Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266157438
Code sériel : 10515
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

La Prophétesse

Regina LANGER (Traducteur)
Date de parution : 20/04/2006
À l'aube du XXIe siècle, alors que l'humanité tout entières semble attendre l'Apocalypse, une femme, Catherine Alexander, fait une découverte capitale en plein cœur du Sinaï : il existerait, quelque part, un manuscrit consignant les intentions du Sauveur. Une révélation explosive qui pourrait bien bouleverser à jamais le cours de l’Histoire…
Mais...
À l'aube du XXIe siècle, alors que l'humanité tout entières semble attendre l'Apocalypse, une femme, Catherine Alexander, fait une découverte capitale en plein cœur du Sinaï : il existerait, quelque part, un manuscrit consignant les intentions du Sauveur. Une révélation explosive qui pourrait bien bouleverser à jamais le cours de l’Histoire…
Mais l'archéologue n’est pas la seule à vouloir découvrir l’emplacement de ce précieux texte venu du fond des âges : le Vatican, l’Égypte, le FBI vont tout faire pour se l’approprier.
Catherine parviendra-t-elle à les prendre de vitesse et à s’emparer du document ? Pourra-t-elle révéler au monde entier les secrets bien gardés de l’Église ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266157438
Code sériel : 10515
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sayv Posté le 30 Janvier 2019
    super génial, sur l'archéologie
  • marie3 Posté le 2 Août 2017
    L'archéologue américain Catherine Alexander vient de faire une découverte capitale sur un site de fouilles égyptien. Nous sommes en 1999, l'humanité toute entière attend l'apocalypse. Elle a découvert des manuscrits datant du tout début de l'ère chrétienne et rédigés par une femme, Sabine. Ils apportent la preuve irréfutable qu'aux origines du christianisme les femmes occupaient des fonctions religieuses importantes que l'Eglise, plus tard, leur a interdites. De plus, on apprend l'existence d'un autre manuscrit légendaire censé renfermer le secret de la vie éternelle . Après de longues recherches, Catherine Alexander est convaincue que ce précieux papyrus se trouve dans une tombe antique, quelque part dans les fondations de Rome. Un dépaysement total, on se sent l'âme d'Indiana Jones... J'ai beaucoup apprécié aussi la course poursuite entre Catherine Alexander et les hommes de l'Eglise...
  • sld09 Posté le 27 Juin 2017
    Cela remonte maintenant à quelques années, mais j'avais bien aimé ce roman plein de rebondissements.
  • Fifrildi Posté le 11 Septembre 2016
    Avec cette histoire de chasse aux livres me voilà à zieuter dans ma bibliothèque pour y trouver (peut-être) un volontaire-désigné-d'office pour l'aban-don ^^ J'ai lu ce livre il y a 17 ans (cela ne me rajeunis pas). J'en ai gardé le souvenir d'un bon moment de lecture. J'ai oublié les grandes lignes de l'histoire mais je me souviens du nom d'un des personnages : Michael Garibaldi qui est aussi le nom d'un personnage dans la série Babylon5 et dont l'acteur (Jerry Doyle) est décédé le 27 juillet dernier. J'ouvre le livre au hasard et je tombe sur cette citation : "C'est le commencement de la fin, disait-il, le signe que de grands événements sont proches. Il ne s'agit plus ici de coïncidences ou de simples anecdotes. Les courants de l'univers travaillent à un grand rassemblement. Quand ils seront tous réunis dans une même énergie, l'effet sera considérable. Bientôt, tous les points de l'univers seront en contact, jusqu'à ce que le cosmos finisse par imploser pour retourner au vide primordial. J'ai calculé tout cela mathématiquement. Le cataclysme se produira exactement le 31 décembre 1999, à minuit..." Aux dernières nouvelles ce serait le 21 août 2017... Bref, profitons de la vie et lisons!... Avec cette histoire de chasse aux livres me voilà à zieuter dans ma bibliothèque pour y trouver (peut-être) un volontaire-désigné-d'office pour l'aban-don ^^ J'ai lu ce livre il y a 17 ans (cela ne me rajeunis pas). J'en ai gardé le souvenir d'un bon moment de lecture. J'ai oublié les grandes lignes de l'histoire mais je me souviens du nom d'un des personnages : Michael Garibaldi qui est aussi le nom d'un personnage dans la série Babylon5 et dont l'acteur (Jerry Doyle) est décédé le 27 juillet dernier. J'ouvre le livre au hasard et je tombe sur cette citation : "C'est le commencement de la fin, disait-il, le signe que de grands événements sont proches. Il ne s'agit plus ici de coïncidences ou de simples anecdotes. Les courants de l'univers travaillent à un grand rassemblement. Quand ils seront tous réunis dans une même énergie, l'effet sera considérable. Bientôt, tous les points de l'univers seront en contact, jusqu'à ce que le cosmos finisse par imploser pour retourner au vide primordial. J'ai calculé tout cela mathématiquement. Le cataclysme se produira exactement le 31 décembre 1999, à minuit..." Aux dernières nouvelles ce serait le 21 août 2017... Bref, profitons de la vie et lisons! ^_^
