Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266300520
Code sériel : 17944
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

La Théorie des poignées de main

Date de parution : 12/05/2021
La poignée de main, un geste banal... ou presque. Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, en a fait sa thèse de doctorat. Son séduisant postulat ? La théorie selon laquelle nous connaissons tous quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un... pouvant nous relier à n’importe qui sur la planète, en... La poignée de main, un geste banal... ou presque. Antoine Cavallero, jeune étudiant en statistiques, en a fait sa thèse de doctorat. Son séduisant postulat ? La théorie selon laquelle nous connaissons tous quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un... pouvant nous relier à n’importe qui sur la planète, en seulement cinq poignées de main.Alors qu’il présente ses recherches à un col-loque, un professeur irrité le met au défi de mettre sa théorie en pratique. Il lui donnera un nom, au hasard, et Antoine devra prou-ver que seulement cinq personnes les séparent. Convaincu, l’étudiant accepte. Il se lance alors dans un tour du monde fou sans savoir que cette aventure humaine changera peut-être sa vie...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266300520
Code sériel : 17944
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un tour du monde en six rencontres mené tambour battant. »
La Montagne

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • dupuisjluc Posté le 22 Septembre 2021
    Une bonne idée que ce roman qui exploite l'idée selon laquelle nous sommes reliés à n'importe quelle personne de la planète via cinq "poignées de mains". J'ai trouvé la première partie un peu longue et une écriture un peu "scolaire". La seconde partie est un peu plus fluide et, au final, on se laisse prendre...
  • Scriberina Posté le 8 Septembre 2021
    Ce roman transporte le lecteur dans une sorte de chasse au trésor autour du monde. Le héros, Antoine, jeune chercheur idéaliste, est très attachant dans sa détermination à prouver ses théories scientifiques. L'intrigue révèle un personnage qui s'ouvre à l'inconnu, sort des sentiers battus et découvre la solidarité dans le contact humain. "La théorie des poignées de mains" est un roman agréable et très facile à lire. Il est accessible pour n'importe quel type de lecteur. Je le conseillerais à celles et ceux qui apprécient les énigmes, les quêtes et les aventures.
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 8 Juin 2021
    🤝TAPE M'EN 5🤝 La théorie des six degrés de séparation, ça vous dit quelque chose ? Elle suppose que 2 individus pris au hasard seraient reliés l'un à l'autre par 6 personnes au minimum. Fantasme ou réalité ? Légende urbaine ou fait avéré ? Seduisante, cette théorie n'a pourtant jamais été prouvée. Antoine Cavallo, étudiant en statistiques qui lui consacre sa thèse de doctorat est mis au défi de la mettre en pratique... Exit les gestes barrières ! En pleine période covid, ce court roman original et sympathique redonne à la poignée de main et surtout au contact humain ses lettres de noblesse 😉 Car oui, il est surtout question de rencontres, de quête identitaire et de voyages dans cette histoire qui entraîne son héros du Vietnam aux États-Unis en passant par la Suisse. Une lecture ludique, rafraîchissante et prometteuse qui nous a permis de découvrir la plume alerte de Fabienne Betting. Alors, on se serre la pince ou on se fait la bise ? Vous y croyez à cette théories des 6 degrés de séparation?
  • chouette_maman_bouquine Posté le 6 Avril 2021
    Fabienne Betting imagine Antoine, un doctorant en mathématiques qui étudierait la théorie des six degrés de séparation. Il cherche à démontrer que si l'on prend deux humains au hasard sur la planète, ceux-ci seraient reliés au maximum par 5 connaissances. Et ce serait le cas pour n'importe qui. Ainsi, lors d'une conférence, il se voit mettre au défi par un professeur de retrouver une personne choisie au hasard, avec uniquement son nom et ses date et lieu de naissance comme renseignements puis d'établir sa chaîne de relation entre lui et cette personne. Voilà un roman qui se lit parfaitement lors d'une journée de vacances ou jour férié : il est drôle et léger, sans prétention et nous fait voyager entre Viêtnam, USA et France, avec même une halte à Genève (chez moi donc). La construction du roman est sympathique avec des liens avec les réseaux sociaux, la propagation des rumeurs ou des maladies, etc. Comme si n'importe quel réseau fonctionnait selon un modèle identique. Le titre fait sourire à l'heure où nous n'avons plus serré de main depuis plus d'un an (merci la pandémie). Un parfait roman pour se détendre donc.
  • vero95270 Posté le 15 Mars 2021
    Un petit roman construit autour d’une théorie : celle « du monde est vraiment petit ». C’est la quête d’un thésard qui parcourt le monde pour prouver son hypothèse. Une histoire d’amour en filigrane. Je n’ai pas forcément tout compris de la théorie mais peu importe. J’ai été au bout
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    23 livres pour faire le tour du monde cet été

    Madame Pocket part en vacances littéraires, et bonne nouvelle, elle vous emmène en voyage avec elle. Feel good books, romances, thrillers ou romans historiques : voici 23 livres pour faire le tour de la planète. 

    Lire l'article