Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266300704
Code sériel : 7287
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm
La Part des ombres - tome 2
Date de parution : 13/02/2020
Éditeurs :
Pocket

La Part des ombres - tome 2

Date de parution : 13/02/2020
Dans le royaume de Goranie déchiré par l’occupation, la nasse se resserre autour de la rébellion naissante. Sous la poigne du redoutable chef de guerre Akhen Mekhnet, les Traceurs sont... Dans le royaume de Goranie déchiré par l’occupation, la nasse se resserre autour de la rébellion naissante. Sous la poigne du redoutable chef de guerre Akhen Mekhnet, les Traceurs sont en chasse, et la fragile résistance menée par celui qu’on appelle « le Fantôme » semble vivre ses dernières heures.
Mais...
Dans le royaume de Goranie déchiré par l’occupation, la nasse se resserre autour de la rébellion naissante. Sous la poigne du redoutable chef de guerre Akhen Mekhnet, les Traceurs sont en chasse, et la fragile résistance menée par celui qu’on appelle « le Fantôme » semble vivre ses dernières heures.
Mais rien n’est encore joué. La lutte se poursuit sur tous les fronts, par le sang, la diplomatie ou la trahison, de forêts en marécages, de chaumières en palais. Une lutte qui entraînera les trois mercenaires Kaelyn, Desmeon et Olen jusqu’aux montagnes interdites de la Trace, ce royaume inconnu, tribal et sauvage, où les villes culminent au-dessus des nuages.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300704
Code sériel : 7287
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Bref, un excellent roman d'aventures où l'on retrouve les qualités habituelles de l'auteur concernant les personnages et la conduite du récit : des personnages attachants et bien caractérisés, un rythme particulièrement alerte, de nombreux rebondissements. Merci monsieur Katz… et effectivement, comme l'écrit un autre lecteur, vivement le prochain ! », Babelio
Babelio

