Lisez! icon: Search engine
La Possibilité du jour
Date de parution : 04/03/2021
Éditeurs :
Pocket

La Possibilité du jour

Date de parution : 04/03/2021
Nice, 1947. Aurore Félix rêve d’une vie à elle, loin des contraintes familiales et bourgeoises. Elle décide d’échapper à son destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau G.I., aux... Nice, 1947. Aurore Félix rêve d’une vie à elle, loin des contraintes familiales et bourgeoises. Elle décide d’échapper à son destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau G.I., aux États-Unis d’Amérique, persuadée que seul le « Nouvel Monde » pourra lui offrir cet avenir fabuleux, plein de promesses de liberté.
Seulement, une...
Nice, 1947. Aurore Félix rêve d’une vie à elle, loin des contraintes familiales et bourgeoises. Elle décide d’échapper à son destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau G.I., aux États-Unis d’Amérique, persuadée que seul le « Nouvel Monde » pourra lui offrir cet avenir fabuleux, plein de promesses de liberté.
Seulement, une fois l’Atlantique traversé, Aurore déchante. Son fiancé ne l’a pas attendue. Abandonnée et sans repère, elle se refuse à faire demi-tour. Confrontée à ses peurs, ses espoirs déçus et une Amérique qu’elle ne connaissait pas, en pleine lutte pour les droits des femmes et pétrie de discriminations raciales, Aurore persiste pourtant : c’est ici qu’elle construira sa vie…
 
 
« Émilie Houssa signe avec ce roman un récit à la résonance très moderne. Et en forme de résilience. » Var matin
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266312004
Code sériel : 18137
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266312004
Code sériel : 18137
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« À lire sans modération ! »
Valérie Trierweiler / Paris Match

