Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266306737
Code sériel : 17802
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm
La Librairie des coeurs brisés
Françoise Adelstain (traduit par)
Date de parution : 02/07/2020
Éditeurs :
Pocket

La Librairie des coeurs brisés

Françoise Adelstain (traduit par)
Date de parution : 02/07/2020
 
Hometown, sud de l’Australie. Tom Hope est un homme simple et plutôt solitaire. Son verger, ses brebis suffisent à son bonheur. Et puis il y a Peter, ce fils qui...
 
Hometown, sud de l’Australie. Tom Hope est un homme simple et plutôt solitaire. Son verger, ses brebis suffisent à son bonheur. Et puis il y a Peter, ce fils qui n’est pas le sien mais qu’il élève comme tel. Un soir, sous la véranda, Tom reçoit cette lettre :
« Cher Mister Hope,...
 
Hometown, sud de l’Australie. Tom Hope est un homme simple et plutôt solitaire. Son verger, ses brebis suffisent à son bonheur. Et puis il y a Peter, ce fils qui n’est pas le sien mais qu’il élève comme tel. Un soir, sous la véranda, Tom reçoit cette lettre :
« Cher Mister Hope, Je suis Hannah Babel. Vous ne me connaissez pas mais je vais ouvrir une librairie et j’ai besoin de quelqu’un – vous – pour faire certains travaux. »
S’agirait-il de cette belle Hongroise, juive et rescapée d’Auschwitz, nouvelle dans le pays ?
Entre ces deux cœurs brisés, l’espoir peut-il renaître ?
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266306737
Code sériel : 17802
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Robert Hillman écrit à la pointe sèche. Il préfère le tintement de cloche fêlée aux grandes orgues. Des phrases tombent comme un couperet. La librairie des cœurs brisés est le premier roman publié en France d'un écrivain dont on a hâte de lire la suite. » Le Figaro Magazine
Le Figaro Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lulu8723 Posté le 3 Mai 2022
    Robert HILLMAN. La librairie des cœurs brisés. Encore un peu de dépaysement. Je quitte le continent africain et me voici transportée dans le sud de l’Australie. Nous sommes dans les années 1960. Tom Hope, a quitté son emploi de mécanicien dans la société des tramways de Melbourne, pour s’installer fermier dans le domaine agricole dont il a hérité d'un oncle, à Hometown: une immense ferme avec moutons et arbres fruitiers. Il a épousé Trudy. Cette dernière le quitte au bout d’un an et dix mois de mariage, sans aucune explication. Elle revient vers lui alors qu’elle est enceinte d’un autre. Tom l’accueille et il est prêt à aimer cet enfant comme le sien. Un petit garçon né : Peter. Trudy, de nouveau quitte son époux, abandonnant son propre fils ; elle rejoint une secte, le Camp de Dieu. Sous l’influence du Pasteur Bligh, Trudy va réclamer la garde de Peter. Il sera donc enlevé à Tom. Hannah Babel, une juive hongroise, ouvre une librairie dans la bourgade. Elle fait appel à Tom pour des petits travaux, des aménagements…. Cette femme traîne un lourd passé. Déportée au camp d’Auschwitz, avec son époux et son... Robert HILLMAN. La librairie des cœurs brisés. Encore un peu de dépaysement. Je quitte le continent africain et me voici transportée dans le sud de l’Australie. Nous sommes dans les années 1960. Tom Hope, a quitté son emploi de mécanicien dans la société des tramways de Melbourne, pour s’installer fermier dans le domaine agricole dont il a hérité d'un oncle, à Hometown: une immense ferme avec moutons et arbres fruitiers. Il a épousé Trudy. Cette dernière le quitte au bout d’un an et dix mois de mariage, sans aucune explication. Elle revient vers lui alors qu’elle est enceinte d’un autre. Tom l’accueille et il est prêt à aimer cet enfant comme le sien. Un petit garçon né : Peter. Trudy, de nouveau quitte son époux, abandonnant son propre fils ; elle rejoint une secte, le Camp de Dieu. Sous l’influence du Pasteur Bligh, Trudy va réclamer la garde de Peter. Il sera donc enlevé à Tom. Hannah Babel, une juive hongroise, ouvre une librairie dans la bourgade. Elle fait appel à Tom pour des petits travaux, des aménagements…. Cette femme traîne un lourd passé. Déportée au camp d’Auschwitz, avec son époux et son fils âgé de trois ans, elle est la seule rescapée. Comment peut-elle encore vivre, après la perte d’un premier époux, d’un second et la mort de son enfant ? Elle recherche la sérénité auprès des livres. Une amitié va naître entre ces deux personnes au destin brisé. Peter, le fils de sa précédente compagne s’échappe du Camp de Jésus où il réside avec sa mère. Il rejoint après deux jours de voyage en train, une marche de trente cinq kilomètres à pied la ferme de Tom. Il ne veut plus subir la discipline de la secte, les punitions qui lui sont infligées au quotidien. Malheureusement la loi ne permet pas à Tom de le garder près de lui. Il doit