En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Jeux de miroirs

        Pocket
        EAN : 9782266272773
        Code sériel : 16851
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Nouveauté
        Jeux de miroirs

        Isabelle MAILLET (Traducteur)
        Date de parution : 01/02/2018
        Cette fois, il tient peut-être un best-seller. Pour Peter Katz, agent littéraire, le manuscrit qu’il reçoit a tout pour faire un succès : l’assassinat à Princeton du professeur Wieder, star de la psychologie cognitive, est un mystère vieux de trente ans… Le voilà raconté noir sur blanc, de l’intérieur :... Cette fois, il tient peut-être un best-seller. Pour Peter Katz, agent littéraire, le manuscrit qu’il reçoit a tout pour faire un succès : l’assassinat à Princeton du professeur Wieder, star de la psychologie cognitive, est un mystère vieux de trente ans… Le voilà raconté noir sur blanc, de l’intérieur : jeux de pouvoir, triangle amoureux, tout est là. Mais le texte s’arrête à la nuit du meurtre et son auteur vient de mourir... Qu'à cela ne tienne, Katz embauche un journaliste d'investigation pour écrire la suite du livre. De souvenirs en faux-semblants, celui-ci va se retrouver pris au piège d'un maelström de fausses pistes.
        Et si la vérité n'était qu'une histoire parmi d'autres ?

        « Un thriller bien huilé, dans les belles règles de l'art. » LiRE

        « Brillant ! » Madame Figaro
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266272773
        Code sériel : 16851
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.40 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • laure14 Posté le 22 Décembre 2017
          Un agent littéraire reçoit les premières pages d'un manuscrit, très intéressant, car il s'agit de l'histoire d'un jeune étudiant et qu'il est question de l'assassinat d'un professeur d'université jamais élucidé. Le mystère demeure car la suite du livre semble introuvable. Dans la deuxième partie du livre, Peter Katz recrute un journaliste pour mener l'enquête. De témoignages en fausses pistes, nous avançons dans une intrigue très prenante.
        • Miguel33 Posté le 11 Novembre 2017
          J’ai lu ce livre sur les conseils très appuyés de ma femme. J’ai pris un grand plaisir, le roman se lit assez vite. Le début est très prenant. Cette ébauche de manuscrit absorbe le lecteur et plante parfaitement le décor. À partir de ce moment, Peter Katz voudra en savoir plus. Il va engager une personne pour mener l’enquête. Il veut le manuscrit ou les éléments lui permettant de découvrir la vérité sur le meurtre de l’éminent professeur. [...] Lire la suite sur:
        • Mladoria Posté le 11 Octobre 2017
          Comment faire une critique de ce thriller sans trop en dévoiler ? Une affaire de meurtre vieille de 28 ans ressurgit à travers le manuscrit d'un des principaux suspects de l'époque, qui raconte justement sa relation avec ce fameux psychologue de renom assassiné. Les personnages sont vraiment bien développés avec une psychologie très complexe, même si j'ai eu envie de gifler la pédante Laura à plus d'une reprise. Triangle amoureux, vengeance, secrets, manipulations et rebondissements à foison entre monde de l'édition, journalisme et enquête policière à rebours : tout y est pour que la sauce prenne et elle prend plutôt bien car le dénouement est pour le moins surprenant pour un thriller. Un très bon roman du genre, avis aux amateurs.
        • Marquise_de_Miaoucha Posté le 30 Septembre 2017
          Un agent littéraire reçoit un tapuscrit intriguant accompagné d’une lettre de son auteur assez mystérieuse. Il explique qu’il a été l’un des personnages clés d’un meurtre non élucidé : l’assassinat du Docteur xxxx, docteur très connu dans le domaine de la psychologie. Il a été roué de coups chez lui, il y a presque 20 ans. Le coupable n’a jamais été identifié. Le tapuscrit s’arrête au moment où le narrateur va expliquer ce qu’il s’est passé cette nuit-là. L’ensemble étant agréable à lire, bien écrit, l’agent contacte l’auteur pour lui dire qu’il accepte son roman. Mais celui-ci vient de mourir. L’agent engage donc un ami journaliste pour partir à la recherche du reste du tapuscrit ainsi que pour interviewer les personnages du roman, personnages ayant tous existé et nommés dans le roman sous leur véritable nom. L’enquête sera ensuite poursuivie par un policier en retraite qui avait travaillé sur une affaire liée à cette affaire, vingt ans auparavant. Le roman est agréable à lire, les événements s’enchainent aisément, c’est fluide, bien écrit. Le suspense est maintenu jusqu’au bout. Il n’y a pas de scènes sanglantes, pas de surenchère dans l’horreur. Un bon moment de lecture !
        • VivianeB Posté le 18 Septembre 2017
          Pépite ! J'ai lu ce roman d'un trait. C'est remarquable dans la construction : un livre dans le livre où on essaye de comprendre qui a fait quoi et on suit les personnages qui tentent de dénouer les fils d'une sombre et complexe histoire.

