Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291576
Code sériel : 17430
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 108 x 177 mm

La Symphonie du hasard livre 2

Chloé ROYER (Traducteur)
Date de parution : 14/03/2019
1975. Pour échapper à sa famille toxique, la jeune Américaine Alice Burns est partie étudier à Dublin. En ce début d’hiver, le climat outre-Atlantique n’y est pas plus joyeux. Pourtant, entre la rénovation de son appartement et les soirées passées à la chaleur des pubs, Alice se fait peu à... 1975. Pour échapper à sa famille toxique, la jeune Américaine Alice Burns est partie étudier à Dublin. En ce début d’hiver, le climat outre-Atlantique n’y est pas plus joyeux. Pourtant, entre la rénovation de son appartement et les soirées passées à la chaleur des pubs, Alice se fait peu à peu des amis, et trouve à tâtons sa voie. Quand le hasard place sur son chemin le lumineux Ciaran, sa balade irlandaise prend des allures de Symphonie du Nouveau Monde. C’est alors que ressurgit une veille connaissance et, avec elle, un passé qu’Alice aurait préféré oublier à jamais…

« Sur fond de pluie, de Guinness, l’auteur de La Poursuite du bonheur continue de naviguer avec habilité entre histoire et Histoire. Il achève sur un coup de tonnerre le deuxième volet de cette trilogie addictive. » Madame Figaro
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291576
Code sériel : 17430
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 368
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Sur fond de pluie, de Guinness et d’attentats de l’IRA, l’auteur de La Poursuite du bonheur continue de naviguer avec habilité entre histoire et Histoire, entre roman de formation et fresque sociale. » Madame Figaro

« Une suite qui mêle l’histoire familiale et celle de l’Irlande en proie à la guerre civile à celle de l’héroïne. » Télé Loisirs

« Chronique sociale et sentimentale d’une famille de la classe moyenne, cette trilogie se bonifie à chaque tome. Une "comédie humaine" inspirée par Balzac. » Voici
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PGilly Posté le 9 Juillet 2020
    Quelle histoire ! Là, je suis pris, de Dublin à Santiago du Chili, de Paris à Belfast. Alice paraît plus conquérante, plus sûre d'elle, avant de retomber dans la culpabilité et le doute lorsque un fantôme surgit du passé. Chaque fois que l'étudiante américaine, exilée dans une Irlande profondément divisée, croit connaître le bonheur, le lecteur ne peut s'empêcher de penser que c'est trop beau pour durer. le style narratif et visuel de D.Kennedy fait mouche une fois encore, sur un tempo très soutenu,comparé au tome 1. Les pages tournent au rythme de questionnements réguliers sur les prises réelles que nous avons sur notre destinée, sur notre aptitude au bonheur. Alice est tourmentée, heureusement soutenue par des rencontres heureuses (trop systématiques), sinon, la vie serait un enfer. Romantique, dramatique et historique sur les années 70, période où j'étais adolescent, révolté par le coup d'État contre Allende, à fond contre Nixon et anxieux au seuil de l'université. J'ai survécu, je crains pour Alice. Je signe pour le T 3.
  • LMFML Posté le 24 Mars 2020
    Si vous aimez Douglas Kennedy, et comment ne pas l'aimer, et Dublin...lisez les 3 tomes mais surtout celui là (pour Dublin)….vous serez obligé de lire le 3ème donc autant commencer par le 1er!!!!! Magistral.
  • sandrinecarloni Posté le 15 Décembre 2019
    C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Alice. La saga familiale continue. J'ai pris encore plus de plaisir à lire la suite..
  • Steph_K Posté le 22 Septembre 2019
    (3 vol.) 1971-1984, de Gerald Ford à Ronald Reagan, du Flower Power aux années Sida, lycéenne, étudiante, puis brillante éditrice new-yorkaise, Alice traverse les années, les crises historiques, les drames sentimentaux et les tourments familiaux. Un roman fleuve, lent à démarrer, qui pêche par des longueurs et un certain verbiage, mais qui, mêlant petite et grande histoire, entraîne le lecteur à la suite de son héroïne, dans une réflexion sur le mensonge, le secret, l’évolution de la société américaine vers de plus en plus de libéralisme, l’ambition et la quête du profit financier (l’apparition de Donald Trump est des plus piquantes), et, enfin, une belle ode à la littérature.
  • Elsaragon Posté le 17 Mai 2019
    Alice Burns poursuit sa vie loin des siens, du moins d'une mère possessive, le père étant toujours au Chili, plongé dans de sombres affaires. Nous découvrons ici les années septante en Europe, principalement à Dublin, t aux USA avec l'affaire du Watergate. Une jeune femme s'affirme, découvre, aime, pleure dans ce chaos, redécouvre un frère bien mal en point. Le dernier chapitre me glisse doucement à l'oreille "Vite le tome suivant".
Toute l'actualité de Douglas Kennedy
Suivez votre auteur préféré au fil de ses nouveaux romans.