RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Ferme

            Pocket
            EAN : 9782266260053
            Code sériel : 16400
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            La Ferme

            Elisabeth PEELLAERT (Traducteur)
            Date de parution : 01/10/2015
            Deux histoires. Deux vérités. Qui croire ?
            Le premier appel est de son père. Inquiétant. Sa mère va mal. Elle porte des accusations délirantes. Il a dû la faire interner. Et Daniel, qui imaginait ses parents profiter de leur retraite dans une charmante ferme suédoise, voit son monde basculer.
            Puis un appel de sa mère. Non, elle n'est...
            Le premier appel est de son père. Inquiétant. Sa mère va mal. Elle porte des accusations délirantes. Il a dû la faire interner. Et Daniel, qui imaginait ses parents profiter de leur retraite dans une charmante ferme suédoise, voit son monde basculer.
            Puis un appel de sa mère. Non, elle n'est pas folle. Son père lui ment. Il a voulu la faire enfermer, mais les médecins l'ont laissée sortir. Elle a les preuves de ce qu'elle avance.
            Deux histoires. Deux vérités. Qui croire ? Jusqu'où Daniel sera-t-il prêt à aller pour lever le voile ? Au risque de découvrir des secrets plus terribles encore...

            « Une intrigue vertigineuse : entre vérité et mensonge, paranoïa et persécution, le lecteur est ferré jusqu'à la dernière page. » Delphine Peras – L'Express
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266260053
            Code sériel : 16400
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Ce thriller psychologique très dérangeant se lit le poil hérissé, jusqu'au coup de théâtre final." Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine
            "Un polar psychologique aussi glaçant que les terres suédoises enneigées du récit, et qui au fil des pages s'impose comme un roman poétique serrant la gorge d'émotion." Jean-Rémi Barland, La Provence
            "Un thriller efficace qui aurait, à coup sûr, séduit le grand Hitchcock." Version femina
            " Sur le même canevas qu'Avant d'aller dormir, de SJ Watson, et que Les Apparences, de Gillian Flynn, Tom Rob Smith renouvelle, en rase campagne, le motif du complot au sein d'un couple, hier uni, aujourd'hui en conflit. Le suspense ne faiblit pas et, au fil des pages, La Ferme ressemble à une maison hantée par la peur et l'effroi. Haletant." Macha Séry, Le Monde
            "Une intrigue vertigineuse : entre vérité et mensonge, paranoïa et persécution, le lecteur est ferré jusqu'à la dernière page." Delphine Peras, L'Express
            "Tom Rob Smith distille un suspense hitchcockien sur le mensonge. Articulé autour d'esquives, de mensonges, de silences, de quelques fariboles, le roman fréquente les zones instables du secret. De trolls en disparitions inquiétantes, le lecteur est baladé dans un monde étrange à la frontière de la folie et du conte troublant. Après deux romans 'soviétiques' implacables, le Britannique garde la maîtrise du suspense psychologique. Même son lecteur frôle la paranoïa aux abords de cette ferme qui distille ses pouvoirs toxiques." Frédérique Bréhaut, Le Maine Libre
            "S'inspirant de sa propre histoire familiale, Tom Rob Smith, aussi exigeant dans le style que la construction, se révèle aussi brillant dans le roman psychologique que dans le roman policier." Sylvie Lainé, L'Indépendant
            "Avec délice, l'auteur nous perd dans les méandres (et la face obscure) du 'paradis' suédois. On s'y plonge, on cherche, on bifurque, et la vérité finit par éclater. Les (nauséeux) secrets cuisinés de cette façon, on en redemande." Jacques Lindecker, L'Alsace

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Alinette74 Posté le 9 Mars 2019
              Avis un peu mitigé dans ce thriller. L’auteur nous embarque dès les premières lignes, le lecteur a envie de comprendre qui dit vrai la mère le père? Et puis au fur et à mesure de l’histoire des longueurs on s’essouffle un peu. Et sur les 150 dernières pages de nouveau le rythme est soutenu. La fin surprenante qui finalement fait dire que l’on a bien fait de tenir jusqu’au bout
            • titiseb77 Posté le 2 Mars 2019
