Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377353552
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 445
Format : 11 x 17,8 mm

La petite couturière du Titanic

Sebastian Danchin (Traducteur)
Date de parution : 06/11/2019
Un best-seller Archipoche réédité pour les fêtes sous une élégante couverture aux motifs issus de l'art décoratif.
Un best-seller Archipoche réédité pour les fêtessous une élégante couverture styliséeAvril 1912. Tess Collins, jeune Anglaise aspirant a percer dans le milieu de la mode, a de la chance. A peine sur le Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture qui va... Un best-seller Archipoche réédité pour les fêtessous une élégante couverture styliséeAvril 1912. Tess Collins, jeune Anglaise aspirant a percer dans le milieu de la mode, a de la chance. A peine sur le Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture qui va présenter sa nouvelle collection en Amérique.Sa femme de chambre lui ayant fait faux bond, la créatrice de mode décide de prendre Tess a son service. A bord, la jeune femme fait la rencontre de deux hommes. Mais, tandis qu'un triangle amoureux se forme, le paquebot, sans que ses passagers s'en doutent, fonce vers un iceberg...A New York, Tess intègre l'atelier de Lady Lucy. Les talents de modiste de la jeune femme se révèlent bien vite, ses premiers modèles font sensation. Mais son ascension pourrait connaître un coup d'arrêt. Ne se murmure-t-il pas en effet que Lady Lucy aurait eu une conduite peu conforme à son rang lors du naufrage ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377353552
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 445
Format : 11 x 17,8 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Doralex72 Posté le 24 Septembre 2020
    Comme le nom de ce roman l’indique, l’intrigue prend forme à bord du Titanic. Tout le monde connait la triste histoire de ce paquebot de la White Star Line, réputé insubmersible, et qui pourtant a sombré dans les eaux glaciales de l’Atlantique Nord dans la nuit du 15 avril 1912 en emportant avec lui plus de 1 500 passagers. En avril 1912, une jeune anglaise, Tess Collins, qui a quitté son ile natale pour vivre de sa passion de la couture, est désenchantée par le traitement que la famille qui l’emploie lui inflige. En vrai servante, elle désespère d’être reconnue pour son talent et elle souffre de n’être vu que comme une domestique. Elle apprend qu’un paquebot va faire escale dans le Ville pour filer vers les Etats-Unis. Aussi, elle décide de tenter sa chance de monter à bord alors qu’elle n’a pas de billet. Parvenue à ses fins avec audace, elle prend son service auprès de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture anglais qui va présenter sa nouvelle collection à New York, et du mari de cette dernière, Cosmo. La femme de chambre du couple leur ayant fait faux bond, ils embauchent Tess quoique avec une certaine... Comme le nom de ce roman l’indique, l’intrigue prend forme à bord du Titanic. Tout le monde connait la triste histoire de ce paquebot de la White Star Line, réputé insubmersible, et qui pourtant a sombré dans les eaux glaciales de l’Atlantique Nord dans la nuit du 15 avril 1912 en emportant avec lui plus de 1 500 passagers. En avril 1912, une jeune anglaise, Tess Collins, qui a quitté son ile natale pour vivre de sa passion de la couture, est désenchantée par le traitement que la famille qui l’emploie lui inflige. En vrai servante, elle désespère d’être reconnue pour son talent et elle souffre de n’être vu que comme une domestique. Elle apprend qu’un paquebot va faire escale dans le Ville pour filer vers les Etats-Unis. Aussi, elle décide de tenter sa chance de monter à bord alors qu’elle n’a pas de billet. Parvenue à ses fins avec audace, elle prend son service auprès de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture anglais qui va présenter sa nouvelle collection à New York, et du mari de cette dernière, Cosmo. La femme de chambre du couple leur ayant fait faux bond, ils embauchent Tess quoique avec une certaine méfiance envers cette jeune femme trop volontaire. Elle loge en première classe, près de sa patronne. C’est l’occasion pour elle de vivre la vie de la Haute société de l’époque, entre repas fastueux et beaux vêtements. Elle vit un rêve éveillé. Elle fait de plus la rencontre de deux hommes : Jim, un marin, et Jack, un self-made-man américain. Alors qu’elle a la tête retournée par ces deux prétendant, le Titanic vogue vers son crépuscule. Bientôt s’annonce l’accident, le naufrage et la terrible nuit à bord des canots de sauvetage. Arrivée à bord du Carpathia avec les autres rescapés, Tess découvre que les Duff Gordon sont vivants et qu’ils ont pris place dans un autre canot de sauvetage. Et si leur survie n’était pas si honnête ? A New York comme en Angleterre, le naufrage du Titanic fait les gros titres de la presse. Une Commission parlementaire est menée par le Sénat pour enquêter sur ce désastre et