Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266300520
Code sériel : 17944
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm
La Théorie des poignées de main
Date de parution : 12/05/2021
Éditeurs :
Pocket

La Théorie des poignées de main

Date de parution : 12/05/2021
La poignée de main, un geste banal... ou presque. Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, en a fait sa thèse de doctorat. Son séduisant postulat ? La théorie selon laquelle... La poignée de main, un geste banal... ou presque. Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, en a fait sa thèse de doctorat. Son séduisant postulat ? La théorie selon laquelle nous connaissons tous quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un... pouvant nous relier à n’importe qui sur la planète, en... La poignée de main, un geste banal... ou presque. Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, en a fait sa thèse de doctorat. Son séduisant postulat ? La théorie selon laquelle nous connaissons tous quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un... pouvant nous relier à n’importe qui sur la planète, en seulement cinq poignées de main.Alors qu’il présente ses recherches à un col-loque, un professeur irrité le met au défi de mettre sa théorie en pratique. Il lui donnera un nom, au hasard, et Antoine devra prou-ver que seulement cinq personnes les séparent. Convaincu, l’étudiant accepte. Il se lance alors dans un tour du monde fou sans savoir que cette aventure humaine changera peut-être sa vie...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300520
Code sériel : 17944
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un tour du monde en six rencontres mené tambour battant. »
La Montagne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mylittlefish Posté le 31 Décembre 2021
    J'ai beaucoup apprécié cette lecture qui a su me faire voyager! En même, Antoine a été obligé de parcourir la moitié du globe pour pouvoir réaliser son défi alors cela aurait été décevant de ne pas être dépayser en embarquant à ses côtés! Je connaissais déjà cette théorie, de façon sommaire. Je ne savais pas exactement de combien de degré nous sommes séparés les uns des autres, mais cette idée ne m'était pas étrangère. D'ailleurs, déjà petite je me suis toujours dit que je connaissais des personnes très célèbres, mais par le biais de connaissances! C'est donc plutôt emballée que j'ai entamé ma lecture, pour ne la lâcher qu'à l'atterrissage. J'ai adoré suivre Antoine au Vietnam et en Amérique, mais je dois avouer que j'ai trouvé le début de son périple assez facile. Sa relation passée avec Sophie est du pain béni, et être accueilli par la tante de la jeune fille est également un avantage non négligeable. Cela dit, j'ai apprécié découvrir une partie de l'histoire de ce pays, connaître le sort des orphelins et imaginer justement ce qu'ils ont pu devenir. Suivre la trace de ce nom, c'est partir totalement dans l'inconnu, et risquer de se heurter à des... J'ai beaucoup apprécié cette lecture qui a su me faire voyager! En même, Antoine a été obligé de parcourir la moitié du globe pour pouvoir réaliser son défi alors cela aurait été décevant de ne pas être dépayser en embarquant à ses côtés! Je connaissais déjà cette théorie, de façon sommaire. Je ne savais pas exactement de combien de degré nous sommes séparés les uns des autres, mais cette idée ne m'était pas étrangère. D'ailleurs, déjà petite je me suis toujours dit que je connaissais des personnes très célèbres, mais par le biais de connaissances! C'est donc plutôt emballée que j'ai entamé ma lecture, pour ne la lâcher qu'à l'atterrissage. J'ai adoré suivre Antoine au Vietnam et en Amérique, mais je dois avouer que j'ai trouvé le début de son périple assez facile. Sa relation passée avec Sophie est du pain béni, et être accueilli par la tante de la jeune fille est également un avantage non négligeable. Cela dit, j'ai apprécié découvrir une partie de l'histoire de ce pays, connaître le sort des orphelins et imaginer justement ce qu'ils ont pu devenir. Suivre la trace de ce nom, c'est partir totalement dans l'inconnu, et risquer de se heurter à des drames, des silences, où trouver des surprises. Antoine ne se laisse pas abattre, et même si son travail risque d'être mis à mal, il fait tout pour prouver sa théorie, n'en déplaise aux autres scientifiques en mal de reconnaissance... L'auteur nous offre également une romance, mais bon point, elle ne prend nullement le dessus sur le thème principal et nous permet quelques petits intermèdes sympathiques entre deux recherches. Ce n'est pas la lecture du siècle mais elle a le mérite d'être simple malgré son côté scientifique, et d'aborder un thème intéressant à découvrir ou explorer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ValentinMo Posté le 7 Décembre 2021
