Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264075673
Code sériel : 4214
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

La ballade de l'impossible

Rose-Marie MAKINO-FAYOLLE (Traducteur)
Date de parution : 07/11/2019

Une édition collector. Un superbe roman d'initiation, émouvante chronique empreinte de tendresse, de poésie et de nostalgie de la vie de 6 étudiants, dans le Japon de la fin des années 60.

Dans un avion, une chanson ramène Watanabe à ses souvenirs. Son amour de lycée pour Naoko, hantée comme lui par le suicide de leur ami Kizuki. Puis sa rencontre avec une jeune fille, Midori, qui combat ses démons en affrontant la vie. Hommage aux amours enfuies, le premier roman culte...

Dans un avion, une chanson ramène Watanabe à ses souvenirs. Son amour de lycée pour Naoko, hantée comme lui par le suicide de leur ami Kizuki. Puis sa rencontre avec une jeune fille, Midori, qui combat ses démons en affrontant la vie. Hommage aux amours enfuies, le premier roman culte d’Haruki Murakami fait resurgir la violence et la poésie de l’adolescence.

« Murakami place son roman sous la tutelle de Salinger et de Fitzgerald. […] Il mêle la grâce à la noirceur avec une subtilité et une élégance qui sont, définitivement, la marque des grands écrivains.»
Raphaëlle Leyris, Les Inrockuptibles

Traduit du japonais
par Rose-Marie Makino-Fayolle

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264075673
Code sériel : 4214
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Errant Posté le 31 Août 2020
    À chaque fois que je lis un ouvrage de cet auteur je me demande comment il fait pour m'envoûter ainsi avec des histoires qui, de prime abord, semblent plutôt anodines. Ainsi, dans cette ballade, un jeune homme batifole entre deux jeunes femmes, coure les jupons avec un ami et boit du whisky à profusion. En soi rien là pour écrire à sa mère. Mais l'air de rien, voici qu'au fil de conversations, des thèmes existentiels surgissent, les méandres des problèmes de santé mentale apparaissent, la mort rôde à répétition, le banal acquiert de la substance et on nage dans un roman qui interpelle, séduit et convainc. Le tout sur un ton léger malgré les drames, comme si la sérénité de l'écriture transcendait la tristesse du propos. Et ceci sans la touche de fantastique auquel l'auteur nous a pourtant habitué. Murakami est prolifique, à mon plus grand plaisir, et je compte bien lire l'oeuvre en entier.
  • isabellepriem1 Posté le 26 Juillet 2020
    Ce livre m'a été conseillé par une connaissance. J'avoue n'avoir jamais entendu parler de l'auteur. J'ai commencé ce livre sans avoir lu le résumé. J'ai donc débuté ma lecture à l'aveugle. Ce livre a une réelle profondeur. Il ne s'agit pas d'une simple ballade romantique d'amours perdus d'un homme qui se remémore ses jeunes années. On y parle d'amour, de jeunesse, de la dépression, de la difficulté d'assumer sa sexualité à un jeune âge et des dommages que provoquent nos actions. Les tourments face aux décès d'être chers sont assez bien décrits également. C'est très joliment écrit mais assez prévisible. Cela ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture. Je recommande vivement.
  • Pieddansleplat Posté le 16 Juillet 2020
    Que se cache-t-il derrière ce titre si énigmatique ? H.Murakami fidèle à lui même prête sa poésie à des personnages profonds et morcelés qui oscillent entre la vie et la mort, le chagrin et l'amour. Il nous raconte ces fils invisibles entre les gens qui parfois se brisent. Il nous dit l'abandon et les ténèbres qui cohabitent avec le plaisir et la jouissance nous rappelant à la vie.
  • Chocolatiine Posté le 9 Juillet 2020
    Dans le Japon de la fin des années 60, Watanabe entame une période à la fois merveilleuse et sombre. Son meilleur ami se suicide, laissant place à un grand vide dans la vie du jeune homme. L'entrée à l'université à Tokyo n'y changera pas grand chose. Le hasard veut qu'il croise un jour dans le métro Naoko, qui était la petite amie de Kizuki et que Watanabe n'avait pas revue depuis le drame. Commence alors une douce et terrible histoire. Vingt ans plus tard, tandis qu'une chanson le ramène en pensées à cette époque révolue, Watanabe nous offre le récit de l'étrange relation qui l'unit jadis à Naoko, qu'il aima profondément, entre bonheur, désespoir, sourires et suicide... ainsi que sa rencontre avec la pétillante Midori. La ballade de l'impossible est un roman bien singulier, à l'atmosphère lourde et légère en même temps. Clairement, il ne me semble pas judicieux de le lire dans un moment de fragilité psychologique car l'intrigue est plus que poignante. Il s'agit là d'une ode à la jeunesse, à l'amour, à la vie. Ce récit, emprunt de nostalgie et de poésie, entraîne sans peine le lecteur vers son propre passé, les occasions perdues et celles, au contraire, saisies au... Dans le Japon de la fin des années 60, Watanabe entame une période à la fois merveilleuse et sombre. Son meilleur ami se suicide, laissant place à un grand vide dans la vie du jeune homme. L'entrée à l'université à Tokyo n'y changera pas grand chose. Le hasard veut qu'il croise un jour dans le métro Naoko, qui était la petite amie de Kizuki et que Watanabe n'avait pas revue depuis le drame. Commence alors une douce et terrible histoire. Vingt ans plus tard, tandis qu'une chanson le ramène en pensées à cette époque révolue, Watanabe nous offre le récit de l'étrange relation qui l'unit jadis à Naoko, qu'il aima profondément, entre bonheur, désespoir, sourires et suicide... ainsi que sa rencontre avec la pétillante Midori. La ballade de l'impossible est un roman bien singulier, à l'atmosphère lourde et légère en même temps. Clairement, il ne me semble pas judicieux de le lire dans un moment de fragilité psychologique car l'intrigue est plus que poignante. Il s'agit là d'une ode à la jeunesse, à l'amour, à la vie. Ce récit, emprunt de nostalgie et de poésie, entraîne sans peine le lecteur vers son propre passé, les occasions perdues et celles, au contraire, saisies au vol. ... Et pour moi, toute la beauté de ce roman réside justement dans les quelques mots écrits en première page par l'ami que l'a offert il y a des années, avant que nous nous perdions... Et avec la plume de Murakami, la mélancolie me reprend... Challenge XXème siècle 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • Francstepo Posté le 27 Juin 2020
    C'est un superbe roman sur l'impossibilité de ne pas regarder en arrière, sur l'impossibilité de l'amour, et l'impossibilité de ne pas pourtant en voir la beauté, même saturée de regrets. L'adaptation au cinéma est très réussie également, les deux avec ma chanson favorite des Beatles plus qu'en fond sonore.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Les livres collectors à glisser sous le sapin de Noël

    Paraît-il que l'important c'est ce qu'il y a à l'intérieur et pas à l'extérieur. Bonne nouvelle, avec notre sélection de collectors, les livres se transforment en écrins et font rimer belles histoires et couvertures sublimes. Ce Noël, c'est tenue de fêtes pour tout le monde, même la littérature !

    Lire l'article