              Les parents de Daniel décident à leurs retraites, de partir s'installer en Suède, ils achètent donc une ferme dans un coin isolé qu'ils doivent retaper. La mère de Daniel, Tilde est suédoise de naissance, mais elle a quitté son pays à l'âge de 16 ans pour n'y revenir que 50 ans plus tard, pour son père Mark, ce sera une découverte, étant anglais de naissance. Daniel, lui vit à Londres, avec son compagnon, il a caché son homosexualité à ses parents, et même si il se promet de leur dire, il repousse toujours le moment. Un jour, son père l'appelle pour lui dire que sa mère a été hospitalisé en psychiatrie car elle tient des propos de plus en plus incohérent, Daniel décide donc de partir pour la Suède, dès le lendemain matin, entre deux, sa mère sort de l'hôpital, et arrive par ses propres moyens à Londres, elle veut parler à son fils. Va s'ensuive des révélations que Tilde va faire à son fils, accusant son propre mari de faits horribles, elle va dire être menacée de mort... Que doit faire Daniel, croire son père, croire sa mère, en voilà un terrible dilemme... J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, qui se lit d'une... Les parents de Daniel décident à leurs retraites, de partir s'installer en Suède, ils achètent donc une ferme dans un coin isolé qu'ils doivent retaper. La mère de Daniel, Tilde est suédoise de naissance, mais elle a quitté son pays à l'âge de 16 ans pour n'y revenir que 50 ans plus tard, pour son père Mark, ce sera une découverte, étant anglais de naissance. Daniel, lui vit à Londres, avec son compagnon, il a caché son homosexualité à ses parents, et même si il se promet de leur dire, il repousse toujours le moment. Un jour, son père l'appelle pour lui dire que sa mère a été hospitalisé en psychiatrie car elle tient des propos de plus en plus incohérent, Daniel décide donc de partir pour la Suède, dès le lendemain matin, entre deux, sa mère sort de l'hôpital, et arrive par ses propres moyens à Londres, elle veut parler à son fils. Va s'ensuive des révélations que Tilde va faire à son fils, accusant son propre mari de faits horribles, elle va dire être menacée de mort... Que doit faire Daniel, croire son père, croire sa mère, en voilà un terrible dilemme... J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, qui se lit d'une traite, on se s'ennuie pas, on a envie de connaître la vérité, les pages tournent toutes seules, on apprend des choses sur la Suède, leurs croyances, leurs fêtes... Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture et ne regrette pas du tout d'avoir ouvert ce livre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • SuzyBess Posté le 26 Décembre 2018
              Excellent, ce roman addictif nous fait passer par tout un tas d'émotions ! Quand Daniel reçoit un appel de son père lui apprenant que sa mère a perdu la raison au point d'être internée dans un hôpital psychiatrique, il tombe des nues, lui qui pensait que ses parents vivaient avec joie leur retraite depuis leur emménagement dans une ferme isolée de Suède. Mais lorsque sa mère le contacte à son tour, après que les médecins aient accepté de la laisser sortir de l'hôpital, le désarroi laisse place au déboussolement total: en effet, en lui affirmant qu'elle est victime d'une conspiration, que le père de Daniel ment et qu'elle en possède les preuves, elle demande en quelque sorte à son fils de choisir entre ses deux parents. Lui relatant les derniers mois en détails, elle espère que Daniel va accepter de l'aider à mettre fin à un réseau qui semble effroyable. Commencer la lecture de ce roman de presque 400 pages. Faire défiler ces pages les unes après les autres sans vraiment s'en rendre compte. Comprendre finalement qu'on ne peut plus lâcher ce livre avant d'en connaître le dénouement final... Voilà ce qui m'est arrivé avec cette lecture absolument captivante ! Ce... Excellent, ce roman addictif nous fait passer par tout un tas d'émotions ! Quand Daniel reçoit un appel de son père lui apprenant que sa mère a perdu la raison au point d'être internée dans un hôpital psychiatrique, il tombe des nues, lui qui pensait que ses parents vivaient avec joie leur retraite depuis leur emménagement dans une ferme isolée de Suède. Mais lorsque sa mère le contacte à son tour, après que les médecins aient accepté de la laisser sortir de l'hôpital, le désarroi laisse place au déboussolement total: en effet, en lui affirmant qu'elle est victime d'une conspiration, que le père de Daniel ment et qu'elle en possède les preuves, elle demande en quelque sorte à son fils de choisir entre ses deux parents. Lui relatant les derniers mois en détails, elle espère que Daniel va accepter de l'aider à mettre fin à un