RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Maison du Cap

            Pocket
            EAN : 9782266274098
            Code sériel : 16930
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            La Maison du Cap

            Date de parution : 24/05/2017
            Arcachon, 1849. Léonie lutte pas à pas pour offrir à ses enfants une vie meilleure que la sienne. En 1862, Margot, sa dernière fille, déborde de désirs de bonheur et refuse une existence toute tracée de misère et de labeur. Charlotte, enfant illégitime de Margot, devient photographe et donne vie... Arcachon, 1849. Léonie lutte pas à pas pour offrir à ses enfants une vie meilleure que la sienne. En 1862, Margot, sa dernière fille, déborde de désirs de bonheur et refuse une existence toute tracée de misère et de labeur. Charlotte, enfant illégitime de Margot, devient photographe et donne vie à Dorothée, une des premières femmes aviatrices. Enfin il y a Violette, la petite dernière, qui entrera dans la Résistance.
            De mère en fille, dans cette maison du Cap qui sera pour chacune un refuge, des femmes farouches forgent leur destin avec une ardeur particulière, pleine de tumultes et de remous. Et dans les plis d’une Histoire qu’elles traversent et imprègnent successivement, elles gagnent une à une ce que leur époque voudrait leur refuser.

            « De beaux portraits de femmes liées par l’amour de leur région. » Notre temps
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266274098
            Code sériel : 16930
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Un roman bien documenté sur la vie locale, et toujours très attrayant. » Le Courrier Indépendant
            « De beaux portraits de femmes liées par l'amour de leur région. » Notre Temps
            « Une magnifique saga familiale au féminin et la découverte d'une région superbe et de son développement. » Le Dauphiné Libéré

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • thisou08 Posté le 22 Février 2019
              Au fil des chapitres et des années ( 1849-1947 ) nous vivons les changements qui se produisent à Arcachon de même que se produisent des changements, heureux ou malheureux, pour les autochtones. J'ai été très intéressée par ce récit.
            • artemisia02 Posté le 30 Avril 2018
              Livre très intéressant sur Le Bassin d'Arcachon et son développement de 1849 à 1947, à travers l'histoire de 5 femmes, 5 générations. Tout d'abord Leonie, l'arrière grand mère, pauvre et vivant dans une cabane près de la Teste, mariée à un pêcheur et mère de 3 enfants. Puis de sa dernière fille Margot, qui va tout faire pour fuir la misère de sa mère, puis de mère en fille. Chacune va choisir sa vie, son destin ou du moins essayer de construire sa vie selon ses choix avec les moyens dont elle dipose. Cela ne se fera pas sans sacrifice, ni déception, ni trahison mais au final elles se révéleront fortes, entieres et passionnées. Ce livre traite aussi des classes sociales à travers la bourgeoisie bordelaise qui prenait ses quartiers à Arcachon à la Ville d'Hiver ( à visiter absolument si vous passez par là, des villas magnifiques ). À la fin du 19 ème siècle, Arcachon se développe grâce à son côté ville curiste pour grands bourgeois, l'air du bassin soulageant les maladies liées aux poumons. La description du milieu bourgeois et de ses conventions laissent peu de place à l'épanouissement et à l'émancipation de la femme. Les jeunes filles... Livre très intéressant sur Le Bassin d'Arcachon et son développement de 1849 à 1947, à travers l'histoire de 5 femmes, 5 générations. Tout d'abord Leonie, l'arrière grand mère, pauvre et vivant dans une cabane près de la Teste, mariée à un pêcheur et mère de 3 enfants. Puis de sa dernière fille Margot, qui va tout faire pour fuir la misère de sa mère, puis de mère en fille. Chacune va choisir sa vie, son destin ou du moins essayer de construire sa vie selon ses choix avec les moyens dont elle dipose. Cela ne se fera pas sans sacrifice, ni déception, ni trahison mais au final elles se révéleront fortes, entieres et passionnées. Ce livre traite aussi des classes sociales à travers la bourgeoisie bordelaise qui prenait ses quartiers à Arcachon à la Ville d'Hiver ( à visiter absolument si vous passez par là, des villas magnifiques ). À la fin du 19 ème siècle, Arcachon se développe grâce à son côté ville curiste pour grands bourgeois, l'air du bassin soulageant les maladies liées aux poumons. La description du milieu bourgeois et de ses conventions laissent peu de place à l'épanouissement et à l'émancipation de la femme. Les jeunes filles pensaient que seul le mariage pouvait leur permettre de s'élever socialement et de se libérer, la déception de leur vie maritale n'en est que plus cruelle. J'ai découvert aussi d'anciens métiers, comme par exemple les bas rouges, appelés ainsi à cause des traces rouges sur les jambes, dues à des morsures de sangsues, que les personnes récupèrent en marchant dans les marais, puis ils les revendent aux apothicaires. S'agissant de ma région, c'est donc avec plaisir que j'ai vécu l'expansion du Bassin d'Arcachon, que ce soit par la mer, le chemin de fer, la route, le développement des villes se situant autour du bassin. Je deambulais avec les héroïnes dans Arcachon et sur la côte Noroit. Par contre, le casino mauresque, près de la Ville d'Hiver, n'existe plus, il a été détruit par un incendie en 1977 hélas, mais il reste le parc.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Rosie43 Posté le 29 Janvier 2018
              Joli tableau du bassin d'Arcachon, à travers le destin de ses héroïnes, de 1849 à 1947, Léonie, Margot, Charlotte, Dorothée, et Violette, de fortes personnalités, qui nous font découvrir la vie rude de cette époque ( surtout Léonie, ramasseuse de sangsues ). Très beau roman.
            • Cacha Posté le 14 Janvier 2018
              Ce roman représente à mes yeux aussi bien l'histoire d'une lignée de femmes courageuses et indépendantes qu'une description du bassin d'Arcachon à usage touristique et qu'une chronique mondaine de cette micro-région de la fin du XIXème siècle à celle du XXème.
            • liliej56 Posté le 29 Juin 2017
              Une très jolie lecture que je termine à l'instant. L'histoire d'une femme et de sa descendance, de l'amour, de la guerre, de la haine, de l'attente, beaucoup d'attente, de la triste un peu, mais de la joie aussi. Un livre qui se lit bien, qui ne m'a pas ennuyé une seconde, je suis triste de quitter toutes ces femmes qui ont faite cette histoire ... Tout en partant d'une vilaine phrase proféré par une mauvaise mère, elles ont sur au fur et à mesure, à leurs façons chacunes , briser le cou du sort........... Lisez-le pour les amateurs du genre .
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.