Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266266277
Code sériel : 7211
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

La Longue Terre - tome 1 : La Longue Terre

,

Mikael Cabon (traduit par)
Date de parution : 11/02/2016
Une boîte renfermant une pomme de terre, quelques composants électroniques, du fil de cuivre et un commutateur. C'est tout ce qu'il faut pour fabriquer un « passeur », cette étrange machine permettant de... glisser d'un monde à l'autre. Car il existe d'innombrables Terres. Toutes vierges de présence humaine.
Une expédition se...
Une boîte renfermant une pomme de terre, quelques composants électroniques, du fil de cuivre et un commutateur. C'est tout ce qu'il faut pour fabriquer un « passeur », cette étrange machine permettant de... glisser d'un monde à l'autre. Car il existe d'innombrables Terres. Toutes vierges de présence humaine.
Une expédition se prépare. Josué, membre de l'institut transTerre, et Lobsang, un distributeur de boissons doué d'intelligence, réincarnation d'un réparateur tibétain de motocyclettes, embarquent à bord d'un dirigeable jusqu'aux confins de la Longue Terre. Ainsi débute ce voyage vers tous les possibles...

« Ce voyage est unique en son genre et tous les amateurs de SF y trouveront leur compte. Le tout est servi sur un ton à la fois épique et humoristique, ce qui rend cette expérience inoubliable. » Nelf – Capharnaüm Éclairé

