RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Malédiction du Norfolk

            Pocket
            EAN : 9782266257602
            Code sériel : 16307
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 768
            Format : 108 x 177 mm
            La Malédiction du Norfolk

            Jean DEMANUELLI (Traducteur)
            Date de parution : 03/09/2015

             
            Angleterre, 1208. Le roi Jean refusant de se soumettre à l’autorité du pape, églises et cimetières demeurent fermés. Les enfants ne sont plus baptisés et l’on craint de mourir sans avoir pu expier ses péchés. Mais en ces temps de sorcellerie, il existe plusieurs façons de sauver une âme. Pour... Angleterre, 1208. Le roi Jean refusant de se soumettre à l’autorité du pape, églises et cimetières demeurent fermés. Les enfants ne sont plus baptisés et l’on craint de mourir sans avoir pu expier ses péchés. Mais en ces temps de sorcellerie, il existe plusieurs façons de sauver une âme. Pour libérer celle de son fils, décédé d’une étrange maladie, Lady Anne est prête à tout. Elle découvre un rituel permettant de transmettre les péchés après la mort. Encore faut-il trouver une conscience prête à les accepter. La jeune Elena, servante au château, n’aura pas le choix…

            « Une intense vibration. » Historia
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266257602
            Code sériel : 16307
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 768
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.95 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Une intense vibration. » Joëlle Chevré - Historia
            « Conjuguant avec brio sens du suspense et érudition historique, vous revivrez avec Elena les âges sombres de l’Angleterre médiévale, écartelée entre violence sociale et terreurs superstitieuses. » La République de Seine-et-Marne
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Nimeriell Posté le 4 Avril 2019
              Ce livre... quelle claque, pour moi ! Et du début à la fin ; je n’ai senti aucun temps mort. Même si Elena m’a assez souvent agacée par sa naïveté et par son amour pour Athan, le personnage de Raffaele... wow. Il est si dévoué à cette dernière « petite idiote » (comme il l’appelle), à Lady Anne et à Sire Gérard... j’ai été scotchée, à vrai dire. Ses tourments m’ont profondément émue. Il subit énormément d’humiliations à cause du fait qu’il soit eunuque... et cela m’a fait beaucoup de peine. Je ne connaissais pas l’auteure mais il y a des chances pour que je la lise de nouveau, car la magie de La malédiction du Norfolk a opéré sur moi, et les 750 pages sont passées toutes seules, sans que je m’en rende compte ! (même si j’aurais souhaité une fin plus... heureuse) Je ne peux que conseiller ce roman :)
            • Luna456 Posté le 13 Octobre 2017
              Ce livre doit faire partie de ma bibliothèque. L'histoire est prenante. Les intrigues sont subtilement tissées. Et la fin, vous laisse sans voix.
            • Phebe14 Posté le 30 Juillet 2017
              Un univers riche de descriptions, dans une époque rude et brutale, dans la même veine que La compagnie des Menteurs. Pour les adeptes du genre !
            • thisou08 Posté le 27 Mars 2017
              J'ai aimé la couverture de ce livre, qui fait penser à un parchemin ancien. C'est ce qui m'a décidée à l'emprunter. Emprunt que je n'ai pas regretté, car l'histoire se passe au Moyen-âge, une époque que j'affectionne tout particulièrement. Et il s'en passe des choses passionnantes dans ce livre !
            • Lilou08 Posté le 29 Janvier 2017
              Sans doute repéré via des critiques de blogueurs auxquels je suis abonnée, me voilà partie pour le Moyen-Age et ses croyances avec « La malédiction du Norfolk »... Je découvre l'univers de Karen Maitland qui semble être une « spécialiste » du Moyen-Age. Le début m'a happé, je l'avoue... L'histoire de Gunilda, la magicienne, est assez prenante et forte ! Ensuite, on part directement quelques années plus tard, en 1208, pour suivre Elena, une jeune serve, assez naïve et innocente, amoureuse d'Athan. Récit étonnant et étrange, et attachant pour moi, les chapitres sont entrecoupés de pensées de Mandragores (et hop me voilà replongée dans l'univers d'Harry Potter!) et surtout d'extraits de leur herbier. Instructif et entretenant une ambiance de sorcellerie, de magie à l'ensemble. J'ai bien aimé. L'intrigue commence avec Maître Raffaele qui vient chercher Elena pour l'emmener rencontrer Lady Anne au château qui veut la prendre comme fille d'atour. Lors de cette entrevue, Elena est invitée à manger et boire sur un coffre comme table... Et cet acte anodin en apparence, met en place le fil rouge, certes invisible, mais bien réel de toute l'histoire à venir... On se trouve projeté dans un monde brutal mais très imprégné par la religion (exacerbé par le fait de... Sans doute repéré via des critiques de blogueurs auxquels je suis abonnée, me voilà partie pour le Moyen-Age et ses croyances avec « La malédiction du Norfolk »... Je découvre l'univers de Karen Maitland qui semble être une « spécialiste » du Moyen-Age. Le début m'a happé, je l'avoue... L'histoire de Gunilda, la magicienne, est assez prenante et forte ! Ensuite, on part directement quelques années plus tard, en 1208, pour suivre Elena, une jeune serve, assez naïve et innocente, amoureuse d'Athan. Récit étonnant et étrange, et attachant pour moi, les chapitres sont entrecoupés de pensées de Mandragores (et hop me voilà replongée dans l'univers d'Harry Potter!) et surtout d'extraits de leur herbier. Instructif et entretenant une ambiance de sorcellerie, de magie à l'ensemble. J'ai bien aimé. L'intrigue commence avec Maître Raffaele qui vient chercher Elena pour l'emmener rencontrer Lady Anne au château qui veut la prendre comme fille d'atour. Lors de cette entrevue, Elena est invitée à manger et boire sur un coffre comme table... Et cet acte anodin en apparence, met en place le fil rouge, certes invisible, mais bien réel de toute l'histoire à venir... On se trouve projeté dans un monde brutal mais très imprégné par la religion (exacerbé par le fait de l'interdiction du Pape, envers l’Église d'Angleterre à cause de l'attitude du roi Jean) mais aussi par les croyances anciennes, de la magie, des herbes,... monde marqué par la violence, l'injustice, la pauvreté, des conditions de vie très difficiles du « peuple »... Quelques longueurs dans cette histoire, mais globalement j'ai beaucoup aimé et je ne peux que vous conseiller cette malédiction du Norfolk... De nombreux personnages sont attachants et agréables à suivre. Ça m'a changé un peu d'ambiance dans mes lectures, et c'est très bien.
              Lire la suite
              En lire moins
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.