Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707148629
Code sériel : 225
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 420
Format : 125 x 190 mm

La France du Front populaire

Date de parution : 27/04/2006

Hésitations, rêves et passions des Français des années 1930 : portrait vivant et fresque magistrale pour le soixante-dixième anniversaire du Front populaire.

La mémoire collective des Français conserve présentes les images du Front populaire : grèves, occupations d'usines, manifestations, accords Matignon, semaine des 40 heures, congés payés, etc. Grâce à des archives inédites et de nombreux entretiens avec des acteurs de ces événements, Jacques Kergoat s'est efforcé de montrer dans ce livre...

La mémoire collective des Français conserve présentes les images du Front populaire : grèves, occupations d'usines, manifestations, accords Matignon, semaine des 40 heures, congés payés, etc. Grâce à des archives inédites et de nombreux entretiens avec des acteurs de ces événements, Jacques Kergoat s'est efforcé de montrer dans ce livre les incertitudes, les hésitations, les rêves et les passions des Français des années 1930. C'est une France provinciale et rurale, qui semble se réveiller d'un long sommeil tranquille et découvre avec stupeur les nouvelles contraintes de ce temps de crise. La jeunesse revendique une place ; les femmes travaillent, manifestent et font grève ; la seconde génération d'immigrés italiens et polonais s'intègre tant bien que mal dans une France composite, qui accueille alors les réfugiés espagnols. Les partis politiques et les syndicats vivent des clivages, des scissions ou des recentrages. Ainsi toute la société amorce une profonde mutation. De l'empire colonial aux nouvelles industries, de la musique au cinéma, tout exprime ce remue-ménage. Le Front populaire est l'instant privilégié de ces changements : signe de santé sociale, élan d'optimisme, volonté d'un mieux-être.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707148629
Code sériel : 225
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 420
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

« Par cette magistrale recomposition historique, le sociologue et historien du socialisme Jacques Kergoat a su retracer les étapes de cette profonde mutation sociale que vécut la France des années 1930, les espoirs de sa population. »
L'HUMANITÉ

« [L]es lecteurs y retrouveront, sans rétromanie et pourtant avec émotion, l'air vif d'une belle équipée. »
LE MONDE

« On prend un réel plaisir à lire l'ouvrage de [Jacques Kergoat]. »
LES CLIONAUTES

« Les ouvrages de synthèse qui méritent encore d'être lus vingt ans après leur sortie sont trop rares pour qu'on ne les signale pas. C'est le cas de ce volume. [...] L'ouvrage reste vivant, dense et clair. »
LE MONDE DES LIVRES

« Il fallait retracer le contexte de ces années 1930. Jacques Kergoat, dans La France du Front populaire, s'y était employé. Cette réédition, en collection de poche, vient évidemment à son heure. Elle est irremplaçable. Tous les sujets sont traités, y compris l'évolution des anti-arts, ceux de la rue comme ceux de l'industrie. Le cinéma, le théâtre -le groupe Octobre créé par Prévert-, la radio, commençant à devenir le média central, la chanson et le jazz, tout est présent. »
ROUGE

« Historien de gauche, mais doté d'un grand talent d'écriture, Jean Kergoat (1939-1999) n'en cherche pas moins à conserver son objectivité dès qu'il s'agit d'étudier ce phénomène politique, social et culturel. »
HISTOBIBLIO.COM

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Hulot Posté le 12 Août 2020
    Comme son titre l'indique, ce livre n'est pas seulement une histoire de plus sur le Front Populaire mais un état des lieux de la France de cette époque. L'auteur nous présente tout d'abord la situation sociale mais aussi politique de la France juste après la crise de 1929. Il nous détaille les forces politiques, avec d'un coté, les nombreuses ligues d'extrême droite fascistes et antisémites - qui seront finalement dissoutes, ainsi que la droite parlementaire pour qui, il vaut mieux Hitler que "les rouges", de l'autre, les socialistes et les communistes qui ne s'entendent pas et enfin, au centre, les radicaux qui gouvernent alternativement avec les uns et les autres. Nous assistons ensuite à la naissance du Front Populaire, sa victoire aux élections, les grèves qui surgissent immédiatement tant l'attente des travailleurs était forte. Surviendront très vite les premières difficultés pour le gouvernement de Léon Blum aggravées avec l'avènement de la Guerre Civile Espagnole qui précipitera un peu plus la scission avec les communistes. Après le récit de la chute du Front Populaire, l'auteur dressera un bilan tout à fait honnête de son action que ce soit au niveau social avec une nouvelle organisation du travail, les 40 heures, la réforme scolaire mais... Comme son titre l'indique, ce livre n'est pas seulement une histoire de plus sur le Front Populaire mais un état des lieux de la France de cette époque. L'auteur nous présente tout d'abord la situation sociale mais aussi politique de la France juste après la crise de 1929. Il nous détaille les forces politiques, avec d'un coté, les nombreuses ligues d'extrême droite fascistes et antisémites - qui seront finalement dissoutes, ainsi que la droite parlementaire pour qui, il vaut mieux Hitler que "les rouges", de l'autre, les socialistes et les communistes qui ne s'entendent pas et enfin, au centre, les radicaux qui gouvernent alternativement avec les uns et les autres. Nous assistons ensuite à la naissance du Front Populaire, sa victoire aux élections, les grèves qui surgissent immédiatement tant l'attente des travailleurs était forte. Surviendront très vite les premières difficultés pour le gouvernement de Léon Blum aggravées avec l'avènement de la Guerre Civile Espagnole qui précipitera un peu plus la scission avec les communistes. Après le récit de la chute du Front Populaire, l'auteur dressera un bilan tout à fait honnête de son action que ce soit au niveau social avec une nouvelle organisation du travail, les 40 heures, la réforme scolaire mais aussi dans le domaine culturel avec le développement du sport populaire sans oublier les arts à travers les écrivains et le cinéma. On ne peut pas résumer cet ouvrage en quelques lignes tant il est détaillé, dense, foisonnant de témoignages, précis, complet avec une multitudes de références ( 20 pages de bibliographie) et permet d'avoir une vue d'ensemble de cette période critique de notre histoire qui précède juste la Seconde Guerre Mondiale. C'est un ouvrage remarquable qui dresse un portrait sans fioriture de la France de 1936. Donc si vous vous intéressez à cette époque, n'hésitez pas...
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !