Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291705
Code sériel : 17496
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 108 x 177 mm

La Fille des Templiers tome 1

Date de parution : 21/11/2019
19 mars 1314. Jacques de Molay, dernier grand maître de l’ordre du Temple, est brûlé en place publique. Il a été condamné par le roi Philippe le Bel qui reproche aux Templiers de dissimuler un fabuleux trésor. Mais le jour du supplice, une colombe dépose un message entre les mains... 19 mars 1314. Jacques de Molay, dernier grand maître de l’ordre du Temple, est brûlé en place publique. Il a été condamné par le roi Philippe le Bel qui reproche aux Templiers de dissimuler un fabuleux trésor. Mais le jour du supplice, une colombe dépose un message entre les mains du souverain. C’est la malédiction, terrible : le roi et ses fils paieront pour ce crime !
15 juillet 1322. Une jeune paysanne, Flore Dupin, est pourchassée par les soldats de Charles IV. Quel secret détient-elle ? Qu’a-t-elle à voir avec l’ordre du Temple ? Un homme lui confie : « Avant de mourir, le roi a prononcé ton nom ! »
Une confrérie mystérieuse, des femmes de courage, des rois maudits, Mireille Calmel signe une aventure fascinante. 

Une confrérie mystérieuse, des femmes de courage, des Rois maudits, avec ce vingtième roman, Mireille Calmel signe un roman d’aventure fascinant.

« Un premier tome haletant. » Joëlle Chevé – Historia

« Une plume enlevée, du suspense, tout y est ! » Amélie Cordonnier – Femme actuelle
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291705
Code sériel : 17496
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un premier tome haletant à lire cet été, en attendant les révélations de la rentrée… »
Joëlle Chevé / Historia

