RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            J'ai toujours cette musique dans la tête

            Pocket
            EAN : 9782266282888
            Code sériel : 17157
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            J'ai toujours cette musique dans la tête

            Date de parution : 19/04/2018
            Yanis et Véra s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais Yanis, autodidacte talentueux dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La... Yanis et Véra s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais Yanis, autodidacte talentueux dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse le chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
            Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Saura-t-il échapper à une spirale infernale ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

            « L’auteur a réussi encore une fois à créer des personnages qu’on n’oublie pas. » Le Figaro

            « Une histoire captivante et des personnages attachants. » ELLE
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266282888
            Code sériel : 17157
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Une leçon de vie sur le couple, ses failles, mais surtout ses forces. » Sandrine Bajos – Le Parisien
            « L’auteur a réussi encore une fois à créer des personnages qu’on n’oublie pas. » Le Figaro
            « Ce roman dessine le portrait sensible d’un couple qui se bat pour traverser l’épreuve. En filigrane, il dit aussi l’importance d’oser relever les défis que la vie met sur votre chemin, afin de gagner une nouvelle peau. » Pèlerin
            « Des livres qui font du bien à l’âme. » Livres de France
            « Un titre prometteur, une histoire simple mais captivante et des personnages attachants. » ELLE
            « L'écrivain à succès Agnès Martin-Lugand explore les thèmes de l'ambition, du choix de vie et de la manipulation. Et elle le fait avec la finesse et le talent qu'on lui connaît. » Télé Loisirs
            « L’occasion d’une réflexion sur les choix de vie et l’accomplissement de soi. » Carrefour savoirs
            « On plonge dans ce roman comme dans un film, les personnages sont magnifiques de générosité et de tourments. Une belle célébration de l’amour qui aura raison de la trahison. » La Dépêche du Midi
            « Autour de thèmes fédérateurs - la famille, l'amour, les choix de vie... -, elle signe un livre qui, forcément, nous parle et dont il est difficile de se détacher avant la dernière page. » Nord éclair
            « Une famille qui se fissure, des histoires d’un quotidien devenu incontrôlable, le tout raconté avec modernité et efficacité dans un style simple mais jamais simpliste : Agnès Martin-Lugand a, à nouveau, trouvé la bonne recette pour raconter cette histoire. » Paris Normandie
            « Une jolie d'histoire d'amour à laquelle on a envie de croire. » Avantages
            « Un roman sensible et touchant sur la force des sentiments. » Modes & Travaux