    Vous ne seriez qu’à cinq personnes du Dalaï Lama, de Britney Spears ou même de la reine d’Angleterre. Selon la théorie des six degrés de séparation, n’importe quel humain sur la planète peut aisément être relié à un autre grâce à une courte chaîne de six relations humaines. C'est le phénomène étudié par le héros du second roman de Fabienne Betting, « La Théorie des poignées de main »… et qui, par voie de conséquence, va faire parcourir le monde à ses lecteurs. Alors qu’il participait à une conférence à Corfou, Antoine Cavallero se fait interpeller par Denis Metelet, un vieil enseignant aigri et détesté de tous ses étudiants, qui remet en cause la pertinence de son sujet d’étude. Il le met alors au défi de prouver la véracité de sa théorie, par l'exemple. Antoine Cavallero va disposer de trois mois pour retrouver Chinh Yên Tanh, un petit orphelin né à Hô Chi Minh en 1972, en pleine guerre du Viêt-Nam. Une fois cet individu retrouvé, il lui faudra alors trouver par quel réseau de connaissances sont-ils liés. D'Hô Chi Minh à Genève en passant par les Etats-Unis ou l’Italie, Antoine Cavallero va parcourir le monde pour tenter de relever et... Vous ne seriez qu’à cinq personnes du Dalaï Lama, de Britney Spears ou même de la reine d’Angleterre. Selon la théorie des six degrés de séparation, n’importe quel humain sur la planète peut aisément être relié à un autre grâce à une courte chaîne de six relations humaines. C'est le phénomène étudié par le héros du second roman de Fabienne Betting, « La Théorie des poignées de main »… et qui, par voie de conséquence, va faire parcourir le monde à ses lecteurs. Alors qu’il participait à une conférence à Corfou, Antoine Cavallero se fait interpeller par Denis Metelet, un vieil enseignant aigri et détesté de tous ses étudiants, qui remet en cause la pertinence de son sujet d’étude. Il le met alors au défi de prouver la véracité de sa théorie, par l'exemple. Antoine Cavallero va disposer de trois mois pour retrouver Chinh Yên Tanh, un petit orphelin né à Hô Chi Minh en 1972, en pleine guerre du Viêt-Nam. Une fois cet individu retrouvé, il lui faudra alors trouver par quel réseau de connaissances sont-ils liés. D'Hô Chi Minh à Genève en passant par les Etats-Unis ou l’Italie, Antoine Cavallero va parcourir le monde pour tenter de relever et gagner ce défi. L’idée de départ est bonne et offre une véritable dynamique et crédibilité au récit, car avec le développement des technologies de l’information et de la communication, notamment des réseaux sociaux, tout semble aujourd’hui possible. La couverture du livre - très réussie - invite au voyage et en cela, le lecteur risque d’être un brin déçu car si l’aventure d’Antoine Cavallero débute avec une jolie découverte du Vietnam, sa quête s’accélère très (trop ?) rapidement et le héros va être vite redirigé en Suisse, à moins de 500km de sa ville natale – Nancy - point d’ancrage du récit. La traversée des océans va être rapide, on repassera pour le road-trip à l'échelle mondiale ! . On reste en surface des personnages et d’autres sujets comme la propagation d’un « bad buzz » aurait mérité plus de développements tandis, qu’à l’inverse, on note des répétitions s’agissant des explications relatives à la théorie des poignées de main. Le livre opte pour un entre deux, à mi-chemin entre le sérieux d’un tel sujet scientifique et la folie et les touches d’humour qu’auraient pu offrir cette aventure aux quatre coins du monde. S’il est vrai que l’intrigue se déroule dans un milieu scientifique – réputé austère – il aurait aisément permis un peu plus de fantaisie. Pas de grande révélation ou de rebondissements romanesques à signaler (qui auraient certes fait perdre un peu de réalisme à l’histoire). Malgré tout, le parcours du personnage principal démontre que derrière un sujet de thèse bien théorique se cache la réalité des relations humaines avec toute leurs histoires et complexités. Il ne s’agit alors plus seulement d’une statistique. Si le roman surprend par l’originalité de son sujet, le schéma narratif reste convenu sans vouloir s’écarter du sujet pour permettre une envolée littéraire ou une fantaisie capable de bouleverser l’enchainement prévisible des évènements. La priorité est donnée à la crédibilité de l’intrigue et un format resserré. Une lecture distrayante et atypique même si on regrette que le projet manque d’ambition !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cassy Posté le 1 Novembre 2021
    Connaissez-vous la théorie des poignées de main ? Elle évoque la thèse que deux humains pris au hasard, ne sont séparés que de six maillons humains au maximum. Cette théorie n’a jamais été vérifiée, faute de preuves. Dans ce roman, Antoine est doctorant et son objectif est de démontrer cette théorie. En plein congrès, un professeur universitaire lui lance un défi : choisir un inconnu en lui indiquant son nom, sa date et son lieu de naissance. Antoine devra donc le retrouver puis, prouver sa théorie. Le chemin sera semé d’embûches, notre protagoniste va voyager aux quatre coins du monde pour réussir son défi. Ce titre est un roman léger qui se lit facilement et nous divertit. J’ai aimé ce voyage et surtout, cette belle aventure humaine.
  • dupuisjluc Posté le 22 Septembre 2021
    Une bonne idée que ce roman qui exploite l'idée selon laquelle nous sommes reliés à n'importe quelle personne de la planète via cinq "poignées de mains". J'ai trouvé la première partie un peu longue et une écriture un peu "scolaire". La seconde partie est un peu plus fluide et, au final, on se laisse prendre...
  • Scriberina Posté le 8 Septembre 2021
    Ce roman transporte le lecteur dans une sorte de chasse au trésor autour du monde. Le héros, Antoine, jeune chercheur idéaliste, est très attachant dans sa détermination à prouver ses théories scientifiques. L'intrigue révèle un personnage qui s'ouvre à l'inconnu, sort des sentiers battus et découvre la solidarité dans le contact humain. "La théorie des poignées de mains" est un roman agréable et très facile à lire. Il est accessible pour n'importe quel type de lecteur. Je le conseillerais à celles et ceux qui apprécient les énigmes, les quêtes et les aventures.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    23 livres pour faire le tour du monde cet été

    Madame Pocket part en vacances littéraires, et bonne nouvelle, elle vous emmène en voyage avec elle. Feel good books, romances, thrillers ou romans historiques : voici 23 livres pour faire le tour de la planète. 

    Lire l'article