Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264071002
Code sériel : 5191
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

La confrérie du corbeau - poche

Collection : Grands Détectives
Date de parution : 20/04/2017
Lors de la grande foire de Bealtain, en l’an de grâce 671, sœur Fidelma et frère Eadulf enquêtent sur une série noire d’incendie et d’empoisonnement qui accompagne l'arrivée des saltimbanques
Irlande, 671 avant J.-C.La grande foire de Bealtain arrive bientôt à la forteresse de Cashel, des wagons colorés transportent des saltimbanques pour célébrer l'occasion. Mais les préparatifs prennent une tournure mortelle quand un chariot est incendié et deux cadavres sont retrouvés empoisonnés à l’intérieur. Alors que Sœur Fidelma et son... Irlande, 671 avant J.-C.La grande foire de Bealtain arrive bientôt à la forteresse de Cashel, des wagons colorés transportent des saltimbanques pour célébrer l'occasion. Mais les préparatifs prennent une tournure mortelle quand un chariot est incendié et deux cadavres sont retrouvés empoisonnés à l’intérieur. Alors que Sœur Fidelma et son compagnon Eadulf enquêtent, ils se retrouvent plongés dans les marais inquiétants d’Osraige, où l'abbaye de Cainnech tire son origine sanglante. Fidelma et Eadulf devront faire face à un danger mortel et invisible avant de pouvoir démêler le mal qui frappe le royaume dans son cœur.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264071002
Code sériel : 5191
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 360
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tinaju Posté le 16 Juin 2021
    Déjà le 26e tome des aventures de Fidelma et Eadulf ! Et je ne m'en lasse pas... Je suis même obligée de me restreindre à un tome par mois pour ne pas arriver trop rapidement à la fin que je vois se profiler avant la fin de l'année. Ouf, heureusement, un tome supplémentaire sort en français au mois d'aout. Bon, cette aventure se passe aux alentours de Cashel, ce qui est très agréable. Encore une fois, Eadulf se fait assommer. Heureusement pour lui, il a la tête vraiment dure. La petite nouveauté, c'est que le couple Fidelma/Eadulf va être séparé et donc, Eadulf va vivre une vraie aventure de son coté et ma foi, il prend toute son ampleur. Il a un vrai role, important jusqu'à la fin, et c'est très agréable. Par contre, je pense que l'auteur aurait pu détailler un peu plus les sentiments de Fidelma lors de leurs retrouvailles puisque elle était folle d'inquiétude pendant sa disparition. C'était l'occasion pour elle de reconnaitre pleinement les qualités de son époux, et non superficiellement comme elle le fait jusqu'à présent. Bref, je ne vais pas bouder mon plaisir, j'ai encore passé un excellent moment avec ce tome. Décidément, je me sens... Déjà le 26e tome des aventures de Fidelma et Eadulf ! Et je ne m'en lasse pas... Je suis même obligée de me restreindre à un tome par mois pour ne pas arriver trop rapidement à la fin que je vois se profiler avant la fin de l'année. Ouf, heureusement, un tome supplémentaire sort en français au mois d'aout. Bon, cette aventure se passe aux alentours de Cashel, ce qui est très agréable. Encore une fois, Eadulf se fait assommer. Heureusement pour lui, il a la tête vraiment dure. La petite nouveauté, c'est que le couple Fidelma/Eadulf va être séparé et donc, Eadulf va vivre une vraie aventure de son coté et ma foi, il prend toute son ampleur. Il a un vrai role, important jusqu'à la fin, et c'est très agréable. Par contre, je pense que l'auteur aurait pu détailler un peu plus les sentiments de Fidelma lors de leurs retrouvailles puisque elle était folle d'inquiétude pendant sa disparition. C'était l'occasion pour elle de reconnaitre pleinement les qualités de son époux, et non superficiellement comme elle le fait jusqu'à présent. Bref, je ne vais pas bouder mon plaisir, j'ai encore passé un excellent moment avec ce tome. Décidément, je me sens bien en Irlande au VIIe siècle.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Crazynath Posté le 28 Juillet 2020
