Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264060983
Code sériel : 4756
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

La fille de l'hiver

Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
Date de parution : 05/12/2013

Pour oublier la mort de leur bébé, Mabel et Jack s’exilent en Alaska. Mais sur ces terres sauvages, le couple s’enferme dans sa douleur. Jusqu'à ce soir d'hiver où il sculpte un bonhomme de neige : une petite fille apparaît près de leur cabane, talonnée par un renard roux. Hallucination,...

Pour oublier la mort de leur bébé, Mabel et Jack s’exilent en Alaska. Mais sur ces terres sauvages, le couple s’enferme dans sa douleur. Jusqu'à ce soir d'hiver où il sculpte un bonhomme de neige : une petite fille apparaît près de leur cabane, talonnée par un renard roux. Hallucination, miracle ? Et si cette enfant farouche était la clé d’un bonheur qu'ils n'attendaient plus ?

Premier roman éblouissant, au réalisme poétique et à l’écriture élégante, La fille de l'hiver est un conte intemporel, hanté par le désir et le merveilleux. Ensorcelant.

Traduit de l'anglais (Etats-Unis)
par Isabelle Chapman

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264060983
Code sériel : 4756
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FelicieAussi Posté le 3 Avril 2020
    Nous partons pour l’Alaska, mais cette fois, pour un conte plus tendre qu’avec ceux de David Vann. Début des années 1900, Jack et Mabel, couple d’une cinquantaine d’années s’exilent dans ce pays polaire et très solitaire. Ils souhaitent vivre reculés de tous pour permettre un deuil impossible à faire ; celui de la perte d’un enfant. C’est au milieu de cette terre glaciale et hostile, qu’ils vont tenter de reconstruire une vie. Leur vie, celle qu’ils ont choisie. Au milieu de cette nature sauvage, où ils devront apprendre à survivre au rythme des saisons. Jack et Mabel couple pourtant taiseux, s’offrent une soirée sous la neige, à s’amuser, à oublier leur tristesse commune et leur sentiments disparates : ils construisent un bonhomme de neige, et lui donnent l’apparence d’une petite fille. Or le lendemain, ce n’est qu’une flaque d’eau qui se trouve sur leur terrain. Mais à la grande surprise, cette flaque prend vie et c’est une jeune et jolie fillette qui se ballade dans la nature, habillée comme la veille. L’auteure nous emporte dans cette très belle histoire fantastique. L’apparition de cette fillette se fait progressivement. Et petit à petit, elle s’invite dans cette famille avec son lot de mystères, de surprises. Chaque... Nous partons pour l’Alaska, mais cette fois, pour un conte plus tendre qu’avec ceux de David Vann. Début des années 1900, Jack et Mabel, couple d’une cinquantaine d’années s’exilent dans ce pays polaire et très solitaire. Ils souhaitent vivre reculés de tous pour permettre un deuil impossible à faire ; celui de la perte d’un enfant. C’est au milieu de cette terre glaciale et hostile, qu’ils vont tenter de reconstruire une vie. Leur vie, celle qu’ils ont choisie. Au milieu de cette nature sauvage, où ils devront apprendre à survivre au rythme des saisons. Jack et Mabel couple pourtant taiseux, s’offrent une soirée sous la neige, à s’amuser, à oublier leur tristesse commune et leur sentiments disparates : ils construisent un bonhomme de neige, et lui donnent l’apparence d’une petite fille. Or le lendemain, ce n’est qu’une flaque d’eau qui se trouve sur leur terrain. Mais à la grande surprise, cette flaque prend vie et c’est une jeune et jolie fillette qui se ballade dans la nature, habillée comme la veille. L’auteure nous emporte dans cette très belle histoire fantastique. L’apparition de cette fillette se fait progressivement. Et petit à petit, elle s’invite dans cette famille avec son lot de mystères, de surprises. Chaque hiver, elle fait partie de leur quotidien, imaginaire ou non.. Mais dès les beaux jours, elle disparait.. Pour Mabel, profondément marquée par la perte de leur enfant et par un troublant conte Russe que lui lisait son père, c’est une bénédiction, mais également source de conflit avec Jack car elle est la seule à la « voir ». Les années passent, la petite devient belle jeune fille, femme.. Leur relation s’est affirmée, dévoilée et maintenant chacun voit en cette fille une lueur de vie et d’espoir. La plume de l’auteure est douce, simple mais pleine de magie. Malgré la rudesse du climat hivernal et les multiples descriptions de cet univers de chasse, pêche et travail aux champs, ce roman baigne sous un manteau blanc et neigeux, fait de milles paillettes, magique et rempli de tendresse. J’ai beaucoup aimé Mabel, touchante malgré sa discrétion, et Jack, rude mais aimant. La relation avec leur amis et voisins est rempli de joie et d’amitié sincère, pourtant si différents. Un roman qui pourrait aussi bien plaire à nos grands ados et aux plus jeunes amoureux des contes magique et rigoureux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DelD Posté le 10 Février 2020