reconduire, la mort dans l’âme cet enfant qui ne lui appartient pas mais qu’il aime profondément et sincèrement. Ces trois âmes en perdition vont-elles trouver la paix ? Pourront-elles être réunies et vivre en harmonie? Quel sera la réaction d’Hannah, face à Peter ? En effet ce dernier lui rappelle son fils disparu. Ces personnages sont très attachants. Chacun porte un lourd fardeau. Entre les lignes de ce roman, l’auteur nous fait retrace la dure réalité des camps de concentration et des tragédies de la seconde guerre mondiale. Mais les hommes semblent avoir peu de mémoire ! Nous sommes en 2022 et de telles exactions se renouvellent au quotidien ! Je vous conseille ce récit, bien construit avec une belle histoire d’amour, de reconstruction et la visite d’un grand pays. Bonne journée à tous. ( 30/04/2022)
    Lire la suite
    En lire moins
  • heleneducamp Posté le 29 Octobre 2021
    l'un des plus beaux livres que j'ai lus. aussi poignant que la voleuse de livres. pourtant Dieu sait que je craignais d'être déprimée en les lisant. c'était parce qu'il n'y avait rien d'autre à la bibliothèque. on découvre l'Australie, la ferme. un homme eperdument amoureux, une femme désinvolte. on redecouvre les trains menant aux camps, les camps, la fin de la guerre qui ne l'est pas, les Russes... les personnages sont poignants mais pas chiants. l'auteur décrit à merveille les sentiments, les actions en s'en tenant au minimum, pas de chichis. on constate l'évolution de chaque personnage, dans le bon sens. en tant que femme, j'aimerais rencontrer un Tom et lui faire un Peter!
  • LauraFebo Posté le 16 Janvier 2021
    J’avoue être très mitigée sur ce livre. Au niveau du style, c’est une belle écriture, fluide, plaisante. Sur le fond, il faut aller jusqu’au bout du livre pour bien comprendre la psychologie des personnages. Pour ma part j’ai été un peu surprise par Tom Hoppe. En première partie du livre, il accepte sans rechigner tous les malheurs qui pleuvent sur lui ; Sa femme le trompe puis revient en ceinte, le quitte une deuxième fois en lui laissant l’enfant Peter, puis le lui reprend 2 ans plus tard. Tom semble sans réaction, il encaisse et accepte tout sans colère, sans véritable tristesse, du moins on ne le ressent pas véritablement. Arrive Hannah, la belle hongroise qui a vécu le pire dans une vie, les camps de la mort. Ils tombent amoureux sans que l’on ne comprenne vraiment pourquoi. Et là, Tom apparaît comme un être très attachant, intelligent, ingénieux, et volontaire. Peut-être est-ce l’amour d’Hannah qui le transfigure ? Le parcours d’Hannah est quant à lui, dévoilé au fur et à mesure du déroulé de l’histoire, ce qui permet de s’expliquer ses réactions sans pour autant les comprendre véritablement. Bref, il manque un peu d’analyse sur le ressenti... J’avoue être très mitigée sur ce livre. Au niveau du style, c’est une belle écriture, fluide, plaisante. Sur le fond, il faut aller jusqu’au bout du livre pour bien comprendre la psychologie des personnages. Pour ma part j’ai été un peu surprise par Tom Hoppe. En première partie du livre, il accepte sans rechigner tous les malheurs qui pleuvent sur lui ; Sa femme le trompe puis revient en ceinte, le quitte une deuxième fois en lui laissant l’enfant Peter, puis le lui reprend 2 ans plus tard. Tom semble sans réaction, il encaisse et accepte tout sans colère, sans véritable tristesse, du moins on ne le ressent pas véritablement. Arrive Hannah, la belle hongroise qui a vécu le pire dans une vie, les camps de la mort. Ils tombent amoureux sans que l’on ne comprenne vraiment pourquoi. Et là, Tom apparaît comme un être très attachant, intelligent, ingénieux, et volontaire. Peut-être est-ce l’amour d’Hannah qui le transfigure ? Le parcours d’Hannah est quant à lui, dévoilé au fur et à mesure du déroulé de l’histoire, ce qui permet de s’expliquer ses réactions sans pour autant les comprendre véritablement. Bref, il manque un peu d’analyse sur le ressenti des protagonistes. Chacun extrapolera selon son envie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Fabienne1809_Des_livres_dans_mon_coeur Posté le 15 Décembre 2020
