Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266227278
Code sériel : 15089
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm
La femme du bout du monde
Michel Ganstel (traduit par)
Date de parution : 04/07/2013
Éditeurs :
Pocket

La femme du bout du monde

Michel Ganstel (traduit par)
Date de parution : 04/07/2013

1846. En Angleterre, les perspectives d’avenir sont bien minces pour une sage-femme de 19 ans. Hannah décide donc d’embarquer pour l’Australie, terre de toutes les promesses.
Durant la longue et...

1846. En Angleterre, les perspectives d’avenir sont bien minces pour une sage-femme de 19 ans. Hannah décide donc d’embarquer pour l’Australie, terre de toutes les promesses.
Durant la longue et tumultueuse traversée, elle fait la connaissance du séduisant Neal Scott, jeune géologue, aventurier et photographe. Quand enfin ils accostent, malgré...

1846. En Angleterre, les perspectives d’avenir sont bien minces pour une sage-femme de 19 ans. Hannah décide donc d’embarquer pour l’Australie, terre de toutes les promesses.
Durant la longue et tumultueuse traversée, elle fait la connaissance du séduisant Neal Scott, jeune géologue, aventurier et photographe. Quand enfin ils accostent, malgré la passion qui les unit, la poursuite de leurs rêves les entraîne sur des chemins différents. Sûrs de leurs sentiments, ils se donnent alors rendez-vous un an plus tard…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266227278
Code sériel : 15089
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 608
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sld09 27/06/2017
    J'ai été un peu déçue par ce roman. Il est bien écrit, l'histoire est intéressante et nous fait découvrir l'Australie des premiers colons, mais j'ai eu l'impression d'avoir déjà lu des choses très semblables.
  • Rachouk69 11/10/2016
    Une belle lecture qui nous fait découvrir l'Australie sauvage. Beaucoup d'informations sur l'évolution de la médecine toujours à portée de ceux qui n'y connaissent pas grand chose! et une vérité sur la découverte du "secret" on passe un bon moment!
  • LadyRomance 06/07/2016
    L'histoire est très dense, les héros sont très beaux, les personnages secondaires très attachants avec de vraies personnalités. Il se passe énormément de choses. Cependant, si j'ai bien aimé les deux tiers du roman, j'ai moins apprécié le dernier où j'y ai trouvé beaucoup de longueur et de répétitions. L'intrigue s'essoufflait et perdait en intérêt du fait d'un style moins dynamique peut être ou d'un manque d'originalité ou de encore par la dispersion du fait des nombreux événements, lieux et personnages !!! Je ne sais pas !!! Il m'a semblé que cela aurait été plus agréable à regarder en image, correspondant plus à un scénario de film qu'à un roman dans toute cette partie. Mais, ce n'est que mon avis car je ne doute pas que cela puisse beaucoup plaire à d'autres ainsi ! Un roman donc plaisant à lire, divertissant, avec beaucoup d'exotisme... et de romances car il y plusieurs histoires d'amour. Un roman qui aurait peut-être gagner en qualité en étant un peu plus court et moins dense ! Chronique complète sur www.ladyromance.over-blog.com
  • Eden_Zorjunn 10/10/2015
    J’ai trouvé ce roman en flânant dans une boutique d’occasions. Je suis bien heureuse de mon achat. Hannah est une jeune femme indépendante et en avance sur son temps. Elle remet en cause la vision de la médecine, de l’époque. Elle a le courage de partir pour un nouveau monde, où elle pourra peut-être étendre ses ailes. Elle intrigue et surprend du début à la fin du roman les hommes. Neal n’entre pas non plus dans les cases préconçues et la bienséance de ce moment-là, même si cela se voit moins au premier abord. L’histoire se déroule sur sept ans. Neal et Hannah vivent une aventure riche qui souvent les éloignera. Ils rencontreront de nombreux personnages formidables. Alice m’a particulièrement touchée. Elle est fragile et blessée, pourtant elle possède une force qu’elle découvrira grâce à Hannah. Je m’identifie plus à elle qu’à l’héroïne. Tout le récit montre qu’il faut prendre son courage à deux mains et construire son chemin. Il faut oser croire en soi. Bien des péripéties arrivent en sept ans, je vous laisse les découvrir. Tout n’est pas rose, pourtant l’écriture est légère et fluide. J’ai eu l’impression d’être emportée par une rivière tranquille, tant la lecture était... J’ai trouvé ce roman en flânant dans une boutique d’occasions. Je suis bien heureuse de mon achat. Hannah est une jeune femme indépendante et en avance sur son temps. Elle remet en cause la vision de la médecine, de l’époque. Elle a le courage de partir pour un nouveau monde, où elle pourra peut-être étendre ses ailes. Elle intrigue et surprend du début à la fin du roman les hommes. Neal n’entre pas non plus dans les cases préconçues et la bienséance de ce moment-là, même si cela se voit moins au premier abord. L’histoire se déroule sur sept ans. Neal et Hannah vivent une aventure riche qui souvent les éloignera. Ils rencontreront de nombreux personnages formidables. Alice m’a particulièrement touchée. Elle est fragile et blessée, pourtant elle possède une force qu’elle découvrira grâce à Hannah. Je m’identifie plus à elle qu’à l’héroïne. Tout le récit montre qu’il faut prendre son courage à deux mains et construire son chemin. Il faut oser croire en soi. Bien des péripéties arrivent en sept ans, je vous laisse les découvrir. Tout n’est pas rose, pourtant l’écriture est légère et fluide. J’ai eu l’impression d’être emportée par une rivière tranquille, tant la lecture était facile. Il y a bien cette romance entre Neal et Hannah, mais il y a tellement plus. Ce roman était rafraîchissant et bien loin d’un Harlequin. J’ai envie de découvrir d’autres œuvres de cet auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mguy 07/02/2014
    Ce récit se déroule au XIXe siècle. Une jeune femme, Hannah, veut faire carrière dans la médecine. N'ayant aucune chance en Angleterre, elle embarque pour l'Australie. Durant le voyage, elle rencontre un jeune géologue photographe. Les deux protaginistes vont tomber amoureux. On va assister à leurs périples et à leur vie, l'une en tant que femme guérisseuse, l'autre en tant qu'aventurier explorateur d'un nouveau monde. Ce récit est captivant. D'une part, on apprend beaucoup sur les moeurs de cette époque. D'autre part, on est plongé dans la magie des civilisations arborigènes à certains passages. Un vrai livre d'évasion que je recommande vivement !!!
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.