Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266286787
Code sériel : 17322
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm
La Nouvelle Vie de Kate Reddy
Julie Sibony (traduit par)
Date de parution : 23/05/2019
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus

La Nouvelle Vie de Kate Reddy

Julie Sibony (traduit par)
Date de parution : 23/05/2019
Jusqu’ici, Kate Reddy était une femme plutôt sûre d’elle, que vieillir n’avait jamais réellement inquiétée. Elle avait célébré ses 40 ans dans sa jolie maison avec son mari aimant et... Jusqu’ici, Kate Reddy était une femme plutôt sûre d’elle, que vieillir n’avait jamais réellement inquiétée. Elle avait célébré ses 40 ans dans sa jolie maison avec son mari aimant et ses enfants super. Mais voilà que Richard perd son emploi et décide de se concentrer sur son dalaï-lama intérieur, que... Jusqu’ici, Kate Reddy était une femme plutôt sûre d’elle, que vieillir n’avait jamais réellement inquiétée. Elle avait célébré ses 40 ans dans sa jolie maison avec son mari aimant et ses enfants super. Mais voilà que Richard perd son emploi et décide de se concentrer sur son dalaï-lama intérieur, que ses enfants s’engouffrent dans le tourbillon de l’adolescence et que ses parents semblent retomber en enfance. Kate échafaude un plan raisonnable pour maintenir le bateau à flot et contenir la panique : retrouver un travail et gérer sa vie de famille – avec malgré tout la furieuse envie de remonter le temps. Ça aurait pu fonctionner. C’était sans compter les imprévus...

« On lit d’une traite les aventures de cette héroïne qui va, court, vole et nous venge. Qu’est-ce que ça fait comme bien ! » Alix Girod de l’Ain – ELLE

« Une Bridget Jones version quinqua irrésistible. » Madame Figaro
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286787
Code sériel : 17322
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus

Ils en parlent

« On lit d’une traite les 600 pages d’aventures de cette héroïne qui va, court, vole et nous venge. Qu’est-ce que ça fait comme bien ! » Alix Girod de l’Ain, ELLE

« Une Bridget Jones version quinqua irrésistible. » Madame Figaro

« Un ton juste et drôle, idéal pour savourer les mésaventures de cette quinqua qui nous ressemble. » Version femina

 « Certaines femmes se sentiront moins seules, moins incomprises, à la lecture de ce manuel de survie à l’usage des "superwomen", les vraies, pas celles qui s’exhibent fraîches comme la rose sur papier glacé. » Laurence Caracalla, Le Figaro littéraire

« Un humour acidulé, un scénario qui file à vive allure pour ce roman vitaminé qui va redonner un coup de boost fabuleux aux cinquantenaires. » Bernard Babkine, Marie France

« Allison Pearson a l’art de toucher juste, tout en nous faisant rire aux éclats ! » Maxi

