Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264076120
Code sériel : 5533
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

La danse du temps

CYRIELLE AYAKATSIKAS (Traducteur)
Date de parution : 20/08/2020
Il n’est jamais trop tard pour choisir SA vie !
Trois événements ont été déterminants dans la vie de Willa Drake : la disparition de sa mère, quand elle avait 11 ans ; la demande en mariage qu’elle reçut à 21 ans ; l’accident qui la laissa veuve à 41 ans. Chaque fois, Willa finit par prendre un chemin que... Trois événements ont été déterminants dans la vie de Willa Drake : la disparition de sa mère, quand elle avait 11 ans ; la demande en mariage qu’elle reçut à 21 ans ; l’accident qui la laissa veuve à 41 ans. Chaque fois, Willa finit par prendre un chemin que d’autres avaient tracé pour elle. Alors quand, à 61 ans, elle reçoit un coup de téléphone lui annonçant que sa belle-fille Denise s’est fait tirer dessus et que sa petite-fille Cheryl a besoin d’elle, Willa décide de faire enfin
un choix personnel. Tant pis s’il s’agit d’une erreur de numéro : elle file à Baltimore devenir grand-mère !

Dans La danse du temps, Anne Tyler nous rappelle avec humour et tendresse qu’il n’est jamais trop tard pour choisir sa vie.

« Il faut entrer dans la danse sans hésiter. » Madame Figaro
« Un singulier roman de désapprentissage. » Le Monde

Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Cyrielle Ayakatsikas
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076120
Code sériel : 5533
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LillyMaya Posté le 22 Juillet 2020
    C'est le deuxième livre que je lis d'Anne Tyler. Je l'avais découverte à l'occasion d'un club de lecture avec "Un mariage amateur". J'ai préféré celui-ci. On retrouve les grandes ellipses (déjà vue dans "Un mariage amateur") puisque l'on commence en 1967, puis on saute en 1977 et en 1997 pour faire ensuite un bond en 2017. Je me suis d'avantage attachée aux personnages. Willa et Cheryl en particulier. Mais je reste toujours un peu sur ma faim, en effet, les grandes ellipses, laissent des pans entier de l'histoire sous silence, et j'aurais aimé parfois en savoir plus sur quelques événements. Ce n'est que le 2e livre que je lis de cette auteur, mais j'ai eu l'impression d'y retrouver certains thèmes, en particulier ces personnages un peu prisonnier de leur vies et qui semblent parfois peu actif pour essayer de changer certaines choses. Mais, l'écriture est agréable et j'ai passé un moment agréable.
  • ceciloule Posté le 8 Mars 2020
    Un roman qui parle du quotidien, comme Anne Tyler aime les écrire. Son héroïne grandit, vieillit sous nos yeux bienveillants. Et cette question, comme un leitmotiv durant tout le livre : et si nous pouvions choisir notre famille ? (plus d'infos : https://pamolico.wordpress.com/2020/03/08/la-danse-du-temps-anne-tyler/)
  • VivianeB Posté le 8 Décembre 2019
    L'auteur prend le parti que très jeune, on peut décider de quel adulte on sera, on peut lui concéder mais l'histoire qu'elle relate montre que parfois, même si on l'a décidé on n'est pas toujours maître de son destin et que des événements peuvent nous amener à changer d'optique. J'ai beaucoup aimé ce livre par le message qu'il délivre.
  • aaahhh Posté le 3 Septembre 2019
    Ça faisait un moment que je ne m'étais pas plongée dans un roman d'Anne Tyler... La mémoire m'est revenue dès les premières lignes et j'ai retrouvé avec plaisir la plume calme, douce et nostalgique de l'auteur. J'ai apprécié cette ambiance qui m'a rappelé "Une autre femme" mais je dois avouer que je me suis un peu ennuyée aussi... C'est étonnant à dire pour un roman qui relate toute une vie mais il ne s'y passe finalement pas grand chose... L'idée est superbe cela dit : l'auteur nous invite à suivre son héroïne tout au long de sa vie mais en nous faisant découvrir quatre périodes charnières de son existence qui nous donnent ainsi une idée complète du personnage. Et cette héroïne, comme toutes celles de Tyler, est une femme bien, un peu trop réservée sans doute, mais de celles qu'il fait bon côtoyer, c'est pourquoi même si le récit de sa vie n'est pas des plus extraordinaires, il est néanmoins touchant et m'a fait passer un agréable moment.
  • mariecloclo Posté le 6 Août 2019
    Ce roman retrace la vie d'une femme américaine : Willa. Willa a une soeur plus jeune qu'elle, Elaine. Leur père est professeur d'arts plastiques, il est très doux, presque mou. Leur mère est une femme fantasque, elle a souvent des sautes d'humeur et, suite à des disputes avec leur père, peut quitter la maison familiale pour quelques heures ou quelques jours. Willa apprend à se construire dans un univers pas très sécurisant pour une enfant. Elle décide donc plus tard d'épouser un homme stable et sans histoire comme son père pour ne pas reproduire la même chose pour ses enfants. L'histoire de Willa est résumée en 4 épisodes marquants de sa vie : une scène dans son enfance, la rencontre avec celui qui deviendra son premier mari, Dereck, pour qui elle abandonnera ses études de linguistique. Le troisième moment marquant est l'accident de voiture qui causera la mort de Dereck. Elle a deux fils : Sean et Ian La dernière partie du roman commence lorsque Willa a 61 ans, elle est remariée avec Peter et voit peu ses enfants. Un jour, elle reçoit un appel à l'aide d'une ex-petite amie de son fils Sean. Denise s'est fait tirer dessus par accident et... Ce roman retrace la vie d'une femme américaine : Willa. Willa a une soeur plus jeune qu'elle, Elaine. Leur père est professeur d'arts plastiques, il est très doux, presque mou. Leur mère est une femme fantasque, elle a souvent des sautes d'humeur et, suite à des disputes avec leur père, peut quitter la maison familiale pour quelques heures ou quelques jours. Willa apprend à se construire dans un univers pas très sécurisant pour une enfant. Elle décide donc plus tard d'épouser un homme stable et sans histoire comme son père pour ne pas reproduire la même chose pour ses enfants. L'histoire de Willa est résumée en 4 épisodes marquants de sa vie : une scène dans son enfance, la rencontre avec celui qui deviendra son premier mari, Dereck, pour qui elle abandonnera ses études de linguistique. Le troisième moment marquant est l'accident de voiture qui causera la mort de Dereck. Elle a deux fils : Sean et Ian La dernière partie du roman commence lorsque Willa a 61 ans, elle est remariée avec Peter et voit peu ses enfants. Un jour, elle reçoit un appel à l'aide d'une ex-petite amie de son fils Sean. Denise s'est fait tirer dessus par accident et a la jambe cassée, n'ayant personne pour s'occuper de sa fille Chéryl, une voisine a pensé à l'appeler car elle est presque la grand-mère de la fillette. En fait, elle n'a aucun lien de parenté avec Denise et sa fille mais est prête à partir les aider. Willa va s'installer chez Denise et veiller sur Chéryl. Petit à petit, elle va créer des liens dans cette nouvelle ville et devenir indispensable pour la mère et la fille. Pour la première fois de sa vie, elle fait des choix, se sent utile et est heureuse. Il s'agit d'un beau portrait de femme, j'ai préféré la dernière partie où Willa s'épanouit car son côté effacé, soumis et obéissant aux hommes m'énervait profondément. C'est bien écrit et assez bien vu sur le plan de la psychologie des personnages. Je pense lire d'autres romans de cette auteure.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…