Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264060938
Code sériel : 4744
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm

La boutique de la seconde chance

Jean-François MERLE (Traducteur)
Date de parution : 07/11/2013

Au fin fond de Détroit, Richard, dit Chiffo, règne sur les vieilleries. Courant d’un vide-grenier à l’autre, il récupère, chine et revend, à rebours d’une modernité sans histoire. Mais à la mort de sa mère, sa vie bascule brutalement, quand les souvenirs de la maison familiale lui révèlent un passé...

Au fin fond de Détroit, Richard, dit Chiffo, règne sur les vieilleries. Courant d’un vide-grenier à l’autre, il récupère, chine et revend, à rebours d’une modernité sans histoire. Mais à la mort de sa mère, sa vie bascule brutalement, quand les souvenirs de la maison familiale lui révèlent un passé qu’il croyait à tort connaître…

« Tendrement ensorcelant. » Elle


Traduit de l’anglais (Etats-Unis)
par Jean-François Merle 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264060938
Code sériel : 4744
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • azelmazel Posté le 16 Septembre 2017
    Un petit livre sympa, qui se lit très bien qui plus est mais que malheureusement ne reste pas en mémoire bien longtemps. Un petit roman détente autour de la vie, la construction de soit, sur fond de brocante et d'amour inattendu ou tant attendu.
  • choupinette91 Posté le 11 Janvier 2017
    J'ai pris ce livre par hasard dans ma bibliothèque. J'avais besoin d'un livre frai et léger. Et bien je ne me suis pas trompée du tout. J'ai adoré. D'ailleurs s'il était dans ma PAL ce n'est pas pour rien! Un livre toute en finesse où les émotions se percutent et où la vie décalée de Chiffo nous laisse en admiration, entre le deuil de la mort de sa mère, les découvertes qu'il va faire au sujet de son père, ses relations tumultueuses avec sa soeur et sa vie de brocanteur qui passe de brocantes en vides greniers mais surtout en succession, reste lèger et nous entraîne au fil des jours. . Il tient son magasin dans une petite ville et où les commerces se font rares et puis une jeune fille de "son style" entre dans sa boutique et s'est la révélation. Thérésa n'a pourtant pas une vie facile de part son travail mais elle aime chiner, dépareiller comme lui, les choses, les objets. Mais ses cauchemars vont l'empêcher d'aller jusqu'au bout de sa relation avec Chiffo et elle finira par vouloir se donner la mort. Mais sauver extrémiste par Chiffo, elle se reprendra et il redeviendront amis. Ils passeront le reste du temps ensemble et c'est... J'ai pris ce livre par hasard dans ma bibliothèque. J'avais besoin d'un livre frai et léger. Et bien je ne me suis pas trompée du tout. J'ai adoré. D'ailleurs s'il était dans ma PAL ce n'est pas pour rien! Un livre toute en finesse où les émotions se percutent et où la vie décalée de Chiffo nous laisse en admiration, entre le deuil de la mort de sa mère, les découvertes qu'il va faire au sujet de son père, ses relations tumultueuses avec sa soeur et sa vie de brocanteur qui passe de brocantes en vides greniers mais surtout en succession, reste lèger et nous entraîne au fil des jours. . Il tient son magasin dans une petite ville et où les commerces se font rares et puis une jeune fille de "son style" entre dans sa boutique et s'est la révélation. Thérésa n'a pourtant pas une vie facile de part son travail mais elle aime chiner, dépareiller comme lui, les choses, les objets. Mais ses cauchemars vont l'empêcher d'aller jusqu'au bout de sa relation avec Chiffo et elle finira par vouloir se donner la mort. Mais sauver extrémiste par Chiffo, elle se reprendra et il redeviendront amis. Ils passeront le reste du temps ensemble et c'est là que l'on se dit que même avec un petit rien, il a beaucoup à faire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • nat76170 Posté le 2 Novembre 2015
    Roman qui repose surtout sur la brocante, les vieilleries où s'entremêle une petite histoire d'amour. Je ne me suis pas emballée par ce roman malgré qu'il y ait de bonnes réflexions sur la vie qui passe et le passé qui reste ancré par l'intermédiaire des souvenirs. En conclusion, ce n'est pas un coup de cœur juste un livre qui se laisse lire.
  • Boom Posté le 12 Septembre 2015
    Ce n'est pas non plus le livre de l'année mais c'est une histoire agréable à découvrir pour passer le temps et se plonger dans l'univers de brocanteur assez peu connu.
  • Ladoryquilit Posté le 9 Septembre 2015
    La boutique de la seconde chance est le deuxième roman de l'auteur américain Michael Zoodarian. Dans ce livre nous faisons la connaissance de Richard, plus connu sous le nom de Chiffo, qui se révèle vite être un personnage très attachant. Chiffo vit seul, passe ses journées à chiner et à tenir sa boutique d'"antiquailles", il vit dans le passé grâce aux articles anciens auxquels il s'attache. On découvre très rapidement qu'en fait derrière cet aspect de loup solitaire, Chiffo est quelqu'un de très seul qui se renferme sur lui même presque en ayant peur de la nouveauté. Jusqu'au jour où sa vie bascule avec une rencontre et un décès. Lors du décès de sa mère, Chiffo se replonge dans la vie de ses parents et dans son histoire personnelle. Sa passion pour chiner va vite l'amener à découvrir de nombreux secrets enfouis au sein de la maison de ses parents. Entre photographies d'un temps passé et objets du quotidien lui rappelant des souvenirs d'enfance, on se rend vite compte que Chiffo tient plus qu'il ne veut le laisser paraître à sa famille et qu'il aura beaucoup plus de mal que prévu à se séparer de certains objets. Et lorsqu'elle pousse la porte... La boutique de la seconde chance est le deuxième roman de l'auteur américain Michael Zoodarian. Dans ce livre nous faisons la connaissance de Richard, plus connu sous le nom de Chiffo, qui se révèle vite être un personnage très attachant. Chiffo vit seul, passe ses journées à chiner et à tenir sa boutique d'"antiquailles", il vit dans le passé grâce aux articles anciens auxquels il s'attache. On découvre très rapidement qu'en fait derrière cet aspect de loup solitaire, Chiffo est quelqu'un de très seul qui se renferme sur lui même presque en ayant peur de la nouveauté. Jusqu'au jour où sa vie bascule avec une rencontre et un décès. Lors du décès de sa mère, Chiffo se replonge dans la vie de ses parents et dans son histoire personnelle. Sa passion pour chiner va vite l'amener à découvrir de nombreux secrets enfouis au sein de la maison de ses parents. Entre photographies d'un temps passé et objets du quotidien lui rappelant des souvenirs d'enfance, on se rend vite compte que Chiffo tient plus qu'il ne veut le laisser paraître à sa famille et qu'il aura beaucoup plus de mal que prévu à se séparer de certains objets. Et lorsqu'elle pousse la porte de son magasin, Chiffo sait déjà que cette cliente n'est pas comme les autres... Alors qu'elle vient à de nombreuses reprises sans rien acheter, un jour elle le surprend en larmes (suite au décès de sa mère) et elle brise alors la glace. Chiffo s'attachera vite à cette jeune fille qui semble aussi paumée que lui. Au fil des pages on apprend à connaître Richard, à comprendre pourquoi il s'attache autant à des "vieilleries" de seconde main. On en vient même à prendre conscience qu'on est au fond comme lui, qu'on prête parfois plus d'attention qu'on ne le suppose à certains objets sans parfois en connaître l'exacte signification. La boutique de la seconde chance est une lecture qu'on apprécie pour l'attachement qu'on porte à Chiffo et pour les réflexions qu'on peut être amené à se faire.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…