Lisez! icon: Search engine

La Fourrure blanche

Pocket
EAN : 9782266291323
Code sériel : 17418
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 496
Format : 108 x 177 mm
La Fourrure blanche

Date de parution : 18/04/2019
1987. Dans une chambre de motel du Wyoming, Elise tient une arme braquée sur la poitrine de son grand amour, Jamey.
Elle vient d’un quartier très pauvre, a hérité d’un père absent, d’une mère défoncée, et semblait promise à un destin misérable. Lui est issu d’une famille de banquiers avec appartement...
1987. Dans une chambre de motel du Wyoming, Elise tient une arme braquée sur la poitrine de son grand amour, Jamey.
Elle vient d’un quartier très pauvre, a hérité d’un père absent, d’une mère défoncée, et semblait promise à un destin misérable. Lui est issu d’une famille de banquiers avec appartement sur la Cinquième Avenue, et fait de brillantes études. Ils se rencontrent un an plus tôt, de l’autre côté du pays. La passion vire à l'obsession. Et les saisons défilent, aussi vite que les paysages, de New Haven à New York, dans les quatre coins d’une société que la fin des années 1980 électrise. Ces deux êtres que tout oppose se laisseront-ils consumer par l’amour qui les dévore ?

« Jamey et Elise, idéalistes et fantasques, surprennent le monde entier à chaque page de ce roman d’amour, emporté par un style au brio confondant. » ELLE

« Chaque page crépite sous l'intensité, la fureur, le désir et la volupté. » Nathan Hill, auteur des Fantômes du vieux pays



 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291323
Code sériel : 17418
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 496
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« L’Américaine Jardine Libaire courait le risque d’écrire un roman bourré de clichés. Il n’en est rien, et l’on est au contraire émerveillé par l’audace de la narration et la subtilité du dénouement. Jamey et Elise, idéalistes et fantasques, surprennent le monde entier à chaque page de ce roman d’amour, emporté par un style au brio confondant. » ELLE

« Envie d’une histoire passionnelle ? Plongez dans La Fourrure blanche, un roman d’amour pétri de l’atmosphère sexy-trash des eighties aux États-Unis. » Cosmopolitan
 
« Chaque page crépite sous l’intensité, la furie, le désir et le pur plaisir du premier amour. » Nathan Hill, auteur des Fantômes du vieux pays

« Brillamment écrite et d’une rare justesse émotionnelle, une histoire d’amour tour à tour comique et tragique, toujours bouleversante. Libaire est d’une grande observatrice de la nature humaine. » Philippe Meyer, auteur du Fils

« Une histoire d’amour aussi glamour que sordide, le portrait honnête d’une société américaine écartelée entre deux extrêmes, et la preuve que la passion peut fleurir n’importe où, contre toute attente. » Vanessa Diffenbaugh, auteur de Victoria ou le secret des fleurs.
 
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.