Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266146722
Code sériel : J906
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

La rivière à l'envers - 2è vol

Hannah

,

Collection : La rivière à l'envers
Date de parution : 07/12/2009

La suite de La rivière à l’envers ! Hannah raconte les aventures qui l’ont conduite jusqu’au village de Tomek, au bout du désert, à la recherche de l’eau qui rend immortel.

Dans La rivière à l'envers, Tomek nous entraînait dans son incroyable quête : trouver la rivière Qjar et son eau qui empêche de mourir. Nous marchions avec lui sur les pas de Hannah. Cette fois-ci, c'est Hannah elle-même qui raconte son voyage sur la vertigineuse Route du Ciel, puis à...

Dans La rivière à l'envers, Tomek nous entraînait dans son incroyable quête : trouver la rivière Qjar et son eau qui empêche de mourir. Nous marchions avec lui sur les pas de Hannah. Cette fois-ci, c'est Hannah elle-même qui raconte son voyage sur la vertigineuse Route du Ciel, puis à travers le désert. Son récit nous fait découvrir des contrées nouvelles, mais on y retrouve aussi des paysages connus : la Forêt de l'Oubli, la prairie, l'océan...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266146722
Code sériel : J906
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Dieselle Posté le 24 Septembre 2020
  • Hedwige666 Posté le 16 Octobre 2019
    Un livre émouvant et plein de suspens.Il est peut être un petit peu plus difficile à comprendre que le premier tome, mais tout aussi fantastique.Comment arrêter quand on a commencé? La réponse est simple :c'est impossible!J'adore la fin avec le dernier mot;silence.C'est un roman facile à lire.Un livre pour tout le monde et tout les âges.
  • Il_voyage Posté le 16 Septembre 2019
    L'avantage d'avoir des enfants au collège, c'est de découvrir parfois des perles de la littérature jeunesse. C'est le cas ici, avec cet ouvrage de Jean-Claude Mourlevat, "La rivière à l'envers". La formulation exacte devrait d'ailleurs être "ces ouvrages", puisque les deux principaux protagonistes de ce conte initiatique vont raconter leur histoire à tour de rôle, d'abord Tomek dans le tome 1, puis Hannah dans le tome 2, qui fait l'objet de cette critique. L'eau de la rivière du titre dispose d'un pouvoir magique. Elle est le prétexte à un voyage, une quête qui va entraîner les deux jeunes gens par le vaste monde. D'abord séparément, où chacun va vivre des aventures parfois distinctes, parfois similaires, avant ensuite de voir les chemins se croiser, une fois arrivé au terme de la quête. Le premier tome m'avait certes plu, mais avec le sentiment d'un récit trop linéaire et au final avec assez peu de surprises. En revanche, l'histoire racontée du point de vue de Hannah est enchanteresse. Avec, l'air de rien, nombre de réflexions sur le sens de la vie, l'amitié, la fidélité, etc. De bons sentiments évidemment, mais au final, plusieurs niveaux de lecture qui permettent à chacun, quel que soit son âge,... L'avantage d'avoir des enfants au collège, c'est de découvrir parfois des perles de la littérature jeunesse. C'est le cas ici, avec cet ouvrage de Jean-Claude Mourlevat, "La rivière à l'envers". La formulation exacte devrait d'ailleurs être "ces ouvrages", puisque les deux principaux protagonistes de ce conte initiatique vont raconter leur histoire à tour de rôle, d'abord Tomek dans le tome 1, puis Hannah dans le tome 2, qui fait l'objet de cette critique. L'eau de la rivière du titre dispose d'un pouvoir magique. Elle est le prétexte à un voyage, une quête qui va entraîner les deux jeunes gens par le vaste monde. D'abord séparément, où chacun va vivre des aventures parfois distinctes, parfois similaires, avant ensuite de voir les chemins se croiser, une fois arrivé au terme de la quête. Le premier tome m'avait certes plu, mais avec le sentiment d'un récit trop linéaire et au final avec assez peu de surprises. En revanche, l'histoire racontée du point de vue de Hannah est enchanteresse. Avec, l'air de rien, nombre de réflexions sur le sens de la vie, l'amitié, la fidélité, etc. De bons sentiments évidemment, mais au final, plusieurs niveaux de lecture qui permettent à chacun, quel que soit son âge, de trouver son compte. Un récit inventif aussi, avec un univers qui par certains aspects me rappellent la féerie du travail de Hayao Miyazaki. Reste une question : Hannah et Tomek atteignent-ils leur objectif ? Si vous tenez à le savoir, je ne peux que vous encourager à parcourir vous aussi cette rivière à l'envers.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tom_Left Posté le 24 Juillet 2019
    "Hannah" , le tome 2, est tout aussi passionnant. Beaucoup plus onirique sombre, l'odyssée de la jeune fille nous envoute tout au long des paysages désertiques, silencieux et des royaumes dignes de contes de fées.
  • Boom Posté le 24 Juin 2019
    Un deuxième volet des aventures de Tomek et Hannah sur un voyage fantastique et magique... A travers son histoire, Hannah nous fait découvrir son aventure à la recherche de cette eau de la rivière Qjar qui empêche de mourir. On rencontre beaucoup de monde dans ce livre pourtant très court, tout aussi attachant les uns que les autres. Je me suis perdue sur les pas d'Hannah pendant tout ma lecture sans jamais m'ennuyer une seule seconde. L'écriture de l'auteur est poétique et magique, elle nous emporte loin dans cet univers complet neuf pour nos yeux de lecteurs. L'héroïne est très attachante, on s'invite à ses côtés pendant tout le voyage, on regarde les paysages à travers ses yeux et on s'égare dans ses pensées. Pour terminer cette critique, je vais utiliser le mot qu'Hannah a appris dans le désert et qui décrit admirablement bien tout cet ouvrage : silence.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Prix littéraire
    Lisez

    Le Prix Nobel de littérature jeunesse pour Jean-Claude Mourlevat

    Considéré comme le Nobel de la littérature jeunesse, le prix ALMA est la plus prestigieuse récompense internationale en matière de littérature jeunesse. Pour la première fois depuis sa création, c’est un auteur français, Jean-Claude Mourlevat, qui a été récompensé pour son œuvre.

    Lire l'article