    C'est une belle histoire, je ne peux pas dire le contraire. Le vécu d'Hannah, lorsqu'elle était prisonnière dans le camp d'Auschwitz, donne à ce roman un côté historique très intéressant. Il y a aussi une problématique sectaire qui est abordée et dont les mécanismes sont bien démontrés. A coté de cela, la vie de la ferme de Tom apporte un côté apaisant à l'histoire. Et le personnage de Tom est vraiment très attachant. Mais, il y a beaucoup de "mais" de mon point de vue. Je vais tenter de vous expliquer, sans cependant rien dévoiler. Les 90 premières pages m'ont vraiment beaucoup plu, si je fais abstraction de ce qu'il y a une relation qui se noue entre deux personnes sans qu'on comprenne comment. Pour moi, à cet endroit de l'histoire, ça manquait vraiment d'explication, de sensibilité ou de psychologie de la part de l'auteur. Ensuite, durant 90 pages, il ne se passe pas grand chose, il n'est plus du tout question d'un des personnages principaux et il faut surmonter l'ennui pour continuer jusqu'à ce que, vers la page 179, enfin, l'histoire semble rebondir. Par ailleurs, le titre pose lui aussi un problème dans la mesure où "La librairie des cœurs brisés" n'est pas un... C'est une belle histoire, je ne peux pas dire le contraire. Le vécu d'Hannah, lorsqu'elle était prisonnière dans le camp d'Auschwitz, donne à ce roman un côté historique très intéressant. Il y a aussi une problématique sectaire qui est abordée et dont les mécanismes sont bien démontrés. A coté de cela, la vie de la ferme de Tom apporte un côté apaisant à l'histoire. Et le personnage de Tom est vraiment très attachant. Mais, il y a beaucoup de "mais" de mon point de vue. Je vais tenter de vous expliquer, sans cependant rien dévoiler. Les 90 premières pages m'ont vraiment beaucoup plu, si je fais abstraction de ce qu'il y a une relation qui se noue entre deux personnes sans qu'on comprenne comment. Pour moi, à cet endroit de l'histoire, ça manquait vraiment d'explication, de sensibilité ou de psychologie de la part de l'auteur. Ensuite, durant 90 pages, il ne se passe pas grand chose, il n'est plus du tout question d'un des personnages principaux et il faut surmonter l'ennui pour continuer jusqu'à ce que, vers la page 179, enfin, l'histoire semble rebondir. Par ailleurs, le titre pose lui aussi un problème dans la mesure où "La librairie des cœurs brisés" n'est pas un élément central du livre. Cela n'a fait qu'augmenter ma déception. Enfin, pour les personnes qui lisent la quatrième de couverture, je trouve qu'il y a aussi des choses qui induisent le lecteur en erreur... Bref, il s'agit pour moi d'un livre qui ne tient pas ses promesses...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Aa2liiinee Posté le 6 Décembre 2020
    C'est la lecture commune pour le mois de novembre ayant pour thème "librairie". Et je ne sais pas si c'est à cause du titre ou de la couverture mais je m'attendais à lire un feel good et en fait pas du tout !#8201; #8201; Dans une petite bourgade du sud de l'Australie on va découvrir l'histoire de Tom, fermier qui s'occupe de ses terres, de ses animaux et de son fils Peter dont il n'est pas le père biologique. Je me suis de suite attachée à ce personnage masculin, loin de tous les clichés de l'homme qu'on peut trouver dans les romans. Tom est bienveillant, qui fait de son mieux avec ses fêlures.#8201; Tout comme Hannah, rescapée d'Auschwitz et dont le parcours va nous être narré tout au long du roman par des flashback. Un destin qui va nous aider à la comprendre et l'apprivoiser. Son personnage est au coeur de cette question : après de telles épreuves peut-on encore voir une forme de poésie dans la vie ?#8201; Un récit nuancé par des personnages tous un peu perdu, trouvant du réconfort à travers l'amour, la famille ou tout simplement les livres.#8201; #8201; Un style d'écriture qui correspond à l'histoire. Néanmoins passé les 150... C'est la lecture commune pour le mois de novembre ayant pour thème "librairie". Et je ne sais pas si c'est à cause du titre ou de la couverture mais je m'attendais à lire un feel good et en fait pas du tout !#8201; #8201; Dans une petite bourgade du sud de l'Australie on va découvrir l'histoire de Tom, fermier qui s'occupe de ses terres, de ses animaux et de son fils Peter dont il n'est pas le père biologique. Je me suis de suite attachée à ce personnage masculin, loin de tous les clichés de l'homme qu'on peut trouver dans les romans. Tom est bienveillant, qui fait de son mieux avec ses fêlures.#8201; Tout comme Hannah, rescapée d'Auschwitz et dont le parcours va nous être narré tout au long du roman par des flashback. Un destin qui va nous aider à la comprendre et l'apprivoiser. Son personnage est au coeur de cette question : après de telles épreuves peut-on encore voir une forme de poésie dans la vie ?#8201; Un récit nuancé par des personnages tous un peu perdu, trouvant du réconfort à travers l'amour, la famille ou tout simplement les livres.#8201; #8201; Un style d'écriture qui correspond à l'histoire. Néanmoins passé les 150 pages j'ai trouvé que ça s'essouflait un peu même si l'intérêt est revenu assez rapidement. #8201; La librairie des coeurs brisés et la rencontre de deux écorchés vifs qui vont ensemble découvrir le véritable amour. Un livre pour les cœurs brisés réparés, car malgré le chagrin il y'a surtout l'espoir des jours meilleurs.#8201;
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.