Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266181204
Code sériel : 13607
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

La reine des morts

Denis BOUCHAIN (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
Date de parution : 11/06/2009

Que venait faire sœur Camille dans la chapelle désaffectée de l'abbaye de Graystones, au milieu de la nuit ? Sur la pierre glacée, aux côtés de son corps sans vie, gît une autre nonne à l'agonie : une sanglante tragédie peu familière en ces lieux consacrés… Faut-il y voir la...

Que venait faire sœur Camille dans la chapelle désaffectée de l'abbaye de Graystones, au milieu de la nuit ? Sur la pierre glacée, aux côtés de son corps sans vie, gît une autre nonne à l'agonie : une sanglante tragédie peu familière en ces lieux consacrés… Faut-il y voir la main d'un adorateur du Malin ? Ou bien chercher plus profondément dans le passé des victimes ? Celui de la novice, Camille, semble en effet receler plus d'un secret…

Dépêchées sur place, l'inspecteur Jane Rizzoli et celle que la police de Boston a surnommée « La Reine des Morts », la légiste Maura Isles, contemplent le carnage. L'une et l'autre se plongent à corps perdu dans l'enquête. Et quand apparaît dans le tableau une morte sans visage, une piste sulfureuse aux parfums de l'Inde lointaine, cette affaire de femmes prend vite une tournure bien peu catholique…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266181204
Code sériel : 13607
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« [Tess Gerritsen] développe lentement mais sûrement sa toile tel le travail patient de la belle Arachnée mêlant habilement sous-entendus délicats, faux semblants, vérités dérangeantes. »

Encre noire (Belgique)

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeoLabs Posté le 21 Octobre 2020
    Un tome à l'intrigue intéressante plus focalisé sur nos deux héroïnes. Je me suis réconcilié avec Rizzoli plus humainement sensible qui avait tendance à m'insupporter dans les opus précédents et on découvre une charismatique et délicieuse Iles qui jusque-là n'avait tenu qu'un rôle secondaire. Très envie de passer au prochain.
  • XS Posté le 26 Juin 2020
    La reine des morts est le surnom de Maura Isles, médecin légiste à Boston. Sa carapace de froideur et professionnalisme lui vaut cette très cinématographique appellation. Autant Jane Rizzoli a le sang chaud et l’attaque facile, autant Maura maîtrise ses émotions. Deux stratégies bien différentes pour survivre dans le monde qui est le leur, où les crimes violents sont légion. Le point de vue se décale par rapport aux romans précédents : Maura occupe le premier plan, tandis que Jane, bien qu’assez présente, n’est plus au centre de la narration. L’intrigue se déroule en hiver, et le froid s’insinue partout. Les deux femmes sont appelées sur une scène de crime inhabituelle : une chapelle dans un monastère où gisent deux sœurs violemment frappées. Ensuite, les morts sanglantes s’accumulent sans lien apparent avec les crimes du monastère. De quoi occuper Maura, qui, en parallèle, fait face au retour inespéré et douloureux de son ex-mari. Pendant ce temps Jane, quant à elle, souffre de faiblesses qu’elle ne tolère pas, et dont elle seule semble ignorer la cause. Cela n’entame aucunement la compétence de ces deux professionnelles. Les cas auxquels elles sont confrontées finiront par dessiner un ensemble cohérent : à vrai... La reine des morts est le surnom de Maura Isles, médecin légiste à Boston. Sa carapace de froideur et professionnalisme lui vaut cette très cinématographique appellation. Autant Jane Rizzoli a le sang chaud et l’attaque facile, autant Maura maîtrise ses émotions. Deux stratégies bien différentes pour survivre dans le monde qui est le leur, où les crimes violents sont légion. Le point de vue se décale par rapport aux romans précédents : Maura occupe le premier plan, tandis que Jane, bien qu’assez présente, n’est plus au centre de la narration. L’intrigue se déroule en hiver, et le froid s’insinue partout. Les deux femmes sont appelées sur une scène de crime inhabituelle : une chapelle dans un monastère où gisent deux sœurs violemment frappées. Ensuite, les morts sanglantes s’accumulent sans lien apparent avec les crimes du monastère. De quoi occuper Maura, qui, en parallèle, fait face au retour inespéré et douloureux de son ex-mari. Pendant ce temps Jane, quant à elle, souffre de faiblesses qu’elle ne tolère pas, et dont elle seule semble ignorer la cause. Cela n’entame aucunement la compétence de ces deux professionnelles. Les cas auxquels elles sont confrontées finiront par dessiner un ensemble cohérent : à vrai dire, j’ai, à un moment, pensé que trop de fils d’enquêtes étaient ouverts et que l’auteur aurait du mal à tout assembler. Mais non, les pièces du puzzle s’emboîtent facilement sans trop forcer. [masquer] Et les liens entre un prologue intrigant en Inde, une bonne sœur missionnaire et une mystérieuse lépreuse finiront par dessiner un tout cohérent [/masquer], critique politique et émouvante de catastrophes que subissent dans le désintérêt le plus total les populations déshéritées. Et qui, malheureusement, restent toujours d’actualité… J’aime beaucoup l’univers que tisse l’auteur autour de ces deux femmes. En quelques mots, avec quelques personnages, elle dessine des portraits intrigants qui donne vraiment envie de connaitre la suite de leurs aventures. [masquer] Ce tome termine par un étrange happy end, le mariage de Rizzoli et son bel inspecteur du FBI qui promet de nouvelles étincelles… [/masquer].
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lydls Posté le 10 Août 2019
    Un 3ème opus plus centré sur nos deux héroïnes que l'enquête. Un peu trop à mon goût, trop de romance même, alors que cette enquête aurait été vraiment intéressante à developper, surtout la fin qui sort de nul part !
  • Emel1ne Posté le 5 Janvier 2019
    J'aime beaucoup cette série policière. Un mélange parfait entre enquête et évolution des personnages. Dans ce tome, l'amitié de Rizzoli et Isles va s'intensifier. Les pages se tournaient rapidement tellement j'avais envie de connaitre le dénouement. Bonne lecture
  • NatachaMNEA Posté le 8 Février 2018
    Bouh, c'est froid, c'est givrant... Bon OK en même temps l'histoire ce passe au moment de Noël entouré de neige... Ce qui rend l'atmosphère oppressante. Le meurtre d'une jeune Sœur, comment cela peut-il ce passer dans une abbaye, qui peut bien en vouloir à une telle personne ? Et en quoi le cadavre d'une lépreuse sans nom peut-il avoir un rapport ? C'est dans cela que Tess Gerritsen nous embarque. On en apprend beaucoup plus sur le médecin légiste, le docteur Maura Isles ce que j'ai beaucoup apprécié. Ce personnage est très attachant affublé du surnom de la reine des morts... Pas tous les jours faciles de vivre avec un tel surnom mais en même temps elle excelle dans son domaine... On retrouve également Jane Rizzoli, toujours aussi battante. Ce duo vis chacune un moment de leur vie qui n'est pas simple à gérer. J'ai vraiment apprécié retrouvé les protagonistes, c'est vraiment une série à suivre !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.