        Ils en parlent

        « Un obsédant suspens. » – Le Figaro littéraire
        « Avec Jeux de miroirs, le roumain Eugen O. Chirovici brouille magistralement les pistes. » – L'Express
        « Un croisement entre Le Maître des illusions de Donna Tartt, et L'Ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon. » – L'Express
        « Succès annoncé pour Jeux de miroirs d'E.O. Chirovici, formidable page-turner à l'américaine qu'il est impossible de lâcher avant que les dernières pages ne révèlent les clefs de cette mystérieuse affaire de manuscrit dans lequel l'auteur revient sur un fait divers qui avait défrayé la chronique : l'assassinat d'un éminent professeur des années auparavant. À lire d'une traite (vous n'aurez pas le choix) ! » – Page des libraires
         « Un récit efficace à la mécanique implacable.» – Télé Loisirs
        « Jeux de miroirs d'Eugen Chirovici : un thriller intense et labyrinthique sur les méandres de la mémoire. » – Le Soir
        « Ces Jeux de miroirs sont addictifs. On pénètre dans ce livre comme dans un labyrinthe de la Foire du Midi. On revient en arrière, on change de chemin. On arrive enfin à en sortir, épuisé, heureux, tout en se demandant cependant quel est le plan de cette géométrie, quelle en est la réalité. » –  Le Soir
         « Le roman d'Eugen Chirovici réalise le tour de force de plonger le lecteur dans plusieurs récits, tous aussi captivants. » – La Croix
        « Brillant, forcément! » – Madame figaro
        « Le sérial killer de l'été 2017. » – Pèlerin
        « Une narration magique qui continue de nous hanter bien après un dénouement très satisfaisant ! » – The Daily Mail
        « Un thriller délicat et incroyablement ficelé. » – The Daily Mail
        « Un premier roman impressionnant : aussi intelligent que bien écrit. » – The Times
         « Les mensonges énoncés ouvertement, les mémoires défaillantes et les secrets bien gardés nous trompent au point de ne plus savoir qui croire, tandis que l'action tend vers un dénouement rusé et tout à fait crédible. » – Publishers Weekly
          « Eugen Ovidiu Chirovici brouille magistralement les pistes. Un grand thriller psychologique, un formidable puzzle tout en subtilité. Ne reste plus qu'à démêler le vrai du faux, la réalité de l'illusion... » – Le Quotidien (Luxembourg)
        « Un des livres événement de ce début d'année ! » – La Région (Suisse)
        « Un thriller bien huilé, dans les belles règles de l'art. » – LiRE
         « La construction diabolique de ce polar est exquise. À lire en scrutant chaque détail. » – Télé 7 Jours
        « Chirovici campe bien ses personnages et titille le lecteur avec des révélations judicieusement distillées. Un puzzle littéraire sophistiqué et intelligent.» – Kirkus Reviews
        « Un roman kaléidoscopique qui, selon le prisme observé, égare autant qu'il captive. » – Avantages
        « Avec Jeux de miroirs, E.O Chirovici livre une étonnante enquête policière, un polar non-violent, malin, bien écrit, et prenant. » – lesechos.fr
        « Ça se commence et ça ne se lâche pas. Le livre du semestre ! » – TF1
        « Mon cœur fait boum pour Jeux de miroirs ! » – Audrey Pulvar, C8
        « Une fin digne de Sherlock Holmes ! » – Europe 1
        « Extrêmement réussi. » – France Culture
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.