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • olympe16 Posté le 8 Septembre 2021
    Découverte de cet auteur pour moi. J'ai aimé ma lecture mais peut être un déroulement un peu fade. Pratiquement tout les personnages passent leur temps à fuir. Par contre la fin fait enfin remuer un peu les choses ce qui donne envie de lire la suite.
  • Lili8374 Posté le 24 Avril 2021
    Avec ce roman de Mireille Calmel, je plonge dans un autre domaine que j'adore... les événements historiques et mystiques. C'est médiéval, chevaleresque et quelque peu ésotérique. L'auteure part d'une situation historique réelle et la romance pour que nous nous l'appropriions. C'est réussi. Je m'y crois. 1307, L'ordre des templiers vu comme hérétique est pourchassé par l'inquisition. Le dernier grand maître est condamné à la potence et avec lui, c'est tout l'ordre qui tombe... la malédiction est lancée. Et rien ne pourra la défaire. Chaque nouveau roi ne tient pas son règne et finit par mourir. Les sacres sont biaisés depuis que la Sainte Ampoule, vide et introuvable, ne peut plus assurer l'onction à Reims selon l'église. Les conspirateurs jettent de la poudre aux yeux du Peuple et continuent de sacrer leurs rois avec la complaisance du pape. S'ensuit une traque pour contrecarrer le billet annonciateur de la fin de la dynastie des Capétiens. Celui qui parle d'une jeune fille... capable de les mener à leur perte. Qui est-elle, quel est ce baphomet sur sa peau, de quel secret doit-elle être garante... Avec ce tome 1 on est immergé dans l'univers médiéval et conspirateur de l'histoire de France. Les chapitres sont cours et intenses,... Avec ce roman de Mireille Calmel, je plonge dans un autre domaine que j'adore... les événements historiques et mystiques. C'est médiéval, chevaleresque et quelque peu ésotérique. L'auteure part d'une situation historique réelle et la romance pour que nous nous l'appropriions. C'est réussi. Je m'y crois. 1307, L'ordre des templiers vu comme hérétique est pourchassé par l'inquisition. Le dernier grand maître est condamné à la potence et avec lui, c'est tout l'ordre qui tombe... la malédiction est lancée. Et rien ne pourra la défaire. Chaque nouveau roi ne tient pas son règne et finit par mourir. Les sacres sont biaisés depuis que la Sainte Ampoule, vide et introuvable, ne peut plus assurer l'onction à Reims selon l'église. Les conspirateurs jettent de la poudre aux yeux du Peuple et continuent de sacrer leurs rois avec la complaisance du pape. S'ensuit une traque pour contrecarrer le billet annonciateur de la fin de la dynastie des Capétiens. Celui qui parle d'une jeune fille... capable de les mener à leur perte. Qui est-elle, quel est ce baphomet sur sa peau, de quel secret doit-elle être garante... Avec ce tome 1 on est immergé dans l'univers médiéval et conspirateur de l'histoire de France. Les chapitres sont cours et intenses, l'écriture est initiatique mais abordable. C'est fluide et haletant à la fois. Les destins des personnages sont liés les uns aux autres et on suit tour à tour chacun.e en prenant pleinement conscience du rôle qu'ils tiennent malgré eux. C'est typiquement ce que j'aime... ils ne se connaissent pas tous mais chacun.e a une place importante et un dessein à accomplir. C'est grave et urgent. Je suis emportée par cette époque si fascinante de secrets, par ce décor tellement brut, par cette urgence de sauver ce qui peut encore l'être. Bref, je suis conquise et je n'ai rien vu passer de ce premier tome. Vite le deuxième!!
    Lire la suite
    En lire moins
  • lenoute Posté le 8 Avril 2021
    J'ai beaucoup aimé la lecture du tome 1 de « la fille des templiers ». Il a su m'emporter au 19 mars 1314. le jour où Jacques de Molay, le dernier grand maître de l'Ordre du Temple, fut brûlé en place publique, lançant une terrible malédiction sur le Roi Philippe le Bel et ses fils. Et par la suite en 15 juillet 1322, auprès de Flore Dupin une jeune paysanne pourchassée par des soldats de Charles IV. Quel secret détient-elle ? Qu'a-t-elle à voir avec l'ordre du Temple ? Une chose est sûre le roi a prononcé son nom avant de mourir. C'est une véritable course poursuite aux sorcières et à la découverte du trésor le mieux caché des templiers. Ce roman historique est bien rythmé, avec du mystère, et des personnages féminins remplis de courage, je lirai la suite avec grand plaisir.
  • Jodyane Posté le 7 Avril 2021
    1314 - 1322 L'auteur a réussi à me captiver en mêlant histoire, fiction, mystère, moyen âge et sorcières. Flore, fille de paysan est enlevé et sauvée d'un massacre par Armand, remouleur ami de la famille. Quelle est cette tâche de naissance mystérieuse et secrète sur la peau de Flore ? Jeanne, la maîtresse de Charles lX est étrangement mêler à son destin... J'ai trouvé que les personnages féminins étaient très attachants et fascinants, des femmes de caractère et j'adore. L'écriture est fluide, le texte bien rythmé, on doute de certains personnages... Un roman historique que j'ai lu d'une traite, je reste un peu frustré en fin de tome 1 et j'ai hâte de lire le second pour découvrir le secret des templiers.