« Une collaboration entre deux des plus grands auteurs de la littérature fantastique de notre temps. L'exploration de ces Terres est un véritable régal, une merveille, un bonheur. » Le Galion des étoiles
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266266277
Code sériel : 7211
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« L'humour à la fois décalé et très pertinent est là, bien sûr. Et puis cette impression délicieusement troublante que ce petit monde tellement loufoque, produit d'une imagination délirante, est étonnamment proche du nôtre. Petit bonus, pour nos gouvernants et autres mous du bulbe, au détour d'une blague, Terry Pratchett énonce une vérité première un peu oubliée : c'est le travail qui produit la richesse. » Actu-du-noir.over-blog.com
 « Une réussite ! » Lalibrairiefantastique.com
« La Longue Terre est un roman qui se mérite, mais tellement foisonnant et riche ! » Unpapillondanslalune.blogspot.fr
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lecteur_75015 Posté le 19 Juillet 2020
    Le dernier tiers du roman m’a convaincu de laisser une chance au second tome : ce n’était pas gagné !
  • XS Posté le 4 Juin 2020
    Un livre écrit à quatre mains par Baxter, auteur à tendance hard SF aux récits plutôt teinté de pessimisme, et Pratchett, à nette tendance épico-humoristico-foutraque. Voilà qui est intrigant. 2023 : le jour du grand passage, l'univers s'élargit pour tous les terriens. Un scientifique met à disposition en libre accès sur internet les plans du ‘passeur', un objet équipé d'une patate qui permet à son possesseur de glisser d'une Terre à l'autre. A cette occasion, la société bascule : chaque ‘Terre' correspond à ce qu'aurait été la nôtre, Primeterre, si les critères de sélections naturels avaient évolué différemment. Toutes sont viables et plus ou moins hostiles, aucune n'est peuplée d'êtres humains. Ce qui fait le petit plus de ce roman, ce sont en premier lieu -comme souvent- les personnages. A ma gauche : Josué, passeur-né calme et réfléchi. A ma droite : Sally, passeuse-né, susceptible et talentueuse. Au milieu : Lobstang, automate ayant réussi avec brio et en moult occasion le test de Turing, chose assez surprenante étant donné que nous faisons sa connaissance sous forme de distributeur de boisson. Gravitent autour d'eux, pêle-mêle, un chatdroïde facétieux, une policière bienveillante et plusieurs tribus de Trolls et autres Elfes. On devine ici ou... Un livre écrit à quatre mains par Baxter, auteur à tendance hard SF aux récits plutôt teinté de pessimisme, et Pratchett, à nette tendance épico-humoristico-foutraque. Voilà qui est intrigant. 2023 : le jour du grand passage, l'univers s'élargit pour tous les terriens. Un scientifique met à disposition en libre accès sur internet les plans du ‘passeur', un objet équipé d'une patate qui permet à son possesseur de glisser d'une Terre à l'autre. A cette occasion, la société bascule : chaque ‘Terre' correspond à ce qu'aurait été la nôtre, Primeterre, si les critères de sélections naturels avaient évolué différemment. Toutes sont viables et plus ou moins hostiles, aucune n'est peuplée d'êtres humains. Ce qui fait le petit plus de ce roman, ce sont en premier lieu -comme souvent- les personnages. A ma gauche : Josué, passeur-né calme et réfléchi. A ma droite : Sally, passeuse-né, susceptible et talentueuse. Au milieu : Lobstang, automate ayant réussi avec brio et en moult occasion le test de Turing, chose assez surprenante étant donné que nous faisons sa connaissance sous forme de distributeur de boisson. Gravitent autour d'eux, pêle-mêle, un chatdroïde facétieux, une policière bienveillante et plusieurs tribus de Trolls et autres Elfes. On devine ici ou là des petites touches de couleurs apportées au récit par Pratchett. Outre une interminable litanie de mondes, le récit effleure les problématiques sociétales qui découlent de la possibilité de passer d'une terre à l'autre : la main d'oeuvre n'hésite pas à quitter Primeterre dans l'espoir d'une meilleure qualité de vie. J'ai beaucoup aimé cet aspect. L'impact sur la société d'une telle découverte est à peine suggéré ici, ce qui laisse présager de beaux développements dans les tomes ultérieurs. En tous les cas je l'espère…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maeglin Posté le 13 Mars 2020
    Ce n'est pas la première fois que je lis une collaboration de Pratchett, mais il va sans dire que celle-ci est bien différente de ce qu'il a pu faire avec Neil Gaiman. J'ai trouvé les plumes des deux auteurs se mariaient à merveille dans cette succession de mondes, et j'ai beaucoup aimé leur Longue Terre. Je trouve le concept excellent, et en même temps, c'est quelque chose qui fait réfléchir. Avoir d'un coup autant de Terres parallèles à explorer – voire à exploiter, pour certains – ouvre la porte à un nombre incalculable de possibilités, pas toutes sensées, d'ailleurs. L'histoire de ce Josué Valienté est intéressante et j'ai beaucoup aimé Lobsang. Pas pour le personnage en lui-même, mais pour tout ce qu'il sous-entend… Je ne peux que conseiller ce premier tome dont l'achèvement nous laisse une envie furieuse de nous jeter sur la Longue Guerre.
  • LeScribouillard Posté le 10 Février 2019
    Bon, inutile de vous le préciser : vous êtes entre de bonnes mains. On a un roman d'aventures écrit par deux maîtres anglo-saxons, avec de l'exploration et de l'humour bien dosé, vous le saviez déjà. Attention ! dites-vous bien tout de même que ce n'est pas un chef-d'œuvre. Il pourra sembler assez long et parfois maladroit même s'il reste accessible et se lit aisément. Cela dit, cette exploitation originale des univers parallèles (et la manière dont elle est faite) vaut amplement le détour, rien que pour le plaisir du voyage. Bon, vous connaissez le truc, la critique précise, c'est par là :
  • Talinna9 Posté le 11 Août 2018
    Qu'est-ce que La Longue Terre ? C'est tout simplement le nom donné à l'infinité de planètes Terre qui sont désormais accessibles à tout à chacun s'il décide d'utiliser un commutateur branché sur une pomme de terre. Via cet appareil que tout le monde peut fabriquer, on peut se déplacer sur une autre planète Terre en direction de l'Est ou de l'Ouest. Si on "passe", on arrive sur une autre planète Terre au même point géographique. Si on enchaîne les passages, toujours sans bouger, les mondes s'enchaînentsans que l'on bouge d'un pouce géographiquement parlant. Josué Valenté est un "Passeur Né", c'est-à-dire quelqu'un qui peut traverser les mondes sans dispositif pourvu de patate et il est recruté par la Black Corporation, une compagnie qui cherche à percer les mystères qui entourent la Longue Terre. A bord d'un dirigeable, il va faire équipe avec Lobsang, une I.A. qui était autrefois un réparateur tibétain de mobylettes, et ensemble ils vont voyager aux confins des mondes
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !