Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264074232
Code sériel : 5403
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

La Légende de Jack

Collection : Grands Détectives
Date de parution : 07/02/2019
Montréal, par une étouffante une nuit d’août 1891. Une prostituée est retrouvée sur le pavé mal famé du Red light, égorgée et mutilée avec violence et précision. Joseph Laflamme, jeune journaliste dont la vie flotte quelque part entre la modestie et la misère, décide d’enquêter sur ce meurtre qui n’intéresse... Montréal, par une étouffante une nuit d’août 1891. Une prostituée est retrouvée sur le pavé mal famé du Red light, égorgée et mutilée avec violence et précision. Joseph Laflamme, jeune journaliste dont la vie flotte quelque part entre la modestie et la misère, décide d’enquêter sur ce meurtre qui n’intéresse encore personne. Parce qu’il pense à Mary, la petite déesse des rues dont il est amoureux et qui aurait pu être la victime. Parce qu’il a désespérément besoin de vendre ses articles aussi. Ce qui ne tarde pas, le premier indice le mettant sur la piste d’un mystérieux ordre de francs-maçons. Et quand les meurtres s’enchaînent, c’est l’ombre du tristement mythique Jack l’éventreur qui surgit. Quelqu’un imite-t-il le célèbre tueur ou Jack lui-même aurait-il traversé l'Atlantique ?

« Plus qu’un polar à vous tourner le sang, La légende de Jack est une reconstitution vivante de la métropole en 1891, doublée d’une passionnante histoire de la franc-maçonnerie au Québec. » L’actualité.fr

Ce livre est précédemment paru sous le titre : Jack.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264074232
Code sériel : 5403
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • collectifpolar Posté le 26 Août 2020
    Montréal, 1891. Le corps mutilé d'une prostituée est découvert. Il s'agit du début d'une série de meurtres qui ressemblent étrangement à ceux commis par Jack l'Eventreur quelques années plus tôt à Londres, mais ni la police ni la presse ne semblent s'y intéresser. Le journaliste Joseph Laflamme s'empare de l'enquête. C'est avec ce titre que je découvre le nouvel univers de Hervé Gagnon. Il nous entraîne ici dans un pur polar historique. Et c'est avec avidité que je dévore cette nouvelle série (Les enquêtes de Joseph Laflamme, journaliste) dans la collection grand détective. Ici Hervé Gagnon transpose l'histoire de Jack the ripper de l'autre côté de l'atlantique, chez nos cousins québécois. Et pour l'occasion il nous fait découvrir la ville du Montréal au 19e. Il nous emmène dans le quartier mal famés du Red Light , on découvre les dessous de la ville, on y découvre aussi certain de ses secrets. Il nous parle de la vie et nous fait part de l’atmosphère fin de siècle dans la capitale provinciale. Il nous fait découvrir aussi l’histoire passionnante de la franc-maçonnerie au Québec. Mais La légende de Jack c'est avant tout un excellent polar. C'est une intrigue bien ficelée. C'est une tension qui... Montréal, 1891. Le corps mutilé d'une prostituée est découvert. Il s'agit du début d'une série de meurtres qui ressemblent étrangement à ceux commis par Jack l'Eventreur quelques années plus tôt à Londres, mais ni la police ni la presse ne semblent s'y intéresser. Le journaliste Joseph Laflamme s'empare de l'enquête. C'est avec ce titre que je découvre le nouvel univers de Hervé Gagnon. Il nous entraîne ici dans un pur polar historique. Et c'est avec avidité que je dévore cette nouvelle série (Les enquêtes de Joseph Laflamme, journaliste) dans la collection grand détective. Ici Hervé Gagnon transpose l'histoire de Jack the ripper de l'autre côté de l'atlantique, chez nos cousins québécois. Et pour l'occasion il nous fait découvrir la ville du Montréal au 19e. Il nous emmène dans le quartier mal famés du Red Light , on découvre les dessous de la ville, on y découvre aussi certain de ses secrets. Il nous parle de la vie et nous fait part de l’atmosphère fin de siècle dans la capitale provinciale. Il nous fait découvrir aussi l’histoire passionnante de la franc-maçonnerie au Québec. Mais La légende de Jack c'est avant tout un excellent polar. C'est une intrigue bien ficelée. C'est une tension qui monte crescendo, C'est des personnages haut en couleur auxquels on s'attache. C’est une écriture efficace. Pas une ligne de trop, pas un mot de trop. C'est fluide, ça se dévore avec envie. On ne s'ennuie pas un instant dans cette terrible enquête et cerise sur le gâteau, l'auteur nous réserve un final hallucinant. Alors ne bouder votre plaisir. Ah oui, après coup j'ai appris que La légende de Jack était le cinquième opus des enquêtes du journaliste Joseph Laflamme. Aussi je vais m'employer à trouver et lire les précédentes voire les suivantes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lousine Posté le 26 Février 2020
    Le mythe de Jack l’Eventreur outre-Atlantique *** Dans La légende de Jack d’Hervé Gagnon, on suit la première enquête du héros récurrent de l’auteur- Joseph Laflamme (« Jérémiah ») - dont la nouvelle aventure est sortie le 06/06/2019. L’intrigue de cette première apparition du héros se déroule au Canada à la fin du XIXe siècle. Notre détective, journaliste de 31 ans aimant boire et traîner les rues, mène l’enquête sur le meurtre violent d’une prostituée (il est d’autant plus impliqué qu’il est amoureux d’une jeune prostituée-Marie). Lors de ses péripéties, Joseph Laflamme va voir entrer en scène un Ordre de francs-maçons (les Chevaliers de l’Arche Pourpre) ainsi que l’ombre de Jack l’Eventreur qui aurait déménagé au Canada pour faire régner la peur au-delà de l’océan Atlantique. Il va devoir se hâter de découvrir le coupable s’il veut éviter que la femme dont il est amoureux ne soit victime de ce nouveau Jack. Pour moi qui aime beaucoup ce genre de polars, j’ai trouvé ce polar historique très plaisant à lire et j’ai passé un bon moment à découvrir ce jeune journaliste dans sa première enquête.
  • ishtar76 Posté le 26 Janvier 2020
    Un bon roman policier historique québécois qui, même s'il n'a pas une intrigue haletante, peut vite emmener le lecteur dans son univers. Je ne connaissais pas l'auteur mais j'ai apprécié son écriture plutôt dynamique et qui laisse le lecteur se créer son propre schéma mental en décrivant juste ce qu'il faut. L'idée de partir de la légende de Jack l'éventreur est plutôt intéressante même si j'avoue que j'ai trouvé par contre les histoires de la franc-maçonnerie et autres sectes un peu alambiquées et pas forcement très bien traitées au final. Il est dommage aussi que le titre du roman trahit en soi déjà une partie de l’intrigue. Les personnages, surtout les principaux, sont assez attachants par leur côté réaliste et leur volonté de faire au mieux avec ce que la vie leur a donné. Même si j'ai passé un très bon moment de lecture, le roman ne me laissera pas un souvenir impérissable. Je tenterai tout de même, si j'en ai l'occasion, de lire au moins le tome 2 pour voir si cela tient ses promesses.
  • Papyriri Posté le 22 Janvier 2020
    Un bon petit polar historique québécois, nerveux, agréable . Bon d 'accord quelques (gros) défauts l'identité du tueur est vite transparente , ses motifs rappellent par trop ceux du film de Meurtre par Décret( film de 1979 avec Christopher Plummer en Sherlock Holmes et James Mason en Watson) dont ce livre est pour la solution un copier- coller .La toute fin est un peu capilotracée , mais je me répète un bon moment de lecture sans prétention
  • SZRAMOWO Posté le 2 Novembre 2019
    Hervé Gagnon revisite la légende de Jack l'éventreur en reprenant la thèse de l'implication de la famille royale d'Angleterre et celle de la Franc-Maçonnerie. Transporté à Montréal, l'histoire prend une coloration particulière. Le héros est Joseph Laflamme, un journaliste en recherche d'emploi, utilisé comme supplétif par le quotidien le Canadien dont il espère un poste à temps plein. Il vit avec sa soeur Emma dans un immeuble vétuste dont il assure à ses heures, l'entretien pour le compte de Mme Lanteigne la propriétaire. Joseph est amoureux d'une prostituée, la jeune Mary O'Gara. "— Un jour, Mary, je te sortirai d'ici et je prendrai soin de toi, dit-il avec conviction en se rhabillant à contrecoeur. — Mon pauvre Joseph, soupira-t-elle avec une affection qui semblait sincère, tout en lui caressant la joue. C'est ce que tu dis toujours… Mais tu n'arrives même pas à subvenir à tes propres besoins. Il s'interrompit et la regarda. — Un jour, tu seras à moi, affirma-t-il." Il est impliqué malgré lui dans l'enquête sur les meurtres de deux prostituées à Montréal. Cette implication fait qu'il produit des articles à même de faire revenir le lectorat au quotidien le Canadien qui connait quelques difficultés. Une histoire agréable à lire, pour ses personnages, et... Hervé Gagnon revisite la légende de Jack l'éventreur en reprenant la thèse de l'implication de la famille royale d'Angleterre et celle de la Franc-Maçonnerie. Transporté à Montréal, l'histoire prend une coloration particulière. Le héros est Joseph Laflamme, un journaliste en recherche d'emploi, utilisé comme supplétif par le quotidien le Canadien dont il espère un poste à temps plein. Il vit avec sa soeur Emma dans un immeuble vétuste dont il assure à ses heures, l'entretien pour le compte de Mme Lanteigne la propriétaire. Joseph est amoureux d'une prostituée, la jeune Mary O'Gara. "— Un jour, Mary, je te sortirai d'ici et je prendrai soin de toi, dit-il avec conviction en se rhabillant à contrecoeur. — Mon pauvre Joseph, soupira-t-elle avec une affection qui semblait sincère, tout en lui caressant la joue. C'est ce que tu dis toujours… Mais tu n'arrives même pas à subvenir à tes propres besoins. Il s'interrompit et la regarda. — Un jour, tu seras à moi, affirma-t-il." Il est impliqué malgré lui dans l'enquête sur les meurtres de deux prostituées à Montréal. Cette implication fait qu'il produit des articles à même de faire revenir le lectorat au quotidien le Canadien qui connait quelques difficultés. Une histoire agréable à lire, pour ses personnages, et la façon dont l'intrigue est construite. Joseph et Emma se battent au quotidien pour améliorer leur situation guère brillante et se retrouvent au coeur d'une enquête difficile dont ils se sortiront non sans mal, malgré le problème de Joseph avec l'alcool. "Il avait de plus en plus soif. Un verre de gin serait le bienvenu. Il suffisait de s'arrêter cinq minutes quelque part. Il pressa volontairement le pas et se raisonna. Il était à peine passé midi et il en avait déjà bu quelques-uns à l'hôtel Saint-Laurent. Cela devrait suffire, sinon Emma allait encore lui reprocher d'empester le fond de bouteille, et elle aurait raison." Jack l'éventreur s'est-il vraiment déplacé à Montréal ou est-ce un imitateur qui met la police sur les dents ? Vous le saurez en lisant la légende Jack
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.