Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266202787
Code sériel : 14365
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

La chute

,

Éric MOREAU (Traducteur), Jean-Baptiste BERNET (Traducteur)
Date de parution : 13/10/2011
Tandis que les vampires envahissent les rues de New York, l'épidémiologiste Ephraïm Goodweather, le professeur Abraham Setrakian et un petit groupe de rescapés tentent de s'organiser au milieu du chaos. Car, partout dans la ville et dans le monde, des émeutes éclatent, des milices se mettent en place et les... Tandis que les vampires envahissent les rues de New York, l'épidémiologiste Ephraïm Goodweather, le professeur Abraham Setrakian et un petit groupe de rescapés tentent de s'organiser au milieu du chaos. Car, partout dans la ville et dans le monde, des émeutes éclatent, des milices se mettent en place et les êtres humains se retrouvent impuissants face à leurs prédateurs.
Ephraïm et ses amis pourront-ils faire échouer le plan diabolique du Maître qui menace de plonger l'humanité dans la nuit éternelle ?

« La Chute revisite le mythe du vampire sous forme de fable apocalyptique. » Arnaud Bordas – Le Figaro Magazine
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266202787
Code sériel : 14365
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« La Chute (...) revisite le mythe du vampire sous forme de fable apocalyptique. »

Arnaud Bordas - Le Figaro Magazine

 

