L'écrivain à succès Agnès Martin-Lugand explore les thèmes de l'ambition, du choix de vie et de la manipulation. Et elle le fait avec la finesse et le talent qu'on lui connaît. » Télé Loisirs
            « L’occasion d’une réflexion sur les choix de vie et l’accomplissement de soi. » Carrefour savoirs
            « On plonge dans ce roman comme dans un film, les personnages sont magnifiques de générosité et de tourments. Une belle célébration de l’amour qui aura raison de la trahison. » La Dépêche du Midi
            « Autour de thèmes fédérateurs - la famille, l'amour, les choix de vie... -, elle signe un livre qui, forcément, nous parle et dont il est difficile de se détacher avant la dernière page. » Nord éclair
            « Une famille qui se fissure, des histoires d’un quotidien devenu incontrôlable, le tout raconté avec modernité et efficacité dans un style simple mais jamais simpliste : Agnès Martin-Lugand a, à nouveau, trouvé la bonne recette pour raconter cette histoire. » Paris Normandie
            « Une jolie d'histoire d'amour à laquelle on a envie de croire. » Avantages
            « Un roman sensible et touchant sur la force des sentiments. » Modes & Travaux

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • mariechrist67 Posté le 13 Janvier 2019
              Une bonne lecture de roman d'Agnès Martin Lugand, il semblerait que ça soit son 5e ! Pour ma part c'est la deuxième fois que je lis cette auteure. Les personnages principaux : Yanis qui travaille avec brio dans le bâtiment, sa femme Véra, employée dans l'immobilier, sont un couple amoureux comme au premier jour, ils ont trois enfants. Yanis travaille avec Luc, le frère de Véra et un jour il décide de voler de ses propres ailes, il propose un projet à Luc qui le refuse, alors aidé de Tristan qui se porte garant, il se lance sur un projet ambitieux. Tout ne se passe pas comme il aurait pu le souhaiter et il se rend compte qu'il est endetté.....................la suite je vous laisse la découvrir (c'est ma devise !) Ce roman est plein de rebondissements, on se demande où ça va s'arrêter mais qui est donc Tristan ? en tout cas pas du tout ce qu'on en attendait. J'ai bien aimé ce roman et je le recommande car très bien écrit. Le seul bémol je l'avais déjà dit lors de ma lecture "les gens heureux lisent et boivent du café" la présence constante d'alcool à forte dose de la cigarette me dérangent c'est... Une bonne lecture de roman d'Agnès Martin Lugand, il semblerait que ça soit son 5e ! Pour ma part c'est la deuxième fois que je lis cette auteure. Les personnages principaux : Yanis qui travaille avec brio dans le bâtiment, sa femme Véra, employée dans l'immobilier, sont un couple amoureux comme au premier jour, ils ont trois enfants. Yanis travaille avec Luc, le frère de Véra et un jour il décide de voler de ses propres ailes, il propose un projet à Luc qui le refuse, alors aidé de Tristan qui se porte garant, il se lance sur un projet ambitieux. Tout ne se passe pas comme il aurait pu le souhaiter et il se rend compte qu'il est endetté.....................la suite je vous laisse la découvrir (c'est ma devise !) Ce roman est plein de rebondissements, on se demande où ça va s'arrêter mais qui est donc Tristan ? en tout cas pas du tout ce qu'on en attendait. J'ai bien aimé ce roman et je le recommande car très bien écrit. Le seul bémol je l'avais déjà dit lors de ma lecture "les gens heureux lisent et boivent du café" la présence constante d'alcool à forte dose de la cigarette me dérangent c'est pour cela que j'ai enlevé deux étoiles. N'y a-t-il pas, à notre époque, d'autre chose de la drogue, le tabac et l'alcool pour se sortir de situations embarrassantes ?
              Lire la suite
              En lire moins
            • steph95250 Posté le 10 Janvier 2019
              C'est le deuxième livre de cette auteure que je lis et je suis davantage conquise. Ce livre évoque la nocivité de certaines personnes, sur les ravages qui peuvent être faits sur des personnes pour qui tout allait bien. L'histoire est un peu moins prévisible que dans "entre mes mains le bonheur se faufile", l'écriture est agréable et les personnages attachants
            • Mademoisellegrenadiine Posté le 23 Décembre 2018
              Un livre qui se lit vite et très bien. J'ai tout de même regretté la lenteur du début, le décor a mis du temps a être planté. Le suspens n'est pas tellement a son apogée et on devine facilement la suite de l'histoire. Une lecture donc légère et sympathique mais sans plus.. .