    Lorsque Mabel et Jack, qui ne sont plus très jeunes et qui ne se sont jamais remis de la mort de leur nouveau-né, 10 ans plus tôt, quittent la côte est des Etats-Unis pour s'installer dans une cabane isolée en Alaska, ils n'attendent plus grand-chose de la vie, et ils entendent désormais se mettre en retrait de la société. Ils ne soupçonnent pas que cette contrée, si inhospitalière de prime abord, qu'ils considèrent comme terre d'exil, leur deviendra bientôt très chère, elle qui a tant à leur donner. Eowyn Ivey a été élevée et elle vit en Alaska. Ce livre est empli d'amour pour cette région et elle sait si bien en décrire les paysages qu'on est comme en immersion. Son histoire, située dans les années 1920 est tour à tour réaliste et merveilleuse, parcourue d'un grand élan vital mais foncièrement mélancolique, et ces contrastes dans le récit sont d'un charme infini, le rendant bouleversant.
  • zhorfleurissa1995 Posté le 10 Janvier 2020
    voyage en alaska, dans une region froide, terre presque sterile prommetant uniquement des pommes de terre mais qu'est ce qui nous enchante, qu'est ce qui nous envoute chez lui, ses vents glaciales, ses montagnes, ses arbres dont les cimes frolant presque le ciel, ses animaux arborant une fiere allure, fourure de toute couleur meme le roux grimace de loin, y'a ceux de la terre ;renard, carcajou, loups, l'adorable husky au yeux froids de fiona, l'ours, l'elan celui qui le chasse c'est une année de chance promettant peau, viande, y'a ceux de la mere; la lotte qui aime les eaux froides et profondes delicieuse malgres son allure de monstre hantant la nuit de celui qui l'attrape, y'a le saumon un pure delice pour l'ours. y'a ceux du ciel; cygne, lagopede, corbeau, canard j'etait conquise par la lecture avec une histoire tiré par les chevaux malgres ca je voulais croire ce que je lisait, je me suis dit une petite fille seule dans la foret grimpant dans une atmosphere de -30 degré c du delire mais je me suis emporté par le charme de ce conte mais j'ai pas aimé la fin c'etait pas bien developpé on aurait dit l'auteur s'est dit... voyage en alaska, dans une region froide, terre presque sterile prommetant uniquement des pommes de terre mais qu'est ce qui nous enchante, qu'est ce qui nous envoute chez lui, ses vents glaciales, ses montagnes, ses arbres dont les cimes frolant presque le ciel, ses animaux arborant une fiere allure, fourure de toute couleur meme le roux grimace de loin, y'a ceux de la terre ;renard, carcajou, loups, l'adorable husky au yeux froids de fiona, l'ours, l'elan celui qui le chasse c'est une année de chance promettant peau, viande, y'a ceux de la mere; la lotte qui aime les eaux froides et profondes delicieuse malgres son allure de monstre hantant la nuit de celui qui l'attrape, y'a le saumon un pure delice pour l'ours. y'a ceux du ciel; cygne, lagopede, corbeau, canard j'etait conquise par la lecture avec une histoire tiré par les chevaux malgres ca je voulais croire ce que je lisait, je me suis dit une petite fille seule dans la foret grimpant dans une atmosphere de -30 degré c du delire mais je me suis emporté par le charme de ce conte mais j'ai pas aimé la fin c'etait pas bien developpé on aurait dit l'auteur s'est dit j'en ai marre je doit mettre fin a l'histoire n'importe comment c dommage ps: mais mabel elle est folle de debarquer dans une contrée aussi isolé et froidehhh. on pourrait jamais croire que dans une region comme ca un conte aussi chaud et magnifique aurait pu prendre vie
    Lire la suite
    En lire moins
  • Guizotte Posté le 18 Décembre 2019
    Un très beau livre dont l’ambiance m’a happée dès la première page. Le récit oscille entre conte et réalité de la vie difficile des pionniers de l’Alaska, il y a beaucoup de poésie, de tendresse. On s’attache à ce couple qui ne se remet pas du manque d’enfant, on espère avec eux que l’apparition de cette enfant soit bien réelle, on s’attache à leurs voisins qui leur apportent un tourbillon de vie qu’ils ne connaissent plus depuis longtemps... le tout dans une nature sans concession, à la fois rude et généreuse, à la fois glaçante et fascinante. Magnifique !
  • sonjapat Posté le 6 Décembre 2019
    J'ai adoré.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…