« [Kate Reddy] dresse un tableau hilarant de sa vie, ses espoirs, ses déceptions et ses surprises. La vraie vie en somme. » Clémence Holstein, ActuaLitté
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • misscrepuscule Posté le 21 Avril 2021
    Ce n'est pas dans mes habitudes de lire ce genre de romans feelgood mais je me suis laissée tenter. Enfin de compte je suis agréablement surprise. Ce livre est un bonheur à lire, Il est léger, rempli d'humeur mais pas que de jolie passage pleins d'émotions. Il aborde plusieurs thèmes pas souvent vu à mon goût, la ménopause et sont lot de désagrément, L’adolescence, les ravages des réseaux sociaux, le couple, les parents qui vieillissent , la difficulté de retrouver un travail pour une femme (mère au foyer, l'amour et la passion, l’amitié. Kate est hyper attachante.  J'ai beaucoup souri et ri en lisant ce roman. Apparemment il y à un  premier tome : Je ne sais pas comment elle fait, qui a été adapté à l'écran avec Sarah Jessica Parker dans le rôle principal. Donc si je met la main dessus je me ferais un plaisir de le lire
  • Clodegrans Posté le 4 Novembre 2020
    En ces temps difficile de confinement, je ne peux que vous conseiller de vous jeter de toute urgence sur le livre d'Allison Pearson La nouvelle vie de Kate Reddy. Il est léger, plein d'humour et sous ses airs de comédie il aborde des sujets graves et profonds. Nous faisons la connaissance de Kate et de sa famille. Elle est proche de la cinquantaine et voudrait retrouver un job pour faire bouillir la marmite maintenant que ses enfants sont grands et que son mari faisant une reconversion, ne rapporte plus de salaire à la maison. Elle exerçait dans une vie antérieure un job très pointu dans la finance. Son parcours va être semé d'embûches et tout le monde peut se retrouver à un moment ou à un autre dans la description de sa vie de famille envahie par internet les réseaux sociaux les jeux vidéo, l'obsession de son mari d'un nouveau mode de vie soit disant plus sain, les soucis causés par les parents vieillissants. Sans oublier une goutte "d'eau de rose" quand elle retrouve Jack qu'elle n'a jamais pu oublier. Et tout ça avec un humour ravageur. Quand vous ouvrirez ce livre un sourire va s'accrocher à vos... En ces temps difficile de confinement, je ne peux que vous conseiller de vous jeter de toute urgence sur le livre d'Allison Pearson La nouvelle vie de Kate Reddy. Il est léger, plein d'humour et sous ses airs de comédie il aborde des sujets graves et profonds. Nous faisons la connaissance de Kate et de sa famille. Elle est proche de la cinquantaine et voudrait retrouver un job pour faire bouillir la marmite maintenant que ses enfants sont grands et que son mari faisant une reconversion, ne rapporte plus de salaire à la maison. Elle exerçait dans une vie antérieure un job très pointu dans la finance. Son parcours va être semé d'embûches et tout le monde peut se retrouver à un moment ou à un autre dans la description de sa vie de famille envahie par internet les réseaux sociaux les jeux vidéo, l'obsession de son mari d'un nouveau mode de vie soit disant plus sain, les soucis causés par les parents vieillissants. Sans oublier une goutte "d'eau de rose" quand elle retrouve Jack qu'elle n'a jamais pu oublier. Et tout ça avec un humour ravageur. Quand vous ouvrirez ce livre un sourire va s'accrocher à vos lèvres pour ne plus vous quitter et quand vous le refermerez vous vous sentirez un peu moins seul. Allez-y, foncez.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MlleLau57000 Posté le 12 Novembre 2019
    La nouvelle vie de Kate Reddy - Allison Pearson Aux éditions Pocket (05/2019) Thèmes abordés : Humour - couple - travail. Résumé : Kate Reddy compte les quelques semaines qui la séparent de la cinquantaine avec effroi. Si on ajoute à cette angoisse les hormones qui s'agitent, des enfants devenus ados qui ont besoin d'elle mais qui ne lui adressent pas la parole, des parents qui vieillissent et redeviennent eux-mêmes des enfants, un mari qui se cherche et a décidé de s'offrir un break pour se consacrer à l'art de la pleine conscience... Kate se trouve prise dans un sandwich qu'elle ne peut même pas avaler à cause des calories ! Et c'est sans compter son retour dans le monde du travail, où la cinquantaine est un tabou... Juste au moment où elle commence à se débrouiller dans son nouveau boulot, son ancien amant, Jack, réapparaît... Les choses se compliquent, et c'est peu dire. Un nouveau livre addictif ! Dès le début, on rentre facilement dans l'histoire. On est plongé dans le numérique, avec cette histoire de belfie que sa fille, Emily subit par inadvertance, dès sa rentrée scolaire. Au fil de l'histoire, on avance dans le temps et on suit les péripéties... La nouvelle vie de Kate Reddy - Allison Pearson Aux éditions Pocket (05/2019) Thèmes abordés : Humour - couple - travail. Résumé : Kate Reddy compte les quelques semaines qui la séparent de la cinquantaine avec effroi. Si on ajoute à cette angoisse les hormones qui s'agitent, des enfants devenus ados qui ont besoin d'elle mais qui ne lui adressent pas