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • jeunejane Posté le 5 Juin 2019
              Vera et Yanis forment un couple depuis dix ans. Ils sont très amoureux, ont trois enfants. Yanis travaille avec le frère de Vera comme associé. Luc est le cérébral, il dessine les plans des constructions, gère les finances. Yanis crée les projets, il est essentiellement imaginatif, manuel et courageux. Leur association bat un peu de l'aile. Yanis voudrait avoir plus d'importance quand surgit un certain Tristan qui va attirer Yanis dans un projet de concept store. Yanis va lâcher son associé et beau-frère pour travailler en indépendant, financé par ce Tristan sorti d'on ne sait où. Tout va tourner mal, le couple aussi. Ils éprouvent un amour solide pourtant. Est-ce récupérable ? Ce qui m'a plu dans le roman, c'est le côté plausible des personnages. Yanis, très sympathique, voulant montrer à tout prix, à ses enfants un père qui a "réussi" matériellement, voulant offrir une vie confortable à Véra, sa femme. Véra qui abandonne son frère, sa meilleure amie pour appuyer le projet de son mari, pour qu'il prenne confiance en lui. Les autres personnages, Luc, Charlotte, Tristan, sont très vrais également. Je suppose que cette fine analyse vient de la formation de l'auteure Agnès Martin-Lugand en tant que psychologue ou de son talent simplement. Non seulement, l'analyse est... Vera et Yanis forment un couple depuis dix ans. Ils sont très amoureux, ont trois enfants. Yanis travaille avec le frère de Vera comme associé. Luc est le cérébral, il dessine les plans des constructions, gère les finances. Yanis crée les projets, il est essentiellement imaginatif, manuel et courageux. Leur association bat un peu de l'aile. Yanis voudrait avoir plus d'importance quand surgit un certain Tristan qui va attirer Yanis dans un projet de concept store. Yanis va lâcher son associé et beau-frère pour travailler en indépendant, financé par ce Tristan sorti d'on ne sait où. Tout va tourner mal, le couple aussi. Ils éprouvent un amour solide pourtant. Est-ce récupérable ? Ce qui m'a plu dans le roman, c'est le côté plausible des personnages. Yanis, très sympathique, voulant montrer à tout prix, à ses enfants un père qui a "réussi" matériellement, voulant offrir une vie confortable à Véra, sa femme. Véra qui abandonne son frère, sa meilleure amie pour appuyer le projet de son mari, pour qu'il prenne confiance en lui. Les autres personnages, Luc, Charlotte, Tristan, sont très vrais également. Je suppose que cette fine analyse vient de la formation de l'auteure Agnès Martin-Lugand en tant que psychologue ou de son talent simplement. Non seulement, l'analyse est fine mais elle donne parfaitement vie à ses personnages. J'aurais dû donner 5 étoiles au livre mais je l'ai lu trop vite car j'étais très impatiente de savoir ce que Yanis allait devenir et je voulais connaître la clé du personnage de Tristan. J'aime prendre le temps de lire et savourer mes lectures. Ici, je me suis fait happer jusqu'à pas d'heure.
              Lire la suite
              En lire moins
            • YsaM Posté le 4 Juin 2019
              Agnès Martin-Lugand, j’y vais les yeux fermés, plus que confiante, parce que je sais que je vais aimer et……. bingo, dès les premières pages, je suis déjà bien dans le livre. Je suis toujours surprise de me faire happer comme ça dès les premières pages et j’aime ça ! C’est une histoire simple qui pourrait arriver à beaucoup d’entre nous, un couple qui s’aime et qui s’est construit avec trois enfants, ils sont plutôt bien installés dans la vie, ont leur propre appartement et chacun un job dans lequel ils semblent s’épanouir, enfin il faut le dire vite parce que si Véra n’a aucun problème avec son métier au sein d’ une agence de voyages, il n’en va pas de même pour Yanis qui commence à suffoquer dans le sien. Yanis bosse avec Luc, le frère de Vera et si les deux hommes sont très liés, ils ont une vision très différente du travail. Luc c’est le boss, celui qui est diplômé et qui organise tout, il n’aime pas trop sortir de sa zone de confort et assure les arrières de l’entreprise qui est la sienne. Yanis c’est le créatif, le rêveur, celui qui a mille idées à l’heure et qui... Agnès Martin-Lugand, j’y vais les yeux fermés, plus que confiante, parce que je sais que je vais aimer et……. bingo, dès les premières pages, je suis déjà bien dans le livre. Je suis toujours surprise de me faire happer comme ça dès les premières pages et j’aime ça ! C’est une histoire simple qui pourrait arriver à beaucoup d’entre nous, un couple qui s’aime et qui s’est construit avec trois enfants, ils sont plutôt bien installés dans la vie, ont leur propre appartement et chacun un job dans lequel ils semblent s’épanouir, enfin il faut le dire vite parce que si Véra n’a aucun problème avec son métier au sein d’ une agence de