réseau qui semble effroyable. Commencer la lecture de ce roman de presque 400 pages. Faire défiler ces pages les unes après les autres sans vraiment s'en rendre compte. Comprendre finalement qu'on ne peut plus lâcher ce livre avant d'en connaître le dénouement final... Voilà ce qui m'est arrivé avec cette lecture absolument captivante ! Ce roman est aussi fascinant qu'inquiétant; dès les premières pages, il positionne son protagoniste, Daniel, autant que le lecteur, dans une position inconfortable: on a beau avoir envie de rester neutre et d'examiner cette histoire avec impartialité, comme si l'on menait une enquête policière, il est difficile de ne pas prendre parti, ni de faire de conclusions hâtives. Le rythme et la construction du récit sont précis et expliqués, et l'histoire prend d'autant plus de force lorsqu'on apprend qu'elle est inspirée d'un évènement qu'a réellement connu l'auteur ! Une telle situation doit être effroyable à vivre, je ne le souhaite à personne, mais cela a permis la création d'un roman qui aide à la perception de la psychologie humaine et de sa manipulation, ce que je trouve admirable. La plume de l'auteur est prenante et cette lecture m'a donné envie de découvrir les autres oeuvres de Tom Rob Smith. Ce roman haletant, au rythme particulier, nous angoisse et nous happe; la sombre intrigue, faite de non-dits et de suppositions, ne peut qu'accrocher le lecteur jusqu'à ses révélations bouleversantes !
              Lire la suite
              En lire moins
            • pageturner007 Posté le 10 Septembre 2018
              Daniel vit à Londres avec son compagnon Mark. Ses parents sont partis vivre leur retraite en Suède, pays natal de sa mère. Un jour il reçoit un coup de fil de son père catastrophé, sa mère à été internee car souffrante psychologiquement. Daniel décide de se rendre là bas, mais il n'a pas le temps de prendre son avion que sa mère le contacte pour lui annoncer son arrivée à Londres. Elle a convaincu les médecins qu'elle n'était pas atteinte de démence et a quitte la maison de soins. Daniel l'accueille donc lors de son arrivée a Londres. Dès lors les voilà tous les deux dans l'appartement londonien de Mark, et c'est là, pendant les 3/4 du roman qu'il écoute le récit de sa maman. Son père le contacte à plusieurs reprises en lui alléguant que sa mère divague et qu'il ne doit pas la croire. Daniel est confronté à un fameux dilemme, qui de ces deux parents dit la vérité ? Finalement c'est en se rendant lui-même en Suède qu'il trouvera réponse à ses questions. J'ai beaucoup aimé ce roman. On est happé par le récit de Tilde la mère et on est tenté de croire à son histoire et puis patatra une phrase ou un événement nous fait douter.... Daniel vit à Londres avec son compagnon Mark. Ses parents sont partis vivre leur retraite en Suède, pays natal de sa mère. Un jour il reçoit un coup de fil de son père catastrophé, sa mère à été internee car souffrante psychologiquement. Daniel décide de se rendre là bas, mais il n'a pas le temps de prendre son avion que sa mère le contacte pour lui annoncer son arrivée à Londres. Elle a convaincu les médecins qu'elle n'était pas atteinte de démence et a quitte la maison de soins. Daniel l'accueille donc lors de son arrivée a Londres. Dès lors les voilà tous les deux dans l'appartement londonien de Mark, et c'est là, pendant les 3/4 du roman qu'il écoute le récit de sa maman. Son père le contacte à plusieurs reprises en lui alléguant que sa mère divague et qu'il ne doit pas la croire. Daniel est confronté à un fameux dilemme, qui de ces deux parents dit la vérité ? Finalement c'est en se rendant lui-même en Suède qu'il trouvera réponse à ses questions. J'ai beaucoup aimé ce roman. On est happé par le récit de Tilde la mère et on est tenté de croire à son histoire et puis patatra une phrase ou un événement nous fait douter. Comme Daniel on hésite, qui faut-il croire ? La Suède y est aussi bien decrite : l'hiver et ses courtes journees, l'isolement des habitants dans les campagnes, la rudesse de la vie des paysans et surtout des femmes. Le roman est bien écrit, je l'ai beaucoup apprécié et je le recommande.
              Lire la suite
              En lire moins
            • karinemissk Posté le 12 Avril 2018
              Qui croire, pour qui prendre partie... et faut il vraiment choisir quand cela concerne son père et sa mère... et comment ? un bon petit thriller psychologique.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.