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Milemo 01/09/2022
    Avant d’entamer ce livre que l’on m’a prêté j’ai, comme souvent, lu les critiques de Babelio et j’avoue avoir débuté la lecture avec scepticisme. Peu à peu, je me suis laissée envelopper par l’écriture de Emilie Houssa qui sait très bien dépeindre le temps suspendu, le flottement, l’instant incertain, l’hésitation. Certes l’héroïne agace parfois mais je ne pense pas que l’auteure ait cherché à provoquer l’empathie. Elle crée une distance entre le lecteur et Aurore Félix qui ne m’a pas gênée. En toile de fonds’ E.Toussa brosse le tableau d’une Amérique en pleine évolution, bouillonnante de luttes d’émancipation et tombant à pieds joints dans la marmite de la société de consommation.
  • Idl 27/08/2022
    J’ai reçu ce livre l’an passé, suite à un concours organisé par La Kube, un livre que je n’aurais pas forcément choisi mais un livre que j’ai beaucoup aimé 💜 On entre doucement dans le livre pour ne plus pouvoir le lâcher ! Ce roman est un récit qu’une mère adresse à son fils. Un roman féministe, très bien écrit, avec une très jolie couverture ! Je me suis très vite attachée à Aurore, l’héroïne, une femme courageuse pour laquelle j’ai éprouvé beaucoup d’admiration. Il s’agit d’une jeune française qui a quitté Nice après la guerre pour vivre sa vie aux Etats-Unis. Mère célibataire, on va suivre, sa vie, ainsi qu’une partie de l’histoire des Etats-Unis. Plusieurs thèmes sont abordés tout au long du roman : l’avortement, le racisme, le harcèlement sexuel, le féminisme. RESUME EDITEUR Nice, 1947. Aurore Félix rêve d'une vie à elle, loin des contraintes familiales et bourgeoises. Elle décide d'échapper à son destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau G.I., aux États-Unis d'Amérique, persuadée que seul le " Nouvel Monde " pourra lui offrir cet avenir fabuleux, plein de promesses de liberté. #8232;Seulement, une fois l'Atlantique traversé, Aurore déchante. Son fiancé ne l'a pas attendue.... J’ai reçu ce livre l’an passé, suite à un concours organisé par La Kube, un livre que je n’aurais pas forcément choisi mais un livre que j’ai beaucoup aimé 💜 On entre doucement dans le livre pour ne plus pouvoir le lâcher ! Ce roman est un récit qu’une mère adresse à son fils. Un roman féministe, très bien écrit, avec une très jolie couverture ! Je me suis très vite attachée à Aurore, l’héroïne, une femme courageuse pour laquelle j’ai éprouvé beaucoup d’admiration. Il s’agit d’une jeune française qui a quitté Nice après la guerre pour vivre sa vie aux Etats-Unis. Mère célibataire, on va suivre, sa vie, ainsi qu’une partie de l’histoire des Etats-Unis. Plusieurs thèmes sont abordés tout au long du roman : l’avortement, le racisme, le harcèlement sexuel, le féminisme. RESUME EDITEUR Nice, 1947. Aurore Félix rêve d'une vie à elle, loin des contraintes familiales et bourgeoises. Elle décide d'échapper à son destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau G.I., aux États-Unis d'Amérique, persuadée que seul le " Nouvel Monde " pourra lui offrir cet avenir fabuleux, plein de promesses de liberté. #8232;Seulement, une fois l'Atlantique traversé, Aurore déchante. Son fiancé ne l'a pas attendue. Abandonnée et sans repère, elle se refuse à faire demi-tour. Confrontée à ses peurs, ses espoirs déçus et une Amérique qu'elle ne connaissait pas, en pleine lutte pour les droits des femmes et pétrie de discriminations raciales, Aurore persiste pourtant : c'est ici qu'elle construira sa vie...
    Lire la suite
    En lire moins
  • diablotin0 28/12/2021
    Comme nombre de lecteurs, la couverture a attiré mon regard. Cette femme de dos, semble déterminée, le roman ne démentira pas cette détermination, toutefois ce qui domine dans ce roman est une atmosphère pesante. Aurore, jeune femme issue de la bourgeoisie niçoise, va rejoindre à la fin de la Seconde Guerre mondiale le G.I qu'elle a rencontré quelques temps auparavant. Rien ne se passera comme prévu. Mais Aurore, se relève et fera des rencontres su'elle partage avec nous et qui seront déterminantes pour elle. Au-delà des personnes, elle fera connaissance avec une Amérique qu'elle ne soupçonnait pas, une Amérique raciste, discriminante. Émilie Houssa, nous offre l'échange qu'Aurore a avec son fils mais nous plongeons dans l'histoire sans nous en rendre véritablement compte. Ce roman féministe est dense, intense mais aussi lourd, peu de moments heureux. J'envisageais d'offrir ce roman à une femme que j'admire, entre autre, pour sa force et son côté battant mais je ne le trouve pas assez optimiste pour qu'il puisse égayer ses vieux jours.
  • danaella 30/09/2021
    Je reviens à Babelio après une longue pause inédite, mais indépendante de ma volonté. Ce livre lu en juillet a été un bon compagnon estival. L'histoire touchante de cette jeune femme française qui en 1947 quitte son pays pour suivre son beau G.I. en Amérique avec tout l'espoir d'un avenir fabuleux et finalement se retrouve abandonnée dès son arrivée. Aurore Felix ne baissera pas les bras et refusera de quitter cette nouvelle terre. Elle traversera les ressacs de l'Histoire en devenant mère sans époux, en vivant en dehors des normes conventionnelles de l'époque. Elle se battra pour les droits des femmes et la cause des noirs. Ce roman nous livre une héroïne ordinaire qui luttera pour obtenir une place dans la société selon ses propres valeurs et croyance. Lutter, lutter, résister, et aimer pourrait être le leitmotiv de cette histoire.