    Lire la suite
    En lire moins
  • LadyM Posté le 30 Décembre 2012
    Tout d'abord, je recommande cette lecture aux personnes qui aiment un tant soit peu la religion catholique, et qui l'a connaît. En effet, ce bouquin est truffé de passages se rapportant à la vie de Jésus, à Ses disciples et à ce qu'Il a accomplit tout au long de Sa vie. Mais, il n'est pas question que de Jésus. Il y a des passages en italique dans La Prophétesse, ce sont des manuscrits écrits vers le IIème siècle par une femme. Celle-ci met en avant la recherche de sa vie : trouver le Juste. Pour cela, elle va parcourir les continents afin de le trouver et découvrira durant ses voyages, Sept Vérités. Pourquoi cette femme est importante et, qui est ce Juste ? Je ne répondrais qu'à la première des deux questions (il faut lire pour savoir hihi). Cette femme est importante car elle a été découverte par le personnage principal de ce livre : Le Dr Alexander. Cathy Alexander a exhumé en Egypte un panier et des ossements de la plus haute importance et qui, à l'aube du XXI ème siècle, bouleverserait au sens propre du terme le monde. Ici pas de bombe nucléaire, pas de guerre, il... Tout d'abord, je recommande cette lecture aux personnes qui aiment un tant soit peu la religion catholique, et qui l'a connaît. En effet, ce bouquin est truffé de passages se rapportant à la vie de Jésus, à Ses disciples et à ce qu'Il a accomplit tout au long de Sa vie. Mais, il n'est pas question que de Jésus. Il y a des passages en italique dans La Prophétesse, ce sont des manuscrits écrits vers le IIème siècle par une femme. Celle-ci met en avant la recherche de sa vie : trouver le Juste. Pour cela, elle va parcourir les continents afin de le trouver et découvrira durant ses voyages, Sept Vérités. Pourquoi cette femme est importante et, qui est ce Juste ? Je ne répondrais qu'à la première des deux questions (il faut lire pour savoir hihi). Cette femme est importante car elle a été découverte par le personnage principal de ce livre : Le Dr Alexander. Cathy Alexander a exhumé en Egypte un panier et des ossements de la plus haute importance et qui, à l'aube du XXI ème siècle, bouleverserait au sens propre du terme le monde. Ici pas de bombe nucléaire, pas de guerre, il y a quelque chose hautement plus radioactifs que cela : la religion. Mais évidemment, le monde est régie par deux chose. L'argent et le pouvoir. La découverte des manuscrits met en péril la religion catholique -je vous donne mes maigres connaissances en matière de religion catholique- car comme vous le savez, dans la religion la femme est mise de côté, elle serait l'argument qui fit flancher Adam. Pourtant dans ces manuscrits, la femme est mise d'une manière très flagrante en avant. Cela mettrait en doute les Evangiles, le Premier Testament instauré par les religieux. Venons-en au fait, pourquoi j'ai apprécié cette lecture ? Etant moi-même catholique, j'ai adoré en savoir plus sur ma religion, même si le Vatican est peint de manière peu recommandable. J'ai aussi apprécié ma lecture pour les personnages. Cathy est une femme forte mue par, à la base, un désir de vengeance et en particulier contre la religion car celle-ci a accéléré le décès de sa mère. Son caractère doux et pourtant sauvage, sa manière de faire front et d'arriver au bout des choses m'ont rapproché du personnage. Il y a aussi Michaël, celui-là j'aurais adoré le connaître. C'est un prêtre qui va aider, quand toutes les personnes tournent le dos à Cathy, à savoir pourquoi les manuscrits sont si précieux pour leurs traqueurs. Et en plus, il est décrit de manière sombre, mystérieuse et il est en plus magnifique. Waaaaaah... Autre argument : l'histoire d'amour -timide- qui naît dans ce livre. Je n'avais pas envie de quitter mes personnages comme ça, mais l'amour à la fin m'a vraiment plu et puis, après des jours de traques, ils peuvent au moins se permettre sa! Troisième argument, La Prophétesse pointe du doigt l'avarice, la perversité, l'engouement qu'ont les hommes pour des objets pourtant sacrés. L'argent permet de faire des pressions, de pirater, truquer les informations pour qu'un seul homme puisse parvenir à ses fins. Même l'Eglise, qui prône l'amour de son prochain, le pardon ne respecte pas ses propres règles. Pour résumé : Une lecture un peu difficile pour suivre les passages religieux je l'avoue. Mais des informations en grand nombre, de l'action, de l'amour. Une lecture rapide, une plume fluide de l'auteur qui joue sur le tableau de deux époques distinctes. Ce n'est pas un coup de coeur mais à coup sûr, une lecture que je n'oublierais pas et qui mets en avant la brutalité de la nature humaine.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.