Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266141178
Code sériel : 12161
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

La proie

Patrick BERTHON (Traducteur)
Date de parution : 14/10/2004

Spécialiste des nanoparticules, robots infiniment petits destinés à la recherche militaire, Xymos est une société dirigée par Julia Forman. Depuis quelques temps, celle-ci a un comportement étrange, incohérent et fuyant. Jack, son mari, cherche à comprendre. Consultant en informatique, il parvient à se faire embaucher pour une mission ponctuelle. Il...

Spécialiste des nanoparticules, robots infiniment petits destinés à la recherche militaire, Xymos est une société dirigée par Julia Forman. Depuis quelques temps, celle-ci a un comportement étrange, incohérent et fuyant. Jack, son mari, cherche à comprendre. Consultant en informatique, il parvient à se faire embaucher pour une mission ponctuelle. Il va alors découvrir jusqu'où peut aller le génie et la folie des scientifiques et affronter un prédateur que nul n'avait imaginé.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266141178
Code sériel : 12161
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« [Une] incursion glaçante dans le nanomonde (...). »

Libération

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • scienceenlivre Posté le 4 Novembre 2017
  • Balthazar21 Posté le 2 Septembre 2017
    Je ne suis pas du tout un amateur de science fiction et de toute littérature qui s'en rapproche mais ici j'ai été bluffé ... l'histoire est haletante, mais surtout très prémonitoire, et l'auteur d'ailleurs, dans les 2 dernières pages du roman, nous met en garde contre la construction de robot à intelligence artificielle qui pourraient nous échapper ... et dans les dernières lignes, il écrit: "Ils n'ont pas compris ce qu'ils faisaient" en italique, et ligne suivante: "Je redoute que cette inscription ne figure un jour sur la pierre tombale de la race humaine" Bref, le roman a été écrit en 2002 et raconte l'histoire d'une société qui essaye de créer une caméra intelligente minuscule pour espionner les lignes ennemies sans être repérée, et les scientifiques partent sur l'idée d'une multitude de caméras biogénétiques sous forme de nanoparticules, et qui, se positionnant en groupe, permettraient d'obtenir une bonne image synthétique. Trop bien programmée, ces nanoparticules échappent au contrôle de leurs concepteurs .... et c'est là que notre héros intervient ... C'est passionnant, haletant, et l'on doit se poser des questions après une telle lecture !!!! vus les progrès technologiques en intelligence artificielle ces dernières années.
  • Radinovitch Posté le 17 Octobre 2016
    Première livre de Michael que j'ai lu. J'ai bien accroché. La mécanique d'enfermement, de vase clos fonctionne très bien. Si on sort on est en danger, si on reste, c'est pas mieux non plus. Les personnages sont complets, ont de l'épaisseur. La vulgarisation scientifique est bien faite.
  • sailormoon Posté le 26 Décembre 2014
    Si ce livre est souvent rangé dans les thrillers, pour moi, c'est avant tout un ouvrage de SF pure, dans le sens le plus littéral du terme, puisque l'auteur nous a concocté une oeuvre totalement fictive autour d'une technologie en devenir: les nanoparticules. Elles existent déjà, mais nous sommes loin d'imaginer toutes les applications qu'elles pourraient avoir, et Crichton est parti de ce postulat pour nous écrire cet excellent thriller SF. C'est le meilleur livre que j'ai lu de lui à ce jour. L'histoire peut sembler un peu longue à démarrer, pourtant, l'écriture de l'auteur est telle qu'on ne s'ennuie pas une seconde. Comme le personnage principal, père au foyer / au chômage, on relève petit à petit les incohérences du comportement de sa femme, qui travaille dans le désert dans une base scientifique. Elle a un comportement de plus en plus étrange, jusqu'à ce qu'il finisse par être appelé (grâce à son expertise professionnelle) sur ladite base pour résoudre une situation de crise. Arrivé sur place, on lui explique que des nanoparticules se sont regroupées entre elles, comme des guêpes, pour former un "essaim", et que cet essaim de particules à réussi à sortir du complexe. Au départ,... Si ce livre est souvent rangé dans les thrillers, pour moi, c'est avant tout un ouvrage de SF pure, dans le sens le plus littéral du terme, puisque l'auteur nous a concocté une oeuvre totalement