  • Maureenbooks Posté le 22 Mars 2021
    Une chasse à la sorcière rythmée par la recherche du trésor des Templiers... Ici nous faisons la connaissance de Flore Dupin, fille d'un paysan et qui est promise à Gabriel un meunier. Mais son côté naïf va être mis à l'épreuve quand elle va revenir chez elle et qu'Armand, un ami de la famille, la sauve du massacre qui s'est déroulé dans sa maison. En effet, elle est loin de se douter qu'elle fait littéralement partie de la malédiction qui s'est abattue sur la famille royale lors de l'exécution de Jacques de Molay, dernier grand maître de l'ordre des Templiers. Philip le Bel ainsi que ses deux héritiers sont morts suspectement après avoir reçu la plume d'une colombe. Le dernier de ses fils, Charles IV va tout faire pour déjouer cette malédiction mais c'est sans compter sur les trahisons, les faux-semblants qui l'entourent. Il s'agit de mon premier Mireille Calmel, et c'est loin d'être le dernier. J'ai tout bonnement adoré ce roman historique qui m'a un peu réconciliée avec ce genre que je lis très rarement. J'ai adoré ce côté historique mêlé à la fiction et j'ai pris plaisir à tourner les pages pour suivre les aventures de Flore. Je... Une chasse à la sorcière rythmée par la recherche du trésor des Templiers... Ici nous faisons la connaissance de Flore Dupin, fille d'un paysan et qui est promise à Gabriel un meunier. Mais son côté naïf va être mis à l'épreuve quand elle va revenir chez elle et qu'Armand, un ami de la famille, la sauve du massacre qui s'est déroulé dans sa maison. En effet, elle est loin de se douter qu'elle fait littéralement partie de la malédiction qui s'est abattue sur la famille royale lors de l'exécution de Jacques de Molay, dernier grand maître de l'ordre des Templiers. Philip le Bel ainsi que ses deux héritiers sont morts suspectement après avoir reçu la plume d'une colombe. Le dernier de ses fils, Charles IV va tout faire pour déjouer cette malédiction mais c'est sans compter sur les trahisons, les faux-semblants qui l'entourent. Il s'agit de mon premier Mireille Calmel, et c'est loin d'être le dernier. J'ai tout bonnement adoré ce roman historique qui m'a un peu réconciliée avec ce genre que je lis très rarement. J'ai adoré ce côté historique mêlé à la fiction et j'ai pris plaisir à tourner les pages pour suivre les aventures de Flore. Je me suis attachée à cette petite paysanne, dont la vie ne tient qu'à un fil et dont elle n'a pas d'emprise. Elle est pleine de doutes, de sentiments contradictoires, mais aussi de colère et de haine envers cette institution royale. Armand, quant à lui m'a beaucoup plu de par son côté chevaleresque et surtout protecteur envers elle. Les deux réunis nous offre une belle histoire qui a su me toucher, surtout vu le contexte historique du récit où les femmes se marient avec les choix que leurs parents ont fait pour elles et pour péréniser leurs avenirs. Je me suis aussi attachée à Jeanne de Dampierre, la "putain" du roi mais aussi la fille du Comte de Rethel, et dont le destin est intimement lié à celui de Flore. Elle doit faire face aux préjugés de ces hommes et de ces femmes, qui ne voient pas d'un très bon œil cette relation. Malgré cela, elle se bat bec et ongles pour préserver sa réputation. A côté de cela, nous avons un roi, Charles IV, qui donne sa confiance à ses hommes de main mais surtout à Jeanne et qui doit faire face à la malédiction qui lui fera perdre la tête. Mais surtout, ici il est beaucoup question de trahisons et de foi en Dieu, et j'en ai un le cerveau retourné tellement dans ce récit on ne sais pas trop à qui se fier. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure qui se veut légère, sentimentale et douce. Ici nous n'avons pas de descriptions à rallonge comme on pourrait le penser au vu du côté historique bien au contraire ici tout est fluide. De plus les chapitres sont assez courts et cela aide grandement à la lecture et nous permets de lire ce roman presque d'une traite. À la fin du récit, nous voyons que l'auteure s'est beaucoup documentée pour écrire son roman et j'ai apprécié les références littéraires que l'on a. De plus étant de la région où ce récit se déroule, j'ai été encore plus happée par le récit. Et surtout, j'ai beaucoup aimé la chasse au trésor des Templiers qui demeure encore a ce jour introuvable et qui fascine toujours autant. En bref, un roman historique qui n'est pas lourd sous fond de chasse à la sorcière, du trésor et de trahisons qui plaira au plus grand nombre.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.