            • Preference Posté le 6 Décembre 2018
              Une famille qui s'aime, des projets plein la tête mais tout ne se passera pas comme prévu ... Un roman qui met du temps à démarrer mais qui se lit plutôt bien finalement. Les personnages sont attachants tant cette famille pourrait être la mienne ou la vôtre. Ce fut mon premier roman d'Agnès Martin-Lugand et je poursuivrai car j'aime cette écriture fluide et ces histoires ancrées dans la période contemporaine.
            • lilicrapota Posté le 17 Novembre 2018
              Je viens de lire à la suite deux romans de cet auteur que je ne connaissais pas : "à la lumière du petit matin" et "j'ai toujours cette musique dans la tête". Je dois dire que le style ne m'emballe pas des masses : simpliste, très simpliste, trop simpliste... autant dans la narration avec une syntaxe assez pauvre, un lexique courant, pas de poésie, juste de... la vie courante oserais-je dire ;-) ; et puis que dire des dialogues qui sont tellement ressemblants à ceux de notre vie quotidienne qu'on s'y ennuie! Là est à la fois le problème et la solution : les personnages ont beau ne pas être extraordinaires, des gens normaux comme on est dans la vraie vie, ici il n'y a rien qui les transcende (donc, il n'y a pas de quoi en faire un livre). Mais je ne sais pas pourquoi, on accroche, quand même, et je suis allée au bout des 2 romans sans aucune difficulté! "A la lumière du petit matin" présente l'itinéraire d'une femme de 40 ans qui va changer sa vie à la faveur d'une entorse ;-) Le genre de thématique qui fleurit dans les rayons des grandes surfaces. Alors forcément, on connait la... Je viens de lire à la suite deux romans de cet auteur que je ne connaissais pas : "à la lumière du petit matin" et "j'ai toujours cette musique dans la tête". Je dois dire que le style ne m'emballe pas des masses : simpliste, très simpliste, trop simpliste... autant dans la narration avec une syntaxe assez pauvre, un lexique courant, pas de poésie, juste de... la vie courante oserais-je dire ;-) ; et puis que dire des dialogues qui sont tellement ressemblants à ceux de notre vie quotidienne qu'on s'y ennuie! Là est à la fois le problème et la solution : les personnages ont beau ne pas être extraordinaires, des gens normaux comme on est dans la vraie vie, ici il n'y a rien qui les transcende (donc, il n'y a pas de quoi en faire un livre). Mais je ne sais pas pourquoi, on accroche, quand même, et je suis allée au bout des 2 romans sans aucune difficulté! "A la lumière du petit matin" présente l'itinéraire d'une femme de 40 ans qui va changer sa vie à la faveur d'une entorse ;-) Le genre de thématique qui fleurit dans les rayons des grandes surfaces. Alors forcément, on connait la fin dès le début, ce n'est pas très subtil comme approche : la fin progressive de son "amour" avec un homme déjà marié, le réinvestissement progressif de la demeure familiale et du deuil de ses parents, et puis forcément cette jolie rencontre qui arrive avec tout ça! Dans "j'ai toujours cette musique dans la tête", la thématique est un peu plus intéressante (celle d'un homme qui essaie de monter sa propre boîte et des retentissements sur son couple et sa famille) ; malheureusement, les aspects psy ne sont pas fouillés du tout, et la situation revient à sa place d'une façon un peu invraisemblable, on n'y croit pas une seconde, dommage. Le dénominateur commun de ces deux romans est l'écriture (le "je" qui est, de chapitre en chapitre, ou l'homme, ou la femme) ; même si l'auteur se met bien dans la tête de ceux pour qui elle parle, les caractéristiques des personnages sont exagérées, il n'y a pas de nuances ou peu, la femme amoureuse et sacrificielle chez Véra, la pauvre petite chose qui doit remonter la pente chez Hortense (elles se ressemblent beaucoup, toutes les deux, d'un roman à l'autre!), et chez les garçons c'est pareil, ils sont là à se lamenter sur leur sort autant chez Yanis que chez Elias... On sent une grande tendresse chez l'auteur, mais moi, ça a un peu tendance à m'agacer...!
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.