    « La confrérie du Corbeau « nous emmène une fois de plus sur les traces de Fidelma de Cashel en plein cœur de l’Irlande du haut Moyen-Age. Quelle femme extraordinaire que cette Fidelma qui n’a pas hésité à reléguer ses habits de religieuse pour être en phase avec ses convictions personnelles et professionnelles. Car Fidelma est avant tout une dalaigh (ou juge d’instruction si vous préférez) et pas n’importe laquelle. Car ses talents de juristes sont reconnus dans les cinq royaumes qui constituent ce qu’on n’appelle pas encore l’Irlande. Même s’il s’agit du vingt-sixième épisode de la série, mon plaisir de la retrouver ne diminue pas. Certes, à force de lire les différents épisodes de cette série qui en compte actuellement vingt-neuf, on commence à repérer certaines similitudes dans les scenarios. J’avoue avoir pensé à un moment qu’Eadulf doit vraiment avoir une boite crânienne en béton armé vu le nombre de fois où il a déjà été assommé sans avoir jamais eu de séquelles durables ! Bon, j’ergote un peu, car tant que le plaisir de la lecture est la…. Nous revoilà donc à Cashel, et notre couple de héros attend avec plaisir la prochaine foire qui va avoir lieu très prochainement.... « La confrérie du Corbeau « nous emmène une fois de plus sur les traces de Fidelma de Cashel en plein cœur de l’Irlande du haut Moyen-Age. Quelle femme extraordinaire que cette Fidelma qui n’a pas hésité à reléguer ses habits de religieuse pour être en phase avec ses convictions personnelles et professionnelles. Car Fidelma est avant tout une dalaigh (ou juge d’instruction si vous préférez) et pas n’importe laquelle. Car ses talents de juristes sont reconnus dans les cinq royaumes qui constituent ce qu’on n’appelle pas encore l’Irlande. Même s’il s’agit du vingt-sixième épisode de la série, mon plaisir de la retrouver ne diminue pas. Certes, à force de lire les différents épisodes de cette série qui en compte actuellement vingt-neuf, on commence à repérer certaines similitudes dans les scenarios. J’avoue avoir pensé à un moment qu’Eadulf doit vraiment avoir une boite crânienne en béton armé vu le nombre de fois où il a déjà été assommé sans avoir jamais eu de séquelles durables ! Bon, j’ergote un peu, car tant que le plaisir de la lecture est la…. Nous revoilà donc à Cashel, et notre couple de héros attend avec plaisir la prochaine foire qui va avoir lieu très prochainement. Cependant, ils vont devoir déchanter car une mort bien mystérieuse a eu lieu dans un groupe de bateleurs qui se dirigeaient vers Cashel…Et très vite, nos enquêteurs vont découvrir un second cadavre, histoire de bien compliquer les choses…. Pour trouver des réponses aux questions qui se posent quant aux meurtriers et aussi à l’identité des victimes, Fidelma et Eadulf vont devoir s’absenter de Cashel et se diriger vers une région qu’ils connaissent mal et très marécageuse….. Je n’en dirais pas plus sur cette « Confrérie du Corbeau »qui mérite bien son nom rien que pour l’ambiance qui va régner dans cette histoire….. Challenge Mauvais Genres 2020 Challenge A travers l’Histoire 2020 Challenges Séries 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • bilodoh Posté le 13 Janvier 2020
    Un polar en Irlande du VIIe siècle, avec la sœur Fidelma qui n’est plus religieuse, mais toujours la sœur du roi. Sur la route menant à Cashel, un feu dans un chariot d’une caravane de saltimbanques, une victime gît au sol. L’enquête révèlera un second cadavre : ce ne peut donc pas être un simple accident. C’est le point de départ de l’enquête de la « dàlaigh » Fidelma. Les recherches la mènent à travers les paysages de l’Irlande et permettent de mettre en lumières les allégeances, les conflits de religions et les guerres de trônes. Une époque et un lieu où les femmes avaient du pouvoir et où le talent des architectes et des maçons leur permettait de construire des cryptes et des passages secrets dans les châteaux et les abbayes. Une lecture intéressante, un agréable dépaysement dans le temps.
  • martinegrandin Posté le 11 Janvier 2020
    Toujours aussi adepte de cette série de livres. Je les espace un peu maintenant. Mais je me régale toujours.
  • olivierpla Posté le 6 Octobre 2019
    Un retour en Irlande avec une dàlaigh, Fidelma, sœur du roi, son époux, Frère Ealduf qui est saxon d'origine, dans les années 670. On y trouve une société où les femmes y ont des droits, où la religion de Rome peine à s'installer à la place des anciennes divinités avec les druides. Et nous y trouvons des meurtres, des sectes qui s'appuient de vieilles croyances, des hommes de pouvoir, d'église, des saltimbanques qui circulent de ville en ville, des paysans qui vivent de peu dans des marais... L'intrigue est bien bâtie, les éléments s'enchaînent et les tensions croissent, Fidelma fait preuve d'intelligence et d'observation. Un roman policier où les rôles sont bien répartis, même si les méchants prennent l'apparence de gentils parfois, mais le doute permet à chacun de garder sa bonne estime de lecteur qui ne se laisse pas prendre aux fausses pistes de l'auteur.
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.