RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Malédiction d'Oxford

            Pocket
            EAN : 9782266275644
            Code sériel : 16991
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 108 x 177 mm
            La Malédiction d'Oxford

            Date de parution : 25/01/2018
            Cassandra Blackwell, jeune Américaine d'origine modeste, intègre la prestigieuse université d'Oxford pour une année d'études. L’occasion de parfaire son éducation et réaliser son rêve d’enfance. Du moins, c’est ce qu’elle veut faire croire.
            La jeune Américaine n’a en réalité qu’un objectif : découvrir la vérité sur le passé de sa mère,...
            Cassandra Blackwell, jeune Américaine d'origine modeste, intègre la prestigieuse université d'Oxford pour une année d'études. L’occasion de parfaire son éducation et réaliser son rêve d’enfance. Du moins, c’est ce qu’elle veut faire croire.
            La jeune Américaine n’a en réalité qu’un objectif : découvrir la vérité sur le passé de sa mère, étudiante à Oxford dans les années 1990, qui s’est suicidée peu après avoir quitté l’université...
            Cassandra découvre peu à peu les mystères du campus, dont l’École de la Nuit, une étrange société secrète qui pourrait l’amener à comprendre son passé… Mais à quel prix ?
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266275644
            Code sériel : 16991
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.30 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • meknes56 Posté le 3 Juin 2019
              Suspense, angoisse, rebondissement : tout ce qui faut pour nous tenir en haleine..
            • Souri7 Posté le 24 Février 2018
              Cassandra Blackwell arrive à Oxford où elle s'apprête à intégrer un cursus de philosophie. L'Université est certes prestigieuse, les cours passionnants... mais Cassandra n'est pas tant dans les lieux pour ses raisons. Ayant reçu quelques années auparavant un colis destiné à sa mère décédée, elle s'est lancé comme objectif de remonter dans le passé afin de comprendre les raisons de la fuite de sa mère de manière brutale, son changement d'identité et son passé caché. Par la même occasion, Cassandra espère obtenir des réponses à ses questions concernant le comportement borderline de sa mère pendant toute son enfance... et découvrir qui est son père. Cette enquête se révélera plus dangereuse pour Cassandra qu'elle ne s'y attendra et réveillera des forces en sommeil... Ce livre m'avait intrigué dès sa sortie en raison de sa couverture, de son sous-titre "Les privilèges ont un prix" et du résumé assez mystérieux pour éveiller ma curiosité. Au final, je sors de cette lecture avec un sentiment mitigé. Autant, j'ai apprécié l'intrigue dans son ensemble... autant j'ai trouvé que le récit par moment stagnait ou traînait dans des longueurs sans intérêt. Quant au final... je l'ai trouvé bâclé par son enchaînement temporel insipide. J'attendais plus de WAOUHHH pour... Cassandra Blackwell arrive à Oxford où elle s'apprête à intégrer un cursus de philosophie. L'Université est certes prestigieuse, les cours passionnants... mais Cassandra n'est pas tant dans les lieux pour ses raisons. Ayant reçu quelques années auparavant un colis destiné à sa mère décédée, elle s'est lancé comme objectif de remonter dans le passé afin de comprendre les raisons de la fuite de sa mère de manière brutale, son changement d'identité et son passé caché. Par la même occasion, Cassandra espère obtenir des réponses à ses questions concernant le comportement borderline de sa mère pendant toute son enfance... et découvrir qui est son père. Cette enquête se révélera plus dangereuse pour Cassandra qu'elle ne s'y attendra et réveillera des forces en sommeil... Ce livre m'avait intrigué dès sa sortie en raison de sa couverture, de son sous-titre "Les privilèges ont un prix" et du résumé assez mystérieux pour éveiller ma curiosité. Au final, je sors de cette lecture avec un sentiment mitigé. Autant, j'ai apprécié l'intrigue dans son ensemble... autant j'ai trouvé que le récit par moment stagnait ou traînait dans des longueurs sans intérêt. Quant au final... je l'ai trouvé bâclé par son enchaînement temporel insipide. J'attendais plus de WAOUHHH pour la fin, plus d'angoisse et de suspens ... mais non, tout s'enchaîne comme je le prévoyais.