voyages, il n’en va pas de même pour Yanis qui commence à suffoquer dans le sien. Yanis bosse avec Luc, le frère de Vera et si les deux hommes sont très liés, ils ont une vision très différente du travail. Luc c’est le boss, celui qui est diplômé et qui organise tout, il n’aime pas trop sortir de sa zone de confort et assure les arrières de l’entreprise qui est la sienne. Yanis c’est le créatif, le rêveur, celui qui a mille idées à l’heure et qui aimerait les mettre en oeuvre, mais Luc est toujours là pour le freiner. Une rencontre inattendue va venir changer la donne. Yanis ferre un gros client qui est conquis par son esprit créatif et original. Un projet de belle ampleur qui va rapporter gros mais Luc ne veut pas suivre, il émet d’ailleurs des réserves sur le client dont il se méfie un peu. Ce client c’est Tristan, la quarantaine, divorcé et plein aux as semble t’il. Il croît en Yanis, il est en admiration devant ses propositions, il doit absolument tout faire pour diriger ce projet, c’est bien simple, Tristan veut travailler avec Yanis et peu importe le prix. Il va faire tomber les dernières barrières entre Luc et Yanis et va amener celui-ci à démissionner et à enfin se mettre à son compte, lui proposant une aide financière afin qu’il puisse monter sa propre boite. Yanis est aux anges, il réalise enfin son rêve, il va se donner à fond pour montrer qu’on peut lui faire confiance. Il a un sacré défi à relever vis à vis de lui-même, de Luc et de Tristan qui est désormais son meilleur ami. D’ailleurs Tristan c’est l’ami parfait, il est toujours présent quand on a besoin de lui, il devinerait presque ce dont les autres ont besoin sans qu’on ne lui demande rien et même si Véra est très méfiante et distante au départ, elle finit par baisser sa garde devant cet homme toujours à l’écoute et prêt à les aider. Il ne demande rien en retour, juste leur amitié parce qu’il a souffert, qu’il est divorcé et qu’il ne voit pas beaucoup ses filles qui lui manquent énormément. Véra perd le contact avec son frère et sa meilleure ami Charlotte, une amie de longue date avec qui elle déjeune tous les mardis, une amie qui lui garde ses enfants quand elle veut sortir, une amie qui la met en garde contre ce Tristan qu’elle n’apprécie pas du tout. Toute vérité n’est pas toujours facile à entendre ! Véra accuse Charlotte d’être jalouse, de toujours rabaisser Yanis, la rupture est consommée !! Véra et Yanis se retrouvent un peu isolés et Véra encore plus quand elle se rend compte que Yanis n’est plus jamais disponible ni pour elle, ni pour les enfants. Elle prend son mal en patience, elle sait que Yanis travaille beaucoup, qu’il ne peut pas se louper, qu’il doit réussir. Mais ce couple si heureux depuis longtemps va de plus en plus mal, Véra est proche du burn-out et on ne voit pas bien comment ils pourront s’en sortir. L’auteure fait monter la pression, doucement mais sûrement. Au début tout est beau et magique, on se dit que forcément la vie n’est pas un long fleuve tranquille et qu’un moment donné il y aura une contre-partie qui peut s’avérer douloureuse. Agnès Martin-Lugand nous y amène avec beaucoup de suspense et par des chemins détournés, je dois avouer qu à certains moments on se croirait presque dans un thriller psychologique. Il y a quelques scènes assez anxiogènes qui ajoutent à la pression et c’est délicieux. Encore un livre que j’ai aimé et lu rapidement parce que je n’arrivais pas à le lâcher.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Prettymops Posté le 23 Mai 2019
              Un véritable coup de cœur pour ce livre ! J'adore l'écriture d'Agnès Martin Lugand
            • bookaddict02 Posté le 19 Mai 2019
              Malgré un résumé peu palpitant il s'avère que l'histoire est prenante et se lit très facilement. Certaines péripéties sont inattendues et on se demande si l'amour de Yanis et Vera va résister au machiavélisme de Tristan.
            • Jelisetalors Posté le 16 Mai 2019
              J'ai adoré! Très différent de son premier roman, celui-ci nous plonge au coeur d'un couple en apparence très solide, qui va voir sa vie chamboulée à la rencontre d'une tierce personne: pourtant pas comme on l'entend. Une atmosphère étrange dès le départ, dès la rencontre, une méfiance grandissante, un malaise énorme...On sentait que quelque chose allait arriver. Mon seul petit regret: J'aurai énormément aimé être dans la tête du personnage du prologue et de l'épilogue: mais cela dit, ce choix de ne pas entrer dans sa tête renforce son côté mystérieux, obscur et dérangé. J'ai trouvé la fin du roman un peu abrupte, je pense qu'on aurait pu s'attarder un peu plus sur les détails, avoir plus d'explications (j'ai déjà eu ce sentiment auparavant avec l'auteure). J'ai dévoré ce roman d'une traite, comme souvent avec Agnès Martin-Lugand.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.