Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264073525
Code sériel : 5423
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 768
Format : 108 x 177 mm

Jane Eyre

Sylvère Monod (traduit par)
Date de parution : 07/02/2019
Après une enfance éprouvante, Jane Eyre entre à 18 ans comme préceptrice au manoir de Thornfield Hall, pour s’occuper de la pupille du riche maître des lieux, Edward Rochester. Immédiatement conquise par le manoir perdu entre landes et bruyères, la jeune fille va également succomber au charme du sarcastique et... Après une enfance éprouvante, Jane Eyre entre à 18 ans comme préceptrice au manoir de Thornfield Hall, pour s’occuper de la pupille du riche maître des lieux, Edward Rochester. Immédiatement conquise par le manoir perdu entre landes et bruyères, la jeune fille va également succomber au charme du sarcastique et ténébreux châtelain, malgré leur différence d’âge et de fortune. Des sentiments qui ne tarderont pas à être partagés. Mais Thornfield Hall et son maître abritent un lourd secret. 

Passion, mystère, coups de théâtre, depuis sa publication en 1847, Jane Eyre a conquis toutes les générations de lecteurs. Chef-d’œuvre romanesque, il offre l’inoubliable portrait d’une héroïne audacieuse et indépendante qui refuse de se soumettre à son destin dans l’Angleterre victorienne. 

Traduit de l’anglais par Sylvère Monod.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264073525
Code sériel : 5423
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 768
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Blackradis Posté le 12 Novembre 2021
    Un roman que j'ai grave kiffé. Jane, petite, se fait marave par sa famille d'adoption. Puis est envoyée en pension. Il lui arrive pas grand chose de folichon, mais elle a du caractère et une droiture que je lui envie. Une femme, un destin. Et un roman que je te conseille. En anglais si t'es bilingue, en français si t'es mono, c'est bien aussi.
  • Cath_perrin Posté le 9 Novembre 2021
    Jane Eyre a été recueillie par M. Reed, le frère de sa mère. Mais quand celui-ci meurt, non sans avoir fait promettre à Mme Reed de s’occuper d’elle, Jane devient le souffre-douleur de la famille. Sa tante préfère finalement l’envoyer dans une pension où Jane fera connaissance avec les humiliations, le froid, la faim et la maladie avant de devenir une institutrice qui cherche du travail. Elle est embauchée par M. Rochester pour l’éducation de sa filleule Adèle. Une partie du récit est autobiographique, en particulier les scènes qui se situent à l’école de Lowood. Deux des sœurs de Charlotte Brontë sont mortes dans des conditions similaires à celle d’Helen Burns, l’amie de Jane. Un classique à lire et à relire.
  • Clelie22 Posté le 28 Octobre 2021
    Jane Eyre fait partie de ces romans qu'on peut relire et re-relire sans jamais s'en lasser. Je peux dire que je connais cette histoire presque par cœur mais je m'y replonge toujours avec autant de plaisir. Pourtant, c'est une histoire plutôt sombre : l'héroïne n'est pas jolie, le héros n'est pas beau non plus, ils errent dans des paysages désolés, tous deux vont de déboires en déboires et semblent maudits par le destin. Pourtant, on s'attache à cette héroïne atypique. Sans appuis dans le monde, elle se montre pourtant brave et résolue, fidèle à ses principes autant qu'à son cœur. Jane Eyre est une héroïne que j'aime vraiment beaucoup, et de plus en plus au fur et à mesure des lectures. Cette fois, je l'ai lu dans l'édition des Romans éternels, vendue en maison de la presse. Par rapport à d'autres titres de la collection, celui-ci contenait très peu de coquilles.
  • mu-mu Posté le 24 Octobre 2021
    J’avoue que j’avais quelques appréhensions à lire ce classique bien connu de la littérature anglaise. J’ai décidé de lire quelques pages pour voir, Jane, maltraitée par sa tante et ses cousins, raconte ses souffrances, j’ai vraiment voulu arrêter. Avant de le faire, j’ai lu quelques critiques sur Babelio et j’ai décidé de continuer, heureusement. Ce livre m’a beaucoup plu. Avec l’emploi de la 1ère personne, on a vraiment l’impression que c’est Jane qui nous raconte ses aventures, on est totalement immergé. Jane est une héroïne forte, à laquelle on s’attache, elle n’est pas jolie et très indépendante, elle n’accepte pas d’avoir une vie dictée par ses origines sociales modestes et prend en main son destin. Quelques soient les obstacles, elle ne se décourage jamais, repart plusieurs fois de zéro. Un roman avec une dimension politique forte, le personnage de Jane permet de dénoncer les conventions sociales de la société anglaise de l’époque qui empêchent l’épanouissement des femmes.
  • nani29 Posté le 23 Octobre 2021
    [masquer] Jane Eyre (le livre), est l'incarnation du genre littéraire que j'aime. En lisant ce livre, nous grandissons, d'une certaine façon, avec Jane, le personnage principal, et c'est ce qui nous attache vraiment à elle. Elle est touchante dans ses propos, mature et inspirante. On ressent tout ce qu'elle partage au travers des mots. J'ai adoré l'histoire d'amour, pleine de péripétie, les personnages, en particulier Mr. Rochester, froid et intriguant au premier abord mais sensible et doux à la fin. le style d'écriture était exactement comme je l'aime, beaucoup de beaux passages. Definitely one of my favorite books!! 5/5 [/masquer]
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    10/18

    Livres : 10/18 se met en mode love pour la Saint-Valentin !

    A quelques jours de la Saint-Valentin, 10/18 se met en mode love, avec une sélection de 25 livres à savourer ou dévorer sous la couette ! Romances, histoires d’amour et autres carnets d’humour… avec quel profil matchez-vous le plus parmi cette sélection ?

     

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Saint-Valentin, 34 livres pour parler d'amour

    Un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout... Nombreux sont les auteurs qui ont voulu retranscrire l'ivresse amoureuse sur papier. Parfois avec des mots, parfois avec des dessins, mais toujours avec passion. Une sélection pour (re)découvrir l’amour sous toutes ses formes.

    Lire l'article