🙄 Pour en revenir à l'ensemble du livre, l'intrigue est plutôt basique au départ avec une jeune femme au passé familial difficile désirant obtenir des réponses à ses questions concernant ses parents. Elle obtient une bourse pour la prestigieuse université d'Oxford où sa mère était étudiante et commence à mener son enquête. Au départ seule, puis avec l'aide d'un bibliothécaire, Elliott et d'un policier Charly. Ajouté à cela une pseudo histoire de trio amoureux avec d'un côté Evie/Cassandra/Hugo puis Cassandra/Hugo/Charlie et vous êtes partis pour des pages de séduction. Cette intrigue de base prend ensuite un côté pseudo fantastique avec une sorte de clan secret au sein du campus... et dérive ensuite dans le mystico-fantastique avec la révélation finale. Désolé de le dire, mais j'ai trouvé cette idée complètement éculée et digne d'une série sans grand intérêt. Certes, la lecture est sympathique et agréable, mais ... il n'y a rien de nouveau ou d'inédit dans ce livre. Ce genre de scénario se trouve aisément dans des films ou des séries. Cependant, gros point positif concernant l'historique de l'université d'Oxford, de sa ville et de la vie étudiante. Ann A. McDonald a su nous distiller dans son récit des tas de petites anecdotes sympathiques, rendant l'histoire plus intéressante. Pour résumer : Ce roman n'est pas un super roman, mais il se lira avec plaisir. L'histoire est angoissante sans être trop sanglante, le suspens est présent, les personnages sont nombreux avec à la clef de nombreux secrets qui vous seront dévoilés. Les amateurs de roman mystérieux sans l'être trop pourrait y trouver de l'intérêt.😊
              Lire la suite
              En lire moins
            • candou42 Posté le 14 Janvier 2018
              Je m'attendais à adorer cette histoire car tous les ingrédients étaient réunis pour me plaire : société secrète, vie estudiantine à Oxford, mystère, enquête... Cependant, je dois bien avouer que je suis un peu restée en dehors du récit, je lisais l'histoire sans forcément m'attacher aux personnages ni à ce qui leur arrivait. L'auteur n'a pas réussi à me happer dans son histoire même si cette dernière se lit assez facilement malgré quelques longueurs. J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur voulait écrire une histoire autour d'Oxford et de "l'école de la nuit" et qu'elle a construit son récit autour de ce point de départ, alors qu'il aurait été préférable de faire l'inverse (à mon humble avis). Ainsi, l'enquête de Cassie ne m'a pas convaincue car à certains moments elle n'a que ça en tête et prend tous les risques (à ce moment-là le récit décolle) avant de laisser cette part de sa vie totalement de côté (donc le soufflé retombe) puis d'y retourner. Bref, je ne saurais pas citer précisément ce qui m'a empêchée d'apprécier pleinement l'intrigue, c'est un ensemble de choses qui ne l'a pas fait (personnages assez creux et pas véritablement attachants, pas de style particulier de l'auteur, longueurs,... Je m'attendais à adorer cette histoire car tous les ingrédients étaient réunis pour me plaire : société secrète, vie estudiantine à Oxford, mystère, enquête... Cependant, je dois bien avouer que je suis un peu restée en dehors du récit, je lisais l'histoire sans forcément m'attacher aux personnages ni à ce qui leur arrivait. L'auteur n'a pas réussi à me happer dans son histoire même si cette dernière se lit assez facilement malgré quelques longueurs. J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur voulait écrire une histoire autour d'Oxford et de "l'école de la nuit" et qu'elle a construit son récit autour de ce point de départ, alors qu'il aurait été préférable de faire l'inverse (à mon humble avis). Ainsi, l'enquête de Cassie ne m'a pas convaincue car à certains moments elle n'a que ça en tête et prend tous les risques (à ce moment-là le récit décolle) avant de laisser cette part de sa vie totalement de côté (donc le soufflé retombe) puis d'y retourner. Bref, je ne saurais pas citer précisément ce qui m'a empêchée d'apprécier pleinement l'intrigue, c'est un ensemble de choses qui ne l'a pas fait (personnages assez creux et pas véritablement attachants, pas de style particulier de l'auteur, longueurs, dénouement faible). [masquer]Enfin, l'explication fantastique ne m'a pas déroutée car je m'attendais à une explication de ce type-là ayant lu des avis avant de me lancer dans ma lecture. Je regrette cependant que cet aspect-là ait été bâclé. Il n'est de plus pas véritablement original ni prenant.[/masquer] En conclusion, je suis assez déçue car ce livre avait vraiment tout pour me plaire mais l'auteur n'a malheureusement pas réussi à m'entraîner dans son histoire dont elle n'avait pas toute la maîtrise.