des responsables devront être trouvés. Mais pas seulement. La presse veut des réponses et notamment elle veut savoir comment s’est déroulé l’évacuation du navire. Et si certains passagers ne s’étaient en réalité pas comportés de façon si exemplaire ? Et si certains d’entre eux avaient survécu au détriment d’autres en n’allant sciemment pas les secourir dans les eaux glacées et en les laissant pour morts dans une eau à peine positive ? Qu’on a se reproche les Duff Gordon envers qui la presse se déchaine tout particulièrement ? C’est à ces questions que ce roman répond sans pour autant être un roman historique. Si les Duff Gordon ont réellement existé et ont connu une disgrâce suite au naufrage, ce roman demeure une œuvre de fiction quoique bien menée sur une période étrange : le naufrage d’un bateau insubmersible et les comportements pas toujours très vertueux d’être humains luttant pour leur survie dans des conditions atroces.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Minouchebooks Posté le 9 Août 2020
    Je suis mitigée, car par apport au titre du livre je pensais que l'histoire se passerait plus sur le Titanic, mais au final, non. Du coup, je trouve que le titre n'a plus vraiment de rapport avec le livre. Et je trouve aussi que la partie sur le bateau passe trop vite. Cependant, j'ai trouvé quelque chose que je n'avais pas dans les autres livres que j'ai lu sur le Titanic, les suites après le naufrage. Des longueurs, qui ont gâchées ma lecture. Un roman bien mais sans plus.
  • Ecureuilbleu Posté le 6 Juillet 2020
    Ce roman se déroule en 1912, à Cherbourg, puis New-York.. Tess, domestique chez de riches anglais, rêve de devenir couturière et de partir tenter sa chance aux Etats-Unis. Sur les quais, à Cherbourg, elle réussit à se faire embaucher par Lucile Duff Gordon, "reine de la haute couture", comme femme de chambre et embarque sur le Titanic. Sur le paquebot, elle fait connaissance avec Jim, un marin de son âge et Jack Bremerton, un riche américain. et puis le bateau heurte l'iceberg (page 60). Tess monte dans un canot avec d'autres femmes, sauve 2 enfants, rame autant que les quelques hommes. Les survivants sont sauvés par le "Carpathia" qui les emmène à New-York. Les 3/4 de ce roman sont consacrés à la suite du naufrage. Smith, un sénateur Américain lance une commission d'enquête pour connaître les circonstances du drame et déterminer les responsabilités. Pinky, journaliste au New York Times, enquête elle aussi. Tess intègre l'atelier de Lady Lucile, mais cette dernière va être rattrapée par son comportement au moment du naufrage, pour sauver sa peau à tout prix. Tess va devoir choisir entre sa fidélité à Lady Lucile qui pourrait faciliter son démarrage dans la vie active et ses valeurs morales, mais aussi entre... Ce roman se déroule en 1912, à Cherbourg, puis New-York.. Tess, domestique chez de riches anglais, rêve de devenir couturière et de partir tenter sa chance aux Etats-Unis. Sur les quais, à Cherbourg, elle réussit à se faire embaucher par Lucile Duff Gordon, "reine de la haute couture", comme femme de chambre et embarque sur le Titanic. Sur le paquebot, elle fait connaissance avec Jim, un marin de son âge et Jack Bremerton, un riche américain. et puis le bateau heurte l'iceberg (page 60). Tess monte dans un canot avec d'autres femmes, sauve 2 enfants, rame autant que les quelques hommes. Les survivants sont sauvés par le "Carpathia" qui les emmène à New-York. Les 3/4 de ce roman sont consacrés à la suite du naufrage. Smith, un sénateur Américain lance une commission d'enquête pour connaître les circonstances du drame et déterminer les responsabilités. Pinky, journaliste au New York Times, enquête elle aussi. Tess intègre l'atelier de Lady Lucile, mais cette dernière va être rattrapée par son comportement au moment du naufrage, pour sauver sa peau à tout prix. Tess va devoir choisir entre sa fidélité à Lady Lucile qui pourrait faciliter son démarrage dans la vie active et ses valeurs morales, mais aussi entre Jim et Jack. J'ai apprécié les personnages de ce roman : Tess, courageuse, sincère et volontaire, Jim, le marin aux doigts d'or, courageux lui aussi, Pinky la journaliste, débrouillarde et dévouée à son père. Ce roman apporte un autre éclairage sur le naufrage du Titanic, insistant davantage sur l'après, les tensions entre les survivants qui n'ont pas tous été héroïques.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kikikawaii Posté le 26 Juin 2020
    Roman sans prise de tête qui finit bien, rien de transcendant dommage...
  • Marech20 Posté le 27 Mai 2020
    Une manière originale d'aborder le naufrage du Titanic (qui n'occupe lui-même qu'une partie de l'histoire) et surtout ses conséquences. Je regrette un peu que l'auteur se soit sentie obligée d'y introduire un triangle amoureux qui rend les choses plus mièvres que cela n'aurait pu être.

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.

Lisez maintenant, tout de suite !