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeManegeDePsylook Posté le 8 Janvier 2020
    Avant de reprendre cette saga, j’ai relu la chronique du premier tome et j’ai constaté que cela fait presque trois ans que je l’ai lu ! Chose surprenante quand on connaît ma mémoire de poisson rouge : je me souvenais assez bien de ce qu’il s’y passait, certes pas tout mais l’essentiel. Il faut dire aussi que c’était une lecture et un univers particulièrement entêtants, sans compter que les auteurs reviennent souvent sur les évènements passés avec plus ou moins de détails, c’est bien agréable de ne pas avoir à se triturer l’esprit pour se souvenir du premier tome. Comme dans le précédent, l’histoire est complexe. Le point positif, c’est que ça part moins dans tous les sens : on se retrouve rarement à suivre de parfaits inconnus. On est plus centré sur les personnages principaux de cette intrigue qu’ils soient humains ou vampire. D’ailleurs, c’est probablement la raison pour laquelle j’ai préféré ce second tome au premier. Je vais essayer de résumer au mieux : – Après avoir affronté le Maître et l’avoir blessé, Setrakian se retrouve diminuer. Il fait toujours équipe avec Fet et Ephraim pour vaincre les vampires. Son but : se procurer l’Occido Lumen, un livre retraçant l’histoire et les secrets... Avant de reprendre cette saga, j’ai relu la chronique du premier tome et j’ai constaté que cela fait presque trois ans que je l’ai lu ! Chose surprenante quand on connaît ma mémoire de poisson rouge : je me souvenais assez bien de ce qu’il s’y passait, certes pas tout mais l’essentiel. Il faut dire aussi que c’était une lecture et un univers particulièrement entêtants, sans compter que les auteurs reviennent souvent sur les évènements passés avec plus ou moins de détails, c’est bien agréable de ne pas avoir à se triturer l’esprit pour se souvenir du premier tome. Comme dans le précédent, l’histoire est complexe. Le point positif, c’est que ça part moins dans tous les sens : on se retrouve rarement à suivre de parfaits inconnus. On est plus centré sur les personnages principaux de cette intrigue qu’ils soient humains ou vampire. D’ailleurs, c’est probablement la raison pour laquelle j’ai préféré ce second tome au premier. Je vais essayer de résumer au mieux : – Après avoir affronté le Maître et l’avoir blessé, Setrakian se retrouve diminuer. Il fait toujours équipe avec Fet et Ephraim pour vaincre les vampires. Son but : se procurer l’Occido Lumen, un livre retraçant l’histoire et les secrets des buveurs de sang. – Kelly, l’ex femme d’Eph, a été transformée en vampire et essaie désespérément de capturer leur fils, Zach afin de le contaminer… enin ça, c’est qu’on nous laisse supposer. Le seul moyen pour Goodweather de sauver son enfant est de l’envoyer loin, en compagnie de Nora, son amante et ex-collègue. – Gus a été capturé par les Aînés qui lui proposent de travailler pour eux et monter une armée afin de vaincre le Maître et de contrer ses plans. Ils lui donnent un homme de main, Quinlan, que j’ai adoré – je le trouve trop classe et j’espère qu’on en saura davantage sur lui dans le trois, mais rien n’est moins sûr vu comment cela tourne. Je pense que j’ai fait un bon tour d’horizon. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu et tout le monde prend cher, peu importe le camp qu’il a choisi. Si je n’avais pas déconné pendant cette lecture (sortir et avoir une vie privée, travailler plutôt que de lire, avancer dans l’ultime saison de ma série, manger et dormir), je l’aurais lu beaucoup plus vite. C’était vraiment passionnant. Les personnages sont tout aussi attachants, Eph peut-être plus dans ce tome-ci parce qu’on apprend comment était sa vie avec Kelly. Je ne sais toujours pas si j’apprécie Vassili, je suis partagée. C’est un coup de cœur pour ce second tome que j’ai dévoré en cinq petits jours. J’ai tellement aimé que je commence dès ce soir le troisième et dernier tome, comme ça, je pourrais entamer la série télé, The Strain, dans les semaines qui viennent sans avoir peur de me spoiler.
    Lire la suite
    En lire moins
  • meknes56 Posté le 7 Mai 2019
    Ce second roman est aussi bon que le premier volet de la trilogie. Même si l'écriture ressemble plus à un synopsis de scénario, sans grande description, il reste que je suis entré dans ce roman avec enthousiasme
  • lagrandeval Posté le 16 Décembre 2018
    Je poursuis donc ma lecture de la trilogie de La Lignée. La chute en est le second opus que j'ai plus rapidement que le premier puisque certaines de mes interrogations ont eu des réponses. Le lecteur en apprend un peu plus sur les Aînés, ce que souhaite le Maître même s'il reste encore des questions en suspens que je suppose que le troisième tome apportera les réponses. Histoire de vampire originale qui change. En effet, ces vampires sont moins glamours que ceux de Anne Rice ou Twilight.... Du coup, l'envie d'immortalité est nettement moins glamour, si je puis dire...
  • ZeroJanvier79 Posté le 1 Septembre 2018
    Ce deuxième volume de la trilogie prolonge le récit et accélère le rythme. J'ai bien aimé, je crois même avoir trouvé ce deuxième "épisode" meilleur que le premier.
  • LaGeekosophe Posté le 24 Avril 2018
    Des vampires, la fin du monde, un petit vieux avec une épée... Il en avait fallu peu pour me convaincre de tenter le premier roman. Bien sûr, il avait des failles. L'écriture est loin d'être extraordinaire, Ephraïm a le charisme d'une moule. Mais l'histoire était accrocheuse, les vampires terrifiants et plutôt originaux avec ce côté virus moderne, le tout mêlé à des histoires anciennes. Du coup, je me suis lancée dans le deuxième tome, la chute. J'ai bien apprécié le livre qui parvient à nous plonger dans un univers qui se délite. Certaines personnages continuent d'être vraiment sympathiques, comme Setrakian ou Fet. Le Maître appose petit à petit son pouvoir sur la planète et le bras de fer entre les survivants et lui gagne en intensité. Mais je n'accroche définitivement pas à des personnages trop lisses comme Eph ou Nora. En revanche, Palmer devient vraiment très captivant et montre qu'il est un peu complexe qu'escompté. Le scénario se cristallise autour de l'Occido Lumen, un manuscrit ancien qui contiendrait la solution pour vaincre le Maître. J'aime aussi beaucoup l'apparition des Aînés, ces vampires puissants et millénaires qui s'opposent au Maître. Ils ajoutent un peu de complexité à l'ensemble, étant donné qu'ils n'hésitent... Des vampires, la fin du monde, un petit vieux avec une épée... Il en avait fallu peu pour me convaincre de tenter le premier roman. Bien sûr, il avait des failles. L'écriture est loin d'être extraordinaire, Ephraïm a le charisme d'une moule. Mais l'histoire était accrocheuse, les vampires terrifiants et plutôt originaux avec ce côté virus moderne, le tout mêlé à des histoires anciennes. Du coup, je me suis lancée dans le deuxième tome, la chute. J'ai bien apprécié le livre qui parvient à nous plonger dans un univers qui se délite. Certaines personnages continuent d'être vraiment sympathiques, comme Setrakian ou Fet. Le Maître appose petit à petit son pouvoir sur la planète et le bras de fer entre les survivants et lui gagne en intensité. Mais je n'accroche définitivement pas à des personnages trop lisses comme Eph ou Nora. En revanche, Palmer devient vraiment très captivant et montre qu'il est un peu complexe qu'escompté. Le scénario se cristallise autour de l'Occido Lumen, un manuscrit ancien qui contiendrait la solution pour vaincre le Maître. J'aime aussi beaucoup l'apparition des Aînés, ces vampires puissants et millénaires qui s'opposent au Maître. Ils ajoutent un peu de complexité à l'ensemble, étant donné qu'ils n'hésitent pas à s'abroger des partisans pour lutter à leur manière. Le livre parvient toujours à instaurer un bon suspens, notamment lors des attaques des créatures où on se sent vraiment faible. En un sens, les créatures sont une fois de plus décrites de manière très juste et elles parviennent toujours à nous dégoûter autant qu'à nous fasciner. J'aime l'idée que l'homme ne soit plus l'espèce dominante mais un simple fournisseur de nourriture pour des êtres plus intelligents et plus forts. Ces parties sont une fois de plus très réussies et permettent de sortir un peu de l'aspect un peu trop proche de "Dracula" que j'avais reproché au premier tome. Les retours dans le passé, notamment d'Abraham Setrakian, permettent de donner un autre éclairage à l'histoire. Les extraits parviennent à en faire un personnage marquant et de faire comprendre les enjeux scénaristiques, ils mettent bien en valeur le climax final. En somme, une bonne suite pour moi, bourrée d'action et efficace. Beaucoup de personnages gagnent en importance et les vampires progressent dans leur conquête du monde en dévoilant leur plan tordu. Un série de livre parfaite pour se faire peur.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.