  • Annette55 31/07/2021
    «  Esther nous observait avec rage et dégoût, les hommes gagneraient - ils toujours? » . «  Je me transformais en la personne que je n'avais jamais envisagé être , Une femme volontaire et triomphante . » «  Mon présent était américain , new- yorkais, je me fondais enfin dans cette Amérique besogneuse et cultivée de Manhattan . Je sortais de mon monde reclus , je voulais être dans la ville » … Trois extraits de ce roman historique , fil d'une longue vie , témoignage ardent ,, lente évolution de la femme ? Ou tout cela à la fois? Longue lettre d'Aurore Félix à son fils Guillaume au crépuscule de sa vie .. De la Baie des Anges en 1947, à Cleveland aux US , puis une maison au coeur d'un quartier cossu de Brooklyn près de Prospect Park ,enfin Montréal , le lecteur suit le parcours de vie d'Aurore Félix qui rêve d'une vie à elle, loin des contraintes bourgeoises et familiales niçoises . Elle décide d'échapper à un destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau GI , persuadée que seul le Nouveau Monde pourra lui offrir cet avenir fabuleux , plein de promesses de liberté ….. Seulement , à l'arrivée , elle déchante ,... «  Esther nous observait avec rage et dégoût, les hommes gagneraient - ils toujours? » . «  Je me transformais en la personne que je n'avais jamais envisagé être , Une femme volontaire et triomphante . » «  Mon présent était américain , new- yorkais, je me fondais enfin dans cette Amérique besogneuse et cultivée de Manhattan . Je sortais de mon monde reclus , je voulais être dans la ville » … Trois extraits de ce roman historique , fil d'une longue vie , témoignage ardent ,, lente évolution de la femme ? Ou tout cela à la fois? Longue lettre d'Aurore Félix à son fils Guillaume au crépuscule de sa vie .. De la Baie des Anges en 1947, à Cleveland aux US , puis une maison au coeur d'un quartier cossu de Brooklyn près de Prospect Park ,enfin Montréal , le lecteur suit le parcours de vie d'Aurore Félix qui rêve d'une vie à elle, loin des contraintes bourgeoises et familiales niçoises . Elle décide d'échapper à un destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau GI , persuadée que seul le Nouveau Monde pourra lui offrir cet avenir fabuleux , plein de promesses de liberté ….. Seulement , à l'arrivée , elle déchante , son fiancé ne l'a pas attendue …. Las ! Abandonnée, sans repères , soutenue malgré tout par Madame Smith ,, la mère de Martin , elle rebondira ….. Le récit suit les événements politiques et sociaux qui ont ponctué les États - Unis d'après guerre jusque dans les années 2000. Si au début de cette épopée mon attention était peu soutenue , elle ne fit que décupler au fur et à mesure . Épaulée par une communauté de femmes , Aurore Felix ne baissera jamais les bras . Elle ira sans cesse de l'avant, , s'émancipera, tombera pour se relever ensuite, malgré cette Amérique conservatrice dominée par les hommes , et leur toute puissance , dans une société aux normes sociales abrutissantes pour les femmes qui les déshonoraient , en ne pensant qu'au mariage , symbole ultime aux yeux des dames bien - pensantes de la paroisse . Elle construira sa vie , luttera sans relâche pour l'égalité des sexes, confrontée à ses peurs , ses espoirs déçus , dans une Amérique qu'elle ne connaît pas , en pleine lutte pour les droits des femmes, pétrie de discriminations raciales. Elle deviendra une combattante pour tous les droits et les revendications , de révolte sourde, tacite , en bataille à mener au grand jour… Elle devra travailler, se battre pour occuper des postes à la hauteur de ses compétences , son ressort intime étant l'art et la culture . Incomprise par sa famille bourgeoise , elle élèvera son fils seule , n'aura pas à rougir de son parcours : relations filiales toutes en demi- teintes : ponctuées de deuils , séparations , manquements , non- dits , colères et rancoeurs, tout un tas de lettres de Nice aux US… Pour rien….. Un roman bien construit , passionnant , féministe en diable , fort et beau portrait de femme , poétique, à la résonance très moderne , en forme de résilience dans l'Amérique des trois quarts d'un siècle …. Une vie de femme racontée à un fils …. «  Tout se garde, on peut croire tout garder. L'oubli viendra quand même . Les joies et l'oubli » … Encore un livre acheté à cause de la beauté de la première de couverture …
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Fête des Mères : POCK-HELP à la rescousse

    Feel-good book, thrillers psychologiques ou saga familiales ; romans historiques, d’amour ou de voyage… Voici 30 livres Pocket à offrir pour faire sourire, frissonner, vibrer ou voyager votre maman le jour de la fête des Mères. 

     

    Lire l'article