              Lire la suite
              En lire moins
            • senhorita92 Posté le 16 Novembre 2017
              Lorsque j'ai acheté ce livre, je ne m'attendais pas à ce genre d'histoires. Je cherchais des histoires d'enquêtes, de détéctives.... Bon autant dire que ça n'a rien à voir. Il y'a une enquête, mais c'est un roman qui débouche sur du Fantastique, un peu noir, mais pas inintéressant pour autant. On s'attache au personnage principal. Et le dénouement final, bien qu'attendu, reste pertinent. Je le conseille, si vous aimez les lectures sombres, et la littérature pour jeunes adultes.
            • BOOKSANDRAP Posté le 4 Septembre 2017
              > https://booksandrap.wordpress.com/2017/09/04/la-malediction-doxford-ann-a-mcdonald/ Avis : J’ai acheté ce livre pour mes 21 ans, y’a plus de 6 mois maintenant, il me tentait énormément et puis comme d’habitude je n’ai pas pris le temps de le lire directement, je l’ai laissé traîner, j’ai fait passer d’autres lectures en priorité, je pense que vous savez ce que c’est. Et puis finalement j’ai décidé de m’y plonger un peu sur un coup de tête. « La malédiction d’Oxford » n’est pas un livre qui a énormément fait parler de lui. Et pourtant malgré certains défauts c’est une lecture qui pourrait plaire à énormément de monde je pense, surtout en cette période, lorsque l’on se rapproche d’Halloween. Si vous aimez les mystères, les internats, les atmosphères mystiques, vous serez surement séduit par ce roman gothique. J’ai toujours adoré les bouquins où il était question d’internat à la sauce Night School de C.J Daugherty mais en plus adulte et en plus sombre vous voyez ? Ici, on pousse les portes de la grande école d’Oxford. Ses grandes bibliothèques, ses lieux de vie en commun, mais surtout ses secrets…. J’ai adoré l’ambiance. J’ai beau ne pas avoir adhéré a l’entièreté du livre, je ne peux pas enlever que ce bouquin... > https://booksandrap.wordpress.com/2017/09/04/la-malediction-doxford-ann-a-mcdonald/ Avis : J’ai acheté ce livre pour mes 21 ans, y’a plus de 6 mois maintenant, il me tentait énormément et puis comme d’habitude je n’ai pas pris le temps de le lire directement, je l’ai laissé traîner, j’ai fait passer d’autres lectures en priorité, je pense que vous savez ce que c’est. Et puis finalement j’ai décidé de m’y plonger un peu sur un coup de tête. « La malédiction d’Oxford » n’est pas un livre qui a énormément fait parler de lui. Et pourtant malgré certains défauts c’est une lecture qui pourrait plaire à énormément de monde je pense, surtout en cette période, lorsque l’on se rapproche d’Halloween. Si vous aimez les mystères, les internats, les atmosphères mystiques, vous serez surement séduit par ce roman gothique. J’ai toujours adoré les bouquins où il était question d’internat à la sauce Night School de C.J Daugherty mais en plus adulte et en plus sombre vous voyez ? Ici, on pousse les portes de la grande école d’Oxford. Ses grandes bibliothèques, ses lieux de vie en commun, mais surtout ses secrets…. J’ai adoré l’ambiance. J’ai beau ne pas avoir adhéré a l’entièreté du livre, je ne peux pas enlever que ce bouquin vous transporte complètement. J’ai vraiment beaucoup aimé le début du livre. Pour tout les amoureux de ce genre d’aura ténébreuse, de pensionnat, de passé flou, de société