fictive autour d'une technologie en devenir: les nanoparticules. Elles existent déjà, mais nous sommes loin d'imaginer toutes les applications qu'elles pourraient avoir, et Crichton est parti de ce postulat pour nous écrire cet excellent thriller SF. C'est le meilleur livre que j'ai lu de lui à ce jour. L'histoire peut sembler un peu longue à démarrer, pourtant, l'écriture de l'auteur est telle qu'on ne s'ennuie pas une seconde. Comme le personnage principal, père au foyer / au chômage, on relève petit à petit les incohérences du comportement de sa femme, qui travaille dans le désert dans une base scientifique. Elle a un comportement de plus en plus étrange, jusqu'à ce qu'il finisse par être appelé (grâce à son expertise professionnelle) sur ladite base pour résoudre une situation de crise. Arrivé sur place, on lui explique que des nanoparticules se sont regroupées entre elles, comme des guêpes, pour former un "essaim", et que cet essaim de particules à réussi à sortir du complexe. Au départ, la question est simplement de réussir à récupérer l'essaim, mais très vite, les enjeux vont s'avérer bien plus importants et terrifiants.. Je trouve l'intrigue très bien construite, la tension monte crescendo, les explications scientifiques sont vraiment à la portée de tous et le sujet fait froid dans le dos, sachant que la technologie existe déjà (ainsi que l'explique Crichton dans les notes de l'auteur). Le sujet, justement, est d'actualité (le livre a pourtant une dizaine d'années), et on sent le travail de recherche de l'auteur - comme vous avez déjà pu le constater dans d'autres chroniques, j'apprécie particulièrement les thrillers dans lesquels on sent la recherche d'informations autour d'un sujet précis. En résumé, un très bon thriller SF, très abordable au niveau des explications scientifiques et limite crédible!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maliae Posté le 27 Avril 2014
    En lisant ce livre je ne m’attendais pas vraiment à tomber sur un scénario catastrophe et étant donné que c’est un des genres que j’aime le moins je n’ai pas réellement été transporté par l’histoire. Le début m’a mise mal à l’aise, la deuxième partie m’a dérangé et mon problème avec la fin c’est que je ne l’ai pas comprise. Ce n’était pas le seul problème du livre : j’ai détesté tous les personnages, sauf peut-être Mae que j’ai trouvé intéressante (j’aimais bien son caractère en fait). J’ai trouvé le personnage principal trop passif, qui s’aveuglait, ses gosses abominables, sa femme pire encore (oui bon ensuite on comprends mieux pourquoi, mais ça n’empêche que ça en fait des personnages vraiment désagréables). Le récit est entrecoupé d’explications physiques, chimiques, biologiques, informatiques et je dois dire que je n’ai pas toujours tout compris, ça me parraissait trop compliqué pour moi, même si certaines choses m’ont intéressé, d’autres m’ont ennuyé et finalement pour certaines n’ont pas voulu rentrer dans ma tête. L’écriture est bonne à part ça, le suspens bien mené et c’est certainement un bon scénario, mais comme ce n’est pas mon style je ne peux pas dire avoir follement adoré donc... En lisant ce livre je ne m’attendais pas vraiment à tomber sur un scénario catastrophe et étant donné que c’est un des genres que j’aime le moins je n’ai pas réellement été transporté par l’histoire. Le début m’a mise mal à l’aise, la deuxième partie m’a dérangé et mon problème avec la fin c’est que je ne l’ai pas comprise. Ce n’était pas le seul problème du livre : j’ai détesté tous les personnages, sauf peut-être Mae que j’ai trouvé intéressante (j’aimais bien son caractère en fait). J’ai trouvé le personnage principal trop passif, qui s’aveuglait, ses gosses abominables, sa femme pire encore (oui bon ensuite on comprends mieux pourquoi, mais ça n’empêche que ça en fait des personnages vraiment désagréables). Le récit est entrecoupé d’explications physiques, chimiques, biologiques, informatiques et je dois dire que je n’ai pas toujours tout compris, ça me parraissait trop compliqué pour moi, même si certaines choses m’ont intéressé, d’autres m’ont ennuyé et finalement pour certaines n’ont pas voulu rentrer dans ma tête. L’écriture est bonne à part ça, le suspens bien mené et c’est certainement un bon scénario, mais comme ce n’est pas mon style je ne peux pas dire avoir follement adoré donc voilà.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.