la parole, des parents qui vieillissent et redeviennent eux-mêmes des enfants, un mari qui se cherche et a décidé de s'offrir un break pour se consacrer à l'art de la pleine conscience... Kate se trouve prise dans un sandwich qu'elle ne peut même pas avaler à cause des calories ! Et c'est sans compter son retour dans le monde du travail, où la cinquantaine est un tabou... Juste au moment où elle commence à se débrouiller dans son nouveau boulot, son ancien amant, Jack, réapparaît... Les choses se compliquent, et c'est peu dire. Un nouveau livre addictif ! Dès le début, on rentre facilement dans l'histoire. On est plongé dans le numérique, avec cette histoire de belfie que sa fille, Emily subit par inadvertance, dès sa rentrée scolaire. Au fil de l'histoire, on avance dans le temps et on suit les péripéties d'une famille, dont le personnage principal, Kate, est le moteur, le fil conducteur. L'auteur nous dresse le portrait d'une femme de 50 ans avec les aléas de la vie et les premiers signes du vieillissement. Elle manie avec brio les mots et nous fait ressentir les émotions avec une certaine intensité. C'est un roman qui change des romans de ce genre. En bref, ce fut une très bonne découverte qui aborde le quotidien très justement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bookinerie Posté le 24 Août 2018
    J'avais découvert le livre de Allison Pearson La nouvelle vie de Kate Reddy sur le compte Instagram des éditions Cherche midi et ce livre me tentait bien surtout par son titre qui évoque un livre feel good. Donc je vous rassure ce livre est un livre feel good mais pas que... Il a une stylistique beaucoup plus évoluée ce qui fait que c'est un livre de type "feel good" très approfondi avec des répliques très recherchées. On rentre dés le premier chapitre dans l'histoire. L'histoire d'une femme en approche de la cinquantaine, en recherche de travail, qui se pose des questions sur sa vie et sur l'avenir de son couple, c'est l'histoire de Kate Reddy. On suit donc les (mes)aventures du personnage et on s'attache complètement à ce dernier. Un personnage principal rafraîchissant, requinquant, plein d'énergie (ou pas) et surtout qui est drôle. C'est rare de voir un personnage comme Kate Reddy aussi drôle et ludique qu'elle. On la suit dans l'éducation de ses deux enfants Emily et ben, dans sa relation avec son mari Richard, dans sa recherche d'emploie avec son groupe des "revenantes" ( groupe de femmes qui après 40 ans recherchent du travail)... On la suit et... J'avais découvert le livre de Allison Pearson La nouvelle vie de Kate Reddy sur le compte Instagram des éditions Cherche midi et ce livre me tentait bien surtout par son titre qui évoque un livre feel good. Donc je vous rassure ce livre est un livre feel good mais pas que... Il a une stylistique beaucoup plus évoluée ce qui fait que c'est un livre de type "feel good" très approfondi avec des répliques très recherchées. On rentre dés le premier chapitre dans l'histoire. L'histoire d'une femme en approche de la cinquantaine, en recherche de travail, qui se pose des questions sur sa vie et sur l'avenir de son couple, c'est l'histoire de Kate Reddy. On suit donc les (mes)aventures du personnage et on s'attache complètement à ce dernier. Un personnage principal rafraîchissant, requinquant, plein d'énergie (ou pas) et surtout qui est drôle. C'est rare de voir un personnage comme Kate Reddy aussi drôle et ludique qu'elle. On la suit dans l'éducation de ses deux enfants Emily et ben, dans sa relation avec son mari Richard, dans sa recherche d'emploie avec son groupe des "revenantes" ( groupe de femmes qui après 40 ans recherchent du travail)... On la suit et on prend plaisir à la suivre et même on s’approprie son histoire. Le livre qui malgré ses 589 pages se lit très vite... 589 pages de pur feel good, 589 pages de pur rire, 589 de pur bonheur, 589 pages que l'on prend plaisir à lire et dont on ne perd pas une miette ! L'histoire peut pour certains lecteurs paraître cliché car c'est une femme qui ne veut pas vieillir, qui trouve difficilement du travail, qui ne comprend pas grand chose aux nouvelles technologies et à la nouvelle ère des adolescents de cette époque, qui aspire à une autre vie... Mais je ne l'ai pas trouvé tout simplement car il y a beaucoup de "vrai" dans ce livre et tout simplement par ce qu'on ne le ressent pas... En plus du personnage de Kate Reddy, on s'attache à tout son entourage : sa mère, ses amis qui sont évoqués principalement dans le récit grâce à des Emails ( qui sont d'ailleurs très drôles), à son mari, à ses enfants car ils ont chacun d'entre eux des personnalités et des centres d'intérêts différents... C'est un livre qui est une suite d'un autre mais je vous rassure, je n'ai pas lu le premier et on est pas du tout obligé de le lire... ( mais si vous voulez lire le premier livre où on retrouve le personnage de Kate Reddy, c'est "Je ne sais comment elle fait" et il a été adapté au cinéma avec Sarah Jessica Parker dans le rôle principal ). Une happy-end qu'on aime voir dans les livres de ce genre littéraire, et qui nous donne et envie de savoir la suite même si on sait que Kate Reddy a trouvé son bonheur. Que vous soyez une femme (ou un homme), que vous ayez plus ou moins de 50 ans, que ce soit en été ou en hiver lisez ce livre ! Car on a tous quelque chose en nous ou un point commun avec Kate Reddy ou avec son histoire. Voilà un gros coup de cœur pour ce livre feel good à l'Anglaise !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Histoiresdenlire Posté le 24 Août 2018
    Quand j’ai appris la sortie de ce roman, la suite des aventures de la désopilante Kate Reddy, j’ai bondi de joie. J’avais a-d-o-r-é « Je ne sais pas comment elle fait », où Kate se débattait déjà avec la maternité : prise entre une carrière exigeante et le gang des Mères Parfaites de l’école, notamment avec cette scène où elle se retrouve à marteler des tartelettes industrielles, à 3 H du matin, pour qu’elles aient l’air faites maison. Avant les femmes avaient le temps de faire des tartelettes et étaient obligées de simuler leurs orgasmes. Aujourd’hui, nous réussissons les orgasmes mais nous sommes obligées de simuler les tartelettes. Ce nouveau roman aborde un thème finalement très peu vu en littérature : celui de la ménopause. Kate a bientôt 50 ans, des ados qui ne lui adressent plus la parole, un mari qui « fait un break » dans son job pour un trip yoga-pleine conscience, un boulot à retrouver et une liste de symptômes désagréables longue comme le bras. Là-dessus, le beau Jack, qu’elle s’était efforcée d’oublier, réapparaît … Les années d’éducation sont si prenantes, si dévorantes, qu’il est facile de ne pas voir... Quand j’ai appris la sortie de ce roman, la suite des aventures de la désopilante Kate Reddy, j’ai bondi de joie. J’avais a-d-o-r-é « Je ne sais pas comment elle fait », où Kate se débattait déjà avec la maternité : prise entre une carrière exigeante et le gang des Mères Parfaites de l’école, notamment avec cette scène où elle se retrouve à marteler des tartelettes industrielles, à 3 H du matin, pour qu’elles aient l’air faites maison. Avant les femmes avaient le temps de faire des tartelettes et étaient obligées de simuler leurs orgasmes. Aujourd’hui, nous réussissons les orgasmes mais nous sommes obligées de simuler les tartelettes. Ce nouveau roman aborde un thème finalement très peu vu en littérature : celui de la ménopause. Kate a bientôt 50 ans, des ados qui ne lui adressent plus la parole, un mari qui « fait un break » dans son job pour un trip yoga-pleine conscience, un boulot à retrouver et une liste de symptômes désagréables longue comme le bras. Là-dessus, le beau Jack, qu’elle s’était efforcée d’oublier, réapparaît … Les années d’éducation sont si prenantes, si dévorantes, qu’il est facile de ne pas voir que votre mariage bat de l’aile, car il est enseveli sous une pile de Lego, de salopettes boueuses et de sacs d’EPS. Mais quand les enfants ne sont plus là, votre couple n’a plus nulle part où se cacher. C’est brutal. L’adolescence, l’éducation, les ravages des réseaux sociaux, la ménopause et son cortège de désagréments, le couple, les parents vieillissants qu’il faut prendre en charge, la difficulté de retrouver un travail et de la considération pour une femme qui a été au foyer quelques années, la passion, l’amitié, tous ces thèmes traversent ce roman qui m’a enchantée de bout en bout. Je ne compte plus les pages cornées, les passages qui m’ont marquée ou fait hurler de rire, ni le nombre de copines à qui j’ai eu envie de prêter le livre. Je l’ai acheté à sa sortie et gardé précieusement pour mes vacances, comme une petite douceur à savourer, et lire les aventures de Kate, qu’on voudrait pour meilleure amie tellement elle nous comprend, m’a fait passer un excellent moment de lecture. Depuis que je mets tes patchs de testostérone j’ai ressenti mon premier frisson de désir sexuel depuis un an. Pour mon maçon polonais. Je pourrais me débarrasser de lui mais il me faut une cuisine avant noël. Je fais quoi ? C’est vif, c’est drôle, c’est intelligent, c’est bien vu, c’est à recommander à toutes les femmes. Kate est hyper attachante et l’auteur ne nous cache rien de ses déboires liés à la cinquantaine : c’est parfois cru mais toujours criant de vérité. Les dialogues sont percutants et les situations hilarantes. Bien que, du haut de mes 34 ans et deux petits loulous, ça me fasse un peu peur quant à l’adolescence … Parfois je me surprenais à rêver du moment où ils sortiraient enfin de l’enfance et où la vie serait plus facile ; maintenant j’ai toute la vie pour rêver de nouveau à leur enfance (…) Manque de pot, il a fallu que je sois mère à une époque où les adolescents ont le droit de parler à leurs parents comme aucune génération avant eux dans l’histoire de l’humanité. J’abuse un peu des citations dans cet article, mais croyez-moi elles représentent bien ce roman, si drôle qu’il serait à mettre sur ordonnance. Quant à moi, Kate me manque déjà, et j’envisage de relire le début de ses aventures … « La nouvelle vie de Kate Reddy », Allison Pearson, Le Cherche Midi, 2018, 704 pages
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.