secrète, de suicides etc on est complètement dedans. C’est ce qui m’a donné envie de le lire et c’est vrai que de ce côté-là je n’ai pas été déçue de ce que j’ai trouvé à l’intérieur. L’auteur mets en place son univers avec beaucoup de détails ce qui fait qu’on à vraiment aucun mal à nous imaginer flânant dans les couloirs de cette université de renom et ça c’était vraiment sympa. L’intrigue, à la manière de livres de suspense, s’appuie vraiment sur le fait que le lecteur s’attends à de grosses révélations et attends de percer à jour les secrets qui planent autour de Cassie et de sa mère. Pour être honnête, même si le résumé était très alléchant, c’était un peu lent à vraiment rentrer dans le vif du sujet, ce qui rendait le bouquin moins rythmé que ce que je pensais. Il m’a fallu un petit temps d’adaptation avant d’être totalement happée par l’histoire. J’étais un petit peu perdu au départ et puis une fois qu’on est plongés dedans, c’est absolument addictif. C’est vraiment immersif, très visuel, très sombre et à la fois très cool. J’avais l’impression d’être dans Poudlard et ça c’était vraiment trop sympa haha. Cette ambiance si particulière vous voyez ? J’ai vraiment passé un super moment durant la majeure partie du bouquin. Outre le côté léger de l’école, des études, des devoirs il y est surtout question de pouvoir, d’argent et d’ascendance. J’ai beaucoup apprécié ce côté british qu’on ressent beaucoup, Ann A. Macdonald à vraiment su apporter cette petite touche anglaise dans son récit sans que ça tombe dans le cliché. Tout se passait bien dans ma lecture jusqu’à que se mette en place tout un côté fantastique que je n’avais absolument pas vu venir et qui m’a complètement refroidie. J’étais véritablement à fond dans l’histoire jusqu’à ce revirement de situation. Pourquoi, pourquoi, pourquoi! Haha. J’ai été tellement déçue que ça a complètement gâché pour moi la fin du roman. Alors évidemment c’est un ressenti tout à fait personnel, et pour ceux qui aiment et ne sont pas dérangé par le fantastique vous allez je pense, adhéré vraiment à cette histoire, mais pour moi ça ne l’a clairement pas fait. Je passais un si bon moment, je trouvais ça bien mené, les fins de chapitres avaient cette petite pointe de suspense qui donne envie de lire la suite alors quand l’auteur à commencer à emprunter un chemin comme celui-ci j’ai été totalement déstabilisée. Des choses mystérieuses, des pratiques mystiques, des pactes diaboliques…. En fait, ça m’a vraiment dérangé à partir du moment où on était plus du tout dans la logique. À partir du moment où on entre dans quelque chose de beaucoup plus surnaturel que magique ou de mystique c’était pour moi déjà beaucoup plus compliqué d’adorer et de vraiment rester concentrée dans l’histoire. C’est dommage, mais pour le coup c’est ma faute, j’aurais dut peut-être me renseigner davantage et je m’aurais éviter d’être tant surprise et déçue. Malgré tout je vous le recommande car l’intrigue de départ est vraiment bonne et l’ambiance est vraiment top ! Si par contre, comme moi, vous n’aimez pas le surnaturel dans les bouquins, je pense que cette histoire risque de ne pas forcément être votre came… Quoi qu’on ne sait jamais pour Halloween peut-être que vous vous laisserez tenter ;)
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.