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Quintilius Posté le 14 Mai 2022
    Une fin tout à la fois surprenante et réaliste ! Ce second tome accentue la mise au point sur certains personnages et nous fait découvrir de nouveaux lieux. Il offre à la fois une juxtaposition de projets et une succession de rebondissements qui ne laissent pas le lecteur s’ennuyer. Encore une belle réussite de l’auteur.
  • Acidus Posté le 1 Avril 2022
    Ce second tome de la « La part des Ombres » reprend logiquement là où s’était arrêté le premier. D’ailleurs, son court format me questionne sur la nécessité (commerciale?) de deux volumes et non d’un seul. Bref, passons… Pas de gros changements si ce n’est des évènements qui se précipitent avec un surcroît d’action et de rebondissements. Les personnages y sont toujours aussi attachants et le déroulement de l’intrigue ne m’a pas déçu. Gabriel Katz nous propose une fantasy de qualité, captivante avec, cette fois, ce petit sentiment de dépaysement durant les passages chez les Traceurs. Une très bonne lecture. De la fantasy solide et efficace à défaut d’être originale.
  • Dixie39 Posté le 7 Novembre 2021
    Voilà, c'est fini... Comme dans la pub d'une célèbre marque de biscuit, la première pensée qui m'est venue en refermant ce second et dernier tome : "Dis Gabriel, tu pourrais pas les faire un peu plus longs, tes livres ?" Oui, je sais, c'est petit, mesquin et au combien irrespectueux du travail de l'auteur, mais bon, j'aurai voulu que "ça continue encore et encore, que ce soit que le début..." ok ! J'en fais un peu trop, beaucoup. Mais c'est positif tout de même ! Vous m'avez déjà vue en réclamer plus pour un livre qui me tombe des mains ? Non ! CQFD. Trêve de plaisanterie, j'ai passé un très bon moment à la lecture de ces deux tomes. Quel plaisir de retrouver Olen au meilleur de sa forme, Kealyn et Desmeon ! "Beaucoup de choses se jouent sur un coup de dés (...). Si tu ne forces pas ta chance, l'ennemi la forcera pour toi". Et notre Maîtresse de guerre sait de quoi elle parle. Pour forcer les choses, elle va les forcer. Olen n'a qu'à bien se tenir ! Enfin, si tant est qu'il en soit capable. Je vous laisse le découvrir... C'est quand même un sacré défit d'écriture pour... Voilà, c'est fini... Comme dans la pub d'une célèbre marque de biscuit, la première pensée qui m'est venue en refermant ce second et dernier tome : "Dis Gabriel, tu pourrais pas les faire un peu plus longs, tes livres ?" Oui, je sais, c'est petit, mesquin et au combien irrespectueux du travail de l'auteur, mais bon, j'aurai voulu que "ça continue encore et encore, que ce soit que le début..." ok ! J'en fais un peu trop, beaucoup. Mais c'est positif tout de même ! Vous m'avez déjà vue en réclamer plus pour un livre qui me tombe des mains ? Non ! CQFD. Trêve de plaisanterie, j'ai passé un très bon moment à la lecture de ces deux tomes. Quel plaisir de retrouver Olen au meilleur de sa forme, Kealyn et Desmeon ! "Beaucoup de choses se jouent sur un coup de dés (...). Si tu ne forces pas ta chance, l'ennemi la forcera pour toi". Et notre Maîtresse de guerre sait de quoi elle parle. Pour forcer les choses, elle va les forcer. Olen n'a qu'à bien se tenir ! Enfin, si tant est qu'il en soit capable. Je vous laisse le découvrir... C'est quand même un sacré défit d'écriture pour Gabriel Katz, que de faire revivre dans une nouvelle histoire, 3 des personnages emblématiques de ses 3 grands succès. Je veux parler de la maîtresse de guerre, du Puits des mémoires et d'Aeternia. Sans doute avait-il, comme nous, du mal à les quitter... Il faut lire ce diptyque en essayant d'éviter la comparaison. Ce qui n'est pas toujours facile...
    Lire la suite
    En lire moins
  • XS Posté le 30 Août 2020
    Ce deuxième tome confirme mon impression : La part des ombres est ma deuxième série préférée de Gabriel Katz, après Le puits des mémoires qui reste en tête dans mon panthéon personnel. Ce deuxième tome joue sur plusieurs tableaux : Desmeon se retrouve en plein pays Trace, Olen dans le nid de vipère du château et Kaelin à la tête d’une armée à la motivation malmenée par un héros plus trouble qu’il n’y parait. Trois axes narratifs qui ne se recoupent pas vraiment. Ils sont équilibrés ; aucun protagoniste ne prend le pas sur l’autre, et chacune de leurs aventures est prenante. Efficace et plaisant, mais pas inoubliable.
  • TheWind Posté le 10 Août 2020
    C'est une blague ? C'est déjà fini ? A peine commencé, déjà terminé. Argghh..je venais tout juste de me remémorer le premier tome et je commençais à me faire une joie de retrouver les trois compères : Kaelyn, Olen et Desmeon que déjà ma liseuse m'annonçait le compte à rebours d' 1 seule heure de lecture ! Je me sens toute frustrée. Heureusement La maîtresse de guerre et Aeternia m'attendent sur ma table de chevet ! Vous vous en doutez, ce fut tout, sauf une lecture laborieuse. J'aime décidément bien le ton léger et ironique que Gabriel Katz donne à ses romans. Rien n'est compliqué chez Gabriel Katz. Ça passe crème, comme disent les jeunes. On est plongé dans un univers de fantasy médiévale cohérent et fluide. Les personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires ont tous un rôle à jouer dans un scénario qui pourrait paraître un peu trop simplet mais qui reste malgré tout bien accrocheur. La preuve, ce roman se lit comme on boit son petit lait. Si ce n'est qu'à la fin, on en redemande encore !
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.